Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Belle flamme et firesteel

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Aller en bas  Message [Page 2 sur 3]

26 Re: Belle flamme et firesteel le Mar 12 Déc 2017 - 16:20

Corazon

avatar


Ni d'allumer directement le chanvre avec ce dernier : cela fonctionne parfaitement Wink

Le firesteel projette des étincelles biens plus chaudes que n'importe quel autre élément naturel (en dehors du magnésium)


_________________
Le monde est réservé à ceux qui se lèvent tôt.

Chaîne YouTube
Mes photos de la nature
http://www.nature-photos.eu

27 Re: Belle flamme et firesteel le Mar 12 Déc 2017 - 17:34

Goudurix

avatar


@ : Georges il n’est pas question d’interdire le firesteel avec le coton ou le bois carbonisé, dans mon propos.

@ : Corazon comme la sisal, le chanvre s’enflamme aussi au firesteel. Mais il brûle très rapidement.

Lorsque je regarde certaines vidéos, je constate qu’il faut entre 30 et 40 secondes pour voir de la braise dans un nid d’herbes sèches s’enflammer.

En mettant très peu de chanvre au cœur du nid, cela prend feu plus rapidement et en faisant moins de fumée (ce qui m’arrange bien). Wink

28 Re: Belle flamme et firesteel le Mar 12 Déc 2017 - 18:12

Corazon

avatar


Goudurix a écrit:C’est drôle de voir que beaucoup de gens s’attachent au firesteel pour allumer un feu. Je n’ai rien contre, mais…

Avec le bois carbonisé ou le coton carbonisé, il faut 3 à 4 secondes (silex, loupe ou mini-four solaire) pour avoir de la braise et environ 5 à 10 secondes pour avoir de la flamme, avec de la filasse de chanvre ou un nid d’herbes sèches.

Avec le firesteel tu prends la même filasse de chanvre ou le même nid d’herbes sèches et tu l'allumes direct. C'est encore bien plus rapide que de passer par des éléments carbonisés. Essaye, tu seras vite convaincu.

Idem pour initier une braise, avec l'élément carbonisé, le firesteel le remporte haut la main sur la marcassite, le briquet acier, le firepiston, les loupes, ..., un seul grattage et cela prend directement. Il n'y a que le briquet (souvent constitué d'un firesteel + gaz !) et l'allumette qui sont encore plus rapides.

Je ne vois qu'un seul cas où les éléments carbonisés sont un grand plus : par grand vent ! Dans ce cas de figure, la braise augmente facilement, alors que les étincelles et flemmes (briquet, allumettes, ...) s'éteignent le plus souvent.


_________________
Le monde est réservé à ceux qui se lèvent tôt.

Chaîne YouTube
Mes photos de la nature
http://www.nature-photos.eu

29 Re: Belle flamme et firesteel le Mar 12 Déc 2017 - 18:33

Goudurix

avatar


Tu prêches un convaincu, la preuve, c’est que j’ai toujours un firesteel dans mon kit.

Mais en regardant les vidéos, je vois bien que, la maîtrise du firesteel n’est pas évidente pour tout le monde.

Et que le firesteel ne bat pas toujours le record de vitesse. Pour faire du feu, j’en vois beaucoup qui grattouillent nerveusement 10 ou 15 fois avant d’avoir une flamme. affraid

Lorsque l’on part en forêt avec l’option de faire du feu deux solutions se présentent à nous :

1. Soit on décide d’emporter de quoi faire de la braise ou des flammes, c’est-à-dire :
Un firesteel, un silex avec son briquet d’acier, une loupe ou un briquet à gaz (par exemple).

Dans ce cas il faudra trouver sur place le reste, c’est-à-dire l’amadou / allume feu et le combustible.

2. Soit on part avec le nécessaire complet pour faire de la flamme et il ne restera que le bois à trouver.

Dans les deux cas, il n’est pas envisageable d’emporter le bois sur notre dos pour la randonnée.

Selon moi, il convient donc d’emporter un kit complet et varié, permettant la diversité dans les tentatives, et ne nécessitant plus que le bois pour avoir un foyer.

Avec ce kit, il faut aussi posséder les techniques à utiliser, donc, la pratique.

Le choix de la solution, la plus rapide et sans effort, me semble bien être la meilleure et sans doute aussi la plus sûre, en cas de situation dégradée.

C’est pourquoi j’exclus les feux par friction qui demandent beaucoup de préparation, d’entraînement, d’énergie et aussi de sueurs.

De toute façon, il nous faudra toujours emporter quelque chose pour produire du feu, alors autant emporter (prévoir) un kit complet.

Ötzi ne partait pas en se disant : je chercherai mon silex dans la montagne.  

30 Re: Belle flamme et firesteel le Mar 12 Déc 2017 - 18:59

Goudurix

avatar


Deux questions que je me pose aussi, Corazon, quelle est la température moyenne que peut atteindre un feu de bois ?

Quelle est aussi la température d’un feu de braise (hêtre) ?

Quel est le meilleur moyen de répondre à ces questions ? Un pyromètre laser ?

31 Re: Belle flamme et firesteel le Mar 12 Déc 2017 - 20:17

Teacher

avatar


Ton mini-four solaire, c'est le rond brillant en haut à droite sur ta photo?
Tu pourrais détailler sa fabrication et son utilisation, ça m'intéresse, même si le soleil en forêtt....


_________________
 Memento vivere!
  "Un sac à dos trop lourd rend aveugle." V.Golovanov
https://www.youtube.com/channel/UCMu6qfiptG2XbXA8U-dca0w

32 Re: Belle flamme et firesteel le Mar 12 Déc 2017 - 21:26

Corazon

avatar


@Goudurix : je n'ai aucune idée de la température et je ne sais pas non plus comment la mesurer.  Si tu trouves l'information, cela m'intéresse (pour ma culture perso Wink )


_________________
Le monde est réservé à ceux qui se lèvent tôt.

Chaîne YouTube
Mes photos de la nature
http://www.nature-photos.eu

33 Re: Belle flamme et firesteel le Mar 12 Déc 2017 - 21:40

DragonShadow

avatar
Idem, il faudrait que j'essaye à la caméra thermique. Par contre j'imagine que c'est très variable selon la quantité de bois, sa nature, l'humidité, les conditions climatiques (vent par ex) et de terrain.

34 Re: Belle flamme et firesteel le Mar 12 Déc 2017 - 21:41

Goudurix

avatar


@ Teacher : Je l’ai acheté chez Solo Scientific.

C’est une coupole avec au centre de quoi accrocher le coton carbonisé.



J’enlève le bidule du milieu (amovible)  et me contente d’approcher le coton à la main, cela fait de la braise en 4 / 5 secondes.



Certaines personnes utilisent le cul d’une canette de coca, je n’y suis jamais arrivé…

La vidéo de Solo Scientific.

https://youtu.be/gRQ6dIKZbDA

35 Re: Belle flamme et firesteel le Mar 12 Déc 2017 - 21:51

Goudurix

avatar


@ DragonShadow et @ corazon : je pense que la température moyenne d’un feu de bois ( variable selon les conditions météo, etc.) doit se situer entre 450 et 550°C.

Mais cela reste à prouver.

J’ai lu quelques rapports de pompiers pour les incendies de forêts, il est intéressant de voir à quelles vitesses ces températures peuvent changer rapidement.

Caméra thermique ou pyromètre de vulcanologue (sans contact, donc infrarouge ou laser).

Je serais très heureux d’avoir des réponses très précises à ce sujet.

36 Re: Belle flamme et firesteel le Mar 12 Déc 2017 - 21:55

Corazon

avatar


De mémoire la flemme d'un briquet avoisinait les 900°C, le feu de camp ne serait pas plus chaud ?


_________________
Le monde est réservé à ceux qui se lèvent tôt.

Chaîne YouTube
Mes photos de la nature
http://www.nature-photos.eu

37 Re: Belle flamme et firesteel le Mar 12 Déc 2017 - 22:24

Goudurix

avatar


J’ai entendu dire un pompier ( à la télé incendie de forêt) que le bois s’enflammait à 300°C.

Dans un rapport j’ai lu que les buissons en feu atteignaient 550°C avec des pointes à 800°.

Mais aussi, qu’une simple rafale, pouvait faire baisser très rapidement ces températures.

Le problème est complexe et j’aimerais avoir des informations sur ce sujet passionnant.

De même que de l’eau projetée sous forme de brumisation fait chuter les températures rapidement et, en occupant un volume important sous forme de gouttelette, prive le feu d’air et apporte une quantité d’humidité non négligeable.

38 Re: Belle flamme et firesteel le Mar 12 Déc 2017 - 22:32

Goudurix

avatar


Une question, Corazon, si la flamme d’un simple briquet est à 900°C, cela voudrait dire qu’avec un briquet on pourrait tenir un morceau d’aluminium et le faire fondre ?

L’alu fond à 603°C.

39 Re: Belle flamme et firesteel le Mer 13 Déc 2017 - 8:01

Corazon

avatar


A tester. La température est de plus fort différente aux différents niveaux de la flemme.


_________________
Le monde est réservé à ceux qui se lèvent tôt.

Chaîne YouTube
Mes photos de la nature
http://www.nature-photos.eu

40 Re: Belle flamme et firesteel le Mer 13 Déc 2017 - 8:22

Goudurix

avatar


Petit résumé d’un rapport très long…





Nos feux ne sont pas des incendies…

Mais j'avoue que j'aimerais bien connaître le fin mot de cette histoire passionnante. Avec précision.

41 Re: Belle flamme et firesteel le Mer 13 Déc 2017 - 10:13

urizen

avatar


Bon les travaux se terminent bientôt, Corazon va bientôt pouvoir me faire une démo feu en live Wink !

http://jlbastronomie.blogspot.fr

42 Re: Belle flamme et firesteel le Mer 13 Déc 2017 - 19:15

Corazon

avatar


@ Urizen : suite en MP

@ Goudurix :
- un début de réponse en anglais sur wikipédia : https://en.wikipedia.org/wiki/Fire#Flame_temperatures
- un lien en anglais qui nous intéresse particulièrement : https://sciencing.com/hot-bonfire-8770.html


_________________
Le monde est réservé à ceux qui se lèvent tôt.

Chaîne YouTube
Mes photos de la nature
http://www.nature-photos.eu

43 Re: Belle flamme et firesteel le Mer 13 Déc 2017 - 19:56

kalahire

avatar
Salut Very Happy

pour le feu, plusieurs étapes bien definies:1 phase est le sechage du bois, il faut savoir que même le bois sec contient de l'humidité jusqu'à 17%, donc  la température va monter jusqu'à évaporation a 250°. Fumée blanche.
2 phase, la pyrolyse et la carbonisation du bois. De 250°à 800°. Plus de fumée,  juste différents gaz volatiles
3 phase,  la combustion.  Les braises peuvent atteindre 1000°.
Teacher, pour ton nid, tu peux utiliser l'ecorce de genévriers qui peut se transformer en plein de fibres. J'ai déjà testé au briquet médiéval et amadou. Ca fonctionne pas mal Very Happy

44 Re: Belle flamme et firesteel le Mer 13 Déc 2017 - 20:06

Teacher

avatar


Le génévrier ne pousse qu'en bordure de l'estuaire maritime du Saint-Laurent.
Merci kalahire, mais depuis mes essais de 2013, j'ai fait du chemin, je sais maintenant préparer un nid avec ce que je trouve en chemin.

J'ai retrouvé le défi du feu à la loupe, il était classé sous Challenge What a Face
http://instinct-de-survie.forumgratuit.org/t3644-challenge-de-l-ete-le-feu-par-la-loupe?highlight=challenge


_________________
 Memento vivere!
  "Un sac à dos trop lourd rend aveugle." V.Golovanov
https://www.youtube.com/channel/UCMu6qfiptG2XbXA8U-dca0w

45 Re: Belle flamme et firesteel le Jeu 14 Déc 2017 - 10:50

Goudurix

avatar


Merci, Corazon d’avoir fait ces recherches sur le net, j’avais passé aussi beaucoup de temps à chercher.

Le problème sur le net, c’est que chaque auteur annonce des chiffres différents. J’ai lu une tonne de réponses à ce sujet.

C’est pourquoi il faut faire le tri, en faisant attention aux différents critères.

Nous parlons du feu que l’on fait pour faire chauffer la popote ou pour discuter le bout de lard avé les copains.

Il est important, je crois, de bien cadrer les températures et les conditions de feu que nous recherchons.

Pour exemples, les pompiers nous disent :

Qu’un incendie dans une pièce close dégage rapidement des températures de 600°.

Et qu’un incendie dans une rampe d’escalier atteint 1200°.

On comprendra aisément que les conditions d’alimentation en oxygène sont différentes [+ effet cheminé, tirage] et surtout que ces températures sont probablement les températures des gaz chauds, de l’air ambiant.

Rien à voir non plus avec ces relevés de températures :

Flamme de l'acétylène brûlant dans l'air : 2300°C environ.
Flamme de l'acétylène brûlant dans l'oxygène : 3100°C environ.

Flamme de l'hydrogène brûlant dans l'air : 2100°C environ.
Flamme de l'hydrogène brûlant dans l'oxygène : 2800°C environ.

Flamme du propane brûlant dans l'air : 1995°C environ.
Flamme du propane brûlant dans l'oxygène : 2527°C environ.

À chaque fois la combustion dans l'oxygène induit une température de flamme plus élevée (ce qui est logique), et ce quelques soit le combustible.

Pour nos feux, la qualité des bois, des conditions d’humidité, de température de l’air ambiant et du bois sont à retenir.
Nous serons aussi dans un environnement libre, c’est-à-dire non clos et d’un vent nul.

L'air fournira au feu environ 21 % de dioxygène pour le sustenter.

Le fait d’être en lieu non clos empêchera les gaz de faire trop monter la température de l’air ambiant et régulera le feu, un peu comme si c’était un thermostat, l’air frais qui alimente le feu faisant baisser cette température.

C’est en tout cas comme cela que je le vois, je ne suis pas un expert.

Une vidéo, venant d’un autre site, et que j’ai trouvé sur le net, montre une courbe en parfaite corrélation avec le rapport que je réédite ci-dessous.

C’est-à-dire une pointe de la température à 850 / 900°C, puis stabilisation de la température à 550 / 500°C.

À noter également l’élévation temporaire de la force du vent en coordination avec les températures.

Voici la vidéo que vous pourrez comparer avec le rapport joint ci-dessous.

https://youtu.be/zvPa_yEEd4E



Je finirais, un jour, par me payer un pyromètre infrarouge / laser, pour en avoir le cœur net.

@Kalahire, merci pour ton post.

46 feux le Jeu 14 Déc 2017 - 20:11

Yanos83

avatar
Le bouleau ca marche bien mais dans le sud ce n'est pas l'essence majoritaire, le bois gras en hérisson, oui mais il faut un peu de matériel pour le récupérer!
En fait j'ai tout ca dans des boites, même le magnésium,  le souci c'est de l'avoir sur soi en permanence  j'ai bien a ma ceinture un étui qui comporte de quoi allumer un feu et un micro couteau mais lorsque j' essaie je ne trouve pas assez de matière qui permette de faire un vrai feu, sûr que c'est un manque de motivation mais lorsque je me promène  je me dis que si je devais allumer un feu ca ne serait pas facile alors que je l'ai prévu.
Pour l'anecdote j'ai remplacé le firesteel  par des pierres a briquet de chalumeau;beaucoup plus petit et tout aussi efficace!
si ca intéresse du monde j'essaierai de mettre des photos, mes allumes feux et le briquet tiennent dans un tube d' homéopathie.

47 Re: Belle flamme et firesteel le Ven 15 Déc 2017 - 4:46

skögen

avatar
Pour info, j'ai un pyromètre laser (qu'on nomme plutôt thermomètre infrarouge ici, je ne sais pas si on parle du même truc) et ça donne lecture de températures de surfaces (et encore, pas toutes).
J'ai essayé de prendre la température de flamme de mon Bic sans succès car la flamme dans l'air n'offre pas de surface solide au laser, pas même l'embout métallique chromé.  Ça doit avoir rapport avec la réfraction du laser par la surface polie du métal je crois, pas certain.

Comme celui-ci mais un modèle plus ancien:
http://www.canadiantire.ca/fr/pdp/maximum-infrared-thermometer-0574632p.html

48 Re: Belle flamme et firesteel le Ven 15 Déc 2017 - 7:58

Goudurix

avatar


Oui, cela donne la température d’une surface, par exemple, la surface de la lave d’un volcan, des braises d’un feu.

Ce serait super si tu pouvais me transmettre la température des braises d’un feu, et également la braise d’un coton carbonisé.



Ainsi que la surface d’une plaque de gazinière après un fonctionnement de plusieurs minutes et d’une casserole d’eau en ébullition (sur le côté).

Mais je pense que pour faire un bon relevé il faut être deux personnes, photos.  cheers

Prends soin de faire un bon réglage de l’appareil auparavant (distance et point de visée).

Pour les braises d’un feu, si possible pas de vent, tu installes un parevent autour du feu, pour une deuxième mesure, et voir la différence entre les deux mesures.

Ce genre de mesure, si tu vois ce que je cherche. Quel est le maximum de relevé température de ton appareil ?

Merci beaucoup, je suis aux anges  cheers  cheers  cheers

Si je peux t'envoyer quelque chose en remerciement n’hésite pas, je le ferai volontiers.

49 Re: Belle flamme et firesteel le Ven 15 Déc 2017 - 18:40

skögen

avatar
Je vais essayer de voir cela dimanche (seule journée dispo).

Quelques précisions.
1- Les braises du feu: ça ne devrait pas poser problème, je vais aller en refuge où il y a un poêle à bois, donc belles braises bien rouge et pas de vent. Sinon je ferai un feu dans ma cour dans mon foyer d'extérieur style demi-baril.

2- le coton carbonisé: ?, tu veux que je fasse brûler du coton et que je prenne la température?

3- Le rond de gazinière: Désolé, mais pas de gazinière ici. Je vis en région (pas de gaz naturel qui est livré jusqu'à nous). J'ai un four électrique avec plaque en vitro-céramique. Je peux prendre la lecture si tu veux. Sinon c'est le BBQ au propane, mais il est rangé et enterré sous la neige (déjà...).

4- Casserole d'eau bouillante: pas de problème.

Si je trouve autre chose, je vais les mettre aussi.

Il n'y a pas de réglage possible, le faisceau est conique, donc plus on s'éloigne plus la zone de lecture est large. J'ignore le spectre de température min/max, je vais vérifier (je suis pas chez moi).

C'est gratuit. Wink

50 Re: Belle flamme et firesteel le Ven 15 Déc 2017 - 19:20

Goudurix

avatar


Merci pour ton aide skögen, c’est très sympa.

Je reprends ton texte :

1- Les braises du feu: ça ne devrait pas poser problème, je vais aller en refuge où il y a un poêle à bois, donc belles braises bien rouge et pas de vent. Sinon je ferai un feu dans ma cour dans mon foyer d'extérieur style demi-baril.

Les deux seraient bien, pour comparer.

2- le coton carbonisé: ?, tu veux que je fasse brûler du coton et que je prenne la température?

Pour le coton carbonisé, ce serait bien si tu pouvais l’accrocher à un fil puis prendre la mesure, comme si dessous (sans flamme, juste la braise).



4- Casserole d'eau bouillante: pas de problème.

Ok pour la casserole.

Remplace le rond de gazinière par une plaque de métal sur le feu, si tu as, prise des températures par le dessus.

Si je trouve autre chose, je vais les mettre aussi.

Ok.

Il n'y a pas de réglage possible, le faisceau est conique, donc plus on s'éloigne, plus la zone de lecture est large. J'ignore le spectre de température min/max, je vais vérifier (je ne suis pas chez moi).

Je ne connais pas ton appareil, mais si possible ne prends pas au-delà de 30-50 cm.

C'est gratuit.  


Merci infiniment, je reste ton débiteur, si un jour il te faut quelque chose, c’est ok pour moi sans limites de temps.

Ps. Les photos en plus ( je suis chiant) ce serait bien… pas d’obligation bien sûr !  Embarassed

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 2 sur 3]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum