Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

La "règle" des 3 jours , valable ou non ??

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 3]

1 La "règle" des 3 jours , valable ou non ?? le Lun 23 Jan 2012 - 22:28

Leatherface


Et bien , tout est dans le titre, la plupart du temps, les 3 jours/72 heures sont une "normes" concernant la survie dans l'attente des secours !Et si il n'y avait jamais de secours ? Et si ils mettaient plus de temps ? Qu'en pensez vous ??

Nemrod




Les 3 jours sont une estimation du délai nécessaire aux secours pour être efficaces lors de catastrophes.
estimation faite d'après les catastrophes ayant déjà eu lieu.


_________________
http://instinct-de-survie.forumgratuit.org

Leatherface


Oui, mais ... ça me parait trop formaté, trop idéalisé pour rassurer meme des gens qui se préparent comme nous autres !! Si je devais "foutre la merde" ( dans le cas d'une catastrophe humainement provoqué ) , il me semble que je m'en prendrais d'abord aux structures de secours pour faire encore plus de dégats et créer davantage de panique et de chaos , du coup ... déjà , j'éspère que personne de mal intentionné lira ça et que , si moi, à mon niveau , j'y ai pensé , pourquoi pas d'autres "personnes" ???
De ce fait, les 3 jours, bah ...
En plus, il doit bien y avoir des cas supérieurs à ces fameux 3 jours !!!



Dernière édition par Leatherface le Lun 23 Jan 2012 - 22:49, édité 1 fois

kroc


Et bien c'est pour cela que l'on est survivaliste par ce que l'on a pas que 3 jours de stock chez soit.. Mais les Règle des 3 Jours est valable est nous donnes une estimations de ce qu'il faut pour 3 jours.

vinc


J'aurais tendance à dire qu'une "mauvaise" règle vaut mieux que pas de règle

Se préparer pour 3 jours te permet de te faire une idée de ce dont tu as besoin. Libre à toi d'ajouter des vivres ou de l'eau si tu peux porter plus de poids sans t'handicaper.

De plus, les 3 jours, selon la situation, peuvent probablement durer une semaine. Si tu prépare un BOB pour tenir 3 jours à crapahuter, en te rationnant et en attendant les secours, tu peux probablement tenir une petite semaine. Si tu ajoute des ressources trouvées sur place (eau de pluie, cueillette, bois mort...) tu peux probablement tenir bien plus longtemps.

Nemrod




En cas de cata... tu peux tenir au moins 72 heures (bien plus que la plupart), et pendant ces 3 jours tu pourras trouver le moyen de survivre plus longtemps.


_________________
http://instinct-de-survie.forumgratuit.org

kroc


vinc a écrit:J'aurais tendance à dire qu'une "mauvaise" règle vaut mieux que pas de règle

Se préparer pour 3 jours te permet de te faire une idée de ce dont tu as besoin. Libre à toi d'ajouter des vivres ou de l'eau si tu peux porter plus de poids sans t'handicaper.

De plus, les 3 jours, selon la situation, peuvent probablement durer une semaine. Si tu prépare un BOB pour tenir 3 jours à crapahuter, en te rationnant et en attendant les secours, tu peux probablement tenir une petite semaine. Si tu ajoute des ressources trouvées sur place (eau de pluie, cueillette, bois mort...) tu peux probablement tenir bien plus longtemps.

a oui aussi vue comme ça.. mais après ça dépend aussi de la dangereusement, il faut s'adapter.. si je part en forêt avec Nemrod et Thorvald dans une petit forêt du coin je peut estimer que l'on a peut de chance d'avoir un problème et vue la taille de la forêt peut de chance de ne pas avoir des secours rapidement.
Mais si je décide de partir tout seul au mont blanc la oui je vais évité de prendre que le minimum.

Et oui comme dit Nemrod au pire tu as 3 jours et donc 3 jours pour trouver une solution c'est mieux que rien quant même..

Leatherface


non, franchement, pour moi, cette histoire des 3 jours , c'est une utopie destinée avant tout à rassurer le tout-venant !! Quand je vois que les pompiers qui sont à moins de 2minutes de mon domicile mettent 45 minutes pour se déplacer pour un incendie à 3minutes de chez moi ( soit 5min de route au total !!) affraid ...

vinc


je pensais à une situation du type :
Je suis chez moi, il pleut, l'eau monte, j'attrape mon BOB et je file sur les hauteurs, pas d'une expédition...


Dans ce cas effectivement, tout dépend de la proximité des zones habitées, du nombre de personnes présentes, des compétences de chacun...

Leatherface


vinc a écrit:je pensais à une situation du type :
Je suis chez moi, il pleut, l'eau monte, j'attrape mon BOB et je file sur les hauteurs, pas d'une expédition...

Dans certains quartiers de Nouvelle Orléans, ils ont attendus beaucoup plus de 3 jours ...

vinc


Je pense qu'on est tous d'accord pour dire qu'un BOB doit être (relativement) léger, pour préparer le cas où on aie aucun véhicule et où on doive quitter l'endroit où on vit pour rejoindre une destination secondaire.
Perso j'ai deux points de refuge possible, à 200 kilomètre de chez moi chacun, ça fait une dizaine de jour de marche minimum. Dans ces conditions, prévoir à manger et à boire pour tout le trajet est utopique.

En revanche, dans un cas où tu te contente d'attendre les secours près de chez toi dans un coin sécurisé, ou bien où tu as un véhicule à disposition (ne serait-ce qu'un vélo) rien ne t'empêche de prévoir un ou plusieurs sacs complémentaires avec par exemple de quoi survivre 3 jours de plus dans chacun (par exemple 4 sacs comme ça te permettre d'avoir en tout de quoi tenir deux semaines).

Ainsi, selon l'urgence de la situation, ou l'expédition que tu prépare, tu peux arbitrer rapidement, et tu ne perds pas de temps à faire des préparations complémentaires dans l'urgence.

Leatherface


C'est pas idiot ,le coup des 4 sacs , mais dans le cas ou il faut se déplacer rapido ?? j'ai peur qu'un sac pour 2 semaine soit un peu lourd , non ?
Toujours, aussi, pour cette utopie des 3 jours, en cas d'I.E.M , les secours, ont peut s'asseoir dessus !!!
Au final, en cas de nécéssité de mouvement, de survie supérieure à 3 jours , en milieu hostile , on serait obligé de franchir la frontière et de devenir un de ces pillards que l'on redoute tant sur les forums de survivalistes , non ?? tongue

vinc


Ca dépend de ta stratégie...

Prenons des cas concrets ...

Si demain, il y a une grosse catastrophe, et que je doive évacuer à pied, et que ma région n'est pas sécurisée, il faudra que je choisisse un de mes deux points de chute (l'un est au Sud, l'autre à l'Est). Je préfère partir avec mes 3 jours, bien que j'estime le trajet à 10 jours... Ca fait 7 jours de marge, et en marchant il est difficilement envisageable de se rationner. Dans ce cas particulier, je compte sur des étapes chez des gens que je connais, il y en a sur les deux routes (au moins 3 pour le chemin le moins sûr), et au besoin, si l'amitié ne suffit pas, ou si ils ont disparu, sur le troc et le partage de connaissances contre des vivres. Dans ce cadre, inclure des objets légers et facilement échangeables peut être une bonne idée, plutôt que s'encombrer de vivres (lampes, piles, pièces en argent...). Je ferais peut être un petit sac spécialisé "troc" maintenant que j'y penses.

L'autre cas est le fameux cas de l'inondation. Bon ma maison est hors de danger, mais imaginons qu'elle ait brulé le même jour (pas de chance), et qu'il me reste que ce que j'ai pû sortir de là, c'est à dire les choses que j'ai préparé pour la survie (EDC, sacs complémentaires...). Dans ce cas l'encombrement est secondaire, il me faut marcher seulement quelques centaines de mètres pour être à l'abris, j'embarque le plus de choses possibles, quitte à me charger comme un mulet, ou à faire plusieurs voyages, et j'attend sagement les secours qui peuvent du coup mettre deux semaines.

Leatherface


Ok, ça c'est en cas de catastrophe naturelle , dans le cas ou tu peux te "balader" mais en cas d'hystérie collective, de syndrome de folie généralisé , de psychose agressive de fin du monde , d'exode généralisé , de zombiefication ??? ( je dramatise, mais je préfère exagérer plutot que de m'illusionner avec ces fameux 3 jours Smile !!)

vinc


la seule situation dans ce cas c'est la BAD, et avoir de quoi la rejoindre (ou avoir une BAD mobile, à ne pas confondre avec le véhicule d'un super-héros)

Leatherface


Une BAD mobile, en plein exode et/ou hystérie ??? affraid Tu as vu ce passage dans War of The Worlds de Spielberg , ou Tom Cruise est le seul à avoir un véhicule ?? affraid



Dernière édition par Leatherface le Mar 24 Jan 2012 - 0:07, édité 1 fois

vinc


Toujours pareil, ça dépend où tu vis, ou tu souhaite te rendre... Je vis pas dans un coin où les embouteillages sont un problème très honnêtement... Et ça peut être un bateau (une péniche par exemple)

Leatherface


Ouaip, bah du coup, ce que j'en dis avant d'aller me coucher , c'est que avec tout ces "ça dépend ou tu vis, ou tu va , ce que tu as , ce que tu veux ... etc ... ", la règle généralisée des 3 jours , bah , comme je le dis , c'est un cache misère pour rassurer et pis c'est tout !! Smile

vinc


Moi ce que je te dirais c'est :
- fait un bob avec les 3 jours de vivres
- fais une sortie avec sur 3 jours
- tu vois ce que ça donne, si il s'avère que tu peux porter plus, porte plus, si c'est trop lourd prends en moins

lynx


Leatherface a écrit:
Au final, en cas de nécéssité de mouvement, de survie supérieure à 3 jours , en milieu hostile , on serait obligé de franchir la frontière et de devenir un de ces pillards que l'on redoute tant sur les forums de survivalistes , non ?? tongue

si ta radio a pile ne délivre aucun son c'est que c'est la merde complète et que c'est sur que ca sera plus de 3 jours, si rien ne passe sur les ondes tu peux considérer la situation comme a très long terme, et oui tu deviendra un pillard techniquement pour recuperer ce que tu peux.

pour maximiser et rationaliser la nourriture 5 sachets de trekking font 5 repas complet donc 5 jours en partant du principe que c'est pour le midi, le soir sachet de soupe que l'on peut diviser il existe aussi des nouilles chinoises en sachet ca prends pas de place et pour ma part j'ai placé une gourde en nalgene avec du riz dedans ca permet a fin de récupérer un container a eau en plus.

Le sac doit être le plus léger possible et ne doit pas dépasser 15 a 20% de son propre poids plus ton sac de toute façon plus le sac sera lourd moins tu ira vite plus tu sera fatigué plus tu sera obligé de t'hydrater et de t'arrêter.

et juste un conseil vu que dans une config chaos total tout le les survivants (et non pas survivalistes) voudront sauver leur peaux le mieux est la discrétion pas de bruit et pas de marche a découvert ca évite d'être une cible potentielle ;o)

Nemrod




Leatherface a écrit:Ok, ça c'est en cas de catastrophe naturelle , dans le cas ou tu peux te "balader" mais en cas d'hystérie collective, de syndrome de folie généralisé , de psychose agressive de fin du monde , d'exode généralisé , de zombiefication ??? ( je dramatise, mais je préfère exagérer plutot que de m'illusionner avec ces fameux 3 jours Smile !!)

Euh... ça plus l'IEM le post risque de se diluer :shock:
Essayons de parler de choses concrètes.

/HS/ Pour l'IEM je ne comprends pas trop ton problème, il n'y aura aucun dégâts donc pas besoin de fuir de manière précipité (il faudra revenir à une vie sans électricité, ni eau courante, ni égoûts...) mais pas besoin de fuir. Au contraire il vaudrait mieux commencer rapidement à s'organiser en fonction de cette nouvelle vie.... fin du /HS/


_________________
http://instinct-de-survie.forumgratuit.org

Invité


Invité
La règle des trois jours n'est pas une règle gravée dans le marbre, c'est une base de réflexion élaborée sur une probabilité.
Il n'y a rien de systématique et d'absolu derrière ce schéma, comme il n'est pas systématique que tu tombes raide mort si à la 72ième heure aucun secours n'est venu à ton aide.

En cas de grosses crises (Cat Nat ou autre) de nombreux survivants ont survécu 3 jours et plus, y compris sans se nourrir (ouf!!) Je suis certains que toi même, sans avoir vécu de crise profonde (ce que je te souhaite) tu as déjà passé au moins 36 h sans te nourrir???..

En somme, un sac typique "72h" offre, si tu n'es pas blessé, une autonomie variable en fonction du contexte, autonomie qui peut aller bien au delà des 3 jours justement (on ne parle pas de confort)



Pour en revenir à la notion de pillage que tu soulèves, je veux juste préciser qu'il convient de distinguer deux choses :
- le pillage au sens strict qui utilise un vecteur de crise extérieure (Cat Nat, Emeute..)et qui pour but une forme d'enrichissement : ex dévaliser une enseigne de produit Hi Tec à l'occasion d'une inondation.
- et le fait de s'approvisionner en nourriture et autre nécessité vitale suite à un évènement majeur.
ex : chercher de la nourriture et des couvertures dans les ruines d'un supermarché après un séisme.

Si le premier est éminemment condamnable, le second cas relève de la prolongation de la vie et demeure tout à fait légitime, et dont tout à chacun devra envisager le cas échéant.

Leatherface


74leman a écrit:


Pour en revenir à la notion de pillage que tu soulèves, je veux juste préciser qu'il convient de distinguer deux choses :
- le pillage au sens strict qui utilise un vecteur de crise extérieure (Cat Nat, Emeute..)et qui pour but une forme d'enrichissement : ex dévaliser une enseigne de produit Hi Tec à l'occasion d'une inondation.
- et le fait de s'approvisionner en nourriture et autre nécessité vitale suite à un évènement majeur.
ex : chercher de la nourriture et des couvertures dans les ruines d'un supermarché après un séisme.

Si le premier est éminemment condamnable, le second cas relève de la prolongation de la vie et demeure tout à fait légitime, et dont tout à chacun devra envisager le cas échéant.

Oui , enfin, stricto sensu, dans les deux cas , c'est du pillage quand meme , donc répréhensible et, donc, conduisant forcement à une confrontation au cas ou on est pas le seul à y avoir pensé !!
Non, franchement, plus je lis , navigue sur le forum et plus je me dis que de part cette base des 3 jours, on fabrique plus des sacs de Rando "sauvages" de 3 jours et après , retour à la civilisation , chez soi, chez des amis ou dans un centre de secours ... et c'est un peu ça qui me gène !! Je pense que pour survivre au delà des 3 jours, il faut à un moment ou un autre devenir un "scavenger" , un charognard, prèt à tout pour survivre, bien au delà de cette morale pronée sur tout les forums de survie qui pronent "l'entre-aide" !!
D'ailleurs, certains n'ont-il pas chez eux un arsenal à la Rambo, pour asseoir cette domination au delà des 3 jours "légitimes" ?? Ne me faites pas croire que d'avoir un Mossberg, c'est pour chasser le lapin !! Razz
Et meme sans cet aspect "guerrier" , le survivaliste "nature" , qui éspère quand ces 3 jours ( ou plus, comme vous le faites remarquer par le rationnement ou la disette...), dans le cas ou ça chie vraiment, survivre en piègeant , en traitant l'eau etc...etc , sera soit mort rapidement ( 1 lapin Européen sur 2 porteur d la mixomatose et/ou d'autres bactéries nuisibles à long termes , pareil pour les rongeurs,renard, oiseaux, poissons ... qui "vivent" dans le meme milieu pollué et nocif que nous , l'usage à long terme de Micropur et autres desinfectants est aussi nocif pour la santé, pareil pour l'iode et/ou l'abus de sels de réhydratation ...etc...) , soit obligé , à un moment ou un autre de devenir à son tour un pillard !!

Finalement, celui qui veut survivre, au delà de se préparer un sac pour tenir X heures, jours, semaines ou mois ne doit-il pas envisager de se transformer en ce qu'il redoute , à savoir le pilleur , l'enc*** qui veut survivre à tout, quelques soit les méthodes utilisées ??
C'est peut etre plus ça la vraie question que nous devons nous poser plutot que de savoir combien de temps tenir avec un B.O.B ou autre !!!

Creeks


Pour le BoB sur tu peu allez au delà des 3 jours, perso je le voie plus comme une solution temporaire
ou pour se rendre aun point de chute, refuge, chez des amies ou autres... (mon point de vue)

C'est vrais comme tu dit si ont a plus rien ont finira certainement par devenir des pilleurs, ou pas Wink

Petit copier/coller du Wiki :
La myxomatose n'est pas reconnue comme transmissible à l'homme. le lapin reste donc comestible,
il est toutefois conseillé d'ôter la tête du lapin après l'avoir tué.

vinc


En cas d'effondrement de la société, il n'y'a pas 50 solutions sur le long terme, j'en vois 3 :
- soit tu produit ta nourriture, une stratégie basée là dessus implique de ne pas bouger, et donc d'être intégré dans le tissus social et de pouvoir se défendre contre ceux qui tenteront de profiter de ton travail
- soit tu fournit un service aux autres qui te permet d'assurer ton approvisionnement en nourriture auprès de ceux qui en produiront. Ca peut être la récupération et le troc de matériaux récupérés (ferraillage, matériaux de construction), ça peut être un service de protection dont certains auront justement besoin si la société s'effondre, ça peut être le commerce entre îlots de production complémentaires, ça peut être un service d'ouvrier itinérant...
- soit tu devient un chasseur / cueilleur opportuniste, et là en effet la distinction est mince par rapport à un simple pillard.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 3]

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum