Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

L'argent soluble, un antibiotique qui en vaut la peine ?

Aller à la page : Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 2 sur 2]

Corazon

avatar


Je n'ai aucune idée si cela a ou non un effet antibiotique ou non, par contre je constate certaines améliorations de mon côté (usage depuis quelques mois) :

- plus de rhume et état grippal depuis que j'en prends. Auparavant j'en avais toujours et aux gros changements de saison , un très gros état grippal (allité)

- je récupère nettement plus vite des douleurs (style tendinites) qu'auparavant. Il me fallait souvent des semaines/voire des mois après une poussée inflammatoire pour récupérer, maintenant je suis déjà nettement mieux en quelques jours.

C'est peut-être du à un effet placébo, peut-être pas. En tout cas, moi cela me convient Wink

Si je ne me trompe pas, la différence entre les micropure et les micropure fortes : c'est justement que ces dernières ont de l'argent colloïdal en plus. Grâce à cela l'eau peut être conservée potable pendant 6 mois. L'argent colloïdal doit donc bien avoir un certain effet, sinon ils ne s'amuseraient pas à l'ajouter.


_________________
Le monde est réservé à ceux qui se lèvent tôt.

Chaîne YouTube
Mes photos de la nature
http://www.nature-photos.eu

Métatarse

avatar


Salut !
Corazon a écrit:
Si je ne me trompe pas, la différence entre les micropure et les micropure fortes : c'est justement que ces dernières ont de l'argent colloïdal en plus.  Grâce à cela l'eau peut être conservée potable pendant 6 mois.  L'argent colloïdal doit donc bien avoir un certain effet, sinon ils ne s'amuseraient pas à l'ajouter.
Pas tout à fait; le micropur forte contient une substance qui forme des ions argent une fois en solution. C'est une dissolution du chlorure d'argent, ajouté à du micropur simple. Cet ion, comme beaucoup de métaux, réagit vivement avec de nombreuses matières organiques, d'où l'effet bactéricide/bactériostatique. On peut remarquer le même effet avec les ions cuivre. Le rayon de cet atome tourne autour de 100 picomètres, et diffuse donc rapidement dans les milieux organiques.

Tandis que l'argent colloïdal est constitué de particules d'argent; c'est du nano-argent, que l'on utilise déjà dans les chaussettes anti-odeurs et un peu partout. Le diamètre de la particule est environ 100 à 1000 fois plus gros. Les petites particules ont un potentiel de libération d'ions, tandis que les grosses sont un peu inactives. Comment sont-elles métabolisées ? On ne sait pas vraiment. Y a-t-il bio-accumulation dans les os ? Dans les tissus ? Un effet à long terme ? On le saura uniquement dans plusieurs dizaines d'années au détour d'autopsies aléatoires.

Pour cela, il y a excessivement peu d'études confirmant ou infirmant l'efficacité in vivo sur l'homme. Est-ce parce que l'on sait que la substance est hépatotoxique pour le rat, et dermotoxique pour le cochon d'inde ? Quasiment aucune étude ne peut être lancée sur l'humain si les premières phases de test sont toxiques sur l'animal.

Acute and subchronic dermal toxicity of nanosilver in guinea pig

Acute Effect of Nanosilver to Function and Tissue Liver of Rat after Intraperitioneal Injection
The histological findings in the group receiving a concentration of 300 ppm were complete destruction of air sacs and bronchioles and obvious hyperemia in the tissue (which indicates the impact of nanoparticles in this tissue, deformity in some places were so much that it was not possible to identify lung tissue). According to the findings it can be concluded that the nanosilver particles, which were used in the form of solution in citrate stabilizer, with spherical shape and 10 nm in size caused complete destruction of lung tissue and partially destroyed liver tissue.

Personnellement, je reste sceptique (sans mauvais jeu de mot...), et j'aimerais que les personnes intéressées le soient autant qu'ils le seraient devant un produit vendu par un labo quelconque, non testé sur l'homme et toxique pour les animaux. Sortir l'argument des lobby pharmaceutiques est amha insuffisant pour valider l'efficacité. Ces derniers étant intéressés par le retour sur investissement, ils diffuseraient à la pelle un produit miracle facile à produire, tout comme ils le font avec l'oscilloc*ccinum. Wink

C'est donc dans le but d'éclairer mon prochain que je lance des mises en garde, pas en vue de semer le doute gratuitement Wink

Enfin, il ne faut pas oublier que le nano-argent se retrouve tôt ou tard dans la nature. Étant biocide in vitro, on commence à avoir des doutes sur les perturbations des écosystèmes en aval, et donc sur notre environnement global.

L'utilisation des nanoparticules d'argent pour leurs propriétés antibactériennes et antiseptiques, notamment dans les chaussettes, questionnait l'agence, qui en soulignait les risques : exposition cutanée et forte dissémination dans l'environnement d'une substance aux propriétés biocides. ''Si 10% de la population portait ce type de chaussettes, 18 tonnes d'argent seraient rejetées dans les eaux superficielles via les lessives…'', estimait alors le directeur général de l'Afsset, Martin Guespereau. Un risque amplifié par l'omniprésence du nano-argent dans les produits de consommation courante : traitement nanopesticide des fruits et légumes, emballages alimentaires aux propriétés antibactériennes améliorées, revêtement de produits électroménagers, peluches
.

fenimorecooper

avatar
pour Métatarse:
on en parle ici et on comprend bien que les enjeux d'argent prévalent:

http://neptunya.fr/largent-colloidal-est-bon-pour-votre-sante-litteralement/

Métatarse

avatar


Salut !
Merci pour le lien.

Je trouve cependant que l'ensemble souffre des mêmes défauts que les sites commerciaux : pas de source, dans l'affirmative, tout en cumulant plusieurs erreurs médicales.

Quand je lis :

Plus grave encore, le développement de l’utilisation des antibiotiques a eu pour conséquence de faire apparaître des virus,[...] résistant aux antibiotiques.
Les antibiotiques sont destinés aux bactéries, donc l'auteur de cette phrase n'a pas un niveau de première semaine, première année de fac de médecine. Ceci est pourtant copié/collé sur TOUS les blogs/sites/points de vente à propos de l'argent colloïdal.
La référence sur la grippe espagnole me fait froid dans le dos tellement cela me semble non sourcé voire hors propos.
Les médecins de cette époque étaient prêts à tout essayer pour sauver leurs patients, sans succès :
http://www.splf.org/s/IMG/pdf/grippe-espagnole.pdf
La température, qui était de 39,6 °C à l’entrée, oscille entre 37,6 °C et 39,8 °C durant les onze jours de la maladie [...].
Malgré un traitement actif: saignée au début, argent colloïdal quotidien, huile camphrée, strychnine, enveloppements froids, abcès de fixation, injections sous-cutanées d’oxygène, la malade succombe au seizième jour de sa grippe. Autopsie – poumon à droite: gros foyer de pneumonie occupant la plus grande partie du lobe moyen, foyers de bronchopneumonie disséminés sur toute la hauteur du poumon. À gauche: foyers de bronchopneumonie multiples, mais plus importants à la base. Pas de lésions des sommets.»
Il faut prendre l'arrivée des antibios comme un miracle lors de la 2e guerre mondiale, où l'on était totalement impuissant face à des infections "bénignes" mais mortelles. Ils ne sont pas arrivés par la pression "des lobbies", mais par un besoin vital de tous les services de soins : militaires comme civils.

Le seul document mis en valeur est le PDF "Une Arme Secrète Contre la Maladie", qui est très partial, mais surtout terriblement dangereux par son incompréhension de la médecine !
La confusion in vitro/in vivo est problématique. Je suis sûr que la javel terrasse à peu près tous les pathogènes d'une boite de Petri; mais la même chose en usage interne aura sans doute d'autres résultats !

Morceaux choisis :
Des particules de cette taille ultramicroscopique sont capables de pénétrer à l'intérieur des cellules et d'y détruire les virus qui s'y trouvent cachés.
Exemple : les virus à ADN ayant fusionné avec la cellule cible seront indissociables de l’hôte, jusqu'à ce que la machinerie commence à tomber en panne, ce qui va détruire la cellule d'elle même, ou la signaler au système immunitaire.

Essentiellement, l'argent réagit avec la paroi cellulaire de la bactérie. Celle-ci est constituée de protéines liées par des amino-acides pour lui donner résistance et stabilité. Ces protéines structurelles sont appelées peptidoglycans. L'argent réagit avec les peptidoglycans exposés en bloquant leur capacité à transférer l'oxygène (énergie) dans la cellule et de ce fait inactive les bactéries qui finissent par mourir...

Ça c'est du charlatanisme pur et dur. Il n'y a pas de rôle de transfert d'O2; ce dernier n'est pas de l'énergie, et se montre toxique pour toutes les anaérobies ! L'ion agit sur l'ADN, le cytosol et les mitochondries....

Un autre point qu'il faut prendre en compte : la grande majorité des bactéries en interaction avec le corps humain sont commensales, et forment une flore de barrière (intestinale, muqueuses, etc...). Nous savons qu'une perturbation de cette flore génère souvent un affaiblissement face aux maladies (opportunistes, cf la colite pseudo-membraneuse à clostridium difficile). Donc démolir cette flore indistinctement par un traitement au long terme pourrait être tout aussi néfaste.
C'est un autre point amha à étudier, puisque apparenté à un traitement antibio à long terme. Wink

fenimorecooper

avatar
bonjour Métatarse

je ne suis pas spécialiste de la santé mais ce que je sais c'est que le traitement que je me prends avec l'argent colloïdal QUAND J'EN AI BESOIN et pas pour tout et n'importe quoi me réussit ( comme mes tisanes de thym, romarin bio de mon jardin).Laughing 


Après sur les antibio je suis et reste persuadé qu'on en a fait un usage inapproprié pour tout et n'importe quoi...

Moyennant quoi on est confronté dans beaucoup de nos hôpitaux et maisons de retraites à ces fameuses bactéries multi résistantes dont personne et surtout pas le ministère de la santé n'ose évoquer publiquement...

Mais bon je dis ça je dis rien n'est ce pas Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil 

cactus

avatar
Corazon a écrit:Je n'ai aucune idée si cela a ou non un effet antibiotique ou non, par contre je constate certaines améliorations de mon côté (usage depuis quelques mois) :
- plus de rhume et état grippal
- je récupère nettement plus vite des douleurs (style tendinites) qu'auparavant
C'est peut-être du à un effet placébo, peut-être pas.  

Je dépoussière le sujet !

Corazon, as-tu eu des effets secondaires indésirables ?
Continues-tu à en prendre ?

Merci !

Corazon

avatar


Aucun effet indésirable.

Vu que je suis actuellement un traitement très poussé (4 antibios combinés + anti-inflammatoires + ... ), mon docteur m'a demandé de ne prendre aucun autre traitement (naturel ou non) pour éviter toute complication d'intolérance ou de sur-réaction de mon corps.

Les effets positifs que j'ai notés : nettement moins de rhinites/maux de tête et apparemment meilleure efficacité des éléments (curcuma e.a.) qui renforcent mon immunité. Par contre guérir de lyme avec ça, c'est de l'utopie.


_________________
Le monde est réservé à ceux qui se lèvent tôt.

Chaîne YouTube
Mes photos de la nature
http://www.nature-photos.eu

patoche

avatar


et bien mon ami t'en as des pilule a avaler ,  lol! bien sur c'est moins bon qu'un bon steak frites salade    mais bon si c'est pour te soigner faut le faire .
bon courage , et prends soin de toi l'ami du feu et des bonnes assiettes  :good:  lol!

cactus

avatar
affraid Dur pour l'estomac... Corazon bon courage et surtout rétablissement !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 2 sur 2]

Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum