Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Mon kit du moment pour les sorties en forêt

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Mon kit du moment pour les sorties en forêt le Dim 16 Juil 2017 - 22:29

Nico

avatar


En ce moment quand je sors en forêt, j'ai tendance à choisir des coins avec de la marche et un peu de dénivelé.

Objectif : transpirer !  Razz
Mais l'objectif 1er est surtout d'explorer des coins sauvages et "boudés" par les promeneurs en tous genres.

Dimanche dernier j'ai passé la journée sur une vaste colline où j'aime aller, la Bavonne.
J'y ai croisé un blaireau il y a peu de temps et depuis je me suis pris d'affection pour cette colline.



La dernière rencontre n'était pas spécialement sauvage puisqu'il s'agissait d'un chasseur venu remplir une mangeoire automatique, pour les chevreuils.
Mais la rencontre fut fructueuse puisqu'il m'a donné des informations capitales pour la suite de ma rando.

Bref, pour cette rando j'ai emporté du matériel que j'apprécie de plus en plus et dont voici la liste.
Pour chaque article une brève revue.
Sur la photo c'est une base matérielle complétée par d'autres outils que j'ai décidé de ne pas inclure sur la photo.

Cette base n'est pas à copier/coller bêtement, puisqu'elle me convient à moi, dans mon environnement et avec mes connaissances.
De plus elle est susceptible d'évoluer à tout moment.

J'en parlerai probablement en vidéo sous peu.



- torchon en coton : essuyer ma tasse, sécher les mains après lavage et ranger rapidement mon réchaud plein de suie sans prendre le temps de le décrasser en l'enveloppant dans le torchon.

- tasse inox Tatonka : volume de 500ml parfait pour contenir un mini Ziploc de sucre, quelques dosettes de café à infuser, un petit torchon micro-fibre et un petit kit feu.

- réchaud à alcool Trangia : bon petit réchaud, chauffe vite et bien à condition de sur-élever la tasse. Impossible de poser la casserole directement sur le réchaud sans l'éteindre.

- couteau fixe Solognac Sika130 : couteau fixe chinois simple et solide si l'on souhaite s'équiper à petit budget. Rapport qualité / prix défiant toute concurrence, c'est le "Mora Companion killer" du Décat du coin.

- une bonne grosse barre de ferro : firesteel chinois de 11cm sur 11mm, hyper efficace avec le bon grattoir et une durée de vie trèèèès longue.

- gros briquet Bic : made in France, gros volume, fonctionne bien.

- pierre à affûter Lansky : grain fin (600 je crois), pour entretenir un tranchant.

- multitool Leatherman New Wave : que dire d'un multi-tool ? Wink Suffisamment compact et léger pour être discret, suffisamment bien équipé pour devenir indispensable.

- carnet Rhodia : made in France bis et bien compact. C'est pas un "Rite in the rain", mais il fait le boulot.

- mini stylo Bic 4 couleurs (mod 3 noir/1 rouge) : made in France bis, ma modification permet d'avoir 4 stylos dans le volume d'un seul.

- jumelles Lidl Bresser 10x50 : bas de gamme, je les ai achetées il y a bien longtemps. Peu utilisées, je les redécouvre pour l'observation de la faune. Elles disposent d'un pas de vis pour trépied photo.

- réchaud à pyrolyse inox : réchaud chinois robuste qui me suit depuis quelques années. Il a rapidement pris une couleur bleue puis "rouille" aux endroits où la chaleur est intense mais il n'y a aucun point de rouille. Je m'en sers aussi sans bois, pour abriter mon réchaud à alcool Trangia contre le vent. Avec le Trangia, le support à casserole est pile-poil à la bonne hauteur.
Une fois éteint et refroidi, les 4 parties qui composent le réchaud s'emboitent les unes dans les autres et il y a un espace interne qui me permet de loger le Trangia et quelques allumes-feu, au cas où.

Hors photo :

- poche hydratation Source WXP 3L : impeccable, résistant, fonctionnel et abordable.

- sac à dos ALICE Medium : super sac militaire, gros volume, résistant et forcément lourd.

- hamac double Ticket to the Moon : une tuerie, tout simplement. Manque une moustiquaire mais la toile protège au moins le dos.

- poncho Helikon-Tex nylon rip-stop : correct sans plus. Mauvais rapport qualité / prix puisque les œillets ne supportent pas l'utilisation.

- plein de cordelette et une douzaine de piquets de tente en inox, donc une bien grosse pour les terrains "exigeants".

En cas de bivouac :

- couverture 100% laine épaisse en cas de bivouac en forêt, ou gros sac de couchage si je dors en montagne.
- tarp DDHammock 3X3 : hyper polyvalent et plutôt léger, mais encombrant.
- de quoi manger et mon filtre Sawyer Mini avec quelques pastilles de Micropur.


_________________
"Dans le grand escalier de la vie, chaque problème rencontré est une marche à gravir." Motivex personnel
Chartreuse Bushcraft sur Facebook et sur Youtube
http://www.facebook.com/Chartreuse-Bushcraft-887790427999874/

Teacher

avatar


Toujours intéressant de comparer les contenus de sac.
Merci de nous permettre de regarder et questionner.
Ton outil multifonction, que tu qualifies d'indispensable, comme tous ceux qui en ont un, je n'en apporte jamais dans la verte et n'en ai jamais eu besoin, mon canif suisse me suffit, et je ne l'utilise presque jamais non plus. Il doit y avoir des tâches que je n'accomplis pas?
Il fut un temps où je m'équipais de jumelles, vu leur poids/encombrement et la rareté de leur usage, elles restent à la maison, pendues à un crochet près de la fenêtre.
Tu dois bien avoir un petit kit bobologie quelque part?
Question de "ménagère": Est-ce que tu laves ton torchon après chaque sortie? J'y ai renoncé, je prends quelques essuie-tout en remplacement.

Une dernière question: Est-ce que le blaireau est comme notre mouffette, i.e. il peut projeter un liquide extrêmement nauséabond et tenace, qui brûle les yeux, après avoir donné un ou deux avertissements?


_________________
 Memento vivere!
  "Un sac à dos trop lourd rend aveugle." V.Golovanov
https://www.youtube.com/channel/UCMu6qfiptG2XbXA8U-dca0w

Nico

avatar


Teacher a écrit:Il doit y avoir des tâches que je n'accomplis pas?

Sans doute. Nos coins ne sont peut-être pas fréquentés par les mêmes personnes : dernière intervention en date des vis, clous et agrafes retrouvées sur plusieurs merisiers du coin.
La pince à becs plats et le tournevis plat se sont avérés indispensables.

Cet outil me permet aussi de garder à portée de main :
- une scie d'appoint (souvent remplacée par ma scie pliante Bahco Laplander, plus grande et efficace),
- une petite paire de ciseaux pour les pansements ou faire des élastiques en chambre à air d'une largeur donnée,
- la pince à becs plats me sert souvent de pince à épiler, pour les échardes et épines de bogues de châtaignes, même si je préfère utiliser une aiguille à coudre pour ces dernières,
- sans oublier la lime à ongle, qui me sert plusieurs fois / jour.

Mais on doit trouver ce genre d'outils sur un bon couteau-suisse.

Mes jumelles ne sont pas de chaque sortie et je les remplacerai volontiers par une longue-vue avec un embout pour mon appareil photo.

J'ai en effet un gros kit de soin dans le sac, sur le côté pour être précis.
Il est situé dans une pochette MOLLE en accès rapide, sur laquelle j'ai cousu un bout de Velcro et mis un patch "médical" pour rendre le kit de soin rapidement accessible à une tierce personne, s'il devait m'arriver quelque chose.

Pour le torchon, je ne le lave pas après chaque sortie mais il devient trop sale au bout de quelques unes, donc je le lave moi-même à la main et à l'eau bien chaude + savon de Marseille.

Pour le blaireau, j'ignore s'il réagit comme la mouffette en cas de défense.
Il me semble que votre mouffette partage ça avec notre putois uniquement, mais un spécialiste me corrigera.


_________________
"Dans le grand escalier de la vie, chaque problème rencontré est une marche à gravir." Motivex personnel
Chartreuse Bushcraft sur Facebook et sur Youtube
http://www.facebook.com/Chartreuse-Bushcraft-887790427999874/

Teacher

avatar


Ah oui, le putois, je crois que j'ai confondu.
Merci pour les détails au sujet des outils.


_________________
 Memento vivere!
  "Un sac à dos trop lourd rend aveugle." V.Golovanov
https://www.youtube.com/channel/UCMu6qfiptG2XbXA8U-dca0w

jlb73

avatar


Le putois, en proie à une violente douleur ou victime de la panique : ses glandes anales se mettent à sécréter en abondance un liquide âcre, très puissant et particulièrement désagréable au nez humain.

Source , comme d'hab, la Hulotte N°44 Smile

http://jlbastronomie.blogspot.fr

Teacher

avatar


Le liquide de la moufette rayée est projeté, une varie douche, et la galère pour s'en débarrasser. Evil or Very Mad
Plus la bande blanche de son corps a viré au jaune, plus cela fait de temps qu'elle n'a arrosé personne, on peut la sentir à quelques dizaines de mètres en forêt, c'est un bon avertissement de ne pas l'effrayer. Et tant qu'elle nous fait face, aucune crainte, mais si elle nous tourne le dos et lève la queue, on est cuit affraid
Une mouffette rayée écrasée sur la route est détectable à plusieurs km à l'odeur. Mieux vaut contourner la carcasse.


_________________
 Memento vivere!
  "Un sac à dos trop lourd rend aveugle." V.Golovanov
https://www.youtube.com/channel/UCMu6qfiptG2XbXA8U-dca0w

jlb73

avatar


MODE HS ON

J'ai un vieux livre du Québec que j'ai toujours.. pour mes petits-enfants qui sait un jour Smile
Un joli livre illustré pour enfants avec l'histoire d'une moufette qui n'arrivait pas à se faire des amis dans la forêt...
Elle sauve ses futurs amis d'un prédateur justement dans la position indiquée par Teacher.
Souvenirs...

MODE HS OFF

Pour ma part, toujours fidèle au couteau suisse, bien pratique il est vrai même si les deux outils utilisés sont surtout la scie et couteau.

http://jlbastronomie.blogspot.fr

Branch

avatar


Merci Nico, très intéressant !

http://couteauxetgateaux.blogspot.fr/

Kasmodian

avatar


Tu sais ce que j'aime avec ton kit ? Il reflète tes priorités dans la verte et ça se voit qu'il sert tout le temps.


_________________
----------------------------------------------------------------------------------------------
En toutes choses, il faut considérer la fin.

Kilbith

avatar
Teacher a écrit:
Une dernière question: Est-ce que le blaireau est comme notre mouffette, i.e. il peut projeter un liquide extrêmement nauséabond et tenace, qui brûle les yeux, après avoir donné un ou deux avertissements?

Un blaireau ("taichoun" en patois) est bien plus gros qu'un putois ou une moufette. C'est très rare d'en voir, particulièrement en plein jour. Il ne projette pas de substance mais peu mordre et ses pattes avant sont armées de griffes.

Ce n'est pas dangereux pour un homme (si pas enragé), mais un chien qui s'aventure dans son terrier passe un très très mauvais quart d'heure.

Pour ajouter du signal par rapport à ce très beau kit :

On peut utiliser un réchaud titane esbit avec le réchaud à alcool trangia. Il suffit de virer la plaquette centrale et on pose le trépied directement sur le réchaud (il faut juste le retourner).

De cette façon on a un espace entre le quart et le réchaud. Cela pèse presque rien et replié c'est très compact. Le défaut de l'alcool c'est que c'est peu puissant, surtout avec du vent. C'est pourquoi les kit trangia comportent un système coupe vent récupérateur de chaleur.



Evidemment, cela reste fragile et ce n'est pas valable pour un pot au feu. Mais c'est valable pour une tasse (ne pas oublier que normalement le réchaud trangia dispose d'un joint dans le couvercle ce qui rend possible le transport d'une dose d'alcool à l'intérieur...placer tout de même le tout dans un ziplock par précaution.)

smeety

avatar


wahoo je vois ton post ! je l ouvre ! et je vois un blaireau Suspect

un moment j ai cru qu il venait de ton sac What a Face


_________________
paix et félicité sur toi Invité/breizh ma bro
dura lex sed lex/mieu vaut prévenir que guerrir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum