Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Ce pour quoi je me prépare

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Ce pour quoi je me prépare le Mer 3 Oct 2012 - 22:38

Nemrod




La survie/préparation/résilience a toujours était dans ma nature, aussi loin que je me souvienne j'avais toujours un "équipement" pour le cas ou...
Ce me fut parfois utile Very Happy

J'ai failli mourir brûlé vif par manque d'attention, je me souviens de craquer l'allumette.... puis de mon père en train de me rouler au sol pour m'éteindre affraid depuis je fais attention aux causes et aux conséquences.

Un jour j'ai pris conscience que les premiers secours étaient une nécessité, j'ai donc passé AFPS et BNPS, 1 mois plus tard j'intervenais sur un accident de la route avec 5 jeunes. Les pompiers ont découpé la voiture pendant que je tenais la tête de l'un d'entre-eux qui était inconscient (pour éviter une lésion à la moelle épinière). J'ai fait ce qu'il fallait (selon les dires d'un sapeur-pompier qui m'a rendu le matériel que j'avais utilisé).

A quelques kilomètres de chez moi, des gens sont restés bloqués toute la nuit dans leurs voitures à cause de la neige, du coup j'ai équipé les voitures de manière à pouvoir passer une nuit dans le froid et la neige sans subir trop de désagréments.

Je pense qu'il va y avoir une hausse des prix sur l'alimentaire de base, donc j'essaie de stocker de manière raisonnée, et ce afin de faire des économie sur le moyen/long terme.

Pourquoi vous dire cela ?

Pour vous parler de moi ? NON

Parfois je trouve que certains posts traitant de survie (et ce dans tous les forums) sont trop basés sur des "films" et pas assez sur du concret, du réel, du vécu.
Restons les pieds sur terre, soyons raisonnable dans nos préparations. Cela permettra également d'être mieux compris de nos entourages.


_________________
http://instinct-de-survie.forumgratuit.org

2 Re: Ce pour quoi je me prépare le Mer 3 Oct 2012 - 22:42

Emrys


Bonne conclusion Nemrod Smile

3 Re: Ce pour quoi je me prépare le Mer 3 Oct 2012 - 22:48

ptitviking


Sa pourrait être interressant que chacun complete ceux poste avec ce a quoi on se prépare qu'en pense tu Nemrod?

4 Re: Ce pour quoi je me prépare le Mer 3 Oct 2012 - 22:53

Nemrod




bien sur que vous pouvez Very Happy


_________________
http://instinct-de-survie.forumgratuit.org

5 Re: Ce pour quoi je me prépare le Mer 3 Oct 2012 - 22:58

vinc


Je me prépare à quoi ?

- A avoir un accident de voiture, ou une panne, et à rester coincé sur une route enneigée dans la montagne pour une nuit (ça m'est déjà arriver de rester coincé plusieurs heures, donc c'est tout à fait probable)
- A avoir un problème à mon domicile, et à devoir improviser une évacuation pour n'importe quelle raison (un simple incendie chez les voisins qui contamine ma baraque, absolument imprévisible et quasi impossible à empêcher)
- A une tempête ou un hiver rigoureux, qui pourrait bloquer mon alimentation électrique, ou l'alimentation en eau pour une durée indéterminée (déjà arrivé)
- A un problème d'approvisionnement, qui pourraient durer quelques semaines (voire plus). Ca peut concerner la nourriture, le pétrole, ou autre. Une grève ? Une crise géopolitique ?
- A un problème de santé, qui pourrait diminuer largement ma capacité à aller m'approvisionner au supermarché (ne serais-ce que se casser une jambe)
- A perdre mon boulot, ou me retrouver dans une situation financière compliquée.
- A une catastrophe naturelle, technologique ou sanitaire, choses qui ne sont pas du tout rares dans l'histoire et dans le monde.

La fin du monde ? Le monde tiendra bien plus longtemps que moi...

6 Re: Ce pour quoi je me prépare le Mer 3 Oct 2012 - 23:10

ptitviking


Bon je me lance


Nous nous préparons a une grande dépression de l'économie une raréfactions du pétroles un effondrement de notre société actuel,plus d’infrastructure policière médicale éducatif etc donc nous tendons vers l’indépendance de nourriture de notre sécurité et pour l’éducation des futurs enfants nous achetons beaucoup de livre sur plein de domaine différents.Pour le medicales on vas essaye de passer l'examen des premiers secours cette hiver la sécurité on s'est mit a un art martial depuis début septembre et je compte me mettre au tir début 2013 si les finances le permettes.

L'an prochain nous allons nous marier et nous avons décidé de produire toute la nourriture du mariage nous même(un maximum a défaut de touts)poulets nourri par nos soin nos légumes nos fruits sa sera un bon test pour la production de notre nourriture

ptitvikig



7 Re: Ce pour quoi je me prépare le Jeu 4 Oct 2012 - 6:28

smeety




j ai lu tout les commentaires et en gros je sais pas quoi rajouter il y a deja le principal pour moi Very Happy
ah si j essaie de me preparer pour ne pas etre comme une truffe si quelque chose devait arriver et le forum est une mine d infos
je suis conscient que j ai encore beaucoup à apprendre et preparer mais je le fais au mieu de mes capacités (financieres, pratiques ,techniques et intellectuels)


_________________
paix et félicité sur toi Invité/breizh ma bro
dura lex sed lex/mieu vaut prévenir que guerrir

8 Re: Ce pour quoi je me prépare le Jeu 4 Oct 2012 - 6:48

Skall




je me prépare pour , "voyage en train ou voiture,au boulot(je suis maçon, donc j'ai un sac a dos musètte, il y a de l'eau, une thermos de caffé, un boite de première secours, des gents,une fiole de schnaps,)
a la maison : un stock d'alimentation pour un mois pour trois personnes, des boigies des piles pour des lampes,
la voiture est equipé avec les nessesaires pour ne pas ètre embeté par une nuit dans le froid,,etc...
Et si vraiment une effondrement a lieu, ça va rock and roll de toute façon.....
Je suis egalement preparé pour "rocker"....

https://www.youtube.com/user/photoskall?feature=mhee

9 Re: Ce pour quoi je me prépare le Jeu 4 Oct 2012 - 9:05

OL


salut

je me prépare à la même chose que vous tous.
J'ai un stock pour un mois pour 4 personnes et du matèriel( piles, bougies,bidon eau vide;clous, vis, colle etc..)

par contre il y a deux choses que j'essaye de faire en plus.

J'étudie les plantes qui sont à ma disposition et les manières de les consommer ou de se soigner avec. cela fait environ 4/5 mois que j'oriente mes lectures et sorties sur ce thèmes et les possibilités dans le domaine sont très intérrésantes et potentiellement peuvent subvenir momentanément à ma famille pour ce qui est de la nourriture et bobologie.

Je voudrais aussi construire dans le jardin un "abri" autonome. A savoir un cabanon alimenter par une reserve d'eau de pluie et avec des toilettes séches en cas de pénurie ou blocage prolongé. Mais c'est plus facile à dire qu'à faire car un systéme autonome en eau et wc pour 4 demande une bonne étude avant de réaliser. circulation de l'eau, hygiéne et recyclage ... pour les toillettes il suffit pour se dépanner d'utiliser la méthode déja citer sur le forum. un sac plastique costaud au fond de la cuvette avec de la sciure par exemple. mais je voudrais quelque chose de plus conséquent.

a+ ol

10 Re: Ce pour quoi je me prépare le Jeu 4 Oct 2012 - 9:41

Mani




Bon, je vais faire un peu tâche au milieu de vos propos, mais je me lance.

Personnellement, je ne me prépare pas ( enfin en partie ) a survivre a une crise, tout simplement parce que je n'ai ni les moyens financiers, ni techniques de me préparer dans cette optique la pour l'instant.

Je pense que ca se voit sur le forum, je me prépare plus en matière de survie nature et urbaine. Bon a force de lire tout ce qui me passe devant les yeux sur les K2KK je pense en savoir autant maintenant sur la survie nature et sur la préparation a une eventuelle crise.

J'ai vu trop de randonnées et de balades qui tournent a la catastrophe pour diverses raisons ( blessure, changement de météo, manque d'eau, manque de matériel, etc...) donc j'essai d'apprendre, d'experimenter, et de m'équiper au cas ou un jour cela m'arrive a moi.

Je m'intéresse de plus en plus a la survie urbaine, a la defense personnelle, au vue de ce qu'il se passe dans notre société, on vit une époque de fou, ou on agresse et on tue pour une clope ou un paquet de chewing gum... Rolling Eyes

Bien sur la préparation a la survie nature et urbaine me rend deja en partie " résilient " pour reprendre le terme que Nemrod affectionne, en cas de crise socio-économique/catastrophe naturelle.

Je ne suis pas le seul sur le forum a être plus tourner vers la nature, mais cela n'empêche pas la cohabitation sur le forum, c'est une des force d'Instinct de Survie.

Amis résilients, je vous salue!!



Mani Wink


_________________
" I'm the rolling thunder, the pouring rain, i coming on like a hurricane "

Facebook: Mani Knives
Blog: Mani Knives - Outdoor And Adventure Knives
http://outdoorandadventureknives.revolublog.com/

11 Re: Ce pour quoi je me prépare le Jeu 4 Oct 2012 - 15:55

f(x)


T'inquiète Mani. Je vais faire tâche au carré... clown

1. A quoi je me prépare ?
... d'abord et avant tout aux tuiles de la vie !
à la migraine le matin en allant donner un cours (trousse à pharma sur soi); à perdre mes clés et devoir éventuellement passer la nuit hors de chez moi ; à l'accident de voiture, à la coupure d'eau, à la panne d'électricité ; à la possibilité de perdre mon job parce que cette saleté de crise économique est bien là ; ce genre de trucs quoi.

Pour l'essentiel, en fait de "préparation", c'est juste du bon sens !

Ensuite, à me faire plaisir. Cela m'amuse et m'intéresse d'allumer du feu à l'ancienne et de retourner quand j'en ai l'occasion à un peu de vie sauvage.

Enfin, peut-être, à des troubles politiques éventuels consécutifs à une crise de la dette / du financement de l'économie (disons : un scenario grec dans le paysage français... pas cool).

2. Mais "à quoi" est moins intéressant que "pourquoi" je me "prépare".
Deux raisons.
- J'aime ma vie et j'aime quelques personnes.
- Se préparer, s'adapter au monde qui nous entoure, c'est une façon d'être là, de vivre au présent et tourné vers l'avenir, et d'assumer les deux sereinement (au lieu de fuir le présent dans la "distraction" (et ces p*** d'écrans Evil or Very Mad) et de vivre tourné vers le passé (que ce soit par la psychothérapie ou l'endettement lol! )

3. A quoi je ne me prépare pas :
... un "effondrement économique" ou pire un "effondrement fiscal" (je ne comprend pas les mots), un pic pétrolier paralysant tout du jour au lendemain, une glaciation brutale, une guerre atomique, une météorite géante, un monde à la mad max ou à la resident evil Suspect ...

amicalement
f(x)



Dernière édition par f(x) le Jeu 4 Oct 2012 - 16:19, édité 1 fois

12 Re: Ce pour quoi je me prépare le Jeu 4 Oct 2012 - 16:47

Raptor




Ce à quoi je me prépare...

C'est complexe comme sujet, car ce serait réduire la portée de mon action. Je crois plutôt que ce à quoi j'aspire, c'est être plus indépendant. Moins victime de tout.

D’expérience personnelle, j'ai pu constater que le système dans lequel nous vivons est fragile. Sur énormément d'aspect.je crois l'avoir mis dans ma présentation, mais pour recentrer, je vais le mettre au cas où.

J'habite dans le sud-est. Pas loin de Salon de provence pour être exact. "le coeur de la provence" comme aiment à l'appeler les partisans de la région. C'est une belle région, bien desservie par tous les services. Extrêmement fréquentée par les touristes, dont bon nombre s'installent ici.

Vu le cadre, vu le pays, on pourrait s'attendre à un certain niveau de fiabilité du système. Pourtant voici 3 expériences personnelles:

- Coupure d’électricité de 3 jours en plein mois de janvier. En cause? Trop de consommation électrique. Les lignes ne suivaient pas. Nous sommes trop nombreux dans la région par rapport à ce que les lignes peuvent pourvoir. Nous avons un poil à gaz qui nous a sauvé la mise ce coup-là. Les voisins, eux, n'avaient rien. ils l'ont regretté.

- Bel orage de fin d'été au-dessus de la ville. Résultat? Plus de téléphone portable (ils ne recevaient plus rien). Il a fallu attendre les techniciens (2 jours).

- Notre région n'est pas habituée à la neige. En général, la première tombée n'est pas prévue, ou sous-estimée. Résultat, bloqué à la maison car route impraticable. Heureusement cette situation n'a pas durée 2 jours complets.

Maintenant on recentre: On est en 2012, je suis en France, dans une région hyper fréquentée. Et des broutilles pareil peuvent m'arriver? provoquées par la météo qui plus est. Qu'est-ce qui va se passer le jour où il y'aura une grosse cata comme c'est le cas partout?

En est venue une prise de conscience. Et je me suis tout simplement remis au même stade que mes grands parents, qui savent très bien que rien n'est jamais fiable à 100%. Rien de surnaturel, rien de survivaliste 2lamorkitu, mais juste du bon sens: Chauffage et cuisine indépendants (gaz), éclairage (lampes de poche, de camping, bougies/briquets), nourriture, et premiers soins.

Et c'est tout. Maintenant que tout ça est en place, je me laisse aller à parfaire mes connaissances en agriculture, nourriture (nous projetons d'avoir des lapins "peut-être"), santé. Je ne me prépare pas à savoir faire du feu sans rien,
ni à habiter dans un abri fait de branches. Simplement à être moins vulnérable face aux faiblesses du système.

un "effondrement économique" ou pire un "effondrement fiscal" (je ne comprend pas les mots),

Les deux se rejoignent. Pour faire simple, la monnaie fait défaut. Et beaucoup d'indices nous amènent à penser qu'il va y'avoir un gros souci dans l'avenir. Le plafond de retrait max en espèces baisse sans cesse, les états achètent des métaux précieux en masse, les grosses fortunes mettent leurs biens de valeur à l'abri... Et je pourrais continuer longtemps. Beaucoup d'économistes, ou simple avertis, voient des similitudes entre ces faits, et les climats d'avant guerre du XXe siècle. Si en plus on ajoute à cela les tensions au moyen et extrême orient...

Ce qui est plausible dans ce scénario, c'est qu'à l'époque de la "découverte" de la crise en 2008, ou bien était-ce en 2009, on nous avait sorti le schéma suivant:

La grèce va couler, ensuite l'italie, puis viendra l'Espagne, et ensuite nous.

Je ne suis pas très au fait de l'économie, mais ce schéma ressemble bien à la réalité. Et au passage, le budget courses "moyen" en Espagne est de 17 euros. J'ai calculé, le mien est de 35 euros, et je fais gaffe. Qu'est-ce que je vais bien faire avec 17 euros...

13 Re: Ce pour quoi je me prépare le Jeu 4 Oct 2012 - 17:44

f(x)


merci Very Happy

je voulais dire que, pour autant que je puisse en juger, ces expressions peu rigoureuses du point de vue de la science économique n'ont guère de sens.

Suite en MP, ça dévie trop du fil.

amicalement
f(x)

14 Re: Ce pour quoi je me prépare le Jeu 4 Oct 2012 - 18:58

Corazon




N'ayant pas du tout l'âme d'un survivaliste, je ne me prépare pas pour la fin du monde, des catastrophes naturelles ou économiques, mais j'ai du bon sens !

Je stocke de la nourriture :

- Tout simplement parce que lorsque j'achète par carton au lieu d'acheter à la pièce, j'ai 10% de réduction en moyenne.
- Les produits ne cessent d'augmenter !
- Nous mangeons bio à la maison, et les bons commerces ne sont pas juste à côté.
- Chez mes parents nous avions l'habitude à faire nos conserves, nos confitures, ... j'ai gardé une partie de ces habitudes et ai donc de quoi me nourrir pendant un certain temps.
- Le jardin : là je sais à 100% ce que je mange et cela fait d'autant plus plaisir si on l'a cultivé soi-même.

J'apprends les techniques "de survie" dans la nature :

- Pas pour y vivre s'il y a un crash, mais tout simplement pour pouvoir m'en sortir le jour où je ne ferai pas attention et serai dans la m... Je sors faire mes photos par temps vraiment dangereux, donc apprendre à m'en sortir en cas de pépin me semble primordial.
- Par pure plaisir, car gamin j'admirais déjà nos ancêtres.
- Afin d'éviter de commettre des erreurs : apprendre à se servir convenablement des outils tranchants est une priorité !
- La pèche, la chasse, les champignons, ... En quelques sortes, j'ai hérités Wink

Les techniques "de survie" dans l'urbain :

- Je mets tout simplement en pratique des éléments essentiels pour ne pas commettre de bêtise : je porte la ceinture et exige que chaque voyageur en fasse autant dans la voiture, je ne laisse pas traîner des objets tentants dans la voiture, j'évite de porter des truc qui attirent l'oeil (sauf le matos photo, mais là je suis d'habitude dans la verte !), j'évite certains quartiers, ... En fait, je suis intransigeant avec moi-même et ma famille sur la "sécurité" : éviter les problème c'est plus facile que de les résoudre.
- J'essaye d'être l'homme gris dont parlait Nemrod.

F(x) à très ben résumé en ue phrase : pour l'essentiel, en fait de "préparation", c'est juste du bon sens !


_________________
Le monde est réservé à ceux qui se lèvent tôt.

Chaîne YouTube
Mes photos de la nature
http://www.nature-photos.eu

15 Re: Ce pour quoi je me prépare le Jeu 4 Oct 2012 - 19:19

Mutof




Je rejoins les écrits de mes prédécesseurs dans ce post et relève deux termes cités : bon sens et plaisir
- bon sens : je n'hypothèque pas notre présent et notre avenir sur base de probabilités de KK. J'essaie surtout de nous éviter des soucis et de nous faciliter la vie de tous les jours (boulot, EDC voiture, jardin, nourriture, qualité prime sur quantité, gestion et ordre, etc...). J'essaie d'apprendre pour améliorer constamment les choses, petit à petit. Donc pas d'achat d'un super couteau si pas besoin, pas d'achat de masque à gaz ou de tenue NBC,
- plaisir : parcequ'on fait déjà assez de choses par obligation (factures,nettoyer,...), la notion de plaisir se doit d'être introduite (si besoin) dans nos actes. Je ne cultive pas par nécessité mais parcqu'on aime ça et que, cerise sur le gateau, ça nous fait faire des économies de qualité. Woodcraft car, ayant été scout, quel plaisir de faire des constructions utiles àpd de quelques branches et d'un peu de ficelle. Pêcher, se reposer au coin d'un feu sous les étoiles, Etc...

https://www.youtube.com/user/TheMutof

16 Re: Ce pour quoi je me prépare le Ven 5 Oct 2012 - 17:33

petzol


Ce pour quoi je me prépare,

à long terme, avoir mon CDI, je suis marin encore sous contrat vivement le COM. Ca représente les 12 dernières années de travail et surtout pour l'avenir, ca va orienter notre choix d'habitation, région mais aussi type de BAD.

à cour terme, je me prépare aux aléas de la vie, surtout accident de la route, à Naples c'est une boucherie il faut une attention permanente au volant mais aussi à pied. Nous avons déjà eu un accrochage et ma femme a déjà été renversée alors qu'elle traversait un passage piéton avec notre bébé dans les bras.
Ensuite nous nous préparons quand nous allons en ville a Naples, attention dans le métro et attention en ville. Il y a de la délinquance, donc rien de valeur apparent, les objets repartis dans les poches, minimum de papier sur nous et quand ma femme sort le Canon je regarde tout sauf ce quelle photographie.

Et enfin très important, la préparation du corps. Réapprendre à manger équilibré et de saison. Une bonne alimentation aide et prépare le corps a lutter contre les maladies. Les condiments sont pleins de vertus, ail, persil, sauge et autres. Une autre aide vient des huiles essentiels, juste un exemple j'ai acheter un flacon une dizaine d'euros, il contient une préparation d'huiles pour préparer le corps a l’hiver et tous ces maux.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum