Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

premier couteau fixe maison

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 2]

1 premier couteau fixe maison le Sam 9 Mar 2013 - 21:32

Samykaze


Salut à tous !

Bon à force de baver sur des couteaux fait maison et devant les couteau de chez RAT pour leur forme ,je me suis dit pourquoi pas moi ?? j'ai donc pris un plat en acier de récup, le but étant surtout de maîtriser un peu avant d'aller gâcher de l'acier haut de gamme, et pis je connais des gents qui font des couteaux avec un poteau en fer !...pourquoi un plat en acier ?

je pris donc un un plat en acier sur lequel j'appliquais un patron à partir d'un dessin. Je me suis inspiré d'un modèle le RC-5 de chez RAT pour le dessins, j'y apporte quelques petites modifs perso histoire de personnaliser le couteau.



Le patron imprimé sur une feuille A4


le plat d'acier


le tracage



passage à la meuleuse pour le contour



la lame découpée



un petit guillochage à la lime demi ronde et triangulaire



détail sur le guillochage

le reste ca sera quand il sera de retour de chez le coutellier car j'ai pas de backstand pour l'émouture, je suis en train de faire une deuxième lame et je vais tenter à la disqueuse et brosse abrasive, ensuite finition à la lime.

En ce qui concerne le manche ca sera du micarta car j'ai plein de vieux tissus qui se marient bien entre eux question couleur et donner un chouette effet.

à une prochaine pour la suite

http://bushbike.blogspot.be/

2 Re: premier couteau fixe maison le Sam 9 Mar 2013 - 21:53

Mani




Bon début!!!

Hate de voir la suite!!


_________________
" I'm the rolling thunder, the pouring rain, i coming on like a hurricane "

Facebook: Mani Knives
Blog: Mani Knives - Outdoor And Adventure Knives
http://outdoorandadventureknives.revolublog.com/

3 Re: premier couteau fixe maison le Sam 9 Mar 2013 - 23:52

Sieg




Joli.

On attend la suite !


_________________
L'humour est la politesse du désespoir ( Boris Vian )
http://www.yogadufroid.com

4 Re: premier couteau fixe maison le Dim 10 Mar 2013 - 7:39

Corazon




Tout comme les 2 intervenant précédents :vivement la suite. Note surtout les difficultés que tu rencontre afin que tout le monde puisse en profiter s'il veut s'y essayer.


_________________
Le monde est réservé à ceux qui se lèvent tôt.

Chaîne YouTube
Mes photos de la nature
http://www.nature-photos.eu

5 Re: premier couteau fixe maison le Dim 10 Mar 2013 - 8:42

Samykaze


pour être franc vraiment aucune difficulté pour le moment,mais je n'en suis pas encore à l'émouture, une lame va être faites par un coutelier et une autre par moi même, comme ca je pourrais comparer et surtout voir la finition.

le plus dure va d'être rectiligne, surtout à la disqueuse et à la lime. ensuite viendra le fastidieux polissage et enfin le trempage, j'ai déjà un forgeron qui veut bien que je mette mes lame dans son feu, faudra ensuite faire un revenu à 200°...et pour finir le micarta...ouf ! encore loin de l'avoir fini !

par contre le guillochage rien de plus simple : un trait tous les X mm, une lime ronde et on passe un coup à gauche et un coup à droite à 45° ,ensuite avec une lime triangulaire on attaque pareil entre les demi rond, toujours à 45°et on remonte légerement pour finir à plat sur le dos de la lame, bon j'ai pas de petite lime et je doit faire avec les grosses de l'atelier, mais y'a quand même moyen d'avoir un truc sympa.

merci pour les encouragements. Wink

http://bushbike.blogspot.be/

6 Re: premier couteau fixe maison le Dim 10 Mar 2013 - 8:51

Corazon




Samykaze a écrit:le plus dure va d'être rectiligne, surtout à la disqueuse et à la lime.
J'ai vu une vidéo où il traçait une ligne au milieu de l'épaisseur de la lame. Cela servait de guide visuel. Peut-être que cela peut t'aider.


_________________
Le monde est réservé à ceux qui se lèvent tôt.

Chaîne YouTube
Mes photos de la nature
http://www.nature-photos.eu

7 Re: premier couteau fixe maison le Dim 10 Mar 2013 - 15:49

patoche




Bonjour, Corazon a raison avec la ligne , mais c'est pas évident. J'essaie moi aussi de fabriquer un couteau , mais avec une disqueuse c'est pas évident. Il y a une vidéo où le mec avais mis sa disqueuse sur une sorte de guide pour ne pas trembler et d'aller le plus droit possible .

BON courage et persévère. Je pence qu'il sera très beau puisque ce sera le tien fait de tes mains cheers Very Happy

Cordialement patoche

8 Re: premier couteau fixe maison le Mar 12 Mar 2013 - 20:03

Samykaze


me revoilà ...attention !!!...par ici la suite.



alors ici j'avais commencé l'émouture à la lime, j'ai vite laissé tombé et j'ai achetté un disque abrasif de 80 pour la disqueuse...en route...



voici déjà une premier attaque de l'émouture concave...ca commence à prendre forme...chouette !



l'autre coté après une petit polissage, en fait j'ai un soucis avec les défaut lié à l'acier utiliser, c'est de l'acier laminé et sur la surface il y'a pleins de petit "cratères" que j'ai du poncer à la machine, et ensuite finir à la main. J'ai utiliser un papier 180 à l'eau puis du tampon jex et de la crème à polir. Je compte passer avec une polisseuse

http://bushbike.blogspot.be/

9 Re: premier couteau fixe maison le Mar 12 Mar 2013 - 20:22

Mani




Tu devrais faire monter ton emouture un peu plus haut, je sais la première fois c'est galère!! Et ton emouture est convexe, concave c'est en creux Wink


Bonne continuation!!!


_________________
" I'm the rolling thunder, the pouring rain, i coming on like a hurricane "

Facebook: Mani Knives
Blog: Mani Knives - Outdoor And Adventure Knives
http://outdoorandadventureknives.revolublog.com/

10 Re: premier couteau fixe maison le Mar 12 Mar 2013 - 20:29

Samykaze


ha...plus large tu veut dire ? le hic c'est que ca va modifier la forme du tranchant, ceci dit c'est une bête plat en acier bon je m'en fout...je me rend compte que j'ai été trop loin d'un coté et que le fil n'est déjà plus centré...par contre il est nickel droit donc je vais agrandir l'émouture de l'autre coté et recentrer le tout...pas facile en effet, il faudrait un truc pour maintenir cette fichue machine, à la fin je la tenais d'une main et je passais la lame dessus avec l'autre comme qq'un qui passe une lame sur un bande de cuir...j'avais un bon feeling mais aucune puissance pour entamer l'acier, juste bien pour affiner un peu le fil et obtenir une bonne finition.

http://bushbike.blogspot.be/

11 Re: premier couteau fixe maison le Mer 13 Mar 2013 - 10:58

f(x)


Respect tu n'es pas manchot avec une meuleuse !!! chapeau.

12 Re: premier couteau fixe maison le Mer 13 Mar 2013 - 11:27

cardoso5fr


Samykaze a écrit: j'ai donc pris un plat en acier de récup, le but étant surtout de maîtriser un peu avant d'aller gâcher de l'acier haut de gamme, et pis je connais des gents qui font des couteaux avec un poteau en fer !...pourquoi un plat en acier ?



je veux pas être désagréable, mais c'est quand même balot de prendre un bout de ferraille qui a 99,9% de chance de ne pas prendre la trempe et par conséquent au mieux tu auras un coupe papier......

Autant j'ai toujours été un grand fan de la récup des aciers, surtout quand il fallait commander 70 euros de xc75 chez bonpertuis au minimum. Maisb on maintenant pour 30 euros port compris on se trouve avec deux trois mêtre d'acier normalisé et on sait quoi en faire.
Là un bout de ferraille tu as toute les chances de gâcher du temps,de l'énergie pour un résultat plus que médiocre.

Ensuite je ne sais pas chez qui tu as envoyé le couteau pour faire faire l'émouture, mais il t'as pas demandé la nuance de l'acier? Et le forgeron qui veut bien que tu mette la lame dans le feu, pareil?????

Au passage, fait des tests de trempe sur des bouts du même plat et voit ce que cela donne.... Le revenu sur un bout de ferraille qui a pas pris la trempe c'est pas trop nécessaire non plus.

Si on veut faire de la récup (le gars qui fait du couteau avec un poteau en fer....) du tirand de coffrage peut être proche du xc80, les limes, les rapes à bois de qualité, les lames ressorts de bagnoles, de camions.... Mais le bout de ferraille qui traine dans un coin.... Les chances sont minces de sortir un truc potable.

En dehors de ça, la forme est pas déplaisante, mais pour moi tant qu'à se lancer dans l'aventure, autant partir directement sur un truc qui a des chances d'être utilisable à la sortie.

Au passage, vous l'aurez compris tous les aciers ne sont pas trempable et ne sont pas utilisable pour réaliser des outils coupants.... Actuellement on peut trouver de l'acier de qualité à prix trés raisonnable et en petite quantité, donc pourquoi partir sur des trucs aléatoires.

perso j'ai fait pas mal de lame dans de la récup, et j'ai eut des surprises étranges....

Pour maintenir la machine si c'est une ponceuse à bande, l'étau c'est bien. SI c'est une meuleuse, deux sert joint une plaque d'acier et tu fixes ta lame sur la plaque d'acier et du bosse comme ça.


13 Re: premier couteau fixe maison le Mer 13 Mar 2013 - 11:57

f(x)


cardoso5fr a écrit:je veux pas être désagréable, mais c'est quand même balot de prendre un bout de ferraille qui a 99,9% de chance de ne pas prendre la trempe et par conséquent au mieux tu auras un coupe papier (...) vous l'aurez compris tous les aciers ne sont pas trempable et ne sont pas utilisable pour réaliser des outils coupants

C'est clair qu'il y a quelque-chose de dommage à fournir de longs et gros efforts pour parvenir à un outil d'une qualité moindre par rapport à ce que l'on peut faire facilement aujourd'hui.

En revanche, d'un point de vue peut-être plus théorique, je voudrais essayer nuancer l'équation :
"pas trempable" = "coupe-papier"
ou "pas trempable" = "pas utilisable pour réaliser des outils coupants".
Le rôle du carbone dans la trempe a été compris tardivement, et l'humanité s'est longuement servie de fer peu carboné (carboné par contact). Les armes mérovingiennes, de ce point de vue, ne valaient rien.
Le fer météoritique n'est pas non plus trempable et n'est pas si "anecdotique" que ça.
J'en reviens à mon dada des inuits (je suis peut-être bon pour être convié à un dîner de c... avec ce sujet, mais j'assume...) : au XIXe siècle encore, les esquimaux de ce qui allait devenir Thulé utilisaient en guise de couteau de petites lamelles de fer météoritique non trempé et non trempable (!) rentrées en force dans de l'os. C'est avec cela qu'ils découpaient le produit de leur chasse...
Donc, il me semble, mais peut-être que je dis une connerie, que du point de vue de la récup, et plus encore de la "survie" (à force de mettre ce mot à toute les sauces, on va finir par le vider de son sens), la ferraille n'est pas si nulle scratch scratch

Cela étant, en pratique, effectivement, tant qu'à se faire un schlass, autant faire mieux

14 Re: premier couteau fixe maison le Mer 13 Mar 2013 - 12:51

cardoso5fr


Euh les lames mérovingienne, si on lit les bouquin de madeleine Durand charre , elles étaient loin d'être pauvre en carbone de de ne pas tenir la route de par leur structure complexe en sandwich multiple). Le bronze était aussi utilisé pour faire des épées et autres cela se faisait, mais il y a mieux maintenant Very Happy

On peut rendre coupant n'importe quoi, même un tube pvc, un cd, un bout de tole de laiton. Juste une question de géométrie et de polissage. mais si on veut un truc qui tient la marée et la route et qui coupe un peu plus longtemps, ben il vaut mieux un acier trempé.

Aprés des trucs comme les alliages de cobalt comme la talonite et la stellite ne se trempe pas et on peut en faire de trés bonne lame. La céramique ne se trempe pas et cela fait de trés bonne lame de coupe (cela aime pas les torsions par contre)



la fibre de carbone, le g10 on peut en faire des trucs coupant aussi. Le titane également.

Mais quand l'idée est de se faire un couteau en acier, autant tenter de mettre les moyens de son coté pour arriver à un truc trés potable. Sinon c'est gacher de l'énergie à mon sens.

Même si on veut pas acheter trois mètres de ferrailles, sur les forums tu trouveras souvent un gars sympa pour te filer ou te vendre un bout d'acier qui va bien.

Enfin ce n'est que ma vision des choses, j'ai fait deux trois lames, j'ai fait pas mal de bouze en faisant des essais, j'ai gaché des consommables de l'énergie et du temps parce que j'avais pas pris la précaution de voir si le matériaux utilisé pouvait prendre la trempe.

Quand on a rien d'autre, on peut faire un truc coupant qui dépanne en n'importe quoi et cela toujours mieux que les dents, quand on veut faire un truc qui tente de ressembler à quelque chose, autant le faire avec des matériaux qui vont bien. Surtout si on achete du micarta ou autre pour le manche autant utiliser un acier qui peut être utilisable à terme.

15 Re: premier couteau fixe maison le Mer 13 Mar 2013 - 12:56

f(x)


cardoso5fr a écrit: les lames mérovingienne, si on lit les bouquin de madeleine Durand charre

Oui, c'est à celui sur le damas que je pensais scratch ... après, il est très possible que je m'emmêle les pinceaux. Respect
pour le reste, évidemment

16 Re: premier couteau fixe maison le Mer 13 Mar 2013 - 13:05

cardoso5fr


Elle en a écrit plein la dame, mais c'est bien dans celui sur le damas qu'il y a la partie sur les coupes transversales des épées mérovingiennes.

17 Re: premier couteau fixe maison le Mer 13 Mar 2013 - 14:03

patoche




salut j'ai cher moi un fer étirer de 40 cm de long 5 cm de large et de 5 mm d'épaisseur pence vous que je puise en faire qu'elle que chausse de bon ????

pour le travaille avec une meuleuse il y a un petit truc a fabriquer , ses une barre que se trouve devant vous et une autre qui est relier a cette barre et la meuleuse comme se la elle ne bouge plus d'avent en arrière mai bien de gauche a droite , je recherche la vidéo que j'ai vue a se sujet , a plus

cordialement patoche

18 Re: premier couteau fixe maison le Mer 13 Mar 2013 - 14:37

Samykaze


c'est de l'acier laminé, en bande de 2 ou 3 m, j'ai juste récuperé un morceau qui trainait dans la poubelle, comme ca rouillait pas mal, je me suis dit que ca devait contenir du carbone, et je pense que c'est tout à fait trempable...je vais prendre une chutte de cet acier et l'approter au forgeron une fois que j'aurais fini ma lame et récuperé celle de chez le coutellier...je l'ai vue déjà et l'émouture me semble fort petite, mais la finition est top de chez top, mais bon il a les machines aussi..

merci pour les encouragement ca fait plaisir, et de totue façon je voiss la chose comme ca : je me serai bien entrainé de toute façon, c'est mon premier knife et loin d'être le derneir, le virus m'a piqué...au pire j'en ferai un super coupe papier ouais...mdr...donc ici je prend juste de l'expérience et l'énergie mis en oeuvre est pour moi une sorte d'investissement pour le futur.

Je cherche donc une bonne âme qui aurais un morceau d'acier XC75 à me revendre, je cherche aussi du Kydex noir, ou brun si possible.

merci à tous et à une prochaine pour d'autre photos. Wink

http://bushbike.blogspot.be/

19 Re: premier couteau fixe maison le Mer 13 Mar 2013 - 15:21

Peppone




Perso je n'y connais pas grand chose dans les acier et autre. Mais je me dis que tant qu'a s'exercer autant le faire avec ce qui nous tombe sous la main (sans pour autant aller chercher d ela mer**). Si c'est pour acheter des métaux même a bon pris et devoir les jetter car l'outils n'est pas bon autant se "faire la main" sur ce qu'on trouve. Une fois la technique un peu plus maitrisée rien ne nous empèche de refaire un couteau dans un bon acier.

Pour ce qui est de ton couteau, ca ma tout l'aire d'être déjà un bon outils...

20 Re: premier couteau fixe maison le Mer 13 Mar 2013 - 15:30

Mani




Pour le xc75, 5 euros le mètre chez eurotechni Wink


_________________
" I'm the rolling thunder, the pouring rain, i coming on like a hurricane "

Facebook: Mani Knives
Blog: Mani Knives - Outdoor And Adventure Knives
http://outdoorandadventureknives.revolublog.com/

21 Re: premier couteau fixe maison le Mer 13 Mar 2013 - 15:31

cardoso5fr


Comme vous voulez, mais j'suis pas convaincu du truc et j'ai expérimenté pas mal de chose. C'est juste pour éviter aux gens de perdre du temps que j'interviens.

Et pas mieux que mani (bon allez il y a quand même les 16 euros de frais de port qui grattent un peu)

22 Re: premier couteau fixe maison le Mer 13 Mar 2013 - 15:38

Peppone




cardoso5fr a écrit:Comme vous voulez, mais j'suis pas convaincu du truc et j'ai expérimenté pas mal de chose. C'est juste pour éviter aux gens de perdre du temps que j'interviens.

Je suis d'accord que c'est une perte de temsp mais pour apprendre, perso ca ne me dérange pas de perdre un peu de temps.

23 Re: premier couteau fixe maison le Mer 13 Mar 2013 - 16:38

Samykaze


Peppone a écrit:Perso je n'y connais pas grand chose dans les acier et autre. Mais je me dis que tant qu'a s'exercer autant le faire avec ce qui nous tombe sous la main (sans pour autant aller chercher d ela mer**). Si c'est pour acheter des métaux même a bon pris et devoir les jetter car l'outils n'est pas bon autant se "faire la main" sur ce qu'on trouve. Une fois la technique un peu plus maitrisée rien ne nous empèche de refaire un couteau dans un bon acier.

Pour ce qui est de ton couteau, ca ma tout l'aire d'être déjà un bon outils...

c'est exactement ca,étant donné le métal pas trop mauvais mais loin d'être le top aussi, je me suis dit " voilà un bon morceau pour débuter " et apprendre toutes les erreurs et rencontrer toutes les difficultées lorsqu'on fabrique un couteau. Je me voyais mal attaquer de suite un super acier, et pis surtout, j'en avais pas.

Je pense perso que si la trempe prend, il y'a de forte chance pour que j'obtienne une lame plus que correcte qui ne m'aura rien couté à par du temp. L'autre lame a été travaillée par un coutellier et m'a couté 30 euros, mais je n'ai pas encore eu le temp d'aller la chercher...ca sera pour le mois prochain, promis...on pourra comparer les deux travaux.

à ce soir je poste quelques photos de l'évolution.

http://bushbike.blogspot.be/

24 Re: premier couteau fixe maison le Mer 13 Mar 2013 - 19:06

cardoso5fr


Samykaze a écrit:
Je pense perso que si la trempe prend

C'est là que le bas blesse trés fortement

25 Re: premier couteau fixe maison le Jeu 14 Mar 2013 - 0:59

Samykaze


je m'y connais pas en acier mais je suppose que de l'acier même laminé, ca se trempe ! j'ai par ailleurs lu ceci sur un site :

Les couteaux «découpés» dans de l'acier laminé offrent des qualités de coupe tout à fait équivalentes aux forgés, et l'utilisation du procédé de surmoulage confère des garanties de robustesse et d'hygiène excellentes.
Ce sont donc principalement des motivations d'ordre pécuniaire et d'esthétisme qui guideront votre choix.

le site de la source

On y parle également de trempage, on suppose donc que l'acier laminé à chaud se trempe, contrairement au fer. De toute façon comme je l'ai dit plus haut, je perd rien dans l'histoire, à part avoir appris et découvert un tas de choses, même si la trempe rate, je ne serai pas démotivé pour autant, il me restera à trouver un autre acier...et refaire un autre couteau encore plus beau...en attendant voici les dernière photos, j'ai un peu rectifié l'émouture et le biseau de la pointe, et un premier polissage.



rectification de la pointe et de l'émouture à la disqueuse équipée d'un disque à poncer de 80



après un passage à la ponceuse vibrante pour vire les petits cratères en surface, papier de 80 aussi



passage à l'eau au 180 à la main,je continue avec le même papier usé et j'y rajoute de la pâte à polir gros grain,ce qui diminue le grain du papier et je continue pour arriver à...



...ceci, je termine avec une visseuse équipée d'une brosse à polir et de la crème "triumph" à polir, ensuite chiffon doux...ho ! on se voit dedans I love you

http://bushbike.blogspot.be/

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 2]

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum