Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

RE-IMPERMEABILISATION DE TISSU polyuréthane

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

lefuret


RE-IMPERMEABILISATION DE TISSU:........(ré-enduction avec polyuréthane catalysé à prise rapide)

A signaler que si on a déjà imperméabilisé avec du silicone :on ne pourra ultérieurement réimperméabiliser qu'avec du silicone.
Rien d'autre ne pourra y adhérer.
C'est le cas par exemple du Silnylon.
----------------------
Par contre, pour du tissu polyester ,le plus souvent l'enduction de base est du polyuréthane (pas cher à la fabrication).
Il est très facile de réimperméabiliser avec ce même produit

Les produits en bombe pour réimperméabiliser les tissus de tente et les chaussures sont chères
En tout cas le résultat est médiocre, voire proche de zéro pour un tissu fin ou élimé (tente usagée)
--------------------------------------------------------------------------------------------------
On peut s'en faire facilement,..........pour pas cher,....à prise rapide*,....à séchage très rapide:
*:comme le vernis professionnel bi-composant,puisqu'en bombe (mousse de polyuréthane) le produit est déjà catalysé+++++

le produit est toutefois extrêmement salissant, collant, et difficile à éliminer,
Il est donc impératif de se vêtir de vieux vêtements et d'une paire de gants
D'un emplacement de travail où on mettra des tissus absorbants, et/ou des cartonnages épais pour absorber les surplus.

-Il faut un récipient assez haut, avec un bon bouchon étanche, résistant à l'acétone et qui devra être jeté après
-On remplit le fond du flacon d'acétone pure.
-A l'aide d'une bombe de mousse polyuréthane et de son embout injecteur, on injecte lentement la mousse dans le fond du flacon où se trouve l'acétone.
La mousse se dissout quasiment instantanément dans le solvant.
Si ce n'est pas le cas, on referme le flacon, puis on secoue pour diluer et on recommence l'opération :très salissant!.
Bien que la mousse soit blanche,en se diluant,le soluté apparait rapidement de couleur miel.
Le mélange est très fluide et doit le rester(un peu comme du lait),bien plus qu'un vernis classique
Pour une légère ré-enduction,il faut une très faible dilution,mais .....qui sera toutefois bien plus efficace que les bombes de ré-imperméabilisation classiques.
--------------------
Pour une enduction de 1ère intention,(comme par exemple si on veut étanchéifier du tissu nylon ou polyester pour des sacoches faites maison),on pourra utiliser une concentration plus forte (faire des essais).
On peut alors obtenir jusqu'à l'équivalent d'une toile de voile de bateau avec ce fameux "crispy" qui donne un bruit curieux au tissu quand on le froisse et le rend totalement étanche,surtout si on enduit recto et verso et que le tissu soit du nylon.
Le tissu polyester reste le tissu de choix pour ce type d'enduction (tissu plus poreux,absorbant).
Mais avec ce mélange l'enduction du seul côté externe suffit amplement.

On peut ainsi ré-générer de vieux tissu,même élimé.
On peut alors se permettre au préalable de les passer en machine à laver,sachant qu'on ne perdra qu'un petit chouilla suplémentaire de l'ancienne enduction,
très largement remplacée par la nouvelle.
Très bien aussi pour enduire une réparation (patch),ou une simple couture refaite (on utilisera alors un petit pinceau d'écolier,sur la couture)
C'est à ce stade qu'on utilise le produit (rapidement,car déjà catalysé:le produit n'attend pas!) avec un pinceau assez large
pour en enduire RAPIDEMENT le tissu largement,en insistant éventuellement au niveau des coutures :attention ça coule!.

Çà pénètre très facilement le tissu polyester (ça imbibe en fait),un peu moins facilement pour le nylon,
mais à concentration trop? très élévée ça prend plus de temps.

Pour une grande surface plane*:un petit rouleau (pour radiateur) fait merveille.
Pour une sacoche,on aura pris soin au préalable de la remplir de chiffons (absorbants) pour donner d'emblée la bonne forme au tissu (absence de faux-plis...)
*:je pense au tapis de sol de la tente,par exemple:ré-enduction ultra-efficace,colmatage des amorces de trous,renforcement des zones élimées,du tissu des fermetures éclair.

Le produit se gélifie rapidement ensuite ,(comme pour une résine polyester une fois mélangée à son catalyseur):à ce stade le produit grumèle et devient inutilisable.
Il n'est plus possible alors de le re-diluer (excès à supprimer,coulures sur le sol...) et le nettoyage est impossible.
Une forte concentration d'acétone (=forte dilution) nécessitera peut-être l'usage d'un ventilo pour l'évaporer rapidement avant la phase de gélification.

-La dilution -plus ou moins importante- donnera une couche soit partiellement saturée,soit totalement saturée:des essais sont à faire en fonction du tissu et du résultat à obtenir..
-Moins elle sera saturée et plus le tissu de départ restera joli et esthétique;il y a donc un compromis à faire.
-:plusieurs couches seront toujours mieux qu'une seule (un peu comme avec la peinture!)
-le mélange durcissant vite,on en préparera successivement que des petites quantités (comme avec la résine polyester).
-outre le flacon,c'est le pinceau qui sera également perdu après usage (comme avec la résine polyester)
-le produit colle plus à la peau que la glue!!!!,qui -elle- en se durcissant forme une croûte ....facilement retirable de la peau ....molle.

astuce:
une bombe de mousse 1er prix...(3€),dite "utilisable une seule fois" (:moins chere) :
après avoir sorti la quantité nécéssaire de mousse,je remets la bombe en position verticale (de stockage).
Au bout d'une minute (avant que la mousse soit dure),le gaz propulseur remonte à l'intérieur de la bombe que je laisse bien en place sans la remuer en aucune façon ,
et je purge alors cette bombe avec 2 petits coups pour vider au mieux le tuyau=la bombe est encore réutilisable!


Pour les fermetures éclair,on peut renforcer leur tissu,leur coutures,leur imperméabilisation (attention:il ya un petit retrait lors de l'évaporation du solvant et du durcissement qui peut les déformer,surtout si la longueur est grande comme celle d'une tente),
mais il est impératif au préalable de bien isoler les crochets de ces fermetures (cire,silicone,huile....)
.....sinon les dégâts seront irréversibles:impossibilité d'ouvrir/fermer celles-ci.
Le produit ne partira plus,pire que de la glu!

la seule difficulté réelle est l'estimatition de la bonne dilution.

Source : http://velorizontal.bbfr.net/t12607-re-impermeabilisation-nylonpolyestercoton-avec-polyurethanepas-cher  Wink

Mutof




Salut lefuret,

Merci pour ton post mais peux-tu indiquer tes sources? De plus quand il s'agit d'un copié-collé d'un post d'un autre fofo, il est bien de demander l'autorisation ou, alors, d'indiquer le lien vers ce post de cet autre fofo  Wink 

https://www.youtube.com/user/TheMutof

lefuret


Bonjour mutof autant pour moi je savais pas
IDS est mon premier forum des que je retrouve le cite je rectifi
merci!!!

Mutof




C'est ici : http://velorizontal.bbfr.net/t12607-re-impermeabilisation-nylonpolyestercoton-avec-polyurethanepas-cher  Wink 

https://www.youtube.com/user/TheMutof

lefuret


Source:


Velorizontal.bbfr.net/t12607-re-imperme.

lefuret


Merci beaucoup mutof

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum