Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Les groupes de survie

Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Aller en bas  Message [Page 1 sur 9]

1Les groupes de survie Empty Les groupes de survie le Mer 16 Nov 2011 - 21:57

Nemrod

Encore une notion américaine (of course ils ont pour ainsi dire inventer le survivalisme  Very Happy ).

Les "Survival group", que l'on peut traduire en français par groupe de survie, sont des survivalistes qui ont décidé de réfléchir en commun pour ce qui concerne l'achat de matériel, les techniques, les entrainements, etc...

Certains penseront que c'est ce que nous faisons sur le forum, en un certain sens oui.

Mais les groupes de survie, réfléchissent plus de manière à rationaliser leurs approches, à uniformiser leurs matériels. Par exemple s'ils abordent la question de l'achat d'une arme de poing, ils décideront ensemble de la marque, du modèle et du calibre, ainsi en cas de nécessité ils pourraient se passer des chargeurs si l'un d'entre eux est à cours de munitions. Ils s'entraineront ensemble afin de développer une cohésion, des réflexes, un esprit d'équipe.

En outre un groupe de survie sera géographiquement assez proche, pour pouvoir s'entrainer ensemble, mais aussi et surtout pour pouvoir se regrouper et/ou s'assister.

C'est une chose assez complexe à mettre en oeuvre, il faut savoir à qui l'on peut faire confiance, il faut être d'accord sur les grandes lignes de conduite du groupe, et surtout trouver des personnes qui partagent notre "philosophie".

A deux on est plus fort que tout seul, à cinq plus qu'à deux...



Dernière édition par Nemrod le Jeu 11 Juil 2013 - 13:09, édité 1 fois


_________________
Les groupes de survie Ids_ro10
http://instinct-de-survie.forumgratuit.org

2Les groupes de survie Empty Re: Les groupes de survie le Mer 16 Nov 2011 - 22:32

Bellupus

Bellupus
Effectivement, c'est sensé ^^

Pour ma part, nous sommes quatre dans ma région à s'unir de cette façon, mais je suis le seul à en parler plus ou moins ouvertement (les autres ont peur d'être considéré d’extrémiste)

Même si les autres ne s’intéresse surtout à la partie "combat", nous avons tous en commun le fait d'avoir fait notre service militaire, servie dans les scoutes et de s’intéresser aux scénario "post-apo"

Cela dit, il est à mon avis très important d'avoir des forts liens ensemble du genre d'avoir grandi ensemble, d'avoir servie dans la même compagnie ou encore d'être très lié par une cause.
Et je pense que régulièrement faire des treks ensemble permet d'arrivé à ce niveau. (malheureusement, ce n'est pas notre cas, un de nos membres s'est fracturé la rotule durant un exercice)

3Les groupes de survie Empty Re: Les groupes de survie le Mer 16 Nov 2011 - 22:43

Nemrod

Je pense qu'il ne faut pas "trop" en parler en dehors du groupe. Une fois le groupe constitué... on n'en parle à personne d'extérieure.

Pour l'entrainement le soft air me semble tout indiqué, c'est un loisir "tactique". De plus les répliques sont très proches des vraies armes, donc elles aident à apprendre le maniement correcte.


_________________
Les groupes de survie Ids_ro10
http://instinct-de-survie.forumgratuit.org

4Les groupes de survie Empty Re: Les groupes de survie le Mer 16 Nov 2011 - 23:31

Bellupus

Bellupus
Ahhh l'airsoft Razz

L'idéal est d'avoir une réplique de ses armes, pour entrainement tactique et technique en groupe ou individuelle et ce relativement sécurisé.
Cela dit, je ne manque pas de m’entraîner avec cartouche de manipulation et tir réel (il faut connaitre son arme par coeur).

Selon moi, un principale problème, c'est le manque de tolérance quand aux communauté de tir et de survie sur la question de la réponse armé (légitime ou plus... "extrême"), bien que dans les communautés US le sujets semble moins tabou.
Je pense que le matraquage médiatique européen depuis les années 40 à jouée en la faveur d'une diabolisation de l'arme. Et cette tendance s'étend à la Suisse depuis les années 90.

Sinon petite anecdote, la Suisse vit aujourd'hui une heure sombre pour les armes à feu et l'airsoft à cause de la mort d'un jeune homme de 23 ans sous la négligence d'une femme quand aux règles de sécurité.
http://www.tdg.ch/depeches/suisse/neuchatel-homme-23-ans-victime-arme-militaire
L'airsoft oui, mais application des 4 règles de sécurité reste importante.
J'ai souvent vue des gens prendre l'airsoft pour des jouets car ce n'est pas "dangereux" selon eux...

5Les groupes de survie Empty Re: Les groupes de survie le Jeu 17 Nov 2011 - 7:48

Nemrod

Utilisation d'une réplique d'arme, mais en faisant exactement comme s'il s'agissait d'une arme à feu ! Sinon aucun intérêt.


_________________
Les groupes de survie Ids_ro10
http://instinct-de-survie.forumgratuit.org

6Les groupes de survie Empty Re: Les groupes de survie le Jeu 17 Nov 2011 - 10:28

VitamineSeb

Nemrod a écrit:Utilisation d'une réplique d'arme, mais en faisant exactement comme s'il s'agissait d'une arme à feu ! Sinon aucun intérêt.


Ce n'est pas toujours possible, mais on peut s'en approcher Wink
En airsoft par exemple, la portée n'est pas la même que pour une arme réelle. Et pour les airsoft électrique, lorsque la batterie se décharge, les billes sont parfois déviées par quelques feuilles...
En dehors de ces quelques soucis, il est vrai que c'est un excellent entrainement.
De plus si on y manipule des armes identiques à celles qu'on est censé avoir durant la survie.
Attention tout de même à la différence de poids qui peut jouer beaucoup le moment venu.

Avec ma femme on voudrait s'y mettre, j'ai déjà fait quelques séances d'airsoft avec des potes et après l'hiver on va voir pour se prendre quelques armes pour le plaisir. Ce sera surtout orienté 'post-apo'.
En tout cas, je sais ce que veux ma femme... Un canon scié Very Happy

7Les groupes de survie Empty Re: Les groupes de survie le Jeu 17 Nov 2011 - 11:17

Bellupus

Bellupus
VitamineSeb a écrit:Un canon scié Very Happy
Mad Max style Razz

Après suivant les conditions, l'airsoft n'est pas idéal...
Par exemple, en scénario face à la police ou l'armée, les gens ne connaissent pas totalement les techniques.

Sinon, l'airsoft est très utile pour l'entrainement au maniement de combat, du close combat, au automatismes tactiques, embuscade, combat de proximité, etc...
Mais la ou sa force deviens faible, c'est dans effectivement l'entrainement en milieu ouvert... parce que l'airsoft c'est 30 mètres de porté environ contre 600 pour un fusil en 5.56...

8Les groupes de survie Empty Re: Les groupes de survie le Jeu 17 Nov 2011 - 12:36

Nemrod

Je parlais surtout pour le maniement de l'arme, placement des mains, des doigts, position de sécurité etc...

74leman avait fait une vidéo dessus (mais je ne la retrouve pas)


_________________
Les groupes de survie Ids_ro10
http://instinct-de-survie.forumgratuit.org

9Les groupes de survie Empty Re: Les groupes de survie le Jeu 17 Nov 2011 - 12:49

Bellupus

Bellupus
Nemrod a écrit:Je parlais surtout pour le maniement de l'arme, placement des mains, des doigts, position de sécurité etc...

74leman avait fait une vidéo dessus (mais je ne la retrouve pas)
J'ai vue une video dans le genre par Volwest en tout cas.
Il me semble que le titre c'est "réponse armée"
Je vais voir si je trouve

Edit :
trouvé ^^ "entrainement à la réponse armée"


Edit 2 :
trouvé une de 74Leman avec des armes à plomb

10Les groupes de survie Empty Re: Les groupes de survie le Jeu 17 Nov 2011 - 15:47

VitamineSeb

L'airsoft est avant tout un sport. En plus de tous les avantages cités par Nemrod du point de vue des armes, il y a le côté entrainement sportif.
Courir, se coucher, se relever, s'accroupir, ramper, savoir rester immobile ou en équilibre...
Repousser ses limites physiques pour 'gagner'

On peut traduire gagner par survivre Wink

On y append aussi à communiquer et à travailler en équipe, ainsi qu'à gérer le stress.

Et pour éviter le HS et revenir sur les groupes de survie.
Je dirais qu'il faut savoir trouver les compétences de chacun pour définir les complémentarités.
Une fois que l'on a choisi les personnes adéquats il faudra faire en sorte de tirer de chaque membre le meilleur atout pour le groupe.

11Les groupes de survie Empty Re: Les groupes de survie le Jeu 17 Nov 2011 - 17:31

skip

avatar
je confirme je fais moi aussi du tir "police" et l'airsoft est très pertinent surtout pour les déplacement et tir en équipes.

12Les groupes de survie Empty Re: Les groupes de survie le Jeu 17 Nov 2011 - 21:46

Nemrod

Les groupes de survie peuvent également permettre la "délocalisation" si chère à Volwest, à savoir entreposer chez les uns-les autres un container rempli du nécessaire à la survie (vêtements, papiers, kit de secours, vivres, etc...). Ainsi en cas de besoin et si nous devons évacuer notre habitation (incendie ou inondation par exemple) nous trouverons chez les membres du groupe l'équipement que nous leur avons confié.

Petite astuce : conserver les sachets déshydratants lorsque vous le pouvez, quelques-uns dans ce genre de container seraient très utiles.


_________________
Les groupes de survie Ids_ro10
http://instinct-de-survie.forumgratuit.org

13Les groupes de survie Empty Re: Les groupes de survie le Jeu 17 Nov 2011 - 22:14

flex

flex
Nemrod a écrit:
Petite astuce : conserver les sachets déshydratants lorsque vous le pouvez, quelques-uns dans ce genre de container seraient très utiles.
a noter qu'il existe de la litière pour chat à base de gel de silice qui fait aussi bien l'affaire si on besoin de grandes quantités (ne vous moquez pas Laughing )

14Les groupes de survie Empty Re: Les groupes de survie le Jeu 17 Nov 2011 - 22:33

Nemrod

qui se moque ?

la litière pour chat est faite pour absorber les liquides, seul inconvénient c'est en granulé, des sachets c'est plus pratique.


_________________
Les groupes de survie Ids_ro10
http://instinct-de-survie.forumgratuit.org

15Les groupes de survie Empty Re: Les groupes de survie le Ven 18 Nov 2011 - 0:11

Bellupus

Bellupus
Sinon le sable absorbe un peu l'eau, dans une autre hypothèse, la protection civil Suisse utilise des genre de sac de sable contenant un absorbeur.
Ont le plonge dans l'eau et hop, ça gonfle. J'essayerais de vous retrouvez le lien demain.
Etant donnée que je ne suis pas dans une zone sujette aux inondation et que ma "zone de replis" l'est encore moins, je n'ai jamais vue l'utilité d'investir dans ce genre de matériel.
Bien que le sac de sable offre une bonne protection balistique ^^

16Les groupes de survie Empty Re: Les groupes de survie le Ven 18 Nov 2011 - 1:18

Nico

Nemrod a écrit:qui se moque ?

la litière pour chat est faite pour absorber les liquides, seul inconvénient c'est en granulé, des sachets c'est plus pratique.

En demandant gentiment, le grand magasin de chaussures à prix discount près de chez moi m'a donné une centaine de sachets sans contre-partie aucune.
Faut demander 15 jours à l'avance, pas être pressé et y retourner régulièrement.
Le reste du temps ils les jettent.
Idem pour les boites de chaussures vides (idéales pour ranger les placards et le garage) et le papier de rembourrage (très compacte une fois replié et très efficace en guise d'amadou).


_________________
"Dans le grand escalier de la vie, chaque problème rencontré est une marche à gravir." Motivex personnel
Chartreuse Nature sur Facebook et sur Youtube
https://www.youtube.com/chartreusenature/

17Les groupes de survie Empty Re: Les groupes de survie le Ven 18 Nov 2011 - 7:10

Nemrod

Ce n'est pas pour les inondations, l'astuce est de mettre quelques sachets dans ton container (étanche) afin d'éviter que ce que tu as stocké ne moisisse ou ne rouille.


_________________
Les groupes de survie Ids_ro10
http://instinct-de-survie.forumgratuit.org

18Les groupes de survie Empty Re: Les groupes de survie le Ven 18 Nov 2011 - 10:56

VitamineSeb

Nemrod a écrit:Ce n'est pas pour les inondations, l'astuce est de mettre quelques sachets dans ton container (étanche) afin d'éviter que ce que tu as stocké ne moisisse ou ne rouille.

Je n'y avais pas pensé, merci d'en avoir parlé les gars Smile

19Les groupes de survie Empty Re: Les groupes de survie le Mar 13 Déc 2011 - 0:33

Survivalfred

Survivalfred
Salut à tous,

Il est clair qu'un groupe est plus fort qu'un seul individu voir même qu'une famille.
Les tâches que peut englober la gestion d'une situation de crise à moyen ou à long terme sont tellement variées et lourdes que plus on est plus cela peut être réparti ... Néanmoins, plus on est et plus se posent les problèmes de discrétion, de la quantité de ressources disponibles (abri, nourriture, eau, gestion des déchets ...) de la promiscuité et plus les risques de conflits et désaccords sont grands.

Tout est dans l'anticipation, la confiance ... et même si tout cela a été prévu, en cas de situation pourrie sait-on jamais comment pourra réagir l'autre ?

Il serait intéressant que l'on aborde le sujet en élaborant les critères que l'on attends chacun des "membres" potentiel de son groupe et en les argumentant, cela ferait surement avancer le Chmilbrlick, non ?

Fred

20Les groupes de survie Empty Re: Les groupes de survie le Mar 13 Déc 2011 - 2:03

victornettoyeur

victornettoyeur
Survivalfred a écrit:Salut à tous,

Il est clair qu'un groupe est plus fort qu'un seul individu voir même qu'une famille.
Les tâches que peut englober la gestion d'une situation de crise à moyen ou à long terme sont tellement variées et lourdes que plus on est plus cela peut être réparti ... Néanmoins, plus on est et plus se posent les problèmes de discrétion, de la quantité de ressources disponibles (abri, nourriture, eau, gestion des déchets ...) de la promiscuité et plus les risques de conflits et désaccords sont grands.

Tout est dans l'anticipation, la confiance ... et même si tout cela a été prévu, en cas de situation pourrie sait-on jamais comment pourra réagir l'autre ?

Il serait intéressant que l'on aborde le sujet en élaborant les critères que l'on attends chacun des "membres" potentiel de son groupe et en les argumentant, cela ferait surement avancer le Chmilbrlick, non ?

Fred

Bonne idée alors je me lance!

J'en suis, dans mes réflexions, à ceci:

Dans mon groupe, je voudrais que les gens soient aussi globalement préparés que moi

Je voudrais qu'ils aillent dans la même direction que moi

Je voudrais qu'ils aient une idée de ce qu'ils vont faire pour se nourrir et les moyens de le faire si le bris de normalité est prolongé ou permanent (autrement pas, qu'ils aient des semences, qu'ils sachent cultiver un peu la terre et non seulement faire la chasse aux zombies en vivant sur leurs réserves)

Je voudrais qu'ils aient un minimum de conscience et d'expérience tactique (savoir tirer, avoir la discipline du feu, savoir recevoir des ordres, être capable de tirer)

Je voudrais que les connaissances et compétences soient complémentaires à celles de ma famille

Je voudrais qu'ils aient des ressources immobilières (BOL, maison en campagne pas loin de mon BOL, etc.)

Idéalement, je voudrais pouvoir acheter avec eux (on parle de 12-20 adultes) quelques km2 de terres où nous formerions une communauté, un genre de village.

Voilà où j'en suis.

http://preparationquebec.blogspot.com/

21Les groupes de survie Empty Re: Les groupes de survie le Mar 13 Déc 2011 - 7:47

Nemrod

Pour ma part j'estime qu'il faut avoir des liens (amicaux ou familiaux) ceci permettra de surpasser les moments d'épreuves et de tension.

Il faut être conscient que pour 1 personne qui se joindra à ton groupe, tu auras certainement 2-3 personnes avec elle (membre de la famille) qui ne connaitront rien à la préparation et à la survie.

Il faut que chaque membres du groupe ait des connaissances sur la survie (et le tir, si cette optique est retenu), ensuite il faut que le groupe s'entraine ensemble.


_________________
Les groupes de survie Ids_ro10
http://instinct-de-survie.forumgratuit.org

22Les groupes de survie Empty Re: Les groupes de survie le Lun 19 Déc 2011 - 11:27

ptitviking

ptitviking
l'idee pour moi ideal pour former 1groupe c'est une randonee sur 3 jours (1rando pas le g20).
les 3jours permettrait de voir les affinites et les desacord ,qui est capable de quoi que peut il apporter ou dans quel situation il perd ces moyens etc
une fois le groupe former et le nombre determiner chaque menbre ou groupe achete un terrain proche des autres 5000m2 est un minimum et petit a petit on prepare les terrain.l'avantage de l'achat de terrain groupe est a mon avis l'ideal car on peut y aller les week end et vacances chacun a son terrain donc sont chez lui sa evite le cote sectaire.
exemple mon terrain se prete aux arbre fruitie le voisin a un etant (pisciculture) l'autre voisin c'est du paturages donc elevage etc

chacun peut y amenager une habitations chalet caravane yourte etc...
le probleme principal est sur un groupe de 8personnes(le nombre est un exemple)peut on etre sur que en cas de pepin personne ne ramenera des menbres de sa famille amis etc qui viendrez se greffez sans rien apportez...

23Les groupes de survie Empty Re: Les groupes de survie le Lun 19 Déc 2011 - 12:55

vinc

vinc
3 jours pour sélectionner tes nouveaux voisins c'est un peu petit non ? Very Happy


sinon l'idée n'est pas idiote, tu dit avoir peur que certains amènent des "parasites", mais dans ton système, ce serait la responsabilité de chacun de subvenir aux besoins de sa famille avec ce qu'il a, si certains d'entre eux ne travaillent pas, il travaillera plus pour les nourrir.

24Les groupes de survie Empty Re: Les groupes de survie le Lun 19 Déc 2011 - 13:16

Serge

Serge
Nemrod a écrit:
Il faut que chaque membres du groupe ait des connaissances sur la survie (et le tir, si cette optique est retenu), ensuite il faut que le groupe s'entraine ensemble.
D'abord, je pense qu'il faut définir ce qu'est notre manière d'aborder la survie. Quitte à devoir survivre, je préfère que ce soit entouré par un forgeron, un jardinier, un botaniste et un touche à tout quitte à ce qu'il soit aussi mauvais que moi, même s'ils ne sont jamais sortie en randonnée, que le mot survivre les fait sourire et qu'ils ai chacun 4 enfants avec leur grand-parent.

Car, dans mon exemple, il va falloir de la très mauvaise volonté pour ne pas réussir à faire un jardin, les cueillettes et récoltes de baies et plantes sauvages comestibles. En clair, on crèvera pas de faim, c'est déjà ça.

Je le rappelle, ce n'est qu'un exemple qui n'a d'autre valeur.

ptitviking a écrit:l'idee pour moi ideal pour former 1groupe c'est une randonee sur 3 jours (1rando pas le g20).
les 3jours permettrait de voir les affinites et les desacord ,qui est capable de quoi que peut il apporter ou dans quel situation il perd ces moyens etc
3 jours pour former un groupe de gens ayant des vies complètement différentes, mais vont devenir les meilleurs amis du monde, j'ai vraiment beaucoup de mal à y croire. Ne serait-ce que le soucis des tierces personnes qui gravitent autour de chaque protagoniste, comment vont-elles s'entendre, se supporter ? mais tu as peut-être raison.

Un autre détail, comment savoir à quel moment on perd ses moyens sans le tester, pas facile pendant une rando de 3 jours. J'ai 51 ans, un vécu de barreau de chaise et je ne connais pas encore mes limites et ceci à cause de plusieurs raisons :
- Ce n'est pas une expérience qui fait la connaissance, en clair, ce n'est pas parce qu'on à vécu son baptême du feu que l'on est un guerrier, tout au plus un soldat.
- Avec le temps qui passe, on évolue, donc les certitudes de mes 20 ans sont devenues des peut-être dans le meilleur des cas.
- La vie et ses séquelles ne m'ont pas laissé le physique de mes 20 ans et encore moins mon endurance.

ptitviking a écrit:une fois le groupe former et le nombre determiner chaque menbre ou groupe achete un terrain proche des autres 5000m2 est un minimum et petit a petit on prepare les terrain.l'avantage de l'achat de terrain groupe est a mon avis l'ideal car on peut y aller les week end et vacances chacun a son terrain donc sont chez lui sa evite le cote sectaire.
Ne peuvent prétendre à l'insertion au groupe que ceux qui sont assez aisés pour s'acheter 5000 m² de terrain, mouais, et si ray mears fait parti de ta rando et qu'il annonce qu'il ne peut pas acheter car il n'en a pas les moyens !
Si en période calme et sans soucis le groupe ne peut pas vivre à l'unisson, comment va-t-il faire pour se former quand la situation va se dégrader et que les nerfs de chacun seront à fleur de peau.


ptitviking a écrit:
peut on etre sur que en cas de pepin personne ne ramenera des menbres de sa famille amis etc qui viendrez se greffez sans rien apportez...
Tu peux être sur du contraire, mais qui laisserai dans la mélasse son ami, sa belle soeur ou encore son frère ?

Qu'on se comprenne bien, ptitviking, je n'ai rien contre toi ni ta façon d'entrevoir les choses : C'est juste une analyse différente.

Serge

25Les groupes de survie Empty Re: Les groupes de survie le Lun 19 Déc 2011 - 13:42

vinc

vinc
@ptitviking : Les 5000 m2 tu te base sur quoi ? C'est totalement empirique ?

A priori 500m2 de potager sont suffisant pour faire vivre 5 personnes, donc je pense que 2000m2 est un bon début, ça permet d'avoir quelques poules, et un peu de terrain dégagé

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 9]

Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum