Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

le garrot

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 le garrot le Mar 21 Juil 2015 - 11:46

secouriste

avatar


LE GARROT :
QUAND LE POSER : en cas de probleme grave : fracture ouverte hemorragique
plaie avec corps étranger hemorragique(NE JAMAIS RETIRER L'OBJET)
et secours non joignable car  en montagne ou dans une zone non couverte.
COMMENT:
avec une sangle de tissu de 2 a 3 cm de large
passez la sangle sous le membre atteint juste au dessus de la blessure
faites un noeud
placez un bout de bois de 10 cm de longueur  de 1 a  1,5 cm de diametre
au niveau du noeud déja fait et renouez dessus
ensuite tournez le morceau de bois jusqu'a l'arret complet du saignement
et la vous faites un 3eme noeud pour tout bloquer.
notez l'heure de pose du garrot de 0h01 à 23h59.
une fois posé le garrot ne doit jamais etre desséré.
La pose du garrot est EXCEPTIONNEL  ne le posez jamais SANS ORDRE du
samu si vous pouvez joindre les secours.
je sais que nombre d'entre nous ont suivi une formation en secourisme
et que les formateurs vous ont dit de ne jamais poser de garrot
car cela peut etre dangereux, ce qui est vrai, mais il y a des cas où cela
pourra sauver la vie d'un ami voila pourquoi je fais ce post.
l'hypothese étant que l'on se trouve en randonnée en montagne ou en foret
sans possibilité de joindre rapidement les secours par gsm .
(petit rappel des numeros d'urgence en francesn° 15 le SAMU
le 18 LES POMPIERS le 112 valable aussi en belgique n° d'urgence europeen)
un de vos amis glisse tombe et se fait une fracture ouverte hemorragique au
femur ou se plante une branche dans la cuisse en tombant et cela saigne
abondament vous n'arrivez pas à joindre les secours.
c'est à ce moment-là que vous pourrez poser un garrot
Si vous avez des questions ou des remarques n'hesitez pas

2 Re: le garrot le Mar 21 Juil 2015 - 12:29

Kasmodian

avatar


J'ai passé mon PSC1 en décembre et la formatrice n'a pas été catégorique sur le sujet. Elle m'a tenu le même discours que toi à peu de choses près.

Mais apparemment elle ne l'a pas fait avec tout le monde, d'après mes co-stagiaires. Est-ce une directive ?


_________________
----------------------------------------------------------------------------------------------
En toutes choses, il faut considérer la fin.

3 Re: le garrot le Mar 21 Juil 2015 - 12:36

secouriste

avatar


alors c'est simple. pour les psc1  si le formateur veut garder son diplôme, il n'a pas le droit d'en parler pendant les cours. Après on peut toujours biaiser, du style on en parle à la pause.
il faut aussi savoir que certains formateurs n'enseignent que le psc 1 et n'ont pas été  formés au-delà, donc ils ne connaissent aucune technique de premiers secours en équipe où le garrot est enseigné, pour le sst le garrot peut faire partie de l'enseignement spécifique a donner à la demande du medecin du travail chez les élagueurs par exemple .

4 Re: le garrot le Mar 21 Juil 2015 - 12:38

Survival Gear

avatar
J'ai eu l'occasion de faire une très brève formation au tir de combat et lors de cette formation étaient abordés les soins d'urgence en cas de pépin (et oui, même bien encadré, on est pas à l'abri). Le formateur indiquait une marche à suivre avant d'appliquer un garrot.

Tout d'abord il parlait d'en placer un "provisoire" le temps de comprimer la plaie en profitant de ses 2 mains libres pour appliquer le bandage (ou autre). Puis de le relâcher doucement afin de voir si l'hémorragie était stoppée. Si ce n'était pas le cas, on ressert et on comprime encore un peu plus la plaie. On dessert. Si ça saigne encore, on laisse le garrot (et on note l'heure). J'étais un peu surpris d'entendre ça car j'ai souvent entendu qu'une fois en place on ne doit pas enlever un garrot.

Quel est ton avis de secouriste sur cette façon de faire ?

NB : la partie secours était courte donc l'instructeur n'a pas pu entrer dans le détails non plus.

http://www.survival-gear.fr

5 Re: le garrot le Mar 21 Juil 2015 - 12:44

secouriste

avatar


pour le tir je ne connais pas les procedures mais si le saignement peut etre stopper par un pansement compressif je ne vois pas l'interet de faire un un garrot provisoire et de le desserrer, pour moi c'est une hérésie .
ce que je ferais c'est d'abord appui manuel pour commencer a arrêter le saignement puis pose de pansement compressif des que j'ai sorti mon C.H.U . si ça continue de saigner je remets ma main dessus, il est évident que les secours ont deja été alertés.
si ça continue garrot aprés avis médical parce que là je peux les avoir

6 Re: le garrot le Mar 21 Juil 2015 - 12:47

Survival Gear

avatar
secouriste a écrit:je ne vois pas l'interet de faire un un garrot provisoire et de le desséré pour moi c'est une hérésie.

Bien sûr cette procédure intervient si le saignement ne peut pas être arrêté sans.
L'intérêt est de garder les deux mains libres pour réaliser le bandage.

http://www.survival-gear.fr

7 Re: le garrot le Mar 21 Juil 2015 - 12:57

secouriste

avatar


on peut poser un C.h.U avec une seule main ou alors la balle a traversé le membre de part en part
et tu as 2 plaies a comprimer il existe dans ce cas des pansements compressifs a 2 coussins créés justement pour les blessures par balle . Mais je ne suis pas un spéciailiste du secourisme en combat, cela fait peut-être partie des techniques spécifiques enseignées à l'armée bien que quand j ai fait l'armée on ne l'ai pas abordé. mais comme en secourisme ça change tout le temps , rien d'étonnant à cela .
je te donne juste mon avis de "secouriste civil"  on nous enseigne de ne jamais desserrer un garrot
une fois celui ci posé, il doit rester en place jusqu'a l'arrivée d'un médecin

8 garrot suite le Mar 21 Juil 2015 - 14:01

secouriste

avatar


Survival Gear j'ai la reponse a ta question  à la pose du garrot suite a une blessure par  balle
touvé sur le site de l'armée française merci internet Smile .
solution preconisée en situation de combat sous le feux de l'ennemi afin que le reste de la troupe puisse poursuivre la mission (donc on est loin de l'accident bete au stand de tir en plein air)
-placer un  garrot
-sauf si le point toucher est inacessible au garrot( cou tete thorax abdomen) là, pansement compressif
-extraction du blessé sous le feu et amener celui-ci au point de regroupement
-réévaluation du blessé lorsqu'il est hors de danger
- le garrot ne sera pas desserré si :
contexte tactique non maitrisé
surveillance pendant 20 mn incertaine
amputation
état de choc constaté par l'absence de pouls radial
blessé inconscient
durée de pose du garrot superieure a 4 heures
accès au role 2 ou 3 inferieur a une heure (je ne sais pas ce qu'est un role) mais je vais chercher
impossibilité de faire un pansement relais.
-après si les conditions sont requises on fait un pansement compressif, et là il desserre le garrot pour voir si ça saigne encore et si cela se remet à saigner garrot resserré.
tu as raison de dire que ton instructeur de tir avait survolé la chose

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum