Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Un stock qui gèle, dégèle, gèle, dégèle.....?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Branch




Bonjour à tous,

En ces temps frisqués, je constate que mon lieu de stockage ( cabane dans le jardin ) fait le yoyo coté mercure. Un petit thermomètre qui enregistre les minis et max atteint me l'a prouvé.

Que penser de cette chaine ( de montagne russes ) du froid sur un stock ?

Actuellement je n'ai rien de très sensible je pense: huiles,pates sucre,riz,blé,farine, sauce tomate, sel, eau... mais j'envisage des conserves prochainement, genre, cassoulet, thon, macro, pathé....et probablement encore plus varié à terme...

Est-ce riqué, y'a t-il des précautions à prendre ?

Merci.

Nemrod




il n'y a rien de pire pour un stock !

Il vaut mieux une température uniforme.


_________________
http://instinct-de-survie.forumgratuit.org

Capucine




"Les aliments non congelés contiennent des micro-organismes qui peuvent survivre à la congélation.

A la décongélation, ces micro-organismes se ''réveillent'' et se multiplient de façon exponentielle.
En effet, les nutriments consommés par ces bactéries sont disponibles plus facilement après décongélation.

Ainsi, les aliments contiennent encore plus de micro-organismes et si on les décongèle plusieurs fois, la quantité importante de départ est multipliée de façon exponentielle et on risque une intoxication alimentaire !"
Source : pourquoi.com

Sérieusement, je ne consommerais pas des aliments ayant subi ce sort. Surtout la sauce tomate, huile... Tout ce qui gele.
Les pâtes, farine a mon avis ne risquent rien

Je pense que tu vas devoir trouver un autre lieu de stockage.

Désolée pour toi !!

Capucine

http://gadalie.blogspot.fr/

Branch




ok c'est noté peut- être vais-je isoler le stock thermiquement. J'aime avoir les stocks de secours en dehors de la maison, en cas d'incendie de la maison par exemple ça peut être utile.

Doit-on craindre le zero degré strictocenssus,  ou peut-on estimer que pour congeler à coeur il ya quelques degres de marge a votre avis ?

TheGreyMan




Même gelé superficiellement, ca présente un risque.

Idem pour les grosses chaleurs.

Branch




Bon ,ok tant pis ! au moins je sais à quoi m'en tenir maintenant, merci de vos réponses.

goodsteed


pour stocker durablement dehors faut enterrer ton stock a plus de 40cm sous le sol et isoler la trappe dacces. C est un,peu de boulot mais ca vaut le coup si tu n as que ca.

Lara_Croft_007




Je serais moins "radicale" pour ma part, il me semble que mylaunelin n'a pas que des denrées sensibles:

Ce qui pose problème dans ce stock avec les variations de températures c'est:
- l'huile: inutile de démontrer ce que la variation de tempiote fait sur celle-ci...
- les pâtes, le riz, la farine vont attirer les parasites du style ver de farine et les paquets dans lesquels ils sont contenus sont facilement percés par ces derniers
- sel: attention à l'humidité...
- eau: bonjour les algues!


Mais il me semble que pour le reste, cela ne pose pas de problème... Je parle de cela à cause de mon cellier, il est situé en cave voûtée avec des murs très épais, la température reste donc sensiblement la même: en été il y fait 15°, en hiver, il y fait 10°... Et malgré tout, j'ai déjà retrouvé des vers de farine dans mes pâtes et dans mon riz si je les garde trop longtemps (2 ans), c'est pour cette raison qu'à présent je les stocke dans des bocaux hermétiques plutôt qu'en paquets. Pour l'eau, je ne l'ai jamais constaté (algues) mais il faut dire que j'ai peu de stocks de ce côté là car notre eau du robinet est de la Valvert, donc, bonne, donc, pas d'achat et nous avons une rivière qui passe à 10 mètres et un lavoir de 1800 à 5 mètres (en plus d'une nappe phréatique avec source sur cron à 1 km) donc niveau eau, je nous pense relativement mieux lotis que d'autres! Le reste n'a jamais posé de problèmes: wecks, conserves, etc.

Invité


Invité
Lara_Croft_007 a écrit:
- l'huile: inutile de démontrer ce que la variation de tempiote fait sur celle-ci...
Dans ma cuisine il fait 10°C, donc je ne trouverais pas inutile de savoir quel problème ça pose pour l'huile Smile

J'ai constaté que l'huile d'Olive s'épaissit et se trouble, j'ai rien vu pour l'huile de colza. Je ne sais rien de plus.

Lara_Croft_007




En fait, c'est comme le beurre: s'il fait trop chaud, l'huile va rancir. Pour le froid, je pense que cela n'a pas d'incidence que cela se fige comme tu le décris mais à la condition de ne pas aller dans les températures négatives comme tout autre aliment.

Métatarse




Salut !
Lara_Croft_007 a écrit:
- l'huile: inutile de démontrer ce que la variation de tempiote fait sur celle-ci...
[...]
En fait, c'est comme le beurre: s'il fait trop chaud, l'huile va rancir. Pour le froid, je pense que cela n'a pas d'incidence que cela se fige comme tu le décris mais à la condition de ne pas aller dans les températures négatives comme tout autre aliment.

Amha la détérioration de l'huile passera avant tout par les cycles de gel/dégel; le froid ne provoque pas de rancissement (provoqué par l'oxygène et la chaleur), mais peut diminuer les qualités de l'huile. Je connais plusieurs cuisiniers qui congèlent de l'huile sans souci, à condition de consommer juste après dégel Wink

mylaunelin a écrit:
Que penser de cette chaine ( de montagne russes ) du froid sur un stock ?
Actuellement je n'ai rien de très sensible je pense: huiles,pates sucre,riz,blé,farine, sauce tomate, sel, eau...
Au niveau des matières sèches (sucre, sel, etc..), si elles sont dans des contenants étanches, il ne devrait pas y avoir de souci, au pire un peu de cristallisation. Mais dès qu'on envisage une matière hétérogène avec un minimum d'humidité, les cycles de gel/dégel vont avoir tendance à faire migrer l'eau en des points particuliers (donc augmenter l'humidité locale). Si le produit n'est pas stérile, ça peut être gênant sur le court terme....


mais j'envisage des conserves prochainement, genre, cassoulet, thon, macro, pathé....et probablement encore plus varié à terme...
Si tu as déjà oublié une bouteille dans un congélateur, tu peux imaginer les boites de conserve. Elles sont prévues stériles donc à conditionnement sur le long terme, mais là tu prends le risque d'endommager le contenant. Wink

Lara_Croft_007




Méta> tu confirmes donc ce que je pensais, merci! cheers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum