Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

l'armée Française et la survie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 l'armée Française et la survie le Jeu 29 Déc 2011 - 9:14

Invité


Invité
salut,
sur les forums il est de bon ton de faire un parallèle entre "miltaire" et "survie"...
à vrai dire ça n'a pas beaucoup de sens car peu de milis ont l'occasion d'avoir une formation dans le domaine.
les stages officiel:
cessan
et
inpp
pour l'Aéronautique Navale
une formation tres basique à saint Cyr..
le CENZUB pour la survie urbaine (à peine evoquée)
une formation assez complete (dans laquelle j'ai bossé pour la 13eme DBLE) à Djibouti pour le milieu desertique le caidd
http://fr.wikipedia.org/wiki/Centre_d'aguerrissement_et_d'instruction_au_d%C3%A9sert_de_Djibouti
un module (pas genial à moins qu'il n'est changé) en guyane
http://fr.wikipedia.org/wiki/Centre_d'entra%C3%AEnement_%C3%A0_la_for%C3%AAt_%C3%A9quatoriale
le stage co' au Gabon (nettement mieux au niveau du module survie)
http://fr.wikipedia.org/wiki/Centre_d'entra%C3%AEnement_commando_en_for%C3%AAt_%C3%A9quatoriale_du_Gabon
et depuis peu,
une formation assez complete à mont louis dont voici le brevet

le brevet caidd

le brevet Gabon

les brevets (anciens et nouveaux) Guyane cefe


bref,
tres peu de vrais lieux destinés aux techniques pures et dures "de survie"...
le reste c'est du bouches à oreilles avec les anciens...
les militaires sont donc invités à suivre des formations civiles s'ils le peuvent et particulierement ici:
http://www.ceps-survie.com/
c'etait juste une petite mise au point concernant ce mythe du soldat/survivor..
ce n'est PAS une réalité et on apprend plus dans le civil avec un BON instructeur.

2 Re: l'armée Française et la survie le Jeu 29 Déc 2011 - 18:01

golgota


pour le module guyane, il est en effet pas top, et i n'a pas changé. Wink

3 Re: l'armée Française et la survie le Ven 2 Mar 2012 - 20:45

chsc21


oui étant ancien mili c'est des stages d’aguerrissement ca t'apprends des bases, mais pour certains c'est juste du bourrinage de base après tu as la formation en interne dans les régiments suivant leurs types de missions et surtout ca dépend des anciens comme tu l'as dit malheureusement de moins en moins présent.Et comme les "classes" faut y aller mollo pour que nos jeunes restent ca s'arrange pas du tout. Pour info dernière sortie en hiver avec nos jeunes recrues on a fait rentrer au camp nos jeunes pousses qui avaient froid à - 15 et qui malgré nos conseils se laissaient mourir. Ils attendaient que l'on gère tout comme à l’hôtel les lutins. Pfff et on s'est retrouvé 8 instructeurs et même pas 5 jeunes sur le terrain. Trop dure la vie. Et même j'en ai un avant la première sortie qui a osé me demandé "mais on va dormir dehors ?" "mais on va avoir froid alors". Désespérant.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum