Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

émigrer au Québec

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 émigrer au Québec le Mer 9 Jan 2013 - 21:31

Invité


Invité
Voilà une petite actualité intéressante dans un journal de Québec. Alors dépêchez-vous de traverser avant que l'Europe flanche!  Wink

Après y restera plus que PSG avec sa BAD à 3 000 000$


Carl Thériault, collaboration spéciale
Le Soleil


(Rimouski) Les cégeps de l'Est-du-Québec et l'Université du Québec à Rimouski (UQAR) recrutent annuellement quelques centaines d'étudiants en provenance de la France, en métropole comme dans les départements d'outre-mer, dans ce que d'aucuns appellent de plus en plus la french invasion.

En 2009, les Français composaient 47 % des quelque 31 000 étudiants étrangers du Québec, selon le quotidien parisien Le Figaro.

Près de 4000 Français ont officiellement immigré au Québec pour les neuf premiers mois de 2012, ainsi que 10 000 étudiants dans les universités québécoises, un chiffre en forte hausse, note le quotidien.

Au trimestre d'automne 2012, plus de 250 étudiants d'origine française étaient inscrits à l'UQAR sur plus de 400 étudiants étrangers.

Les cégeps de l'Est ne sont pas en reste. Une quarantaine d'étudiants français étudient aussi au Cégep de Rivière-du-Loup.

«Nous avons à notre cégep 24 Guadaloupéens, sept Réunionnais et une dizaine d'étudiants de la France métropolitaine. Nous les invitons par la signature d'ententes avec des institutions et par le service régional d'admission de Québec qui va dans les salons. Les cégeps de l'Est ont signé des accords, dont une première entente avec l'île de La Réunion, qui souhaitait envoyer des gens travailler ailleurs, compte tenu du surplus de la population étudiante par rapport à son marché du travail. Il y a aussi une entente avec la Guadeloupe, mais les étudiants y retournent après leur formation», explique René Gingras, directeur des études du Cégep de Rivière-du-Loup.

Séduits par le Québec

Une partie de la french invasion est séduite par le Québec, surtout pour ses conditions avantageuses pour les études... et pour le travail qui s'ensuit par rapport à une Europe dont les États souverains croulent sous des dettes publiques pléthoriques.

Chaque année, l'ambassade du Canada à Paris met 6750 permis vacances-travail (PVT, des visas temporaires d'un an) à la disposition des Français de 18 à 35 ans. À la mi-novembre 2012, ils se sont envolés en 48 heures, selon l'édition du Figaro du 1er janvier 2013. Du jamais vu, selon le quotidien. En 2010, il avait fallu un mois, et en 2006, près d'un semestre, pour le même résultat.

Yann Gonthier, originaire de l'île de La Réunion, fait partie des étudiants qui sont venus au Québec, puis il a trouvé du travail au Groupe de production télévisuelle PVP de Matane après avoir reçu son diplôme du Cégep de Matane.

«Je voulais quitter le système scolaire français qui n'avait pas assez de proximité et de contact avec les professeurs et [je savais] qu'au travail ce serait la même chose. J'ai trouvé ce que je cherchais et même mieux. Il y avait aussi le taux de chômage, qui est très élevé à l'île de La Réunion.»

Yann Gonthier fait partie des «oubliés de Buffalo», des immigrants qui subissent les contrecoups de la fermeture du bureau d'immigration de Buffalo, aux États-Unis. Il attend la confirmation de son statut de résidant permanent depuis juin 2011. Son permis de travail temporaire sera échu en 2014.

2 Re: émigrer au Québec le Mer 9 Jan 2013 - 22:30

lidan142


Moi aussi j'ai fais comme eux Very Happy

Il y a maintenant 6 ans de la je suis allée dans un salon car je ne savait vraiment pas quoi faire comme étude, j'ai vu une Université venant du Québec et curieuse je suis allée leur demander ce qu'il faisaient ici!!!!

La on m'explique que le quebec et la france ont un contrat et que un élève francais qui veut venir faire ses études au quebec est considéré comme un élève québecois, donc assurance maladie et autres et tu payes comme un québécois les études et non comme un étranger (et la difference est énorme).

Et voilà, faites démarche, visa en poche, déménagement et 5 ans après je suis encore la Very Happy

3 Re: émigrer au Québec le Jeu 10 Jan 2013 - 5:33

smeety




Very Happy ma frangine a commencé un peu comme ca aussi et ca fait 21ans qu elle y habite Very Happy enfin elle a la nationalité Canadienne maintenant


_________________
paix et félicité sur toi Invité/breizh ma bro
dura lex sed lex/mieu vaut prévenir que guerrir

4 Re: émigrer au Québec le Jeu 10 Jan 2013 - 8:08

Mutof




Aaah ces français, ils sont partout Very Happy

On est envahit aussi lol! ! On va devoir remettre des quotats pour les étudiants français qui viennent en 2013 (surtout dans les études para-médicales) par contre notre gouvernement ne compte pas en mettre pour Depardieu & co scratch . Seulement, après leurs études, ils ne restent pas chez nous...? Je ne comprends pas : il fait beau, la vie n'est pas cher, on a un gouvernement, les frites sont bonnes et la bière au frais lol! lol! lol!

Non sérieusement, le coups de ma cabane au Canada Québec (pardon Embarassed ), nous a bien attiré aussi. Mais quand tu n'es plus étudiant, moins facile....

https://www.youtube.com/user/TheMutof

5 Re: émigrer au Québec le Jeu 10 Jan 2013 - 17:48

lidan142


Les gens aiment pas partir longtemps et loin de leur famille.

Moi j'ai du quitter mes amis et quand ils commencent à faire des enfants c'est dur d'être si loin Sad

Et ma soeur a eu le premier petit de la famille et c'est dur des fois. Surtout quand tu skype et que le monstre pleure et tu peux rien faire !!!!

Partir loin c'est pas si simple qu'on pense.....

6 Re: émigrer au Québec le Jeu 10 Jan 2013 - 18:07

Invité


Invité
lidan142 a écrit:Partir loin c'est pas si simple qu'on pense.....

Je comprends très bien ce que tu veux dire. Moi aussi je suis parti habiter ailleurs à quelques reprises. Le coeur te ramène à la maison et, une fois à la maison, le cœur te ramène en exile... Sad

7 Re: émigrer au Québec le Jeu 10 Jan 2013 - 18:17

lidan142


Mehö a écrit:
lidan142 a écrit:Partir loin c'est pas si simple qu'on pense.....

Je comprends très bien ce que tu veux dire. Moi aussi je suis parti habiter ailleurs à quelques reprises. Le coeur te ramène à la maison et, une fois à la maison, le cœur te ramène en exile... Sad

Bah moi c'est l'exile alors.
J'ai dis à mon copain il est la seul raison qui me retient encore ici !

Donc si on se sépare je retourne en france avec mes amis et voir les petitous. Même si j'aurais un job de merde en France au moins je serais avec mes amis Very Happy

Et il sait que des fois c'est dur d'être ici, comme quand ma soeur a accouché!!!!

Mais bon j'aime le quebec aussi !!!!

Donc même si je rentrais en france ca me manquerais trop !!!!

Donc j'essai de me faire une vie ici, mais quand tu vas plus à l'école se faire des amis de sont age cest dur -_-

Et j'essai de me dire que je retournerais en france souvent, enfin le jour ou nous on aura des petitous ca va être compliqué et c'est vrai que pour le moment on repousse ca justement à cause de ca xD

Mais venez ici nous voir et vous comprendrez pourquoi les francais ne veulent plus repartir Very Happy

8 Re: émigrer au Québec le Ven 11 Jan 2013 - 15:40

jeff_usa


Je confirme... C'est dur d'habiter loin, surtout les deux premières années, et surtout avec un décalage horaire.

Culture différente, éloignement des amis et de la famille, aucune connaissance dans le coin, c'est pas super pour le moral. On se tient au courant de ce qui se passe sur le vieux continent et on a cette étrange impression que la vie continue sans nous.

Beaucoup reviennent dans les 2 premières années. Ceux qui restent (comme moi) finissent par reconstruire un réseau d'amis, fonder une famille, et se recréent dans leur nouveau pays, sans pour autant oublier l'ancien!

Ca fait 6 ans que j'habite aux US et je ne regrette rien, même si à chaque passage en France il y a toujours un peu de nostalgie et que les au-revoirs sont difficiles.

En tout cas si vous aimez la nature, les grands espaces, et un marché du travail un peu plus florissant qu'en France, je ne peux que recommander l'Amérique du Nord. J'ai plusieurs amis qui ont refait leur vie au Québec et qui s'y plaisent vraiment. Il y fait trop froid pour moi!!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum