Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Filtre à eau improvisé

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Aller en bas  Message [Page 3 sur 3]

51Filtre à eau improvisé - Page 3 Empty Re: Filtre à eau improvisé le Ven 5 Juil 2019 - 7:10

Alemel

Alemel
Monoxyde de Dihydrogène
toujours dit que c’était dangereux ce truc

mais bon entre risquer d’ingérer un peu de plastique ou de chopper le cholera mon choix est vite fait
je bois une bière Filtre à eau improvisé - Page 3 1889589607 a la tienne Métatarse

52Filtre à eau improvisé - Page 3 Empty Re: Filtre à eau improvisé le Ven 5 Juil 2019 - 10:14

ISO

ISO
Merci Métatarse. Dommage que ça ait tourné carré, c'était bien intéressant, tant sur le fond de la question que sur la forme scientifique. Chapeau pour la démonstration!
Quant au H2O, Filtre à eau improvisé - Page 3 13909970

53Filtre à eau improvisé - Page 3 Empty Re: Filtre à eau improvisé le Sam 6 Juil 2019 - 9:33

Métatarse

Métatarse
Filtre à eau improvisé - Page 3 Ranim11
Filtre à eau improvisé - Page 3 Empty
Dans l'attente de ma cuvée "Sauvageonne" (orge, houblon et levure cultivés chez moi), je trinque à votre santé avec une petite Boréale Filtre à eau improvisé - Page 3 1889589607

54Filtre à eau improvisé - Page 3 Empty Re: Filtre à eau improvisé le Sam 6 Juil 2019 - 11:31

jaansharr

jaansharr
Je lis toujours les interventions de Métatarse( et je viens de percuter en écrivant le pseudo que c'était pas métastase  :choc2:  ) avec grande intention tant les posts sont argumentés !!
mais du coup je reviens sur ça
Monsieur Métatarse a écrit:Car le vrai danger, ce sont les personnes qui maitrisent très bien leur domaine, au point d'y introduire insidieusement à peu près tout ce qu'ils souhaitent pour orienter le débat.
Et du coup, je me dis que tu pourrais nous faire croire n'importe quoi !!! Razz  

Désolé de ne pas faire avancer le débat....


PS: le Monsieur est une VRAIE  marque de respect Wink

55Filtre à eau improvisé - Page 3 Empty Re: Filtre à eau improvisé le Sam 6 Juil 2019 - 11:59

ISO

ISO
Me suis fait exactement la même réflexion... sans oser la poster. L'intelligence et la culture sont des armes redoutables qu'il est très difficile de maîtriser et dont l'expression utime est d'en limiter l'abus.
Rien de personnel, juste une réflexion générale et plutôt empreinte d'humble respect également. Et c'est LA raison de mon attachement à ce forum, cette vulgarisation d' intelligences de toutes formes largement partagées sans aucune expression d'orgueil ou de prépotence.

56Filtre à eau improvisé - Page 3 Empty Re: Filtre à eau improvisé le Sam 6 Juil 2019 - 14:41

Teacher

Teacher
Filtre à eau improvisé - Page 3 Rad1010
Filtre à eau improvisé - Page 3 Empty
+1 Filtre à eau improvisé - Page 3 1889589607


_________________
Filtre à eau improvisé - Page 3 Croix_B Memento vivere!
  "Un sac à dos trop lourd rend aveugle." V.Golovanov
https://www.youtube.com/channel/UCMu6qfiptG2XbXA8U-dca0w

57Filtre à eau improvisé - Page 3 Empty Re: Filtre à eau improvisé le Mar 9 Juil 2019 - 11:13

reaper

reaper
Filtre à eau improvisé - Page 3 Ranim11
Filtre à eau improvisé - Page 3 Empty
Razz  la pépite de malade Filtre à eau improvisé - Page 3 13909970

Métatarse toujours au top de l'argumentation Twisted Evil

58Filtre à eau improvisé - Page 3 Empty Re: Filtre à eau improvisé le Mar 9 Juil 2019 - 12:56

Métatarse

Métatarse
Filtre à eau improvisé - Page 3 Ranim11
Filtre à eau improvisé - Page 3 Empty
Hello,

merci pour vos retours, j'essaye de développer ce que je pense maîtriser, donc c'est génial si cela peut servir et/ou rendre le sujet un peu plus facile à comprendre. Je le vois comme un échange car j'irai m'instruire à mon tour sur des sujets où je ne connais pas grand chose mais pour lesquels nous avons des pointures ici : apiculture, construction, forgeage, etc.

jaansharr a écrit:
mais du coup je reviens sur ça
Monsieur Métatarse a écrit:Car le vrai danger, ce sont les personnes qui maitrisent très bien leur domaine, au point d'y introduire insidieusement à peu près tout ce qu'ils souhaitent pour orienter le débat.
Et du coup, je me dis que tu pourrais nous faire croire n'importe quoi !!! Razz  

Désolé de ne pas faire avancer le débat....

C'est exactement où je voulais en venir. Wink
Globalement, le conseil principal est de ne jamais faire confiance les yeux fermés à un propos. Il faut le décortiquer soi-même.
En général la démarche scientifique peut être suffisante.

Malheureusement, ceci a beaucoup de limites car nos sociétés et les sciences ont atteint un degré de complexité assez inouï, pour lequel il est impossible d'être un expert en tout.
Fatalement, on doit à un moment remettre sa confiance entre les mains de quelqu'un d'autre, dans de nombreux domaines.

Quand je prends l'avion, je fais confiance dans les milliers d'ingénieurs, concepteurs, fabricants, et personnels pour arriver en vie à destination.
Tout comme lorsque je conduis sur l'autoroute, je n'ai jamais inspecté/expertisé tous les recoins de la voiture, du moteur, des organes de freinages, etc. C'est du ressors du constructeur, du contrôle technique et des révisions au garage.

C'est pourquoi on s'en remet à des "experts", c'est à dire des personnes qui sont censées avoir un niveau suffisant pour comprendre, mais une déontologie nécessaire pour ne pas orienter le propos.

C'est ce dernier point qui est critique, car la science avance à coup de boucles expériences/modélisation/validation, tandis que l'expertise et l'étude sont humaines, grevées de biais cognitifs...et de conflits d'intérêts.
Quand un expert s'exprime, il faut toujours savoir "dans quel intérêt cette personne s'exprime ?". En gros, est-ce qu'il y a des enjeux sous-jacents à ce qui est dit ?

Donc le premier problème arrive avec les études et comment elles sont menées et leurs conclusions. Elles peuvent être critiquables sur de nombreux points (effectifs, erreur de protocole, pas de double aveugle, biais  statistiques, etc). Sur ce point, l'analyse critique est scientifique, et souvent assez ardue.
Je recommande l'ouvrage : Malscience : De la fraude dans les labos
https://www.babelio.com/livres/Chevassus-au-Louis-Malscience\--De-la-fraude-dans-les-labos/884546
Le constat est terrible.

Le second arrive avec ce que l'on extrapole de ces études. Ça c'est souvent le problème de la presse et internet, qui interprètent lourdement, vulgarisent et ajoutent quelques erreurs voire de hoax, faute de formation suffisante ou pour faire du clic.
Là c'est plus une analyse de texte scientifique. Un bon lecteur pourra débusquer la plupart des points problématiques.
Exemple simple : l'article sur les bactéries zombies d'il y a quelques années, où même FuturaSciences était tombée dans le panneau...et avait retiré l'article après plusieurs analyses critiques sur le forum.

C'est pour cela que l'on parle de réputation, aussi bien d'une revue scientifique qui publie, le Euro NCAP
pour les crash tests de véhicules, que de celle d'un personnage qui s'exprime.
Par exemple, dans le milieu "survival/prepper", j'ai analyse, décortiqué et critiqué les propos de PSG (qui a un lectorat qui se compte en plusieurs milliers de personnes) au sujet du NRBC, en démontrant qu'ils n'étaient pas fiables, et lourdement empreints d'erreurs, d'imprécisions et de contre-sens. Cela signifie que, dans le domaine des sciences (physique, nucléaire, chimie, biologie), PSG ne peut pas être utilisé comme référence.

Concernant les écrits comme les miens, sur un forum public, je suis en général jugé à la hauteur de mes précédents articles, pour lesquels j'essaye de les développer avec des preuves, des arguments et des références fiables (études sur Pubmed, plutôt que le blog du coin). Normalement, chaque point est ouvert au débat; c'est justement ce qui fait la force de la démarche scientifique....et ce qui permet de révéler les imposteurs. C'est sur ce point que vous m'attribuez de la crédibilité.

Heureusement, je ne suis pas le seul à maitriser ces sujets. Par exemple, Seb est calé en physique nucléaire et radioprotection, donc pourra développer les sujets et critiquer/corriger mes propos s'il lit une erreur.

Celui qui revendique avoir la vérité, mais sans jamais avancer de preuve ou d'argument n'est plus dans la science, mais dans le dogme. En gros "croyez-moi aveuglément" permet de débusquer rapidement les propos problématiques.

Donc dans l'ordre:

Analyse de texte :
- qui dit quoi ?
- quels intérêts sont défendus ? Critiqués ?
- quel est le passif du rédacteur ?

Analyse scientifique :
- quelle étude a permis la rédaction de l'article ?
- cette étude présente t-elle des conflits d'intérêt ?
- cette étude est-elle rigoureuse ?

Concernant l'analyse scientifique, c'est comme je l'avais précisé, un peu ardu, mais l'analyse de texte à elle toute seule me semble accessible et permet déjà de se faire une petite idée d'un sujet.

Exemple : la brochure de la Fédération Française des diabétiques, que j'avais décortiquée ici :
http://www.le-projet-olduvai.com/t10394p50-retex-gras-bedaine-risque-des-maladies-de-civilisation#177378


Hello,
juste pour illustrer mon propos sur les lobbies sucriers impliqués dans la santé et la diététique, histoire que ce ne soit pas un n-ième propos gratuit du râleur de service Wink

Voici une brochure diffusée (et citée/reprise un peu partout sur le net) par la Fédération française des diabétiques :
http://alimentation-sante.org/wp-content/uploads/2015/06/AFD_SUCRE_A5_P_BD4.pdf

Elles est assez "amusante" à lire, avec entre autre des trucs du genre :
Ainsi, on peut savourer une part de tarte ou de gâteau de temps en temps en dessert, en diminuant sa quantité de féculents durant le reste du repas

Idée reçue n°3 :
« Quand on a du diabète, c’est mieux de manger du miel ou du sucre de canne que du sucre blanc »

Que l’on ait du diabète ou non, les sucres ne sont pas des ennemis. ils peuvent et doivent faire partie intégrante de l’équilibre alimentaire et du plaisir gustatif, à condition d’adapter ses apports à ses besoins.

Tout en bas, on peut noter qui a financé la brochure :
.
.
.
.
Ta-ga-da-ta-tsoin
.
.
.
.

Filtre à eau improvisé - Page 3 Captur33

L'industrie sucrière immiscée chez les diabétiques, allez chercher l'erreur.

On lit que c'est rédigé par une diététicienne appelée Mélanie Mercier, que l'on retrouve d'ailleurs souvent sur la toile et IRL, notamment ici :
http://www.infos-dijon.com/newsPrint/dijon/dijon/foire-de-dijon-le-menu-du-diabetique-est-celui-que-tout-le-monde-devrait-avoir.html
L’opération, animée ce samedi par une diététicienne, Mélanie Mercier, diplômée d’Etat.
[...] « On croit souvent et à tort que les diabétiques mangent trop de sucre mais c’est plutôt le fruit de la génétique ».

Ou apparaissant dans le comité rédactionnel de ce doc :
https://www.sucre-info.com/content/uploads/2015/12/2015_12_breves_nutrition_62.pdf

Ce PDF a la curieuse coïncidence (je laisse le bénéfice du doute en rapport aux liens avec les assos de diabétiques) d'être édité par... le "Département Scientifique" du CEDUS.
Rédaction : Département scientifique du Cedus et Mélanie Mercier (diététicienne-nutritionniste)
Soit après traduction, le Centre d’études et de documentation du sucre.


Sur son site web :
http://www.lesucre.com/
A propos du CEDUS :
Depuis 1932, la filière sucre s’est dotée d’un organisme interprofessionnel pour assurer l’information et la documentation sur un produit agroalimentaire essentiel, le sucre. De la recherche à l’enseignement en passant par l’information, le Centre d’Études et de Documentation du Sucre (CEDUS) est toujours au service du consommateur.


Le Cedus a pour mission de répondre aux attentes de tous les publics concernés par la consommation et l’utilisation du sucre extrait de la betterave et de la canne à sucre :



  • faire avancer les connaissances sur tous les aspects nutritionnels auprès du milieu médical ou paramédical,
  • informer le grand public,
  • enfin être un centre de ressources pour les professionnels, les enseignants, leurs élèves et les médias, sur tous les aspects du sucre : culinaire, technique, économique, gastronomique…


Mieux, il y a des infiltrations via l'Education Nationale :
En partenariat avec l'Education Nationale et les instances professionnelles, le Cedus organise depuis 1974 le Championnat de France du dessert, et encourage les élèves et apprentis passionnés, ainsi que les professionnels de la restauration, à la pratique du dessert à l’assiette.

Et pour les grands :
Le Cedus participe à de nombreuses manifestations :
Au Salon de l'Agriculture, le Cedus fait découvrir ce produit d’origine naturelle et fleuron de l'agriculture française, à des centaines de milliers de visiteurs.

Egalement, les nombreux évènements régionaux organisés autour de l’agriculture et de la gastronomie et auquel « Le Sucre » participe comme partenaire officiel.

En gros, un grand rôle "d'éducation" du public, des professionnels et des jeunes.... qui arrive même à s'attaquer à la revue Sciences et Vie Junior (en Juin dernier) :
https://vraifaux.lesucre.com/sciencevie-junior-en-pleine-deconfiture-sur-le-petit-dejeuner/

Je suis très tenté d'aller lire l'article pour me faire ma propre idée Wink

59Filtre à eau improvisé - Page 3 Empty Re: Filtre à eau improvisé le Mar 9 Juil 2019 - 14:08

Teacher

Teacher
Filtre à eau improvisé - Page 3 Rad1010
Filtre à eau improvisé - Page 3 Empty
encore merci Métatarse, pour cette argumentation documentée, précise et expérimentée.


_________________
Filtre à eau improvisé - Page 3 Croix_B Memento vivere!
  "Un sac à dos trop lourd rend aveugle." V.Golovanov
https://www.youtube.com/channel/UCMu6qfiptG2XbXA8U-dca0w

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 3 sur 3]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum