Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

les couteaux industriels et plus particulièrement ceux de la marque Spyderco

Aller à la page : Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 2 sur 2]

fenimorecooper


bonjour

sur le triangle sharpmaker 204 de spuderco tu as déjà un super tranchant rasoir à 40 ° mais si tu choisis l'angle de 30° tu auras un super tranchant super rasoir: à toi de voir!! Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy 

Invité


Invité
Pas mieux Wink 

Utilise que l'angle de 40° pour un aiguisage d'entretien.
L'angle de 30° de l'appareil ne sert que dans un cas bien précis qui est loin de ta préoccupation. Si tu aiguises ton couteau neuf avec cet angle ci, tu vas fragiliser le tranchant ou alors si tu as des couteaux de cuisine le 30° peut est plus adapté. Il sert surtout à amincir les bords.

syrus



Hagakure a écrit:Pas mieux Wink 

Utilise que l'angle de 40° pour un aiguisage d'entretien.
L'angle de 30° de l'appareil ne sert que dans un cas bien précis qui est loin de ta préoccupation. Si tu aiguises ton couteau neuf avec cet angle ci, tu vas fragiliser le tranchant ou alors si tu as des couteaux de cuisine le 30° peut est plus adapté. Il sert surtout à amincir les bords.

Si ce n'est pour couper dans de la ferraille ou du béton 40° sur un pliant avec une lame dans un acier de qualité c'est trop pour que ça coupe des plus efficacement, 30° c'est nettement mieux et c'est là que tu vois si réellement l'acier et le fil de ton tranchant tiennent la route .

Même sur un fixe ¨à tout faire¨ on peut se tenir sous les 35° sans pour autant rencontrer de problème .

Tiens d'ailleurs ! Je viens de trouver un tableau indiquant les caractéristiques des mora's, on peut y voir que l'angle d'affûtage et compris entre 23 et 27° suivant les modèles, on est donc bien loin des 40° que préconise certain . Wink 

Invité


Invité
Attention, quand je dis 40° c'est 20° de chaque côté.
C'est ce que j'ai appris à mes début en formation de cuisine Japonaise... ^^
C'est la base quoi, en restauration on donne toujours l'angle cumulé des deux côtés (20°), ce qui équivaut à 10° par côté. Et 5-10.° par coté pour des couteaux de chef destiné au gros poisson ou plus fin pour les couteaux à sashimi quasi à plat.
Au delà de 40° c'est pour les grosses lames (hachoir, hache).

Dans le cas d'un pliant (épaisseur 3mm) qui est assez coupant après chaque utilisation il faut le passer à 40° (20/20) pour l'entretien du fil.
le spyderco 204 est très bien pour l'entretien des couteaux "standard", sans trop se prendre la tête et moins sujet à des erreurs d'aiguisage.

A là casa j'utilise une pierre Japonaise Naniwa 300/1000 + pierre céramique à plat, un DC4 pour l'outdoor et un spyderco 204 quand je veux entretenir mes lames sans passer 1h dessus.
Dans mon lieu de taf (restaurant Japonais), nous avons accès à 10 pierres (à eau) directement importé du Japon. 300/800/1000/1200/3500/6000/8000/12000 et une pierre diamantée 1000 et la dernière une pierre marbré 1200 + une pierre céramique pour le polissage.

La finition 12000 c'est ce que j'appelle la finition "samouraï". Habituellement et uniquement pour le polissage des katanas par des maîtres polisseur, mais utiliser cette pierre pour un pliant reviens à du fétichisme/perfectionnisme. Appelez ça comme vous-voulez... Laughing 


De mon expérience, si la personne n'est pas habile il vaut mieux qu'il se fasse la main sur un angle d'aiguisage "standard" (40°) en céramique et par la suite et avec l'expérience il pourra réduire l'angle d'aiguisage et trouver la pierre qui lui correspond le mieux.

Pour rappel:
Une pierre sera caractérisée par la taille de son grain, et par la forme que le fabricant lui aura donnée. On donne souvent un nombre (le même que pour le papier émeri) caractéristique de la finesse du grain. Plus le chiffre est élevé, plus le grain est fin. Certaines pierres naturelles japonaises atteignent une finesse de 10000 voire 12000.
Les appellations parfois rencontrées de « fine », « moyenne » ou « grossière » sont très subjectives et changent d'un fabricant à l'autre pour une même taille physique des grains.
La taille du grain influe sur la rapidité de l'enlèvement de matière et sur la qualité de celui-ci. Plus le grain de pierre est gros, plus vite on enlève du métal de la lame. Les pierres à gros grains (80 à 200) sont ainsi utilisées comme première passe pour restaurer un tranchant très abîmé. Par contre, un grain fin laissera moins de marques dans le métal, et l'état de surface à proximité du fil sera plus lisse. Les pierres fines ou très fines sont utilisées en phase de demi-finition lors des aiguisages très fins (rasoirs). (La finition et l'entretien des lames de grande finesse ont lieu sur un cuir)
Les pierres céramiques ou au diamant s'encrassent peu, et ne nécessitent donc pas d'eau, mais un refroidissement est toujours indispensable dès lors que la puissance de coupe devient élevée, comme sur une meule. Ainsi il peut être préférable de les utiliser mouillées même si leur notice ne le spécifie pas, toutefois, non absorbantes, il faut alors les re-mouiller souvent

Au Japon le standard de l'angle d'aiguisage est de 15°, pour les fabricants européens ils font généralement des couteaux qui s'affutent bien avec un angle de l'ordre de 25°. (comme sur ton tableau mora Wink  )
Je répète, si la personne n'est pas à l'aise en ce qui concerne l'aiguisage, autant débuter avec un truc simpliste. Donc spyderco 204 et 40° d'angle.
si la personne commence à avoir le coup de main, je conseil une pierre Jap 300/1000 pour sa polyvalence. Il pourra ensuite s'entrainer ou se perfectionner sur l'angle d'aiguisage.
Dans un restaurant Japonais "sérieux", une fois par mois les chefs se doit de pratiquer au moins une heure d'aiguisage collectif pour apprendre aux plus jeunes mais aussi pour garder le coup de main.
Je ne sais pas si dans la cuisine Française il y à aussi cette pratique, mais dans notre culture l'aiguisage est tout aussi important que les plats qui sortent des cuisines.
Dans le cas ou le cuisinier à souvent la main tremblante, ou régresse dans la régularité du tranchage du poisson, le patron remplace aussitôt le cuisto par un autre cuisinier qui à la main plus sûre.
   
En ce qui concerne la façon de s'y prendre une vidéo assez explicite pour apprendre :


Une fois que vous avez compris la base, si vous êtes un amateur éclairé sur l'art de l'aiguisage à la pierre Jap, voiçi une autre vidéo pour les plus confirmés: (la plaque jaune sert à équalisé là pierre de façon à ne pas fausser l'aiguisage)


Une fois que la maitrise de l'aiguisage est en vous, rien de plus simple pour tester le résultat:



Pour revenir au tableau de "guide MORA" il est plus adapté au couteau de la même marque, c'est ce que je disais, chaque fabricant préconise un type d'angle d’aiguisage qui lui son propre. Quant à spyderco il préconise un entretien à 40° pour leur couteaux...
Mais n'oublions pas que tout le monde n'est pas forcément à l'aise avec les angles d'aiguisage "fin".
Même si j'approuve ton raisonnement dans le cas ou tu suggère un angle d'aiguisage en dessous de 40°, mais encore une fois tout le monde n'est pas aussi habile donc pour un non habitué, si il utilise un spyderco 204 il vaut mieux faire un entretien à 40° et si besoin 30°, c'est largement suffisant.

Wink



Dernière édition par Hagakure le Mer 7 Aoû 2013 - 15:34, édité 1 fois

syrus


Hagakure a écrit:Attention, quand je dis 40° c'est 20° de chaque côté.

C'est bien comme ça que je l'avais compris et c'est pour ça que je m'en étonne, sur des gros choppers pour tailler dans du bois sec et très dur ça le fait avec un angle de moins de 35° (- de 17,5° par côté) alors avec un pliant pour couper dans des matières plus tendres je ne vois pas trop intérêt de mettre un angle plus obtus . Exclamation 

Et je ne sais pas si tu l'as remarqué mais sur les 2 vidéos d'aiguisage de couteaux japonais que tu as posté comme exemples on voit nettement que les personnes qui affûte donnent au tranchant un angle très fermé, de l'ordre de 10° environ par côté (donc 20° au total), encore une fois je m'en étonne parce que c'est en contradiction avec ce que tu dis faire dans ton restaurant ! Question 

Quant à tailler des cheveux avec un couteau, en ce qui me concerne ça n'est pas vraiment un problème . Wink  



Invité


Invité
Au passage très jolie lame Wink 


Non au restaurant j'aiguise mes couteaux limite à plat, de l'ordre de 5/10° sa dépends de la lame.
Mais pour mes pliants je fais ça grossièrement car j'aiguise mes couteaux très souvent, je n'attends pas que le couteau soit moins tranchant. Donc sur un sharpmaker spyderco 204 je varie de 30 ou 40° donc 15 ou 20° sur chaque bord.
Pour mes fixes, j'utilise la naniwa 300/1000 avec un angle de (environ) 15° -18°.

l'aiguisage sur un sharpmaker spyderco et sur une pierre jap n'est pas vraiment pareil. Wink 

Il demande comment aiguiser avec un spyderco 204, donc je lui réponds sur la méthode. si il m'avait posé la même question pour une pierre Japonaise m'a réponse aurait été différente. Et dans le cas ou la demande viens d'un novice je préfère conseillé un angle moins fin histoire de se faire la main, parce que chercher le tranchant rasoir de chez rasoir sa demande du temps et de la maitrise. Mais pas sur un Spyderco 204, c'est pour ça que je dis que c'est pratique ce truc quand tu veux pas te prendre la tête.


mais il n'y à pas de vérité absolu sur l'angle d'aiguisage, la seul façon d'être certain du résultat c'est le test du cheveux ou du poil ou de la feuille.

Voilà les zouzous, à l'occase je prendrai une photo quand je serai au resto en pleine séance d'aiguisage avec mes compatriotes Laughing

[EDIT] En effet tu as bien fait de mettre l'accent sur mon erreur, jje sais même pas pourquoi j'ai mis 40° et 20° pour les couteaux de cuisine jap Embarassed  je vais corriger ça immédiatement. J'avais en tête les spyderco....

VitamineSeb




Hagakure a écrit:

mais il n'y à pas de vérité absolu sur l'angle d'aiguisage, la seul façon d'être certain du résultat c'est le test du cheveux ou du poil ou de la feuille.


Pas la feuille Smile
Tester la coupe sur du papier bousille de suite de travail d'affûtage.
C'est à proscrire.

En général, il suffit de passer le doigt sur la lame pour se rendre compte du tranchant.
Pas dans le sens de la lame évidemment...

Le meilleur moyen de tester la coupe c'est le saucisson !


_________________
Dépression ?
NON ! Des pressions !

Mat




le gars qui m'a affûté mon couteau l'autre jour s'est rasé lavant bras pour me montrer le résultat! Very Happy

http://nopanic.fr/

VitamineSeb




Oui ça marche ça Wink

C'est ce qu'on m'avait appris en menuiserie pour l'affûtage des ciseaux à bois.


_________________
Dépression ?
NON ! Des pressions !

Invité


Invité
Oui la feuille c'est l'ennemie du puriste, mon patron m'avait déconseillé cette pratique. Lui il se rase les poils des jambes pour savoir si le boulot est bien fait. Laughing 

Moi je trouve que le papier est assez révélateur du tranchant, quand sa accroche et que la coupe n'est pas net, ton papier va s'arracher au lieu d'avoir une coupure nette. Mais c'est peut-être une question de mauvaise habitude que j'ai donc pas forcément représentatif des puristes. Laughing

VitamineSeb




Ca dépend de ce que tu veux en fait Wink

J'ai certains couteaux, qui sont volontairement aiguisés pour ne pas avoir une coupe nette.
Je fais un affûtage qui présente des micros aspérités.
Pour couper de la gaine électrique ou de la corde c'est plus efficace à mon goût.

Quand au tranchant rasoir, je n'en fais quasiment jamais.
Je préfère de loin avoir un bon tranchant, qui va durer dans le temps et ne pas me décevoir.

Si j'arrive sur un camp, avec un rasoir, je coupe 2 branches et je suis déçu par la suite...
10 ou 15 min de travail pour 2 branches, ensuite on se rend compte que l'effet rasoir est parti.
J'aiguise donc directement un bon tranchant mais pas rasoir.
Suffisant pour se blesser tout autant, mais surtout pour avoir une bonne coupe et un maximum d'efficacité.

On peut avoir un bon tranchant en une poignée de seconde, alors que pour le rasoir il faut de la finesse et du temps...
Ce n'est pas ce que je recherche sur un couteau de camp.

En revanche, je prends le temps de me faire du rasoir sur les opinels pour manger.
Le plaisir d'avoir une coupe franche et sans le moindre effort dans l'assiette.

Quant aux haches... Je les aiguise rapidement au diamant, sans finitions et la coupe ne s'en ressent absolument pas.

Si je n'ai pas de pierre sur moi, je n'hésite pas à ramasser quelque chose par terre, qui puisse convenir, pour rattraper une lame.

En ville, ce qui fonctionne très bien, c'est le béton.
Il faut qu'il soit bien lisse. Il va former une petite pellicule de poussière abrasive et donner un excellent rendu.

Dans la campagne, je choisi une pierre arrondie, qui ressemble au touché à une pierre à aiguiser et qui soit suffisamment tendre pour faire le travail. Si elle est dure, elle va simplement griffer.

Une brique, ça marche aussi très bien.
Ca ressemble à de la pierre grasse.


_________________
Dépression ?
NON ! Des pressions !

Invité


Invité
Ah voilà un avis que j'aime bien, un gars de terrain :good: 

Pour ce qui est des pliants tout dépends des couteaux, opinel pareil rasoir de chez rasoir, les spyderco un peu moins et pour le sebenza je fais un aiguisage grossier. Mais attention sa reste tout de même très coupant

Dans le cas du sebbie j'applique ta règle :

Quand au tranchant rasoir, je n'en fais quasiment jamais.
Je préfère de loin avoir un bon tranchant, qui va durer dans le temps et ne pas me décevoir.

Il est très diffcile d'avoir un tranchant rasoir avec les sebenza, d'abord à cause son émouture et je pense pas que les sebbie sont fait pour avoir un tranchant rasoir, la lame est prévu pour une utilisation intense.

Pour la hache, je sais pas j'en ai pas mais j'ai hâte d'avoir un wetterlings en main. Niveau aiguisage sa doit être quelque chose... Laughing 

syrus


Perso j'ai une expérience toute différente, il m'arrive occasionnellement de faire des compétitions de coupes (couteaux, haches, scies, ...) et après avoir testé pas mal de matériel et de manières d'affûter toutes sorte d'outils je me suis rendu compte (pour ne parler que des couteaux) qu'un couteau affûté ¨rasoir¨ (avec le tranchant poli) coupera mieux et plus longtemps qu'un couteau identique (même géométrie de l'émouture et même angle du tranchant sur les deux couteaux à comparer) mais avec un affûtage moins poussé .

C'est une constatation qui est aussi valable sur un couteau de tous les jours car de toute façon il faut un certain temps avant que le fil d'un couteau affûté ¨nickel¨ se détériore jusqu'à arriver à celui d'un couteau à l'aiguisage moins poussé (toujours en comparant des trucs compararables, même couteaux avec la même géométrie du tranchant) . Wink

Hagakure a écrit:Il est très diffcile d'avoir un tranchant rasoir avec les sebenza, d'abord à cause son émouture et je pense pas que les sebbie sont fait pour avoir un tranchant rasoir, la lame est prévu pour une utilisation intense.

C'est marrant que tu dises ça parce que la première photo que j'ai posté (sur la page précédente) c'est justement avec un CRK que je taille dans le cheveu et contrairement toi je n'éprouve pas de difficultés particulières pour l'affûter .

Question utilisation j'ouvre par exemple des boites de conserve métalliques avec, alors après en avoir ouvert deux ou trois il ne taille plus dans un cheveux à main levée mais il est encore capable de raser sans trop de souçis les poils d'un avant-bras, comme quoi !


Hagakure a écrit:Pour la hache, je sais pas j'en ai pas mais j'ai hâte d'avoir un wetterlings en main. Niveau aiguisage sa doit être quelque chose...

Concernant l'affûtage d'une hache ou d'une hachette (mis à part l'épaisseur plus importante derrière le fil) c'est exactement pareil qu'un couteau plus tu t'appliques à la rendre tranchante mieux ça coupe après c'est sûr que si c'est pour l'utiliser comme pique-pioche ça n'en vaut pas la peine .

Si ce n'est pour une utilisation avec plus de fendage que de coupes plutôt qu'une Wetterlings je te conseillerais une Gransfors Bruks, c'est un peu plus cher mais c'est mieux fini et surtout plus efficace .

Invité


Invité
Lorsque je compare mes spyderco et le sebenza je trouve par exemple que mon military Ti est largement plus tranchant, certainement du à son émouture plate, comme je l'ai cité le sebenza je l'aiguise pas à "fond", j'ai aussi fait le test des boites de conserves et en effet il tient bien la route. La difficulté d'aiguisage est en comparaison de mes spyderco à émouture plate (sage 2 ou mili) ou creuse comme sur le gayle bradley.

Sur le sebenza 25 l'émouture ressemble à ça :



bon après c'est toujours possible de le rendre rasoir de chez rasoir, mais bizarrement c'est le seul pliant ou je passe le moins de temps pour le chouchouter au niveau de l'aiguisage. Peut-être qu'un jour je prendrais le temps de m'occuper de son cas.
En comparaison et bizarrement moi c'est le mili Ti qui rase mes poils comme un sabre laser même si les autres en font autant c'est tout de même le mili qui coupe mieux. Je trouve que l'émouture du sebbie est "bien" balèze, mais je suis persuader qu'avec le temps et à force d'aiguisage je vais affiner les bords ce qui le rendra nettement plus coupant tout en facilitant son aiguisage à plat. Même si il coupe très bien, j'ai jamais eu à me plaindre jusqu'à maintenant et il à toujours répondu présent.

Finalement tout est une question de, préférence et de temps que l'on passe dessus.


Concernant la hache GB j'ai plus l'impression qu'il s'agit de finition. J'ai pas poussé ma recherche à ce sujet mais le peu que j'ai lu, certain disent que les haches wetterlings ont un meilleure impact du à un poids plus élevé ou à cause de sa géométrie m'en souviens plus, et que le GB est plus coupant car en effet comme tu le dis c'est mieux fini.

Côté efficacité tu as testé les deux? J'étais plutôt partant pour le wetterlings pour son prix et surtout que c'est quasi similaire au GB. C'est le modèle bushcraft 40cm qui m'intéresse, je sais plus si il y à des GB de cette taille ?? scratch 

(google est mon ami)

Mad Survivor


Merci bien de vos reponses toutes plus interessesantes les unes que les autres.
Pas encore commandé le sharpmaker juste une dc3 pour le moment,mais a premiere vu mon endura pas besoin tout desuite de l'aiguiser,le tranchant a l'air de bien tenir,bcp plus que mon izula qui se desafute a une vitesse grand V.

syrus


Hagakure a écrit:
Sur le sebenza 25 l'émouture ressemble à ça :


Ce que tu nous montres là c'est une émouture sabre (avec un bien gros biseau secondaire pour le tranchant !) .

Sur le Sebenza 25 c'est une émouture creuse à grand rayon qui se termine aussi par un biseau secondaire mais qui ne se comprorte pas de la même manière d'un point de vue pratique, plutôt qu'un long discourt voici un lien vers le site du fabricant où tout est expliqué schéma à l'appui : http://chrisreeve.com/Sebenza-25


Hagakure a écrit:Côté efficacité tu as testé les deux? J'étais plutôt partant pour le wetterlings pour son prix et surtout que c'est quasi similaire au GB. C'est le modèle bushcraft 40cm qui m'intéresse, je sais plus si il y à des GB de cette taille ??

Oui j'ai testé plusieurs modèles dans chacune des deux marques, d'une manière générale outre la finition c'est au niveau du fer que se fait la grosse différence, sur les hachettes Wetterlings le tranchant est plus épais et beaucoup moins progressif que sur les Gransfors Bruks c'est pourquoi j'ai expliqué précédemment que si tu comptais fendre (majoritairement) il valait mieux choisir une Wetterlings mais que par contre si s'était pour couper ou débiter du bois les GB étaient plus efficace car non seulement elles pénètrent mieux dans le bois mais aussi parce le tranchant est plus durable (acier, TTH ?) .

Quant à choisir il existe sur le papier des modèles ayant des ¨caractéristiques¨ à peu près semblables chez les deux fabricants donc tu devrais trouver l'équivalent de ton modèle bushcraft de 40 cm chez GB .

Perso j'utilise les modèles Small Forest (avec une tête de 700g et une longueur totale de 50cm) et Hunter (avec une tête de 650g et un manche de 48cm) de chez GB car avec un poids et des dimentions moindres j'estime que pour mes activités outdoor une hachette ¨light¨devient moins efficace qu'un bon couteau de camp . Wink

Invité


Invité
c'est ça, émouture creuse à grand rayon. Pour dire je ne savais même pas que ça existait et je ne connaissais même pas le terme. Embarassed
C'est le premier couteau à me faire douter de son émouture, en visu on croirait à du plat et au toucher on sent légèrement le creux...

Le dessin n'est pas très représentatif du couteau, je l'ai fait grossièrement pour montrer un peu près la forme.

On en parle sur le forum neoczen :
http://neoczen.org/viewtopic.php?f=1&t=22819&sid=c81b1db8f5c03a7810cdcd9326d5b24c&start=60

C'est pour ça que je te disais que le seb 25 est plus délicat à aiguiser que d'autre pliant. (au vu du biseau)
Mon pote possède un 21 et mon patron l'umunzaan et 8 autres sebenza Laughing  Lors de la comparaison l'avis est unanime, on s'accorde tous à dire que le seb 25 est un peu plus long à aiguiser et demande plus de doigté à cause de son biseau et je défie quiconque de réussir du premier coup un bon aiguisage sur le seb 25, à moins d'y passer un certain temps dessus. Mais bon la lame du 25 est à mon sens une belle évolution du 21 et moins agressif que "l'umunmachin". comme je disais sur neoczen le 25 est un jolie 21 bodybuildé.

Maintenant à l'usage, je ne le répéterai jamais assez, je préfère une émouture plate même si c'est moins solide. (question d'habitude)


Le small forest est l'équivalent du modèle bushcraft à 10 cm près? Est tu complètement satisfait de ton small forest?
Je ne veux absolument pas de gros camp knife, j'aimerais avoir une hache de taille raisonnable pour le bushcraft sans à avoir à me balader un truc trop lourd, trop grand. L'usage principal couper des rondins de bois de 17cm de diamètre +/-
A l'époque j'utilisais que des gros fixes, depuis que j'ai testé la hache ma vie à changer Laughing Moins d'effort pour un travail plus rapide mais étant ignorant au sujet des haches, je préfère demander à un utilisateur (régulier si possible) si une différence de 10cm est réellement perceptible dans la découpe du bois?

Tu suggères les GB pour une meilleure coup, ok. Mais qu'en est-il de la taille idéal pour un usage bushcraft par rapport à ton expérience? Je ne suis pas du genre à lire et croire la fiche vendeur ou autre argument marketing, je préfère le retour des utilisateurs....


Hihi ce post est marrant sa commence par spyderco, sa passe par sebenza, on fait un demi-tour sur les pierres Jap et on termine sur la hache.  

syrus


Hagakure a écrit:
C'est pour ça que je te disais que le seb 25 est plus délicat à aiguiser que d'autre pliant. (au vu du biseau)
Mon pote possède un 21 et mon patron l'umunzaan et 8 autres sebenza Laughing  Lors de la comparaison l'avis est unanime, on s'accorde tous à dire que le seb 25 est un peu plus long à aiguiser et demande plus de doigté à cause de son biseau et je défie quiconque de réussir du premier coup un bon aiguisage sur le seb 25, à moins d'y passer un certain temps dessus. Mais bon la lame du 25 est à mon sens une belle évolution du 21 et moins agressif que "l'umunmachin". comme je disais sur neoczen le 25 est un jolie 21 bodybuildé.

Grand rayon ou pas ça n'est pas plus délicat à affûter qu'un paquet de couteaux genre Hinderer XM 18 ou Strider SNG par exemple, sur ces modèles il y a nettement plus de matière à reperendre pour que ça coupe correctement que sur ton Seb 25 et puis ça dépend aussi du matériel dont tu disposes de même que de ton tour de main .


Hagakure a écrit:Le small forest est l'équivalent du modèle bushcraft à 10 cm près? Est tu complètement satisfait de ton small forest?
Je ne veux absolument pas de gros camp knife, j'aimerais avoir une hache de taille raisonnable pour le bushcraft sans à avoir à me balader un truc trop lourd, trop grand. L'usage principal couper des rondins de bois de 17cm de diamètre +/-
A l'époque j'utilisais que des gros fixes, depuis que j'ai testé la hache ma vie à changer Laughing Moins d'effort pour un travail plus rapide mais étant ignorant au sujet des haches, je préfère demander à un utilisateur (régulier si possible) si une différence de 10cm est réellement perceptible dans la découpe du bois?

Tu suggères les GB pour une meilleure coup, ok. Mais qu'en est-il de la taille idéal pour un usage bushcraft par rapport à ton expérience? Je ne suis pas du genre à lire et croire la fiche vendeur ou autre argument marketing, je préfère le retour des utilisateurs....  

10 cm de longueur de manche en plus sur une hachette ça fait une grosse différence au niveau du ¨coup¨, plus le manche est long plus la vitesse de frappe et l'impact sont important mais en général c'est lorsqu'on passe à un modèle différent que le manche est plus long avec aussi généralement un poids du fer plus important .

La Small Forest me satisfait pleinement car c'est pour moi le modèle (avec la Hunter) ayant le meilleur compromis poids/efficacité/emcombrement entre la Wildlife que je trouve un peu légère et la Forest qui est un peu lourde et encombrante car elle dépasse la taille d'un sac à dos ¨standard¨ .

Après je ne peux pas faire un choix à ta place et c'est à toi de voir quelles sont tes priorités (sinon c'est moins fun mais pour débiter des rondins une bonne scie sera encore plus efficace qu'une hachette) . Wink

Mat




sinon, avec un mug…
http://www.koreus.com/video/aiguiser-couteau-mug.html
Very Happy

http://nopanic.fr/

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 2 sur 2]

Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum