Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Se préparer psychologiquement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Se préparer psychologiquement le Ven 9 Mar 2012 - 13:10

Nemrod




Un point dont j'aimerais que l'on discute un peu, c'est un peu de psychologie (désolé  Razz ).

Il me semble que lorsqu'il arrive un problème (un accident, une cata, ou juste réaliser qu'on est perdus) les gens réagissent très différement les uns des autres et certains plus vite et mieux que les autres. Pourquoi ?

Est-ce le fait d'accepter immédiatement que c'est arrivé (ne pas passer par une phase de déni) qui permet de passer à la suite des évènements, de réagir ?

Si oui, peux-t-on s'y préparer psychologiquement ? le fait de connaitre des techniques de survie permet-il justement d'être prêt à accepter ? s'intéresser au survivalisme nous rend-il plus "souple" psychologiquement ? Etre sur ce forum aurait-il un effet bénéfique dans ce cas de figure ?

L'intérêt d'être prêt, selon moi, permettrait non seulement d'éviter le déni, mais également d'éviter la panique (je suis perdu en montagne... bon je ne vais pas courrir n'importe ou, je vais faire le point et aviser) donc d'agir plus vite et mieux, de manière plus raisonnée, rationnelle.


_________________
http://instinct-de-survie.forumgratuit.org

2 Re: Se préparer psychologiquement le Ven 9 Mar 2012 - 13:12

Heimdall


Je pense que tout dépend de ce que tu entends par "catastrophe": je suis perdu en montagne, je sais ce que j'ai à faire, pas de soucis, je ne panique pas, j'essaie de me repérer...
Par contre, un carambolage sur l'autoroute ou un tremblement de terre qui aurait conduit à la perte d'un être cher, c'est autre chose!!

http://bedule.blog4ever.com/blog/index-656685.html

3 Re: Se préparer psychologiquement le Ven 9 Mar 2012 - 13:17

Nemrod




La catastrophe pourrait être un tremblement de terre, une inondation, etc... le genre de choses que la plupart de nos concitoyens ne verront jamais (et tant mieux) ou penses qu'ils ne verront jamais.


_________________
http://instinct-de-survie.forumgratuit.org

4 Re: Se préparer psychologiquement le Ven 9 Mar 2012 - 14:12

VitamineSeb




Don't panic !

C'est ça le problème... Beaucoup de gens paniquent et ne s'en sortent pas parce qu'ils n'ont pas su gérer leurs émotions.

Il faut savoir garder la tête froide. On est pas obligé de rester calme, au contraire, la poussée d'adrénaline peut aider. Mais il faut, dans tous les cas, savoir faire les bons choix rapidement.

Ca peut s'apprendre, comme on peut apprendre à quelqu'un a avoir de meilleurs réflexes au volant.
Mais on ne peut pas étudier tous les cas possibles...

Les personnes phobiques, anxieuses, stressées... Seront les premières victimes de tout scénario.
Il y a bon nombre de personnes qui perdent l'intégralité de leurs moyens au moindre fait inattendu et pas seulement en survie...


_________________
Dépression ?
NON ! Des pressions !

5 Re: Se préparer psychologiquement le Ven 9 Mar 2012 - 14:44

kroc


Non Nemrod on ne ce prépare pas a la psychologie.. soit on en est capable soit non. C'est ce que l'on voie dans les guerre et que l'on appel des "As" il ne sont As en rien en fait c'est juste que psychologiquement il sont capable de régir, agir, analyser la situation, ... ... .. ..

un bon pdf qui me viens de l'armée explique cela télécharger ici

donc voila chacun est naturellement capable de réagir à certaine situation, mais tu ne peut pas te préparé, n'y imaginé ce que tu fera temps que tu n'est pas face à elle.

Bien sur tu peut apprendre à faire les bon geste, à garder ton sang froid, à réfléchir rapidement au dénouement d'un problème.
Mais tu ne peut pas apprendre à faire face à une situation inconnu.

J'ai connu quelque situation délicate et je sais que je réagi plutôt bien en tous cas dans ce type de situation. Mais rien ne me dit que dans d'autre situation je réagirais aussi bien.

La préparation c'est bien et c'est une chose, la croyance ça aide aussi et enfin le mentale ça ce calcule pas..

Ps: Quant je dit que je réagi bien c'est que je serais veuf et sans enfants à l'heure ou je parle, étant donner que j'ai encore mes enfants est ma femme et le tout presque entier c'est que j'ai pas trop mal gérer.. ^^

6 Re: Se préparer psychologiquement le Ven 9 Mar 2012 - 15:11

Mani




Salut,

Si oui, peux-t-on s'y préparer psychologiquement ? le fait de connaitre des techniques de survie permet-il justement d'être prêt à accepter ? s'intéresser au survivalisme nous rend-il plus "souple" psychologiquement ? Etre sur ce forum aurait-il un effet bénéfique dans ce cas de figure ?

" Le plus important, you know, c'est ton brain ".JCVD

Je pense que oui Nemrod, le fait de sentir prêt et de savoir qu'on possède les techniques qui vont nous sortir ce " cette situation " a un impact psychologique assez important. Après d'autre facteurs vont rentrer en compte, on sera plus choqué a près un accident de la route qu'après s'être perdu en foret, donc on perdra plus facilement nos moyens, nos reflexions seront moins judicieuses, on cèdera plus facilement a la panique.

Hors les personnes phobiques, je pense que le plus important dans tout ca, comme dis plus haut, c'est de ne pas céder a la panique, ou en ayant un mental béton, bien préparé, ou en travaillant sur soit en amont, par le biais de techniques de relaxations, de méditations et de respirations ( très éfficaces aussi sur le terrain face a la panique pour faire redescendre la tension, respiration abdominale, pranayama,... ) ou en suivant des " thérapies " nouvelles comme la P.N.L. par exemple ( très éfficace aussi pour le travail sur soit ) ou les thérapie brèves.

De même pour l'acceptation, certaines personnes ont plus de mal que d'autres, mais ca se " soigne " facilement au jour d'aujourd'hui.

Je pense que c'est une partie du désormais célèbre " 3 sec sans connerie " de notre ami David Manise.


Mani


_________________
" I'm the rolling thunder, the pouring rain, i coming on like a hurricane "

Facebook: Mani Knives
Blog: Mani Knives - Outdoor And Adventure Knives
http://outdoorandadventureknives.revolublog.com/

7 Re: Se préparer psychologiquement le Ven 9 Mar 2012 - 16:14

kroc


oui on est plus souple psychologiquement car on est ouvert surtout au fait que des merde puisse nous tomber dessus..

Mais comme le dit mani et c'est un très bon exemple suite a un accidents tu n'est pas en même état que quant tu te perd en forêt.. et plus l’accident est grave et spectaculaire plus tu as du mal a avoir d'idée clair .. et c'est a cela que tu ne peut pas te faire, c'est la nature et le jour ou cela t'arrive tu saura naturellement si tu arrive ou pas à garder la tête froide.
Vitamine te disais l'adrénaline peut aider.. oui mais justement tu ne peut pas t'entrainer car l’adrénaline tu ne l'a pas en entrainement, et si elle en aide certain elle en paralyse d'autre..

Dans le manuel que j'ai partager page 20 en bas de page il est expliquer que suite à une étude un soldat mes environ 30 jours à s'adapter au combat.

Donc il y a une part d'adaptation dans l’inconnu plus ou moins long + une part de préparation + une part de psychologie (qui pour moi ne s’apprend pas)

Comme le dit Mani ce sentir prêt et de savoir qu'on possède les techniques qui vont nous sortir qu'une situation a un impact psychologique a moi avis plus ou moins important mais pour répondre a Nemrod :

Non on ne peut pas ce préparé psychologiquement en tout cas pas sur un forum.

Oui le fait de connaitre des techniques aide à accepter les situations, mais aide seulement.

Oui être ou s’intéresser au survivalisme nous rend plus ouvert d’esprit et plus apte à appréhendé des situations, mais Non ne nous rend pas plus souple psychologiquement.

Oui être sur le forum à un effet bénéfique et peut aider à condition d'être ouvert d’esprit encore une fois et d’accepter de croire à certain risque.

Je vais donner un exemple : un membre ne croit pas en l'effondrement économique.. et il arrive. être sur le forum ne lui aura pas servie sauf à ce dire merde ils avaient raison...

Voila pourquoi avant tout il faut avoir l'esprit ouvert et accepter d'imaginer tout les situations critique.

8 Re: Se préparer psychologiquement le Ven 9 Mar 2012 - 16:36

Thorvald


Ahlala, ça me rappel notre accident Kroc, quel maitrise, y aurais de koi paniquer vu l’état du camion au milieux de la deuxieme voie.Laughing Laughing

Et tous ca à cause d'un tracteur qui n'avançait pas. et tous ca pour gagner 10 min, peut être 15.

9 Re: Se préparer psychologiquement le Ven 9 Mar 2012 - 18:15

vinc


Biologiquement parlant, la fonction de base servant à préparer nos cerveaux à des situations exceptionnelles est... le jeu.

C'est pas pour rien si tous les petits des carnivores passent leur temps à jouer à se battre (si vous avez eu des chiots ou des chatons vous voyez de quoi je parle). Ca permet à leur cerveau de mettre en pratique les circuits instinctifs qui les préparent au combat, afin que le moment venu, ils sachent où mordre et griffer.

Pour nous autres humains, c'est exactement la même chose, pour se préparer à toutes sortes de situations, il faut les répéter inlassablement. Le fait de s'imaginer en train de les vivre est une première étape, permettant à notre cerveau de s'y préparer et permettant d'acquérir quelques réflexes mentaux. En effet, de nombreuses études ont prouvé que le fait de s'imaginer en train d'accomplir une action était presque aussi efficace au niveau du cerveau que d'accomplir l'action elle même (mais pas pour les muscles). Si vous vous ennuyez dans les transports en commun, prenez l'habitude de vous imaginer en train de vous faire agresser, ou d'imaginer un accident, votre cerveau travaillera pour vous.
Faire des simulations et se confronter (en environnement sécurisé) à l'événement est un pas supplémentaire, faire des répétitions encore et encore est la seule manière de faire disparaître l'état de choc quand l'événement arrive pour de vrai. Par exemple vous pouvez aller dans un simulateur de tonneaux de la sécurité routière, faire des arts martiaux, vous perdre volontairement pour tenter de retrouver votre chemin.

Après, chaque personnalité est différente, chaque cerveau également, j'ai toujours été étonné par mon calme dans les situations de crise auxquelles j'ai été confronté (agressions, accidents...), mais ça ne veut RIEN dire. Il se peut que demain la même chose me laisse complètement paralysé, à cause d'un état de fatigue par exemple. Le seul et unique moyen d'augmenter les chances est la répétition des simulation pour que les bonnes attitudes deviennent des automatismes.

10 Re: Se préparer psychologiquement le Ven 9 Mar 2012 - 20:08

Khylsdrak


Un point important à comprendre en psychologie est que l'on nous a conditionné dès l'école à être quelqu'un qui réussit ou qui ne réussit pas et ça reste longtemps encré en mémoire. Si on croit ou que l'on sait que l'on va réussir, cela enlève tout un tas de freins psychologiques importants.

Quand j'étais ado, certains profs m'ont dit que j'étais un raté, un bon à rien qui n'aura jamais son bac et qu'il faudra traîner année après année, jusqu'à ce que je sois trop vieux pour le cycle normal et qu'on m'envoie faire le technicien de surface pour déboucher les toilettes publiques... et puis un jour, un prof m'a dit autre chose, il m'a dit que je pouvais réussir, que même si je mettais plus de temps que les autres, mon boulot était correct, il m'a redonné la foi en moi que j'avais perdue et j'ai pu continuer mes études. Il m'a fait confiance, m'a considéré comme un adulte et m'a mis face à mes responsabilités, tout en me disant que j'avais toutes les cartes en main pour réussir... aujourd'hui, j'ai un boulot qui me plait après avoir décroché un bac+5, preuve que je n'étais pas le raté de service que l'on m'avait fait croire.

C'est pareil pour le survivalisme, on a tous un niveau de compréhension, des facultés et des capacités variées mais chacun de nous peut réussir s'il le veut, quitte à se déchirer les tripes pour y arriver. Une situation de survie, c'est dur pour tout le monde, personne ne sort indemne de ça, par contre tout le monde peut tirer son épingle du jeu et se donner les moyens de réussir, il faut accepter de réussir, c'est la clé principale selon moi, le doute est trop souvent inscrit dans nos mémoires, ce qui est un facteur aggravant en cas de problème car le doute va conduire au manque de confiance et à la dévalorisation de soi.

Ayez confiance en vous ! c'est le point de départ.

http://autonomie-preparation.blogspot.com/

11 Re: Se préparer psychologiquement le Ven 9 Mar 2012 - 20:56

kroc


Oui Vinc a la différence que tu ne sais jamais comment cela va tourner dans la vie réel l'impact sur toi et tes proches.. quant j'ai eu mon accident de voiture j'imaginais pas une seconde :

1 avoir un jour un accident si violent.
2 avoir ma voiture en flamme et tout le monde dedans
3 Que cela m'arrive en plein milieu de nul part par temps de brouillard en milieu de nuit et loin de tout secoure.
4 Que SFR avais un meilleur réseau que ça (en tout cas a l'époque..)

Bref sonné avec une absence de quelque seconde (minute peut être je ne sais même pas) la ça travail dure et même en imaginant ce que l'on ferais et comment on le ferais ce n'ai pas simple du tout.. Voila pourquoi la psychologie ça ne ce travail pas vraiment.

C'est vrai ce que tu dit "Le seul et unique moyen d'augmenter les chances est la répétition des simulation pour que les bonnes attitudes deviennent des automatismes."

Et d'ailleurs tout le monde dit des chose juste mais la question d'origine a était oublier on parle de la psychologie...
Ce que l'on entraine en répétant et en simulant ce n'est pas de la psychologie.

Wink

12 Re: Se préparer psychologiquement le Ven 9 Mar 2012 - 21:03

vinc


ça permet aussi de se rassurer

13 Re: Se préparer psychologiquement le Ven 9 Mar 2012 - 21:05

Nemrod




Je trouve toutes les interventions intéressantes pour l'instant Very Happy

ça permet de se faire une idée plus globale grâce aux points de vue de chacun.


_________________
http://instinct-de-survie.forumgratuit.org

14 Re: Se préparer psychologiquement le Sam 10 Mar 2012 - 3:40

kabar


De vous lire je vois plusieurs choses.
La première, par la répétition et l'entrainement on peut gérer une situation extrême. Cela n'empêche pas le stress à l'intérieur pour le commun et surement du contrôle pour les meilleurs.

La seconde c'est qu'accepter les faits, le "c'est comme ça" n'est déjà pas facile aujourd'hui, maintenant. Je suis certain que chacun d'entre nous vit ça à un moment ou un autre :
"Putain la caf m'a baissé l'APL !"
"Putain mon ordi m'a planté"
etc etc , accepter les faits déjà au quotidien et apprendre à se détendre avec toutes nos petites prises de tête, ça peut certainement aider.
Chacun sa technique, pour moi: Méditation.

Le troisième point que je trouve intéressant c'est l'idée d'entrainer son cerveau en s'imaginant en situation. Il existe des techniques pour les commerciaux, du type se visualiser pendant une négociation ... Je connais pas bien mais pourquoi pas.

15 Re: Se préparer psychologiquement le Sam 10 Mar 2012 - 15:42

Nemrod




@ Kabar :

Accepter les faits, ce n'est pas accepter les petites misères de la vie, c'est accepter que quelquechose d'impensable arrive tandis que les autres personnes sont encore en train de penser "ce n'est pas possible que cela arrive".


_________________
http://instinct-de-survie.forumgratuit.org

16 Re: Se préparer psychologiquement le Dim 11 Mar 2012 - 1:24

kabar


Ok c'est mon point de vue. Je crois vraiment que si on ne s'habitue pas déjà à accepter ces petites choses, on le sera d'autant moins en cas de gros,gros vent. Je suis également ok sur le fait que ça ne me sauvera pas non plus si je n'ai pas acquis quelques réflexes et rassemblés les bonnes conditions.

Je crois que beaucoup de gens pèteront les plombs par le manque immédiat que pourrait créer une énorme IME par exemple, juste parce que leur quotidien bascule d'un coup. En fait la question que je me pose maintenant c'est : avec ou sans entrainement " survivaliste " comment je vais assumer le taux de frustration que je (nous)risque de vivre?
Un film qui l'illustre peut être, c'est dans la route où on comprend bien que pas mal des premiers survivants se sont suicidés. Trop de désespoirs, mais aussi trop de frustration, pas assez d'acceptation, etc etc.

Aprés , le fait d'accepter que ça va arriver et que tout risque de partir en vrille d'une façon ou d'une autre ; il ne faut pas que ça empêche de s'investir dans la vie d'aujourd'hui.
J'ai pensé un temps que quitte à ce que ça tombe, ça ne servait à rien de faire. Du coup c’était un bon prétexte pour ne pas accepter la réalité. Des fois ça peut rendre bad ou revendicateur, enfin pour moi,à l'époque.

Depuis que j'ai vraiment pris conscience, je me bouge. Intégration dans la vie sociale et associative de mon coin + ce qui nous préoccupe ici que je néglige un peu en ce moment.

Ce serait intéressant d'avoir l'avis d'un psy spécialiste sur les gros chocs psychologiques dus à des catastrophes, peut être PSG aurait des infos sur le sujet ou qqun d'autre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum