Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Premiers secours et soins d'urgence

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Premiers secours et soins d'urgence le Mar 16 Aoû 2011 - 18:08

Nemrod

avatar


Je vous encourage tous à suivre une formation de premiers secours (c'est indispensable), elle est très largement et très bien dispensé en France.

Pour ma part j'ai l'AFPS et le BNPS, ils m'ont été utiles sur un accident de la route en attendant que les Pompiers arrivent...... résultat je me suis fait engueuler par le conducteur (ivre) "qu'ess tu fous la on n'est pas au ssspectacle ichi c...." et c'est l'un des pompiers qui l'a calmé... lol! ce que j'ai apprécié c'est que les pompiers m'ont redonné l'équivalent du matériel utilisé (compresses, couverture de survie etc.....)

Mais le point que je souhaitais aborder était les soins d'urgence (que seuls les professionnels apprennent), si vous connaissez une infirmière, un médecin, ou autre.... demandez leur de vous apprendre les bases (faire une suture par exemple). Pour ma part j'en ai parlé à mon médecin, il a bien compris qu'il s'agissait d'apprendre uniquement dans le cas ou les secours ne pourraient pas venir à temps, il va donc m'apprendre une ou deux choses.

Mon médecin m'a appris à faire un point de suture (un seul, il en existe plusieurs mais je n'ai besoin d'en connaitre qu'un seul), il a pris le temps, il m'a bien expliqué, je devrais savoir refaire.

Par contre là ou cela à était plus difficile c'est l'achat du kit de suture.... je me suis fait jeté dans une pharmacie (comme quoi je ne suis pas médecin, je ne suis pas diplômé, et puis c'est pour quel usage ?..... de toute façon je n'en ai pas !), le kit est en commande dans une autre pharmacie (pas en stock, mais pas de problème je vous commande ça, vous l'aurez dans la semaine).

A avoir et à connaitre en cas de troubles graves pouvant perturber les services publics (dont les services de soins).

Je viens de trouver le point de suture que j'ai appris :




_________________
http://instinct-de-survie.forumgratuit.org

2 Re: Premiers secours et soins d'urgence le Sam 5 Nov 2011 - 2:39

luigi

avatar
Une petite anecdote qui va vous faire rire.
J'ai suivi un stage très poussé en secours d'urgence pendant 4 semaine afin de me préparer à une sortie pour le job dans les Andes.
On était 4, bien équipés et bien entrainés.
Résultat: une fracture, une brulure,3 plaies géantes à cause de notre connerie, et une fracture de poignet.
La fracture qu'on a immobilisé a été mal immobilisée!!!! Heureusement que les secours ont mis un seul jour à venir.
La brulure s'est infectée car la personne a pris tout cela à la légère.
Les plaies recousues ressemblent à une coupure de sabre!!!!!!
Le poignet: on a rien fait on a redemandé secours et il marche très bien!!!
Morale: maintenant on part avec un toubib voire deux!( des amis)!

Sans une longue expérience et beaucoup de pratique on risque de faire plus de mal que de bien.
La théorie doit être validée par une pratique constante, même pour les petits bobos.








3 Re: Premiers secours et soins d'urgence le Mer 21 Déc 2011 - 22:22

golgota

avatar
vi, important la suture!

je dispose d'un materiel de chirurgie réparatrice assez complet, que j'ai emballé en double stérilisation par autoclave classe B.

j'ai été pierceur durant 8 longues années, et j'ai donc eu la chance d'apprendre a suturer, decouper au scalpel, decoller la peau (pour les implants), cautériser...etc...
j'ai aussi des gants stérils en stock important, cathéters, dermalpunch, ecarteur de chair, clamp divers et variés...

l'entrainement est indispensable, car travailer sur le corps humain "pour de vrais" génere un stress, un stress important, la pratique est donc primordiale!!

nous pouvons faire des test de sutures sur plaies ouvertes pour de vrais si ca vous tente; on ouvre une bonne plaie sur un mollet (pour eviter les cicatrises visible), et on s'entraine ensuite a suturer. il y a possibilité d'anesthesier avec la fameuse creme EMLA 2%, ou a la xylo par injection...

pour les kit de suture, je suis surpris qu'ils ne t'en ai pas vendus...

je peut essayer d'en avoir par quantitée pour les intérresser, mais d'ici un bon mois (je demenage alors c'est le bordel...)
j'ai un pote qui travaille dans le matos medical.

4 Re: Premiers secours et soins d'urgence le Mer 21 Déc 2011 - 22:27

Nemrod

avatar


A la première pharmacie c'était comique, limite s'ils n'appelaient pas la police Very Happy
A la deuxième... aucun souci


_________________
http://instinct-de-survie.forumgratuit.org

5 Re: Premiers secours et soins d'urgence le Mer 21 Déc 2011 - 22:52

golgota

avatar
ha!! tu me rassure!! Smile

tu as pris quel calibre?

6 Re: Premiers secours et soins d'urgence le Mer 21 Déc 2011 - 22:56

Nemrod

avatar


Je ne sais plus précisément... j'ai demandé taille moyenne (plus polyvalent)
il faudra que je trouve un kit pour m'exercer (je vais chiner le toubib Very Happy )


_________________
http://instinct-de-survie.forumgratuit.org

7 Re: Premiers secours et soins d'urgence le Mer 21 Déc 2011 - 23:28

vinc

avatar
moi je suis biologiste à la base, mais totalement incompétent en médecine (j'ai bien disséqué quelques animaux)

en cas d'effondrement, je pense que je fabriquerais de l'alcool pour vivre, ça c'est mon rayon lol!

8 Re: Premiers secours et soins d'urgence le Sam 24 Déc 2011 - 15:10

golgota

avatar
vinc a écrit:moi je suis biologiste à la base, mais totalement incompétent en médecine (j'ai bien disséqué quelques animaux)

en cas d'effondrement, je pense que je fabriquerais de l'alcool pour vivre, ça c'est mon rayon lol!


je suis preneur de toutes infos sur e sujet!! Smile

un p'tit tuto??

je n'ai pas le calibre des miens en tete, étant en déménagement, cette partie de mon matos est deja a ma future maison..........

des sclapel aident bien dans a suture (couper le fil, nettoyer les berges de la plaie...etc...) le plus polyvalent est le numero 11. on en trouve des pré-strériles a usage unique pour des sommes dérisoires...

9 Re: Premiers secours et soins d'urgence le Sam 24 Déc 2011 - 15:16

kroc

avatar
vinc a écrit:
en cas d'effondrement, je pense que je fabriquerais de l'alcool pour vivre, ça c'est mon rayon lol!

Coll en cas d'effondrement je vais te préparé une pré commande ben ouais j'ouvrirais un bar post-apocalyptique avec un écriteau "vente d'alcool de marque "Vinc" à la pièce d'or, échange possible contre des boites de sardine"

10 Re: Premiers secours et soins d'urgence le Sam 24 Déc 2011 - 18:29

vinc

avatar
Je pense que c'est interdit de fabriquer de l'alcool maison comme je fais (je sais fabriquer de l'alcool de manière industrielle), mais en cas d'effondrement on s'en foutra

11 Re: Premiers secours et soins d'urgence le Dim 25 Déc 2011 - 10:07

Nemrod

avatar


Intéressant de savoir faire de l'alcool fort (désinfection des plaies).


_________________
http://instinct-de-survie.forumgratuit.org

12 Re: Premiers secours et soins d'urgence le Ven 30 Déc 2011 - 0:26

XxBloodWings

avatar
Nemrod a écrit:Intéressant de savoir faire de l'alcool fort (désinfection des plaies).

C'est vrais que ça peut être utile mais faut-il encore que la méthode de Vinc puisse faire de l'alcool suffisamment forte

13 Re: Premiers secours et soins d'urgence le Ven 30 Déc 2011 - 0:43

vinc

avatar
je ne sais pas comment fonctionnent exactement les alambics utilisés par les bouilleurs de cru, je ne me suis pas renseigné sur le sujet

nous autres on fabriquait de l'alcool par fermentation du sucre, puis on distillait en labo avec un petit équipement

tu peux facilement avoir du 70° (l'idéal pour désinfecter), ou de l'alcool plus concentré pour les moteurs, le problème c'est qu'en début et en fin de distillation tu peux avoir d'autres composés, notamment le méthanol qui rend aveugle, et que je ne sais pas éliminer

par contre j'ai déjà fait de la bière, de l'hydromel et je devrais pouvoir faire du cidre ou du poiré, ce sont des alcools qui ne nécessitent pas de distillation

14 Re: Premiers secours et soins d'urgence le Ven 30 Déc 2011 - 13:34

Serge

avatar
vinc a écrit:
le problème c'est qu'en début et en fin de distillation tu peux avoir d'autres composés, notamment le méthanol qui rend aveugle, et que je ne sais pas éliminer
Avec un alambic, pour éliminer les risques d’empoisonnement, on laisse s'envoler les premières vapeurs, c'est la part des anges.

Serge

15 Re: Premiers secours et soins d'urgence le Ven 30 Déc 2011 - 13:48

vinc

avatar
je pense pouvoir apprendre rapidement à faire de l'eau de vie, mais je n'ai pas encore de quoi (et les taxes sont prohibitives : 10 € par litre d'alcool fabriqué !!!)

Petite explication de principe sur la fabrication de boisson alcoolisées :
En premier lieu il faut se procurer du sucre, ou bien n'importe quel produit sucré (miel, fruits...).
On dissous dans de l'eau (3 fois l'équivalent de ce qu'on cherche à utiliser, par exemple 3L pour un kilo de sucre c'est un bon compromis). On place ça dans un récipient adapté (l'air doit pouvoir sortir mais pas entrer), à l'obscurité avec des levures de bières. On laisse fermenter quelques jours à température ambiante, ou bien une journée à 40°C. On arrive à quelque chose autour de 15 ou 20° (à la louche, il y a des instrument pour mesurer le degré d'alcool). Dans la situation idéale, tout doit être pasteurisé avant.

Pour les boissons particulières (cidres, bières, hydromel), les dosages se trouvent sur le net.

Pour un liquide faiblement alcoolisé, on s'arrête là, pour de l'alcool à 70 ou à 90, ou bien pour fabriquer de l'eau de vie, il faut passer par la distillation.

Voici grosso modo l'équipement utilisé en labo :


L'alcool s'évapore à 78°C contre 100°C pour l'eau (à pression atmosphérique normale, moins en altitude)

On chauffe le ballon (2) à 78, de la vapeur d'eau sera produite mais ce sera surtout l'alcool qui partira dans la colonne (3) le tube en 5 est refroidit à l'aide d'eau froide (entre en 6 et sors en 7), le ballon en ( 8 ) récupère l'alcool. A la place de cette méthode de refroidissement, on peut se contenter d'utiliser de longs tuyaux.

Le problème ce sont les autres substances non contrôlées, notamment le méthanol, on peut ne pas récupérer tout ce qui tombe avant d'être à la bonne température, mais je ne m'y connais pas beaucoup. Ou bien d'utiliser de l'alcool le plus neutre possible (donc fait avec du sucre et/ou filtré sur charbon actif avant distillation) pour fabriquer du désinfectant.

ATTENTION : la fabrication d'eaux de vies sans autorisation est ILLEGALE, je ne sais pas pour du désinfectant, je vous explique le mécanisme mais c'est uniquement a titre d'information en cas de situation ou la survie serait liée à ça (épidémie ?).

16 Re: Premiers secours et soins d'urgence le Ven 30 Déc 2011 - 17:20

Serge

avatar
Ton alambic de laboratoire, en plus grand et en cuivre et c'est celui des bouilleurs de cru.

Le principe est exactement le même à quelques détails techniques de mise en oeuvre, comme le refroidisseur qui est vertical, pour des raisons évidentes liées à la circulation d'eau.

Quand j'étais jeune (le premier qui murmure : il y a longtemps Evil or Very Mad ), on laissait partir en bonnes effluves du matin les premières vapeurs quitte à perdre un verre ou deux par bouillage, ça évitait d'empoisonner le village.

Si tu veux en savoir plus, avec un vrai tour de main, rapproche toi d'un bouilleur de cru, même à la retraite, il pourra t'expliquer tout en détail.

Serge

17 Points de suture le Mar 1 Mai 2012 - 19:30

Quercus

avatar
Salut,
Je ne veut pas inciter personne à faire pareil! Mais je trouve que c´est intéressant de voir comment un médecin procède pour faire les différents points de suture. Très bien expliqué. Juste pour se faire une idée. C´est long mais vous pouvez avancer à votre guise. Voilà le lien:

http://www.canal-u.tv/video/universite_bordeaux_segalen_dcam/le_medecin_devant_les_plaies.3548

P.S. Ne sachant pas où placer ce post, je le mets ici. Si l´endroit ne convient pas, déplacez-le là où il faut.

18 Re: Premiers secours et soins d'urgence le Mar 1 Mai 2012 - 19:57

Nemrod

avatar


J'ai fusionner les sujets Very Happy


_________________
http://instinct-de-survie.forumgratuit.org

19 Re: Premiers secours et soins d'urgence le Dim 6 Mai 2012 - 1:36

Métatarse

avatar


Salut !
Nemrod a écrit:
Par contre là ou cela à était plus difficile c'est l'achat du kit de suture.... je me suis fait jeté dans une pharmacie (comme quoi je ne suis pas médecin, je ne suis pas diplômé, et puis c'est pour quel usage ?..... de toute façon je n'en ai pas !), le kit est en commande dans une autre pharmacie (pas en stock, mais pas de problème je vous commande ça, vous l'aurez dans la semaine).
Nemrod a écrit:A la première pharmacie c'était comique, limite s'ils n'appelaient pas la police Very Happy
A la deuxième... aucun souci
En pharmacie, en général dans mon coin, ils n'ont ni le bon matériel dont tu as besoin, ni envie d'en vendre à ceux qui ne sont pas du métier.
Je te conseille de passer directement dans les magasins de fournitures médicales. Ils ont l'avantage de commander souvent en gros, et pour approvisionner toutes les professions. Les prix sont en général bien moins élevés, et les questions plus discrètes.
Pour les membres qui ne sont pas du secteur, la meilleure parade est de vous annoncer en tant qu'étudiant en médecine qui souhaite prendre un peu d'avance, et surtout de l'assurance dans la pratique des sutures. Cela vous évitera les questions très précises sur les pinces, champs stériles et compagnie, et lissera les angles quant à vos hésitations vis à vis du matériel. Dites que vous souhaitez vous entraîner sur des pieds de porc.
N'oubliez pas de profiter des offres un peu partout :
- stéthoscopes premier prix (5-6€), afin au minimum de prendre le pouls et la tension (via un tensiomètre).
- champs de suture, pour quelques euros vous aurez une pince adson, des ciseaux affutés, un porte aiguille, des champs et des compresses, le tout dans une pochette stérile.
- stéristrips de tous formats.

golgota a écrit:
tu as pris quel calibre?
Nemrod a écrit:Je ne sais plus précisément... j'ai demandé taille moyenne (plus polyvalent)
il faudra que je trouve un kit pour m'exercer (je vais chiner le toubib Very Happy )

Au niveau des fils, leur calibre et leur type, j'avais fait un petit post à ce sujet sur l'autre forum; je me permets de le recopier pour vous :


tarsonis a écrit:
Lors d'une précédent transvosgienne, j'avais fait état d'une chute dans laquelle je m'étais agrippé à une ronce.
Avec le poids, la vitesse et la hauteur de chute, j'ai eu droit à une belle coupure au travers de la main. Par chance, la couche profonde n'a pas été vraiment entaillée, et la plaie est restée superficielle.
L'expérience m'a néanmoins fait réfléchir sur l'emport de sutures dans le BOB (trousse de secours pour la place du kit).

Après beaucoup d'hésitations, j'ai fixé mon choix sur une de 4-0 (ou 0000) et une de 3-0.
Voici un petit condensé de mes réflexions pour ceux qui seraient intéressés :



(ici les fils type 4-0; le format ultra plat permet d'en insérer facilement plusieurs dans le kit)
Étant donné que le BOB est destiné à un bug out, c'est un fil monobrin, afin d'être moins sujet aux infections que le tressé (car moins de capillarité des fluides).
Le 4-0 a un diamètre d'approximativement 2/10 de mm, avec aiguille soudée dessus (sans chas).
Il n'est pas conseillé d'utiliser le 4 sur tout le corps, en particulier sur le visage, où le 5-0 est préféré.
Il est un peu trop fin sur les membres inférieurs, et d'autant plus sur les plis. C'est pourquoi la 2e pochette contient le fil de 3-0 (plus épais).
Il n'est pas résorbable, mais c'est privilégié pour les plaies de peau, qui nécessitent un fil qui n'est pas hydrolysé en perdant sa solidité.
On a souvent le choix entre le 60 et 90cm de fil; je préfère avoir plus de longueur, quitte à raccourcir avec les ciseaux du kit (à garder affutés !).

L'aiguille est à pointe triangulaire (rentre franchement dans la peau), et en forme de 3/8 de cercle.
Elle a une longueur de 19mm, ce qui est plus important que les aiguilles classiques. Ceci dans l'idée qu'elle sera plus facile à manipuler avec la pince dans les conditions envisagées que les 13mm et moins.

Je rappelle qu'il est clairement inutile d'embarquer ce genre de matériel si on ne sait pas s'en servir; ce n'est pas sur le tas, avec le stress, que l'on pourra ressortir toute la théorie. Les connaissances pratiques sont de mise....

En MAJ, j'ai également ajouté dans le BOB des fils 2-0 pour les plis épais des membres inférieurs Wink

20 Re: Premiers secours et soins d'urgence le Mar 16 Oct 2012 - 19:26

Nemrod

avatar


martipolitain a écrit:moi je sais recoudre les tissus dans la sphère de la bouche, ca compte?! Very Happy

j'en profite pour mettre une vidéo bien faite sur les plaies et comment les recoudre, par les médecins

http://www.canal-u.tv/video/universite_bordeaux_segalen_dcam/le_medecin_devant_les_plaies.3548


_________________
http://instinct-de-survie.forumgratuit.org

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum