Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

[REVIEW] Chris Reeve Sebenza 25

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 [REVIEW] Chris Reeve Sebenza 25 le Lun 23 Déc 2013 - 17:46

Invité


Invité
Modèle: Sebenza 25

Spécifications :

Système blocage lame : Framelock
Dureté : 58-59 HRC
Lame en acier inoxydable : CPM S35VN
Épaisseur de la lame: 3.56 mm
Longueur ouvert : 215 mm
Longueur de la lame: 92 mm
largeur de la lame : 28 mm
Longueur manche: 120mm
Épaisseur du manche : 3.8 mm
matériaux du manche : 6Al4V Titanium
clip : 6Al4V Titanium
Double thumb : 6Al4V Titanium
Poids: 145 gr

Prix : payé 530€ (foutu taxe douanière Laughing )
Prix US : 325€
Sinon dans les boutiques FR : 490€ sans les frais de port



Voici un bon résumé de ce couteau : (source boutique Berthier ICI)

"Rendre le meilleur encore meilleur!"
Voilà le challenge que l'équipe de Chris Reeve s'est lancée pour fêter les 25 ans du Sebenza.
Si le Sebenza s'est vu offrir de petites améliorations pour ainsi dire tous les ans depuis sa création, cet anniversaire fut l'occasion de développer de nouvelles idées afin de créer ce Sebenza 25:

-une émouture évidée à grand diamètre, qui apporte les avantages à la fois des émoutures évidées et plates.
-des rondelles en bronze phosphoreux usinée à la forme du verrou afin de d'apporter une meilleure stabilité de ce côté de la lame.
-une bille en céramique, afin de sécuriser la fermeture de la lame.
-de plus grandes perforations dans les rondelles afin de réduire les frictions et re stocker plus de lubrifiant dans le mécanisme.
-Butée en acier inoxydable 416 trempé.
-Serration asymétrique dans le manche pour le pouce afin d'assurer une meilleure préhension.
-une lame de 3.56mm d'épaisseur (contre 3.175mm pour le seb 21) pour une lame encore plus robuste
















Il s'agit là d'un couteau pliant vraiment très robuste, incontestablement le plus solide de tous mes pliants ! Pour l'avoir manipulé et testé en outdoor ou même pour ouvrir 2 boîtes de conserve à la suite, le couteau se montre toujours aussi excellent à l'usage et peu importe la tâche. (Sans exagérer bien sûr ça reste un pliant)
Pour certain c'est une pièce de collection mais les sebenza sont carrément fait pour être utilisé, dans mon cas ce n'est pas un couteau de vitrine, je l'utilise principalement pour l'outdoor, la rando, le barbecue etc...







Autant je ne m'amuserai pas à trop forcer sur un pliant, même sur un spyderco, mais ce seb 25 franchement on peut forcer sans problème. Je rappel tout de même que c'est déconseillé, il y à des couteaux fixe pour ça...  Laughing Enfin juste pour dire qu'il est très très solide comme pliant !
La conception du sebenza 25 est tellement robuste que j'ai l'impression d'avoir un mini fixe une fois que la lame est déployé. ça fait bizarre d'avoir cette sensation quand tu sais que c'est un pliant...
Tout ça est logique, il suffit de démonter un seb et de le comparé avec un spyderco, vous verrez vite la différence tant dans les détails que dans l'épaisseur et le choix des matériaux.





Le clip est vraiment bien foutu, il n'est absolument pas dur comme sur la plupart de mes autres pliants.




Par rapport au Sebenza 21, on peut voir que sur le Seb 25 il y à deux creux sur le manche qui apporte réellement un confort plus agréable. J'ai pu le comparé avec le seb 21 d'un pote, il n'y à pas photo sur la prise en main, avantage pour le Sebbie 25.







Personnellement, j'ai toujours eu une préférence pour les émoutures plate, j'aime quand ça tranche direct avec finesse  Laughing 
Sur le seb, le tranchant est irréprochable, sa coupe méchamment bien, difficile d'être déçu du CPM S35VN. De plus le tranchant tient vraiment très bien dans le temps, depuis que je l'ai il n'a pas eu besoin d'être aiguisé une seule fois, pourtant je lui en ai mis dans la tronche : ouverture boîte de conserve, copeaux de bois dur, gigot d'agneau mis en pièce, barbac avec os,  usage bushcraft bref la totale pour un pliant!  I love you 
Sauf le batonnage, pour ça j'ai un fixe...  Laughing 




Même si ce n'est pas une émouture plate, si on est pas trop maladroit il est possible de couper très finement de l'ordre de moins d'un millimètre: tomate/ail







Du très haut de gamme, difficile de lui trouver des défauts si ce n'est son prix.
Le CPM S35VN est vraiment surprenant  I love you 




  

PS: je devais faire une review du sage 2 mais apparemment le padre à décidé de le garder pour un moment, il faudra donc patienter un peu.

2 Re: [REVIEW] Chris Reeve Sebenza 25 le Lun 23 Déc 2013 - 17:56

patoche




affraid il est très beau ton pliant  :good:  :bravo: mais le prix  No ils ne font pas dans la dentelle  affraid  affraid

3 Re: [REVIEW] Chris Reeve Sebenza 25 le Mar 24 Déc 2013 - 0:59

Invité


Invité
complètement d'accord avec toi...

à 300€ c'est raisonnable pour la qualité de ce couteau, enfin pour un passionné quoi. Mais à 500€ faut vraiment le vouloir.  Laughing 

Les sebenza 21 sont accessible d'occase en deuxième main entre 200 à 300€ en France, pour ce qui est du Seb 25 il va falloir attendre un petit moment je pense avant de le trouver d'occase. Difficile de s'en séparer  I love you

Mon prochain craquage en pliant sera sans doute pour un Sacha Thiel, après j'arrête les pliants. Je passe au couteau fixe  Laughing 

4 Re: [REVIEW] Chris Reeve Sebenza 25 le Mar 24 Déc 2013 - 2:18

dandy09


Bonne revue pour un couteau au top  Smile

Ps : Hagakure tu ne serais pas le Hagakure qui avait foiré une vis en démontant son sebbie ?

http://www.krav.fr/

5 Re: [REVIEW] Chris Reeve Sebenza 25 le Mar 24 Déc 2013 - 8:47

MacIntoshMan


Sublime ce couteau, mais je ne suis pas prêt à y mettre autant de roros...

http://jardiniermunicipal.blogspot.fr

6 Re: [REVIEW] Chris Reeve Sebenza 25 le Mar 24 Déc 2013 - 10:27

Invité


Invité
merci Dandy et MAc Wink (jour de repos, envie de papoter aujourd'hui  Very Happy )

Il n'y à qu'un seul Hagakure qui traîne sur la toile sur les fofo de coutellerie et tout ce qui concerne le bushcraft. A moins que j'ai été cloné... Laughing 

Wé j'avais carrément foiré le pas de vis en voulant démonter le seb avec mon wave, erreur fatale car il se trouve que les embouts du wave sont sont assez dure, rien à voir avec les clés fourni par Chris Reeve. Avec le recule, j'imagine que la maladresse est humaine donc entièrement de ma faute, j'ai du y aller comme un bourrin.
Alors que je n'ai jamais eu de problème avec aucun de mes spyderco, même en forçant...  scratch 


Mon dossier à été pris en charge par une certaine Angela de chez Chris Reeve, qui m'a envoyé un formulaire à remplir et à joindre avec le colis. Tout ça pour une petite vis  Laughing
Mais je préfère renvoyer à la maison mère que de suivre les pseudo conseils des soit disant pro, qui je rappel par mp, certain m'ont suggérer de prendre un marteau et de taper dessus (sur la vis) pour faire une marque et essayer de dévisser le tout avec un tournevis plat. Enfin bref, du grand n'importe quoi j'appelle pas ça un conseil sauf si tu prends le gars pour un neuneu et que tu veux qu'il pète son couteau. 

Couteau acheté 300€ à mon patron qui commande tous ces sebenza directement à la maison mère, pour ce modèle il à dépensé 532€ précisément (je ne sais pas combien il à payé en taxe douanière). Disons qu'il me devait un service, et pis bon moi je roule pas en porche cayenne contrairement à lui.  Laughing  


Sinon rien à dire sur la qualité du couteau, si on avait accès au même tarif que les prix US je pense que j'aurais pris le modèle Umnumzaan, celui là :



mais à 450 boules non merci, je préfère manger par terre...   
De toute façon c'est décider mon dernier pliant sera un Sacha Thiel pour clôturer ma collection de pliant. Je trouve sa prod magnifique et les prix sont très correct faut surtout pas qu'il augmente ces tarifs I love you 
Alala les couteaux, quand la passion rentre on tombe vite dans l'accumulation des objets.

Plus j'y pense et plus je me dis que c'est pas raisonnable tout ça, il y à des dépenses bien plus utile à faire, c'est pour ça qu'en ce moment je suis toujours sur le dossier "module couchage hiver".

1000€ pour tout l'équipement d'hiver (en cours de décision)
220€ pour un nouveau sac de 65L (prévu le modèle Abisko fjallraven)

Tout ça n'est pas une crise de la trentaine, quand tu es jeune tu débutes avec un opinel, un sac quechua t'es le rois du monde, mais avec le temps le matos s'use et à force de te balader par ci et par là, tu vois vite les limites des produits vendu comme "entrée de gamme". Bon ok, après tout le monde ne pratique pas la rando de la même manière. Mais j'en reviens toujours à la même conclusion, de nos jours si tu veux un truc fiable faut casquer.

Le made in China ou Taiwan, ça va un moment mais au final ça te ruine à la longue, on est vite perdant si il faut sans cesse remplacer le produit... Pour moi, le choix est vite fait désormais je préfère taper dans le moyen/haut de gamme.
Attention je dis pas que les Chinois font de la merde sur toute leur came, seulement faut pas s'attendre à de la magie quand tu achètes un produit à "trois franc six sous". L'expression est bien connu : "Tu en as pour ton argent".
Ils savent faire du haut de gamme, mais on est psychologiquement habitué à assimilé le haut de gamme pour du Made in Germany ou USA, je prends exemple pour le spyderco sage 2 qui est de fabrication d'origine Taïwanaise avec un niveau de qualité et d'ajustage similaire à celui des couteaux fabriqués par Spyderco USA.

A qui revient le profit?

le prix final reste le même mais j'imagine que syderco doivent bien se régaler sur les salaires, surement qu'ils doivent payer un peu plus chère les ouvriers pour avoir un cahier des charges plus important que de la pure cacaille chinoise, car niveau finition je constate que le sage 2 est vraiment remarquable, aucun problème à signaler on sent que c'est du haut de gamme. A 100% similaire au made USA dans la qualité...
Ils s'en foutent les Chinois, car ce qui compte vraiment pour eux c'est le transfert de technologie c'est ce qui amène souvent à une délocalisation des entreprises étrangère, toujours attiré par le profit des salaires, ce qui arrange aussi les grand patron Chinois bien sûr.
Au final, à force de leur transmettre des choses "La Chine devient le troisième pays à explorer la Lune" après les États-Unis et l'URSS.   
Hihi sont loin d'être con, même si on leur donnerait le bon dieu sans confession.  lol! 

Enfin bref, plus le temps passe et plus je me dis qu'au lieu de rentrer dans un état d'esprit de consommation, il vaudrait mieux parfois investir dans un backstand et faire ses couteaux soi même. On sera gagnant à tous niveau, tant dans les compétences acquise que dans le porte monnaie.
Il me semble que c'est surtout ça l'esprit survivaliste.

Mais ce n'est que mon avis.  Razz

7 Re: [REVIEW] Chris Reeve Sebenza 25 le Mar 24 Déc 2013 - 22:39

Nico




J'ai trouvé le même à moins de 20€ frais de port inclus ! Ici Laughing

Bon, c'est pas tout à fait le même. Mais la lame de ton Sebbie m'a fortement rappelé le Eden.


_________________
"Dans le grand escalier de la vie, chaque problème rencontré est une marche à gravir." Motivex personnel
Chartreuse Bushcraft sur Facebook et sur Youtube
http://www.facebook.com/Chartreuse-Bushcraft-887790427999874/

8 Re: [REVIEW] Chris Reeve Sebenza 25 le Mer 25 Déc 2013 - 1:45

Invité


Invité
Non en fait, il s'agit d'un Sanrenmu reconditionné en Eden. En gros ils ont juste changer le nom...

Sanrenmu est une copie chinoise du sabenza 21... Mise à part la forme un peu similaire, ça n'a absolument rien avoir avec l'original de chez Chris Reeve  Laughing 

Mais je suis d'accord avec toi, le sanrenmu est un sympathique couteau, point de vue rapport qualité/prix.
J'avais fais une review d'un couteau du même genre, enfin dans la même catégorie de prix et de qualité ICI

Pour le prix le sanrenmu vaut un opinel, voire même largement bien au dessus...  pirat 

9 Re: [REVIEW] Chris Reeve Sebenza 25 le Mer 25 Déc 2013 - 2:51

dandy09


Hagakure juste pour dire que lire tes test et review bah c'est super agréable , continue dans ce sens l'ami , même si ce couteau n'est pas à la portée de toutes les bourses , je ne peut que t'encourager à nous faire d'aussi belle et complète revue de matos .

http://www.krav.fr/

10 Re: [REVIEW] Chris Reeve Sebenza 25 le Mer 25 Déc 2013 - 10:13

Corazon




Très belle réalisation (et review), avec de top matériaux, mais aussi un prix rebutant la majorité des personnes.


_________________
Le monde est réservé à ceux qui se lèvent tôt.

Chaîne YouTube
Mes photos de la nature
http://www.nature-photos.eu

11 Re: [REVIEW] Chris Reeve Sebenza 25 le Mer 25 Déc 2013 - 15:48

Invité


Invité
Merci Dandy et Martin,

Je m'efforce de faire des reviews plus ou moins complète selon la demande et si j'estime que le sujet intéresserait les membres, comme l'exemple du kit goalzero comme tu me la demandé Dandy...  Wink 
Concernant le sebenza 25, j'ai pas voulu pousser la revue à fond, parce que son prix n'est pas forcément accessible à tout le monde et ça je reconnais moi même que sa douille pour un couteau pliant.

Mais ne nous arrêtons pas uniquement à notre nombril, le forum est parcouru par un public assez large, qu'il soit d'ici ou d'ailleurs, que ce soit lambda ou un passionné qui hésite encore sur ce modèle.
L'intérêt est d'apporter du contenu au forum...  Wink 
Niveau revue matos, en France on trouve que dalle, mais vraiment sec en information, la plupart du temps faut toujours zieuter sur les sites étrangers pour avoir plus ou moins une revue potable.
Après libre à chacun de se faire une opinion sur le matos, mais c'est tout de même chouette de lire une revue complète et en Français.

Bref, pour revenir au sebenza 25, sachez que je me suis fais beaucoup d'ennemie dans la sphère des pro-fanatique collectionneur de sebenza.
Pas de souci, vous me connaissez, j'ai pas la réputation de garder ma langue dans la poche leur avis je me torche avec.  pirat 
Il semblerait que dès lors qu'on se met à faire des critiques sur un sebenza, ça part illico en freestyle !

Le sebenza c'est un excellent couteau pas de doute, c'est même une référence dans la fabrication industriel haut de gamme...
Mais de là à dire que c'est le meilleur > mouahahahaha!

Pour la découpe, je préfère largement l'émouture et la lame du spyderco military Ti < celui là restera toujours mon préférer  I love you 
Pour le quotidien, l'opinel ou le Enlan M07 est plus approprié ça fera quasi 90% des mêmes tâches qu'un sebenza, de plus dans le cas d'un contrôle il vaut mieux perdre un opinel que de dire bye bye à un couteau aussi cher que le sebenza.
Lame épaisse donc forcément pour du boulot intensif, à l'usage avoir trop d'épaisseur sur un pliant ne permet pas forcément d’avoir une meilleure pénétration. Je tranche beaucoup plus facilement avec un opinel bien aiguisé qu'avec mon sebbie.
Le truc qui me surprend vraiment avec le seb 25 c'est son acier CPM S35VN...
j'ai testé pas mal d'acier de coutellerie, enfin j'entends par là : xc75, D2, vg10, cpm S30V, rwl34, ZDP 189, cpm M4 et maintenant le fameux cpm S35VN  I love you 

Je suis agréablement surpris de la résistance du tranchant, j'aurai pu ouvrir 10 boîtes de conserves à la suite je suis sûr que ça chatouillerai à peine la lame. Vous voyez un peu près le niveau de la bête...
Il semblerait que le CPM S35VN est en quelque sorte une amélioration du cpm S30V en un peu plus boosté. Avec 0.50% niobium, Le niobium est un affineur de grain et de carbure... A l'usage je constate aussi que le tranchant offre une excellente résistance ce qui le place sur le podium de mes aciers préféré, vous l'aurez compris je n'ai pas de labo pour le test, mais je prends en comparaison des autres aciers que j'ai...
Après avoir étendu ma recherche sur cette acier de la mort-qui-tue, il semblerait que le CPM S35VN est un acier qui à été spécifiquement crée pour la cuisine, tout comme son prédécesseur le S30V.

Pour la petite histoire :
Crucible made in USA
S35VN est faite par la Société Crucible Steel basé à Syracuse, État de New York. Crucible détient plus de 70% de tous les brevets délivrés dans toute l'histoire de la production d'acier de l'outil et est le leader mondial dans la production des aciers à outils de haute performance depuis plus de 130 ans.
source in English. ICI

En comparaison avec d'autres aciers inox : source ICI
toughness = dureté
wear resistance = résistance à l'usure
corrosion = vous l'aurez compris vous même



En voyant le tableau, je comprend mieux pourquoi le couteau tient mieux la coupe que le S30V, on peut voir que la courbe de dureté est supérieur.

Enfin bref, je suis pas assez calé en métallurgie pour vous expliquez le pourquoi du comment, mais je dois dire merci à Chris Reeve pour m'avoir fait découvrir cette acier. Même si le Sebenza 25 n'est pas mon préféré, en tout cas parmi les aciers de coutellerie, le CPM S35VN est sur le podium de mon top 3, avec le CPM M4 (carbone) ce sont les deux aciers qui m'ont vraiment le plus surpris.  I love you I love you


PS: Dandy, tu trouveras mes reviews ICI en cliquant sur les produits en gras, à la première page.  (j'édite au fur et à mesure)

12 Re: [REVIEW] Chris Reeve Sebenza 25 le Mer 25 Déc 2013 - 20:32

Corazon




Le tableau ne reflète pas mes expériences : mon D2 tient bien mieux que mon S30V, alors que je le maltraite nettement plus !


_________________
Le monde est réservé à ceux qui se lèvent tôt.

Chaîne YouTube
Mes photos de la nature
http://www.nature-photos.eu

13 Re: [REVIEW] Chris Reeve Sebenza 25 le Jeu 26 Déc 2013 - 15:20

Invité


Invité
a mon avis ça dépend surtout du traitement thermique...
Ce que je reproche au D2 c'est que c'est coton à aiguiser, sur une petite lame ça passe encore, mais en couteau de camp c'est même pas la peine d'y penser...
j'ai deux lames (fixe) en D2 et si c'était à refaire j'aurais pris du XC75 à la place, ou un acier qui s'aiguise aisément.
A l'usage, la principale différence que je constate entre le D2 et le SV30, par rapport aux modèles dont je dispose :
Le S30V coupe largement mieux, Le D2 est un acier à "gros grain" tandis que l'autre est un acier fritté (Technologie des poudres).
Le D2 encaisse bien les coups, je ne peux pas en dire plus sur le S30V car je n'ai pas de couteau fixe dans cette acier.
Le D2 est réputé résistant mais qui pète comme du verre...

Personnellement j'ai un peu de mal avec le D2, en outdoor, j'ai fini pas revenir sur mon bon vieux fallkniven F1.
Certes le F1 s'écaille si on le batonne sévèrement, mais il est tellement plus tranchant et plus simple d'aiguisage que mes D2.
L'acier qui me tente vraiment pour le terrain et ça depuis un petit moment, c'est le CPM 3V.

Mais je sais qu'il y à des utilisateurs complètement satisfait du D2, mais ce n'est pas mon cas, non pas que je lui reproche d'être un mauvais acier, mes lames en D2 ont une bonne tenue de coupe et conserve bien leur tranchant. Mais en comparaison des autres aciers sur le terrain, je privilège un aiguisage plus simple.


Mais je suis d'accord avec toi sur le D2, il semblerait que c'est un acier qui est souvent traité très dur.
Par contre même bien aiguisé je n'arrive pas à obtenir un tranchant aussi féroce qu'un VG10 ou un CPM S30V.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum