Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

La chasse ET les chasseurs

Aller à la page : Précédent  1, 2

Aller en bas  Message [Page 2 sur 2]

26 Re: La chasse ET les chasseurs le Lun 8 Oct 2018 - 9:31

Renard

avatar
Oui j’avais lu l’article Georges, mais ça ne m’explique pas pourquoi..enfin c’est peu important je ne compte pas acheter d’arbalète. N’empeche que c’est ce que je prendrais si je devais chasser pour survivre..

27 Re: La chasse ET les chasseurs le Lun 8 Oct 2018 - 9:53

ptit-chris

avatar


Je trouve que la chasse ca devient du n'importe quoi. Les chasseurs ont de plus en plus une mauvaise reputation et il font tout pour se mettre tout le monde a dos. je suis sur plusieurs  groupes facebook de photos animalieres, de naturalistes... et au moins une fois par jour un post sur les chasseurs.

voici quelques exemples :

- un couple de randonneurs se promene et le mec se prend une balle en pleine tete. les chasseurs se regroupent, discustent et mettent plus de 20 minutes pour aller le voir. Et la femme qui hurlait pour demander de l'aide. Le chasseur a tiré sur un sanglier.

- une fillette de 10 ans au bord d'un ruisseau a été prise pour un faisan.

- un cerf epuisé lors d'une battue se refugie dans un champs a cote d'une ecole primaire, les chasseurs lui explosent la tete devant les enfants.

- une femme a du se debarrasser de son cheval comme elle pouvait plus le mettre dans son pré a cause des chasseurs

- tous les animaux domestiques, chats, chiens, chevaux, betail... qui sont pris pour du gibier

- les chasseurs qui respectent pas le code de la route ( roulant a toute vitesse dans les rues de village, respectant pas les priorites, circulant a toute vitesse sur des pistes cyclables...) rentrant dans les proprietes privées voire dans les maisons pour tuer du gibier.

- et ceux qui respectent pas les quotas de gibiers.

Je parle pas de tous les chasseurs, certains respectent les regles et n'y vont pas uniquement pour le plaisir de tuer

https://www.flickr.com/photos/150075437@N06/albums

28 Re: La chasse ET les chasseurs le Lun 8 Oct 2018 - 10:29

Kilbith

avatar
Sur les modes de chasse....


Je sais bien que sur les forums "survie" il est de bon ton de mettre en avant les pratiques de type "chasse à l'arc", "chasse à la PN" etc....Et que les "battues" ont mauvaise presse.

D'une part la battue correspond à une tradition de convivialité rassemblant tous les chasseurs. Par le passé elle permettait de rassembler dans un village ceux qui avaient les moyens d'avoir un fusil et les autres. C'est aussi un moyen efficace de réguler quantitativement une population de gibier. Elle permet aussi le contrôle de chacun par tous et la facilitation de trouver un responsable en cas de problèmes (les chasseurs en action de chasse font exception au droit commun et sont collectivement responsables).

Sachant aussi que les carabines (utilisées préférentiellement à l'approche et à l'affût) étaient rares, spécialisées et sont beaucoup plus onéreuses que les fusils. Elles étaient excessivement rares en France (de l'intérieur) il y a une quarantaine d'années. Ce qui explique aussi la rareté de ces chasses en  milieu rural en France de l'intérieur.

D'autre part, le législateur n'aime pas les chasses individuelles (difficile à contrôler) et encore plus quand elles sont silencieuses (problème de contrôle, ne serait-ce que du braconnage). C'est pour cette raison qu'il interdit les dispositifs de réduction de bruit à la chasse.

Enfin, c'est éthique d'utiliser des armes puissantes, contrairement à ce que l'on lit le plus souvent. Elles permettent d'abattre quasi instantanément gibier. Et, quand le coup n'est pas parfait, elles entrainent une mort assez rapide et/ou  facilitent la recherche du gibier blessé. C'est d'ailleurs pour cette raison (entre autres...) que de nombreuses législations imposent un calibre ou une puissance minimale pour chasser un gibier.

Pour les "non chasseurs" ce dernier point peut être contre intuitif. Mais une flèche ou une balle de plomb ça tue tout de même moins bien qu'une balle moderne (même si ça peut tuer instantanément aussi, mais on a peu de marge d'erreur)....si ce n'était pas le cas on ferait toujours la guerre avec.


Cool

29 Re: La chasse ET les chasseurs le Lun 8 Oct 2018 - 10:35

Kilbith

avatar
aglandaou a écrit:
Cas général L’article L. 422-1 du Code de l’Environnement stipule que « Nul n’a le droit de chasser sur la propriété d’autrui sans le consentement du propriétaire ou de ses ayants droit ». Tout propriétaire peut donc interdire la chasse chez lui et créer son Oasis Nature.

Source : http://www.humanite-biodiversite.fr/document/qu-est-ce-qu-une-acca


Il ne faudrait pas tirer de ce passage qu'un territoire ne peut pas être chassé. On a a déjà parlé des territoires où il y a des ACCA.

Dans les territoires sans ACCA il est effectivement interdit de chasser sur la propriété d'autrui (sous certaines conditions), ce n'est pas pour autant que la personne ne peut pas chasser sur SON territoire. En fait dans ce cas elle en détient le droit exclusif. Ce qui ne veut pas dire qu'elle à le droit de ne pas chasser sur son territoire et de laisser proliférer le gibier.

Dans certain cas, surtout en cas de prolifération sur ses terres, le proriétaire DOIT chasser (ou faire chasser sur son territoire en cédant le droit). S'il ne le fait alors il s'expose à des amendes si le gibier ayant trouvé refuge sur son territoire commet des dégradations sur le territoire d'autrui : forêt (les ongulés sont des ravageurs en trop grosses quantités), champs (ongulés, sangliers...), pâtures...

On peut aussi être tenu responsable en cas d'accident de la circulation causé par le gibier sur les routes limitrophes (morts bien plus nombreux par collision du fait de la prolifération du gibier que par accident de chasse).

Dans certain cas, il peut être décidé l'organisation de chasse administrative sur ces territoires, aux frais du propriétaire. Cela est arrivé à un proche, chasseur, mais qui trouvait les quotas imposés par la fédération excessifs (pour mémoire on doit payer les bracelets à mettre sur le gibier abattu, d'avance. Le quota est imposé par la fédé après négociations avec les agriculteurs, les propriétaires, l'ONF...).

En revanche si vous avez un terrain Clôturé (la clotûre doit être conséquente, de mémoire 2,10m) dans ce cas le gibier présent dans cet enclos ne peut commettre des dégâts ailleurs en divaguant chez autrui. Vous faites alors ce que vous voulez....dans le respect des règles sanitaires et de protection contre les épizooties.

C'est parfois difficile à comprendre que le plaisir des uns ne permet pas de nuire aux autres. Par exemple : Mon voisin a du mal à comprendre que je n'aime pas que ses chats prennent mon jardin pour des sanitaires. Il me dit "je ne peux tout de même pas les attacher et ils sont libres"....je réponds : Ok, c'est votre les plaisirs les chats, pas le mien. donc soit vous venez quotidiennement nettoyer mon jardin de leurs déjections et assurer la protection des mulots et des couvées d'oiseaux dans mes haies, soit vous prenez des dispositions pour empêcher leur nuisance chez autrui. Ou alors vous vous passez des chats."

Un chat venant du jardin du voisin ça va...dix chats : bonjour les dégâts. Very Happy

30 Re: La chasse ET les chasseurs le Lun 8 Oct 2018 - 10:55

Renard

avatar
J’emet une hypothèse, s’il y avait plus de contrôles de l’oncfs et des gardes chasses (quand ils ne sont pas potes avec les chasseurs), il y aura un peu moins ce sentiment d’invulnérabilité de certains groupes de chasseurs qui se comportent un peu façon cow-boys du farwest..un membre de la fédération locales m’a dit lui-même qu’il en avait vu se déplacer en 4x4 fusil sur les genoux chargés, idem dans une autre région où là c’était quasiment une milice avec une dizaine de pick up qui passaient où bon leur semble. J’ai l’impression qu’il y a plus de contrôles dans la pêche que dans la chasse, l’une de ces pratiques ne représente cependant aucun danger pour les autres usagers...
Je rajouterai que je vois plus de gibier traverser les routes pendant des battues qu’à n’importe quel autre moment de l’annee... Evil or Very Mad

31 Re: La chasse ET les chasseurs le Lun 8 Oct 2018 - 11:35

Georges

avatar


Je dis souvent que je voudrais bien qu'il n'y ait que les chasseurs qui soient affublés de tous les défauts dont on les charge.............En tant que propriétaire, ce n'est pas avec les chasseurs que j'ai des problèmes, mais bien avec les randonneurs, ramasseurs de champignons, cavaliers, etc....

Et pour avoir bossé sur le terrain pendant 20 ans sur le domaine public et en tant qu'administratif aujourd'hui, je constate qu'il y a pas mal de gens qui ne respectent aucune réglementation, ne font preuve d'aucun civisme et prennent un malin plaisir à emmerder les autres.



Ils ne sont pas tous chasseurs, loin s'en faut et certains pêcheurs ne sont pas mal non plus dans le genre.

32 Re: La chasse ET les chasseurs le Lun 8 Oct 2018 - 12:00

Kilbith

avatar
Renard a écrit:J’emet une hypothèse, s’il y avait plus de contrôles de l’oncfs et des gardes chasses (quand ils ne sont pas potes avec les chasseurs), il y aura un peu moins ce sentiment d’invulnérabilité de certains groupes de chasseurs qui se comportent un peu façon cow-boys du farwest..

La chasse est extrêmement contrôlée. C'est même une des activités les plus contrôlées et depuis très longtemps. C'est d'ailleurs une des raisons (voir plus haut) de la chasse en battue. Il n'est pas rare de se faire contrôler sur le trajet (gendarmerie au petit matin) en action (garde chasse, ONF), sur le rtour (transport du gibier) et le contrôle réciproque est permanent (remontrance entre chasseurs voire exclusion, pas si rares que ça, même en ACCA...).

Après c'est vrai que dans les chasses "locales" (ACCA le plus souvent), les "locaux" se comportent en territoire conquis...mais ils sont traditionnellement chez eux. De nombreux "néo ruraux" ou "citadins" peuvent le déplorer.

En dehors de ces territoires régis par les ACCA : les chasseurs détiennent (payent) le droit de chasse (ONF, propriétaire) ou sont tout simplement chez eux. Il peuvent être agacés d'avoir à se justifier aux yeux d'autres usagers qui ne payent pas pour l'usage ou même sont illégalement sur leur territoire (assez courant : promeneurs, cueilleurs....).  

Mais il existe évidemment des comportements déplorables. Comme partout. Pas plus tard qu'hier un cycliste m'a croisé à vive allure sur un trottoir. De nombreuses personnes se font renverser de la sorte.



un membre de la fédération locales m’a dit lui-même qu’il en avait vu se déplacer en 4x4 fusil sur les genoux chargés, idem dans une autre région où là c’était quasiment une milice avec une dizaine de pick up qui passaient où bon leur semble.
C'est une pratique illégale et dangereuse. Rarement admise car il ne faut pas oublier que les principales victimes des rares accidents de chasse sont....les autres chasseurs d'un groupe.

Quand à rouler illégalement : je suis étonné. Soit ce sont des chemins communaux (circulation légale), soit privés (idem) soit ONF et dans ce dernier cas une permission est requise (nombreuses vérifications, particulièrement en cas de plainte de riverain).

Certaines situations (changement de poste, recherhe de chiens...) peuvent justifier un déplacement rapide. Mais l'usage c'est tout de même de limiter les nuisances pour autrui (propriétaires ou usagers).  


J’ai l’impression qu’il y a plus de contrôles dans la pêche que dans la chasse, l’une de ces pratiques ne représente cependant aucun danger pour les autres usagers...
Excuse moi, mais ce n'est qu'une impression.

Ne serait-ce que d'organiser une battue demande une déclaration du responsable, le respect de règlements....etc. Le tout effectué préalablement en mairie et ailleurs.


Je rajouterai que je vois plus de gibier traverser les routes pendant des battues qu’à n’importe quel autre moment de l’annee... Evil or Very Mad

Ce n'est pas faux..du moins dans la perception. Note que souvent des panneaux indiquent ce risque dans le cas d'une battue limitrophe.

Il est vrai que la chasse entraine des déplacements diurnes (gibier dérangés) alors qu'ils sont le restant de l'année plutôt nocturnes....tans que la population n'est pas excessive et que la pression de chasse existe dans le secteur.

D'ailleurs le restant de l'année (hors période de chasse soit en gros 6 mois) le gibier étant plus rare (il a été chassé) on voit naturellement moins de gibier. CQFD.


Je vais m'arrêter là. Il n'est pas niable que des problèmes existent. Et c'est vrai que l'évolution sociétale (néo ruraux, activités outdoors en développement, citadins du WE, militantisme de la part de certaines personnes n'aimant pas certaines pratiques et s'arrogeant évidemment le droit de les interdire aux autres...) compliquent les choses.

Mais le plus souvent cela se règle par un dialogue courtois. Sur ce dernier point, j'ai souvent assisté sur le terrain (j'ai un peu d'expérience...) à plus agressivité de la part de simple promeneur/randonneurs/militants (y compris eux mêmes en situation illégale sur la propriété d'autrui ou ne respectant pas les panneaux signalétique réglementaires) que de la part de chasseurs.

Même si des comportements discourtois de la part de chasseurs existent et  sont regrettables. Surtout de la part de personne portant une arme et devant assumer les responsabilités afférentes.

33 Re: La chasse ET les chasseurs le Lun 8 Oct 2018 - 12:33

TheGreyMan

avatar


Kilbith a écrit:
D'autre part, le législateur n'aime pas les chasses individuelles (difficile à contrôler) et encore plus quand elles sont silencieuses (problème de contrôle, ne serait-ce que du braconnage). C'est pour cette raison qu'il interdit les dispositifs de réduction de bruit à la chasse.
Cool


Je me permets d'intervenir sur ce point : les modérateurs de son, faussement appelés "silencieux", sont désormais autorisés en action de chasse
Arrêté du 2 Janvier 2018 modifiant l'arrété du 1aout 1986 comme suit :

L'article 2 de l'arrêté du 1er août 1986 susvisé est ainsi modifié :
Au troisième alinéa, les mots : «-l'emploi sur les armes à feu de tout dispositif silencieux destiné à atténuer le bruit au départ du coup ; » sont supprimés.

-----
Cela dit i lfaut prendre en compte ce qui suit :

Vous pourriez être tenté pour « descendre » un peu plus le bruit de la détonation d’utiliser des munitions subsoniques. Très mauvaise idée totalement illicite puisque la Loi INTERDIT l’utilisation pour le tir du grand gibier : Cerf, sanglier chevreuil, isard, etc… de munitions ne possédant pas au minimum de 1 Kilojoule à 100 mètres : « Au terme de l’article 3 de l’arrêté du 1er août 1986 relatif à divers procédés de chasse, de destruction des animaux nuisibles et à la reprise du gibier vivant dans un but de repeuplement, « Est interdit l’emploi pour le tir des ongulés de toute arme à percussion annulaire ainsi que celui d’armes rayées à percussion centrale d’un calibre inférieur à 5,6 mm ou dont le projectile ne développe pas une énergie minimale à 1 kilojoule à 100 mètres ». Elle est utilisable pour les autres espèces de gibier, à la chasse comme pour la destruction (ex : renard, ragondin….) ». Si vous êtes contrôlé avec un silencieux et des munitions subsoniques (hors cadre légal) cela vous vaudra une condamnation pour braconnage !

(source : Chasseurdesanglier.com : les silencieux

34 Re: La chasse ET les chasseurs le Lun 8 Oct 2018 - 12:44

Kilbith

avatar
Merci de cette mise au point je suis un peu en retard sur la législation (pas pris de carte ces dernières années).

Rappelons que ce qui avait initialement motivé cette évolution (d'abord aux USA) c'était les pertes auditives importantes du fait du bruit des détonations chez les chasseurs. D'ailleurs, de nos jours les miloufs portent des bouchons d’oreilles quand c'est possible.

Tu rappelles aussi la volonté du législateur d'imposer des munitions "suffisamment" létales, même en cas de tir approximatif.

35 Re: La chasse ET les chasseurs le Lun 8 Oct 2018 - 23:28

skögen

avatar
Wahou, beaucoup de choses instructives dans les derniers messages.
@TGM , je n'ai pas vérifié, mais je serais TRÈS surpris qu'un quelconque dispositif réducteur de bruit ne soit permis ici (Québec). Je suis perplexe quant à savoir si de tels dispositifs soient une bonne chose...

@Teacher, tu veux dire que j'ai suivi le cours en même temps que ton mari, au même endroit?
Marrant!
Je me rappelle qu'il fut question des chiens pisteurs de gibier blessé ( chiens de sang), mais je ne me rappelle pas qu'on ait parlé des autres types de chiens utilisés à la chasse. Aussi il se peut que se fut pendant une période où les participants pouvaient poser des questions libres aux instructeurs.
Je dois dire qu'au départ j'ai suivi le cours dans le but d'acheter une arme qu'un proche aîné voulait me vendre pour qu'elle demeure dans la famille... Et comme le cours d'initiation à la chasse se donnait en même temps, de fil en aiguille je me suis laissé convaincre et j'ai acquis un fusil pour la chasse au petit (et gros) gibier. Entre temps je n'ai pas acquis l'autre arme parce que (beaucoup) trop puissante pour mes besoins de "wanna be" chasseur.

36 Re: La chasse ET les chasseurs le Mar 9 Oct 2018 - 6:10

Normaundie

avatar
Renard a écrit:Une question pour dévier un peu du sujet : y a t’il sur le forum ou ailleurs, des chasseurs « à l’ancienne », j’entends par là utilisant des armes primitives, ou chassant à l’arc pour les plus modernes ?
Je trouverai intéressant de pouvoir développer le sujet, sachant qu’en cas de besoin je compterai plus sur la pêche que sur la chasse pour trouver des calories..

salut, c'est le genre de sujet que je lis très vite et en diagonale car je chasse depuis nigno et ai beaucoup de mal a garder mon calme avec les moralistes nouvelles génération concernant la chasse!
je chasse a l'arc et a la poudre noire qu'avec des mono-canons, pour raison de sécurité et surtout car je n'éprouve pas le besoin de tirer deux coups de suite.

ps/ j'ai lu dans le fil quelque part l'histoire d'un chasseur a l'épieu! la chasse a l'épieu est interdite, il est même conseillé d'avoir un épieu démontable pour éviter l'amende de braconnage! l'épieu ne sert qu'a finir un animal pris au ferme où l'utilisation d'une arme a feu serait trop dangereuse (protéger les chiens)
ou pour un sanglier blessé ou l'attaque au couteau entre les dents serait dangereux aussi mais là pour l'homme
c'est tres dommage car je trouve que c'est encore plus "couillu" ou "sportif" ou "difficile" , chacun choisira le mot qui le choque pas le résultat étant le même, que la chasse a l'arc.

pour la chasse a l'arc, je chasse depuis 2006 avec cette arme que j'adore, depuis que je suis gamin j'approche tous les jours les animaux, les observe et mon kiff étant de repartir sans que jamais il m'ait vu et ne soupçonne pas du tout ma présence, je retrouve ca dans cette chasse, ou je peux approcher plusieurs fois de suite un brocard et me décider (ou pas) de le flécher! je ne fais qu'un chevreuil tous les deux ou trois ans suivant les besoins de sélection (malade, assassin, blessé etc..) le dernier que je préleve je le flèche a 4m, j'entendais ses maxillaires broyer l'herbe, tu ressens une adrénaline colossale, la peur de foirer et de blesser l'animal, hors de question de faire souffrir un animal pour moi, la mort doit être propre, rapide et sans douleurs.  

si tu as des questions sur le sujet j’essaierai de repasser sur ce post , jeudi je pars 48h a la carpe bien sur en "no kill" après avoir longtemps pratiqué le "no catch" lol!

http://french-funshoot.forumgratuit.org/

37 Re: La chasse ET les chasseurs le Mar 9 Oct 2018 - 6:28

Normaundie

avatar
skögen a écrit:Wahou, beaucoup de choses instructives dans les derniers messages.
@TGM , je n'ai pas vérifié, mais je serais TRÈS surpris qu'un quelconque dispositif réducteur de bruit ne soit permis ici (Québec).  Je suis perplexe quant à savoir si de tels dispositifs soient une bonne chose...

.

ça été décidé parcequ' ici, il y as de moins en moins de chasseurs et de moins en moins de chasse et donc beaucoup moins de coup de fusils par rapport a dans le temps et donc quand il y en a un ça surprend!, beaucoup de citadins revenant vivre a la campagne aussi avec la mode nature et résilience mais sans la "culture" chasse faisait que les appels pour coup de feu tiré entendu en dehors de l'ouverture général de la chasse  étaient de plus en plus nombreux, alors que c'est la période de régulation de nuisible ou tout a chacun peut protéger ses fruits, rosiers etc avec une arme a feu ou par piégeage ils pensent donc remédier a ca en limitant le bruit ....

je suis très mitigé sur cette question! car je pense aussi que ça peut sauver des vies d'entendre le coup de feu, chez moi le nombre de fois ou je suis tombé sur des gens sur ma propriété aux champignons ou aux châtaignes avec l'inconscience d’emmener leurs enfants cachés par les fougères se retrouvant de fait dans une zone de tir est tout simplement impressionnant, même si c'est les mêmes qui critiquent les chasseurs!!!

j'en profite pour rappeler que, hormis les ACCA (que je n'apprécie pas car justement chacun chasse sur les terres des autres) les chasseurs chassent sur un territoire qui leur appartient ou qu'ils louent!  personne n’empêche quelqu'un de faire comme les chasseurs, vous pouvez comme eux acheter des territoires et y protéger la faune et la flore, le seul que je connais dans mon entourage a l'avoir fait est devenu chasseur alors qu'il était anti, comme quoi, quand on regarde un sujet de plus près on peut s’apercevoir que nous avions un jugement peut être un peu hâtif comme il dit! Wink

http://french-funshoot.forumgratuit.org/

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 2 sur 2]

Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum