Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Quoi stocker pour survivre. le guide du cellier parfait !lol

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

goodsteed


Tout le monde a des petites réserves chez soi. Personne n a 200m carre dans son placard ou garage donc il faut faire un choix.

Les idées principales :
la survie ce n est pas du camping. Donc on va faire avec peu.
Il faut des choses qui se conservent longtemps et le plus résilientes possible.

La diversité alimentaire en survie c est accessoire dans un premier temps mais attention quand même car le corps ne digerera pas forcement tout aussi bien sur du long terme.
exemple :faire un stock de 50 kilos de riz. La constipation qui en résulte enverra vers une occlusion intestinale si les fruits et légumes viennent a manquer, surtout en hiver. Même si c est un bon feculent, qu il tient au ventre, ca n est pas a mon sens une bonne solution.

Ma proposition c est de stocker de l epautre. (un blé sauvage qui nous vient des gaulois).
Lisez sa description sur wiki, c'est très intéressant.
C est une céréale complete, riche en minéraux, dont on peu faire pain, farine et gâteau facilement. Disponible sous forme de graine, ca germe facilement, ca pousse en sol pauvre et en plus c est bon.On peut pecher a la ligne avec aussi ou appâter des volatiles pour manger de la viande au piège.
Je vous invite a gouter. C est une céréale qui a la cote chez les accro au bio... personnellement ce n est pas mon délire, je suis plutôt adepte du naturel plutôt que du Bio commercial.


Stocker du sel (idéalement du sel naturel sans fluor) pour faire des conserves, pour les carences en sel,, pour son coté résilient car même dissous dans l eau on peut le resolidifier et on ne le trouve pas a l état naturel facilement.

Stocker du vinaigre car il fait une bonne base pour refaire du vinaigre a condition d avoir des fruits qui poussent quelque part, que ca désinfecte les légumes et plantes trouvés dans la nature avant de les manger crus.Ca donne du gout en cuisine, une chose qui risque de beaucoup manquer en survie longue. La diete des explosions gustatives avec le retour aux choses simples.

Avoir une pompe pour purifier de l eau, dans un premier temps le temps de trouver une source souterraine propre et saine. c est bien plus intéressant que stocker 2000 litres. Et ca se déplace facilement au cas où il faille tout quitter.
Garder un stock raisonnable tout de même pour eviter de devoir sortir les premiers temps si dehors ca chauffe.

Des protéines sous forme de sardines en boite, pâtés, viandes séchées...

Pour sucre rapide, je pense que c est nécessaire comme booster de force, de moraline, en cas de coup dur, pour garder l esprit clair après de gros efforts de tout ordre.
Sur ce point, le chocolat est très bien je pense. Avec le sucre en morceau. Car déjà predosé, facile d utilisation et de transport.

Du café, ou thé selon les gens, pour le demarrage. Après, des racines de pissenlit grillé feront le reste. Ca donne du courage pour les tâches difficiles et le travail sous la pluie. Puis c est le pilier de notre civilisation actuelle. (anecdote : supprimer au peuple le sucre, le café et le chocolat pendant 1 mois. Vous verrez ce qu est une guerre civile. C est l opium du peuple. Lol)

Des livres, nourritures de l esprit, connaissance pointue dans les domaines de médecine, para pharmacie , survie , philo et j en passe. Cela sera nécessaire.

Des graines pour potager toute saison, futur frigo de la famille, il doit devenir un membre de la famille dont on ne peut se passer.Completer par les cadeaux de dame nature. Cela fait de bon appât pour chasser du gibier aussi au piège.

Du dentifrice et des brosses. Difficile de s en passer en France. Surtout que macher des racines risque de créer des aphtes, lésions, rage de dent, dont personne ne veut en cas de pépin. 1 lavage sur 2 parait un bon compromis. Surtout avec une alimentation limitée en sucre rapide.

De l huile, il faut des lipides a l organisme. La je ne sais pas trop quoi prévoir. Le stock d huile d olive serait très très cher. Moi je partirais plutôt sur du tournesol. Mais si quelqu'un a quelque chose a ce sujet... J ai prévu des graines de tournesol dans mon stock de graines. C est plutôt rentable car un pied de tournesol donne une centaine de graines facilement.
Pour un litre d huile par contre, la il faut un petit champs quand même lol.




a vos stylos et dites moi ce qu il manquerait a ce stock de nourriture pour être résilient au possible et minimaliste quand même pour être réalisable.
Pas de stock type guerre froide et 2ans de vivres d avance.

Juste assez pour lancer un potager, quitte a manger des radis pendant un temps.
donc stock sur 1 mois ou deux.

on discutera du reste de matériel a stocker pour gerer la vie en autarcie dans une autre rubrique.


que manque t il au cellier pour vous ?
Non , pas de souris ! Lol ,en plus c est l époque lol.

Teacher




Liste très intéressante, merci de partager!
J'ajouterais des noix et arachides en contenant étanche, ça peut apporter des protéines et des lipides.


_________________
 Memento vivere!
  "Un sac à dos trop lourd rend aveugle." V.Golovanov
https://www.youtube.com/channel/UCMu6qfiptG2XbXA8U-dca0w

Kasmodian




C'est un sujet très intéressant. C'est vrai qu'on se dit souvent "il faudrait faire des stocks" mais bon :
1/ Quand on habite (comme moi), dans un tout petit 2 pièces en centre ville, c'est assez difficile de trouver de l'espace pour ça.
2/ Que prendre ? Pour quel usage ? Et surtout, pour combien de temps ?

Si au moins ce post répondait à la 2ème question, ce serait formidable !

Pour ma part, je suis assez partisan des fruits séchés pour remplacer les bonbons ou autres sources de sucre rapide. Pour l'avoir testé à de nombreuses reprises le combo viande séchée/fruit sec fonctionne pas mal en sortie de 3 ou 4 jours.
Si on y ajoute quelques céréales je pense que ce serait une bonne base. Ce que je rechercherais, ce serait des aliments "optimisés", j'entends par là des aliments (ou liquides) dans le style de l'épeautre. Ce serait plus facile pour moi de le stocker.


_________________
----------------------------------------------------------------------------------------------
En toutes choses, il faut considérer la fin.

TheGreyMan




Là Goodsteed part du principe que l'on a un peu de terrain pour planter un potager, on n'est donc plus dans un stock "sec" comme l'on peut avoir en appartement mais dans un stock qui comprend une partie qui se renouvelle avec des graines, plants etc.
Un stock pour un appartement serait un bon sujet pour un autre topic. En appartement on a une contrainte de place, de ressources etc.


J'en reviens au sujet, pour moi un point important est de stocker ce que la famille a l'habitude de consommer. Passer d'une alimentation "type A" a brutalement une alimentation de "type B", risque de renforcer le sentiment de l’instabilité que l'on traverse... Si on part sur un aliment qui présente un réel intérêt dans une optique de stockage, de culture, il faut en consommer dès aujourd'hui, afin que notre palais et notre système digestif s’habituent mais aussi pour que l'on y prenne goût. Ainsi cet élément sera un certain réconfort en situation dégradée, plutôt qu' un marqueur supplémentairement de crise.

Je ne sais pas si je suis très clair là..

Raptor




Kasmodian a écrit:2/ Que prendre ? Pour quel usage ? Et surtout, pour combien de temps ?
Un stock, que ce soit celui d'une BAD ou celui d'un appartement ne diffère pas tellement. L'eau reste la priorité absolue, puis les aliments à proprement parler (céréales, légumes, protéines). Dans un appartement, tu vas stocker car ça sera certainement le seul moyen de subsister. Dans une BAD, tu vas stocker car les moyens en place (potager, source naturelle, énérgie) ne sont pas fiables et peuvent être corrompus au pire moment.

En appartement il est d'usage de stocker dans un premier temps sous les lits et les meubles. Ce sujet a été abordé plusieurs fois, alors n'hésite pas à parcourir les topics existants sur les stocks, puis ceux sur le stockage à proprement parler.

Kasmodian




Merci, je n'ai effectivement pas encore eu le temps de lire la pléthores d'articles du forum...


_________________
----------------------------------------------------------------------------------------------
En toutes choses, il faut considérer la fin.

Mutof




Oui, on a déjà beaucoup parler de stock sur le fofo.

Je dispose aussi de plats tout préparés, il n'y a plus qu'à réchauffer (gain de temps et d'énergie).

Je ne sais pas si ça rentre dans l'idée de base mais je renforcerai l'hygiène (savon, pq,...), l'énergie (piles, bombonnes de camping gaz, bougies) et la santé (désinfectant, médoc,....)

https://www.youtube.com/user/TheMutof

patoche




perso j'ai dû puiser dans mes stocks de réserve :angry: { coup dur ces moments } mais bon je vais les remettre en place .
je vais tester le blé sauvage l'épeautre :good: enfin c'est madame qui va  faire le pain lol!

purée je viens de penser a un truc , comment nous les belge on ferait sans nos  frites nationales  HS /ça me rappelle une fois a la milit que l'on s'est fait des frites dans une casserole   lol!

Teacher




TheGreyMan a écrit:Si on part sur un aliment qui présente un réel intérêt dans une optique de stockage, de culture, il faut en consommer dès aujourd'hui, afin que notre palais et notre système digestif s’habituent mais aussi pour que l'on y prenne goût. Ainsi cet élément sera un certain réconfort en situation dégradée, plutôt qu' un marqueur supplémentairement de crise.
Oui, très clair, et plein de sagesse.


_________________
 Memento vivere!
  "Un sac à dos trop lourd rend aveugle." V.Golovanov
https://www.youtube.com/channel/UCMu6qfiptG2XbXA8U-dca0w

Nomade 31




Teacher a écrit:
TheGreyMan a écrit:Si on part sur un aliment qui présente un réel intérêt dans une optique de stockage, de culture, il faut en consommer dès aujourd'hui, afin que notre palais et notre système digestif s’habituent mais aussi pour que l'on y prenne goût. Ainsi cet élément sera un certain réconfort en situation dégradée, plutôt qu' un marqueur supplémentairement de crise.
Oui, très clair, et plein de sagesse.


Je ne veux pas avoir l'air de faire du copier/coller et de citer les autres, mais c'est plein de bon sens....et de plus je suis entièrement d'accord ! :good:

http://www.amenagementkangoocampingcar.sitew.fr/#Debut_des_trava

goodsteed


En fait, entre l utopie et le réalisable il n y a qu un pas.
Personne ne sait exactement a quoi s attendre, a quoi survivre.
Une situation courte, longue, guerre civile, problème environnemental majeur...
Si on fait un stock comme le garde manger habituel avec des moyens dégradés, ca ne peut pas marcher.
Je sais que la survie au long terme c'est la morosité du palais, fini les bonnes pizzas, gâteau, apéro... Tout ce qui a beaucoup de gout, qui parait réconfortant.
Si on doit manger des navets pendant 15 jours sans condiment autre que du sel... C est dur.
Alors l idée a mes yeux c était de garder un aliment réconfortant. D ou le chocolat. Vous en parlerez a vos grands parents qui ont connu la guerre et les topinambours.

pour ceux qui ont les moyens, les barres énergétiques font bon usage au stock et se conservent longtemps. Il existe aussi du chocolat pur sous forme de barre, que l on effrite pour donner du gout au gâteau, ca ne prend pas de place et ca a un bon gout de chocolat noir.

TheGreyMan




En fait, je sous entendais plutôt l'idée de commencer a manger dès maintenant de l'épeautre par exemple. Car tu as raisons, cet aliment me semble très pertinent a stocker.

Raptor




ça dépend de ce que tu qualifies de longue période. Je vois que tu cites 15 jours. J'ai souvent comme réflexion, que se préparer sous-entend que le problème n'est pas encore arrivé. En situation de crise, je suis en faveur d'une démarche concise qui va à l'essentielle. Mais lorsque la situation est au calme, pourquoi s'imposer soi-même des restrictions?

Mon stock comporte 10 aliments de conservation longue durée (conserves et sacs étanches), et comme je participe à la coopérative de ma ville, j'ai accès à pas mal d'autres denrées. Autant dire que la morosité du palais en cas de crise, c'est pas pour demain Razz

D'ailleurs, tu citais nos aïeux dans leur expérience de la guerre, il faut rappeler qu'à leur époque, il n'y avait pas d'hypermarchés remplis à craquer de nourriture, périssable ou non, de saison ou non, qui étaient ouverts 8 heures par jour Wink

En ce qui concerne l'aliment réconfortant, la sucrerie, je pense qu'il est d'un certain intérêt dans un BOB. Mais dans une optique de stock alimentaire sédentaire, il passe au second plan. Même si, comme je le disais plus haut, rien n'empêche d'en stocker.

Mutof




Manger de l’épaufre, une restriction? scratch

C'est quoi la coopérative de ta ville? Ça consiste en quoi?

Sinon, la réflexion de TheGreyMan correspond à ce que j'avais expliqué dans ce post : http://instinct-de-survie.forumgratuit.org/t4038-un-stock-alimentaire-pourquoi-comment-principes-de-base?highlight=stock

Mutof a écrit:
- Votre stock doit correspondre à vos habitudes alimentaires. Ceci pour deux raisons. Premièrement, il est prévu "au cas où". Dans ces moments, pas besoin de s'infliger des changements alimentaires drastiques. Deuxièmement, il faut faire tourner son stock afin de ne pas gaspiller. Il vous faudra peut-être manger votre stock car la date de péremption s'approche et qu'il n'est pas question de gaspiller. Si vous n'avez que des rations de survie, même si la conservation est longue, et bien je vous souhaite bon appétit si vous êtes dans l'obligation de les manger alors que rien d'autre l'exige. Ceci dit, il est entendu que pour beaucoup de produits, la date de péremption peut être allègrement dépassé.

https://www.youtube.com/user/TheMutof

Raptor




Admettons que tu aies des poules (oui je sais  Razz  ), et trop d'oeufs. Tu ne sais pas quoi en faire, mais tu n'en as pas assez pour les proposer à un supermarché. Eh bien tu vas à la coopérative de ta ville (ou une autre, ça n'a rien de sélectif), et tu proposes tes oeufs. Ils vont te les acheter un certain prix, et les revendront.

En général, les prix proposés sont inférieurs à ceux du commerce, et tu as des produits locaux. En ce qui me concerne, ça m'a permis de me rendre utile bénévolement quand je n'avais que ça à faire. Depuis, je connais bien certains des petits producteurs, et je pourrais me tourner vers eux si la situation venait à dégénérer.

Mutof




Cool!:good: Tu peux revendre à la coop en tant que particulier? Pas de règles de contrôle sanitaire de production? Je ne pense pas que ça existe ici en Belgique...

https://www.youtube.com/user/TheMutof

Raptor




Tout à fait, d'ailleurs 99% des participants sont des particuliers. Les producteurs doivent signer une charte lors de leur inscription, et les règles d'hygiène des locaux (entreposage, propreté, manipulation, températures etc...) sont les même que pour les collectivités.

smeety




bien ce post, je propose rien mais je lis attentivement :good:


_________________
paix et félicité sur toi Invité/breizh ma bro
dura lex sed lex/mieu vaut prévenir que guerrir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum