Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

La « Feuille artificielle »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 La « Feuille artificielle » le Lun 16 Sep 2013 - 1:25

Sieg




Quelqu'un a entendu parler de ce procédé ?


La feuille artificielle – un capteur solaire en silicium avec différents matériaux catalytiques collés sur ses deux côtés - ne nécessite pas de câbles externes ni de circuits de contrôle pour fonctionner. Il suffit de la placer dans un récipient d’eau et de l’exposer à la lumière solaire, pour que rapidement, des courants de bulles soient générés : bulles d’oxygène d’un côté, et bulles d’hydrogène de l’autre.

Ce récipient devra isoler les deux courants de bulles qui seront collectés et stockés. Ils seront utilisés en fonction des besoins pour fournir de l’énergie, grâce à une pile à combustible réunissant à nouveau l’hydrogène et l’oxygène dans l’eau, fournissant ainsi un courant électrique.

http://www.energie-sante.net/pe/?p=347


_________________
L'humour est la politesse du désespoir ( Boris Vian )
http://www.yogadufroid.com

2 Re: La « Feuille artificielle » le Lun 16 Sep 2013 - 6:54

Skall




Wow, jamais entendu parler..
Pas mal comme truc cyclops 

https://www.youtube.com/user/photoskall?feature=mhee

3 Re: La « Feuille artificielle » le Lun 16 Sep 2013 - 8:38

Métatarse




Salut !
Sommairement, c'est une électrolyse avec capteur solaire ?
L'article fait lui même mention d'un rendement inférieur à ce qui se fait actuellement :


À l’heure actuelle, la feuille peut rediriger environ 2,5 pour cent de l’énergie de la lumière solaire en production d’hydrogène, dans sa forme sans fils. Une variante du procédé, utilisant des fils pour raccorder les catalyseurs de la cellule photovoltaïque (au lieu de les coller ensemble) a atteint 4,7 pour cent d’efficacité.
Les cellules photovoltaïques commercialisées actuellement ont des rendements de plus de 10 pour cent. Entre toutes ces configurations, laquelle sera la plus efficace et la plus rentable à long terme ? Est la question que se posent encore Nocera et ses collègues.
Mais le principe est intéressant.
DAns le même ordre d'idée, il y a aussi les cellules photovoltaïques imprimables Wink

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum