Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

sortie dans le vercors

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 sortie dans le vercors le Ven 26 Avr 2013 - 23:25

goodsteed


Ce soir c'est vacance et nuit dans la verte. suis parti vers 19h30 monter une colline et a 21h abris feu et repas etai fait. au repas c est une boite de maquereau au vin blanc et du ble a cuir. un chocolat cho en dessert. ormi un chien  qui doi me sentir et que j ai entendu apres avoir tout preparer, tout se passe bien. il dois il y avoir une habitation a moins d un kilometre. arf suis pas aller assez loin. lol. ce calme fait un bien fou et malgre l humidite l ambiance est bonne. je vous recommande cette cure de silence.  en vous souhaitant bonne soire a tous. demain je detaillerai tout.

2 Re: sortie dans le vercors le Ven 26 Avr 2013 - 23:28

moustik


Profite du silence, bonne soirée et à demain Wink

3 Re: sortie dans le vercors le Ven 26 Avr 2013 - 23:29

Mutof




goodsteed a écrit: demain je detaillerai tout.

bounce bounce bounce Des photos!

https://www.youtube.com/user/TheMutof

4 Re: sortie dans le vercors le Sam 27 Avr 2013 - 0:08

patoche




oui de belles photos pour me faire rêver , car pour le moment pas de sortie ,mal de dos et crampes à répétition affraid
et surtout profite en tout plein cheers

5 Re: sortie dans le vercors le Sam 27 Avr 2013 - 4:38

goodsteed


retour plus tot que prevu. lcraignant la grosse pluie et sachant que le chemin qui mene a mon point de retour est difficile. je prefere rentrer pour ne pas prendre de risque. . . je retourne a mon chez moi

6 Re: sortie dans le vercors le Sam 27 Avr 2013 - 10:15

goodsteed


Bon, alors commençons par le début.

Préparation en 10 minute du paquetage :
Mon edc dont j'ai déja fait le descriptif auquel j'ai ajouter une PETZL
+ 1 sac comprenant mon duvet, 1.5L d'eau car par d'eau disponible sur place
+1 pelle pliante + 1 bâche car il annonce de la pluie +le repas

Ma femme me jete en voiture sur un chemin et en avant pour une bonne marche.
Je monte une colline le long d'une grande propriété grillagé et 5 minute apres j’aperçois un sanglier dans ce parc, puis un 2eme. Ils sont parké, me vois et commence a s'enfuir. Puis plus loin j'en vois 2 s'affronter en duel. Ca ne rigole pas un sanglier.

Et puis après j'en croise un autre, la famille s'enfuit mais lui reste et s’amène vers moi. je fais mine de rien et continu mon chemin sans rien changer a mon rythme. Puis il s’arrête, je le regarde et là il me charge. Il cours sur moi pendant 10m, moi suis arrêter et le regarde fixement. Puis il s’arrête net et part en courant dans les buissons en criant.
Ca fait un petit quelque chose de se mesurer a un sanglier quand meme. Heureusement que j'etait en dehors du parc et lui dedans mdr !

En longeant la barrière, je dois traverser beaucoup de ronce et d'arbuste. Je suis sur un chemin de gibier et c'est tres difficile de progresser, mais a coter c'est un précipice alors...Je passe malgré tout en croyant vraiment ne pas y arriver. Mon sac a dos comme bouclier et en avant.(Épisode dangereux que je ne recommande pas car seul avec les sac sur le dos, si je tombe dans les ronces, dur de se relever tellement ca accroche).Suis têtu parfois.


Bref je continu mon ascension et trouve un endroit a peu près plat pour m'y installer.
Tout va bien, pas de vent. J'installe ma bâche avec de la paracorde, je commence a creuser pour le feu et voila le vent qui se leve. J'avais orienté ma bâche l'ouverture vers le sommet de la colline pour le vent montant mais un autre vent se leve et celui là m'oblige a déplacer ma bache sinon la fumée du feu va me piquer sévèrement les yeux et jeter les flammèches dans mon duvet.

Tout est enfin prêt, un poncho comme tapis de sol et un autre comme abris pour le bois.
(après réflexion, le bois aurai pu etre stocker avec moi sous la bâche, cela m'aurai alléger d'un poncho).
Je decide d'appeler ma douce, alors je me trouve un arbre en cherchant du bois dans lequel je peux monter facilement et j'appel. Plein réseau et meme du 3 G. J'hallucine puis réfléchis un peu. L'antenne du village voisin ne doit pas etre loin de moi. Meme allonger sous ma bache, j'arrivais a vous écrire. Le comble d'une sortie en foret. Smile

Puis pensant a mon ami cochon fou de la gâchette, je me dis que si un sanglier un peu émécher viens me voir, je serai content de retrouver rapidement dans le noir mon arbre ou je peu me percher a presque 5m de haut.(un des rares chenes au milieu des sapins.) Alors je lui accroche un cyalume. Ca sera mon point de replis.

Apres je prépare mon bois pour la nuit, et je l'allume. Tout est bien humide, il y a de la pluie fine qui tombe alors je prend du bois mort sur pied, j’abats un sapin mort 6-8cm de diamètre et je ramène le tout au camp.
J'allume le feu au bois gras mais cela ne suffit pas, je n'ai pas d'amadou suffisamment sec pour que ca parte alors j'utilise mon allume feu perso (allumette avec coton et carton dans de la cire) et ca part direct sur les brindilles. Le résineux, ca va super bien, ca a de la patate pour lancer le feu.
Et pendant que le feu prend, je découpe avec mon opinel scie des morceaux de petite buche, comme des palets. Cela donne des buchette de 10cm de long. Je débite mon abre ainsi pour que le stock de bois dure la nuit. Mon foyer est gros toute la nuit comme une demi pastèque et les flammes n'exede pas 30cm du sol.Le foyer se trouve a 1m de ma bâche et 1m50 de mon duvet (trop pres c'est dangereux, trop loin ca ne chauffe pas). Il faisait 12 degrés cette nuit.
Je mange mon blé et mon maquereau, et alimente mon feu avec une buchette toute les 20 minute a peu pres. Je prend mon chocolat chaud et hop au dodo.
Mon nouveau duvet c'est un régale, un modèle momie -10°c, respirant et en ripstop externe, que du bonheur d'avoir chaud sans transpirer. Je m'y couche et met sur le feu 3 buchettes et 2 long morceau de chene de chaque coté du foyer pour garder des braise.

De minuit a 3h20 je dors bien et me fais réveiller par un texto de ma femme qui s’inquiète. Et peu apres, la pluie qui insiste de plus en plus. Mon feu s’étant affaiblis franchement 2 fois a cause de la pluie ( c'est etrange, le feu se meurt et ca me reveil tout seul).
Là le feu se noie alors je met mes réserves sur le feu et je replis tout. Ma descente de nuit avant que ca tourne a la pluie tropicale est plus sur que de rester sur place. Car une fois détremper, mon chemin de terre va devenir de la boue et je risque de finir en bas du précipice plus tot que prevu. La sécurité avant tout.

Donc je replis tout et descend ma colline.
à 4h38 j'etais à mon point d'exfiltration pour que ma douce vienne me chercher.
J'aurai pu rentré a pied les 5 ou 6km qu'il me restait a faire sur la route mais de nuit sans gilet jaune sur une route sans éclairage, mes risques augmentent dangereusement. Et si les bleu passent, ils vont s’arrêter et le poser toute les questions que je ne veux pas. lol

Alors on la joue safe, on attend sa cherie qui ne dors pas bien entendu et qui me maudit de venir me chercher a 5h du matin sous une pluie battante.
J'ai bien fait de rentré car actuellement ca pleut toujours et là haut ca dois etre vraiment détremper.


Oui la météo l'avais annoncer mais avec le décalage de la meteo je pensais ne pas etre embeter avant 10h du matin. Et surtout je ne pensais pas devoir passer autant d'obstacle et d'entrave sur mon chemin. J'ai eu une petite idée de ce que l'on appelle l'enfer vert, visibilité 0, et plein de branche qui coupe le chemin et les ronces bien plus grande que moi qui essai de te faire de gros calin.

Tres content de ma sortie car mon camp etait bien. Adapté a la situation, un petit feu sécurise dans un trou, petit foyer pas trop gourmand, un silence simpa, quelques bruit de bete qui surprenne toujours un peu. Un cri de bête bizzar, genre une proie de renard qui se fait coincé. Le hic c'est le chien d'un proche voisin que je n'ai pas vu mais bien entendu une fois le camp établi. Un riverain qui dois vivre pas loin.
Impossible de savoir si le chien m'a senti, entendu ou s'il aboyais parce qu'il ne fait que ca de ces journée. si quelqu'un peu m'en dire plus sur les distances de détection d'un chien.
La sécurité avant tout mais beaucoup de plaisir, de l'effort, du test de matériel ( mon edc, le duvet, l'allume feu magique, la gestion du bois....) La rencontre de maitre sanglier et la bonne odeur d'un feu de résineux.


Les choses à améliorer :
Le poids du paquetage et sa répartition dans le sac.
Enlever un poncho pour l’échanger avec une bache.
Éviter les chemins que j'ai pris car trop dangereux.
Bien attacher son materiel. J'ai perdu ma machette car je l'ai sangler sans la noué. Elle est quelque part dans l'enfer vert. Impossible a retrouver de nuit dans les ronces sur le chemin retour.
Réviser les nœuds pour facilité la mise ne place et surtout le démontage de la bache. Trop serrer et mouiller, c'est pas drôle a defaire un mauvais noeud.

Je vais rechercher les photos et je les post.


J’espère que mon récit vous plaira (c'est un peu long, mais vous savez tout ! lol)
Vive la liberté et vive la foret


ps: J'ai éteind copieusement mon feu, la pluie securise le tout, rien laisser sur place et camoufler mon passage. Pas de photo car trop de pluie.


Moralité : S'adapter à la nature et renoncer si la meteo ne permet pas soit de rester, soit le retour de l'expedition. (ici le chemin du retour).

Sinon que du bonheur Very Happy

7 Re: sortie dans le vercors le Sam 27 Avr 2013 - 10:30

goodsteed


Voici les photos du telephone, celle de l'appareil viendront apres car plus de batterie :







On en vois pas tres bien mes buchettes et mon foyer avant de dormir.
Les photos du camp sont sur l'autre appareil

8 Re: sortie dans le vercors le Sam 27 Avr 2013 - 10:32

Mutof




Merci pour le récit!

En termes d'apprentissages de vécu de difficultés possibles, ta sortie en était riche : animaux sauvages, végétation agressive, intempéries, gestion du stress,... Bref, c'est le genre de sortie dont on ressort moins c..!

Félicitations car perso, je n'ai plus ce "courage". Je l'ai fait longtemps dans toutes les conditions mais je deviens pèpère à attendre les beaux jours. Bon allez, j'essayerai une fois au potager, au milieu des salades et des tomates lol!

https://www.youtube.com/user/TheMutof

9 Re: sortie dans le vercors le Sam 27 Avr 2013 - 12:24

thewildwoman


patoche a écrit:oui de belles photos pour me faire rêver , car pour le moment pas de sortie ,mal de dos et crampes à répétition affraid
et surtout profite en tout plein cheers

pour les crampes , il faut boire de l eau abondamment et faire une cure de magnésium (banane et chocolat Wink ) et un savon de Marseille au fond des draps si les crampes sont nocturnes tu frotte les pieds dessus ou le membre qui a la crampe

je sais pas si mon explication est clair mais généralement les crampes sont nocturnes et au membre inférieur et tout cas c est très efficace Testé et approuvé


10 Re: sortie dans le vercors le Sam 27 Avr 2013 - 12:35

Mutof




@Thewildwoman : Alors, tu as bien dormi? lol!

Pour les crampes, je vous propose d'ouvrir un nouveau post afin d'éviter le HS par rapport au post initial.

https://www.youtube.com/user/TheMutof

11 Re: sortie dans le vercors le Sam 27 Avr 2013 - 12:46

patoche




salut , très cool ta sortie , même avec une charge de sanglier je pence que tu a prix ton pied , heureusement qu'il y avais un obstacle entre vous , mai bon il a hu plus peur que toi , ha les ronces ses mortel a traverser il y a toujours une branche qui viens pour te faire tomber ou te griser le visage , le comba a du être rude mai tu en sorti vainqueur cheers cheers . oui pour ta machette faux mieux la-tacher ou si le fourreau est bien tu la mes dans ton sac a dos , mai bon j’espère que tu va la retrouver car ses quand même un outil principal pour traverser des ronces ,
na tu pas fait des photos de ton abri , ha oui la météo ne si prête pas , sacré pluies .
il te reste a fait sécher tous sa et de recommencer un autre jour plus sunny sunny pour mieux passer une méyeur nuit a Sleep a cote d'un sanglier que te tiendra chaud et te protégera des prédateurs

merci pour le récit que j'ai pris gout a lire et je fermai les yeux et été a tés cotte
. :bravo: :good:

12 Re: sortie dans le vercors le Sam 27 Avr 2013 - 13:07

thewildwoman


goodsteed a écrit:
De minuit a 3h20 je dors bien et me fais réveiller par un texto de ma femme qui s’inquiète. Et peu apres, la pluie qui insiste de plus en plus. Mon feu s’étant affaiblis franchement 2 fois a cause de la pluie ( c'est etrange, le feu se meurt et ca me reveil tout seul).
Là le feu se noie alors je met mes réserves sur le feu et je replis tout. Ma descente de nuit avant que ca tourne a la pluie tropicale est plus sur que de rester sur place. Car une fois détremper, mon chemin de terre va devenir de la boue et je risque de finir en bas du précipice plus tot que prevu. La sécurité avant tout.




madame assure le repli en cas d urgence et surveille les paramètres météorologiques , certains diront que c est l instinct ou le 6eme sens féminin , il n empêche qu en déposant ma moitié un petit quelque chose me titillait , et au fur et a mesure que le temps passait la pluie s intensifiait en bas dans la "vallée" d ou mon testo a 3h20 je me doutai bien qu'en haut ça ne s arrangerai pas
il pleuvait pas mal a la maison depuis prés d une 1h avant mon texto et lorsque je suis parti récupérer mon homme , le déluge était la et m avait devancé
peu de visibilité sous la route alors dans la grande verte j imagine la galère et surtout le danger

Sécurité avant tout

13 Re: sortie dans le vercors le Sam 27 Avr 2013 - 13:09

goodsteed




14 Re: sortie dans le vercors le Sam 27 Avr 2013 - 13:12

thewildwoman


Mutof a écrit:@Thewildwoman : Alors, tu as bien dormi? lol!


endormi a 5h comme un bébé cheers


Mutof a écrit:Pour les crampes, je vous propose d'ouvrir un nouveau post afin d'éviter le HS par rapport au post initial.


oui merci :good:

15 Re: sortie dans le vercors le Sam 27 Avr 2013 - 13:16

goodsteed


C'est des moments vraiment marquant et j'adore ca. Ca dois etre encore meilleur à partager à plusieurs.

Tant mieux si cela vous plait, en meme temps, si on est tous ici, c'est bien qu'on a ca en commun.

Le potager demande aussi beaucoup de courage et si c'est pas les sangliers qui charge, c'est les limaces mutantes qui debarque alors c'est pas mieux ! lol

Puis mine de rien, c'est sportif de retourner la terre.

D'ailleur mutof, si tu as besoin de ronce, j'en ai a te proposer si tu veux, j'en ai plein vers chez moi ! lol


Very Happy

16 Re: sortie dans le vercors le Sam 27 Avr 2013 - 19:34

Nico




Sympa ce récit !

Merci du partage.
Vu ton expérience des ronces, tu as trouvé la machette efficace ?
Je me demande ce qui est le plus rentable entre une machette et un sécateur.


_________________
"Dans le grand escalier de la vie, chaque problème rencontré est une marche à gravir." Motivex personnel
Chartreuse Bushcraft sur Facebook et sur Youtube
http://www.facebook.com/Chartreuse-Bushcraft-887790427999874/

17 Re: sortie dans le vercors le Sam 27 Avr 2013 - 20:45

patoche




salut , oui très bonne question , entre la machette et le sécateur ,

perso, pour avancer en silence se sera le sécateur ,et la machette ses plus du rende dedans
,mai si la machette coupe très bien ses plus éficase et plus rapide Suspect

18 Re: sortie dans le vercors le Sam 27 Avr 2013 - 21:27

goodsteed


le buldozer serai plus approprier. Je n'ai pu u la place d'utiliser la machette car pris entre le grillage et les herbes avec le precipice.

J'ai pousser, ramper à 4 pattes parfois et suivi cette piste.

Mais oui la machette est efficace, je l'ai deja essayer ailleur. Maintenant faut encore que je retourne la chercher la vilaine ! lol


Very Happy

19 Re: sortie dans le vercors le Sam 27 Avr 2013 - 22:33

patoche




salut tu tes remis de ton expérience nocturne , et ta machette elle ta coûter cherre ??
si tu retourne la récupérer je te conseille de prendre avec toi un gros aiment attacher a une para-corde comme sa si elle n'est pas a ta portée tu joue a la pèche lol!
sa marche très bien a condition que l'aiment sois puisent .
alors bonne pèche et a plus .

20 Re: sortie dans le vercors le Dim 5 Mai 2013 - 10:38

goodsteed


Ah ah ! J'ai retrouver ma machette ! Elle m'attendais sagement sur un bord du sentier de brousse.
J'ai recroiser mon copain le cochon qui m'as saluer d'un petit "gruik".

J'ai trouver des traces sur le sentier, pas très fraiches mais qui pousse bien à croire que c'est les sangliers qui ont creuser ce sentier. (dommage j'aurai du prendre une photo).

Ma machette est une tramontina : ici

La meilleur machette qu'on puisse trouver car un exellent rapport qualité/prix.

Apres 10j dehors, elle n'as que peu de rouille sur le fil de la lame.
Elle avait la tete dans la boue pourtant.

Very Happy

21 Re: sortie dans le vercors le Dim 5 Mai 2013 - 12:09

patoche




salut , heureux pour toi , malgré son faible prix perdre du matos c'est chi... car faut racheter et aussi retrouver le même produit car à mon avis personnel même les machettes entre autres sont comme les voitures il y en a qui coupe et tienne leur taillant et d'autres c'est pas ça , enfin c'est mon avis .

et pour le sanglier je pense qu'il te cherche pour avoir avec toi une petite discussion , sur le plan , droit de passage , écologie , ou bien il voulait savoir combien tu as de marcassins

22 Re: sortie dans le vercors le Dim 5 Mai 2013 - 13:08

goodsteed


la vrai question c'est : Combien de marcassins faut il pour faire du paté ? Very Happy

Sur ce, a vos cornichons !

lol

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum