Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Besoin d'aide pour premiers Bricolages couteliers

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 2]

Branch




Bonjour à tous , Je sais qu’il existe plein de forums couteliers , mais je suis persuadé que mes questions basiques concernant  mes premières tentatives de petits bricolages trouveront réponse içi.


Alors en vrac : je détoure actuellement quelques lames dans du cx 75  de 3mm de chez eurotechni, et à ma grande surprise la découpe à la sauteuse se passe très bien ( très bonne sauteuse et très bonne lame ), c’est comme couper dans du bois qui serait très dur, puis je fignole à la ponceuse à bande bloquée à l’envers. Jusque là tout roule, j’ai parfaitement répliqué mes gabarits bois, soigneusement et longuement étudiés en fonction de l’ergonomie que je recherchais. J’en aurai bientôt 4 , je compte avancer  les 4 lames en parallèle étape par étape.
Je vais attaquer les émoutures dès que le temps le permet, mais je me pose pour l’instant surtout des questions sur l’organisation chronologique  des trempes sélectives et de l’intérêt de telles ou telles zones.

Par exemple 1ere question (mais il y en aura plein d’autres ) pour du batonnage, vaut-il mieux tremper que le fil et laisser le dos de la lame plus souple pour éviter une casse ou au contraire tout tremper pour encaisser les coup de bâtons?

Merci

VitamineSeb




Le bâton absorbe le choc à lui seul. N'importe quelle lame supporte le bâtonnage.

Sauf exception rarissime.


_________________
Dépression ?
NON ! Des pressions !

Branch




Alors trempe du dos ou pas ?

Dans le même genre je souhaite tremper aussi le talon mais ayant bricolé une zone brique forge (jamais encore utilisée) dois je faire une trempe en 1er juste pour le talon puis un revenu puis retrppe pour la lame et de nouveau un revenu ou tente de tout tremper en une fois ?sachant que la 1ere fait dans le 30cm .

patoche




salut suis pas un spécialiste de la trempe , mais perso je tremperais d'abord la lame puis le talon .
car il te faut plus de temps pour la lame , le talon ça se fait assez vite , puis le revenu d'une seule fois .

et pour le choix des trempes la c'est plus compliqué , a voir avec un coutelier qui pourrait mieux te diriger .

mais moi sur les râpes et limes je fais des trempes sélectives , car l'acier est plus dur que du xc 75
mais bon c'est mon choix ,
j'aimerais bien me procurer du xc75 de chez ton fournisseur mais il ne livre pas en Belgique , et ça c'est con , car j'aimerais bien essayer le xc75 cheers
bon pour le moment c'est de la récup que je fais   lol!

seul les couteliers et autres personnes qui ont déja travaillé avec du xc 75 pourront mieux te répondre ,mais pour le moment on ne les voit plus scratch en vacances peut-être ..

Branch




Merci patoche tous les conseils sont les bienvenus.

patoche




tu les mettras des photos sur le forum , cheers cheers ça pourrait bien intéresser d'autres , comme moi lol! lol!

Branch




Je fais effectivement des photos a chaque étape s mais j avais dans l idée de faire un fil à la fin et si ça marche, car  je fait trop de choses en même temps et ça n avance vraiment pas vite, j ai le métal depuis le mois de mai déjà...t a qu a voir

loic35




ca depend de la taille de ta lame et de ton revenu ; ca depend aussi de la taille et forme de ta lame .

Pour commencer , si lame pas trop grande , une trempe integrale avec une revenu au jaune paille   devrait te permettre de partir sur de bonnes bases . tiens aussi compte du fait que la forme de l'emouture joue beaucoup sur les capacités d'un couteau . Pour ta trempe de talon , soit tu trempes tout le couteau en une seule fois ( manche compris  )   soit tu trempes d'abord la lame et ensuite le talon quitte à rechauffer le talon en gardant la lame dans l'eau pour faire la trempe en 2 fois .

As- tu envisagé de faire une ou deux lames eprouvettes pour tester les traitements que tu veux faire
?

Branch




Justement je me demande si je ne devrais pas commencer par les deux petites qui m'ont demandé moins de travail. J'ai lu aussi que les TT thermiques au ciporex fonctionnaient mieux pour les petites lames, or j aimerais assez ne pas foirer les 2 grosses de 26 et 30. Vaudrait il mieux envisager de le faire au charbon, après je comptais tremper a l huile préchauffée a 60, puis revenu au four de cuisine a 250 durant 1h , d ailleurs vaut-il mieux faire le revenu 2 fois comme j ai pu le lire?

loic35




mylaunelin a écrit:Gjustement je me demande si je ne devrais pas commencer par les deux petites qui mon demandé moins de travail. J'ai lu aussi que les TT thermique au ciporex fonctionnaient mieux pour les petites lames
, hors j aimerai assez ne pas foirer les 2 grosses de 26 et 30. Vaudrait il mieux envisager de le faire au charbon,

ce qui compte c'est avant tout c'est que ton foyer puisse chauffer ta lame de maniere homogene et reguliere , la maniere dont est fait ton foyer ne change pas grand chose , attention quant meme au charbon qui peut decarburer l'acier si la chauffe est mal conduite

après je comptais tremper a l huile préchauffé e a 60,

la tu a tout bon


puis revenu au four de cuisine a 250 durant 1h , d ailleurs vau fils mieux faire le revenu 2 fois comme j ai pu le lire?

pour ma part je fait 1h10 a 210 degres , une seule fois , en gros quant ton acier prend une teinte "jaune paille " c'est bon

Branch




Tu as toujours fait 70min à 210 ou tu as fait des tests pour parvenir à cette conclusion ?

loic35




Je me suis basé sur le conseils glanés ici meme et qui fonctionnent plutot bien .

Globalement je me fie plus a la couleur qu'au temps mais 1h10 est un bonne base ; apres il est possible de moduler en fonction de la dureté voulue -> plus tu recuis longtemps plus l'acier sera mou  .

Branch




je me basais sur le graphe fourni par eurotechni pour le dnh7 qui donnerait une dureté de presque 60 ce qui serait trop dur, alors qu'elle tomberait  58hrc à 250°, j'ai cru lire que le bon compromis serait entre 56 et 58 justement , qu'en penses -tu ?


Autres questions ( j'ai prevenu j'en ai plein )au préemouturage j'ai dans l'idée de laisser vers le fil 1mm sur les 3 de base, est-ce la bonne cote ? et également tu montes jusqu'a quel grain avant la trempe pour éviter les tapures ?

Merci de ces précieux conseils.

loic35




mylaunelin a écrit:je me basais sur le graphe fourni par eurotechni pour le dnh7 qui donnerait une dureté de presque 60 ce qui serait trop dur, alors qu'elle tomberait  58hrc à 250°, j'ai cru lire que le bon compromis serait entre 56 et 58 justement , qu'en penses -tu ?

je saurais pas trop te dire , je ne suis pas equipeépour tester les hrc donc je me base sur des tests un peu plus terre a terre .   60 hrc peuvent convenir aussi hein ; tout depend du type de lame .


Autres questions ( j'ai prevenu j'en ai plein )au préemouturage j'ai dans l'idée de laisser vers le fil 1mm sur les 3 de base, est-ce la bonne cote ?

oui 1mm pour comencer me semble pas mal , tu peux descendre un peu en dessous si tu veux, la trempe a l'huile tiede est assez douce et occasione rarement des tapures .


et également tu montes jusqu'a quel grain avant la trempe pour éviter les tapures ?


120 en general



Merci de ces précieux conseils.

Branch




merci,
pour l'instant je galère sur plein de soucis "logistiques" , des tous bètes mais qui me font perdre pas mal de temps.
J'ai du mal par exemple à trouver des bandes à grain fin pour ma ponceuse, je ne trouve pas non plus le type de vis que je souhaiterais pour les manches ( des torxes mâles femelles en inox ) ne maîtrisant pas le vocabulaire, et ne sachant pas trop ou je mets les pieds... J'ai passé un max de temps sur les dessins et les gabarits bois , et encore plus sur le net pour trouver des infos, mais j'ai bien conscience que les habitués zappent les détails qui semblent sans interet mais qui peuvent être bien utiles quand on débute.  

Patoche et loic vous chauffez comment vous ? et vous utilisez amagnetisme comme point de repère ?
J'ai 2 lampes à souder et le ciporex j'espère que ça va suffire ...

Je manque pas mal de matos qui faciliterait bien la vie je pense, comme une colonne pour la perceuse par exemple, j'ai peté plein de petites mèches et j'espere qu'au montage des plaquettes le manque de perpendicularité inévitable ne sera pas trop problématique.  Je cherche un étau aussi, là aux serre-joints c'est jouable mais pas top...

patoche




salut , moi j'utilise le gaz avec le chalumeau pour les toitures en bitume :angry: et donc je ne sais pas bien contrôler ma température , plus tard ça se fera au charbon , mais d'abord faut que je mette de l'ordre dans le jardin madame m'a fait la remarque , { t'as vu le bordel que tu as mis autour de toi } donc je dois obéir aux ordres de madame

ha ouai j'utilise un vieil aimant pour voir si c'est bien assez rouge , car avec le soleil je ne vois pas trés bien ce que je fais

Branch




Merci patoche.

Branch




Afin de polir mes lames j'ai bricolé une frotte à base de 16 rond de jean's diamètre 18cm sur un petit moteur élec de récup, j'avais vu des trucs sur le net a ce sujet mais je ne retrouve plus le sujet alors avant de l'utiliser je voudrais des avis sur la surité du système n'ayant aucune expérience avec ce type d'engins.

Merci

Branch




Petit up!

Pas d'idées, de conseils ou de remarques ?

patoche




salut , ton truc n'est pas trop mal , mais a ta place j'attacherais mieux le moteur , ou tu fais comme moi , j'utilise un touret { meule avec des pierres }
il faut absolument que ça tourne vers toi sinon ça risque d'emmener la lame et là c'est aïe aux doigts  :angry: :angry: Evil or Very Mad Evil or Very Mad
il faut aussi bien imprégner le frottis avec de la pâte ,
avec mon touret j'ai deux frottis un avec la pâte et l'autre sans rien , pour faire bien briller la lame :good: :good:
ton système est pas mal mais les serre-joints risquent de te gêner lors du polissage Evil or Very Mad

Branch




Pour les serres joints je note faut que je trouve une autre solution, par contre pour la position latérale je m'etais justement dit que comme ça si ça embarque la lame ça ne serait pas dans ma direction, non ?

patoche




a ce que je sais il vaut mieux travailler devant la meule , et mettre l'outil { la lame } face a l'axe , comme si tu devais travailler sur un tour .
comme ça il ne risque pas de se faire prendre par ton frottis .

sur ton moteur bleu n'y a t'il pas des trous en dessous  qui sont taraudés scratch si oui il te suffit de le fixer sur une plaque de bois ou de fer :good: :good:
si pas avec deux plats de fer que tu arrondis pour prendre la forme du moteur et tu les fixes sur la planche :good: :good:
il est vraiment dommage que l'on habite si loin l'un de l'autre , sinon avec nos idée on pourrait te faire un petit atelier coutellerie cheers cheers cheers

Branch




OK patoche merci pour tous tes conseils.je vais regarder pour les trous. Le percer pourrait-il être une solution envisageable selon toi ?

Même à distance toi et les autres m'êtes d'un grand secours !

patoche




le percer oui mais faire très gaffe a ne pas toucher ce qui ce trouve a l'intérieur .
si je ne me trompe c'est un moteur de scie circulaire donc il doit y avoir 4 trous taraudés scratch scratch .

oui moi même j'ai beaucoup appris grâce a vous tous et toutes cheers cheers cheers sur tous les sujets .

Branch




Alors pas de trous taraudés... je vais chercher un système de blocage efficace. Je mettrai des photos dès que ça avance.P
par contre l'axe est assez court et sans méplat, comment fait-on en principe pour y adapter des poulies ou autres en terme de blocage ( je répète je n'y connais rien du tout désolé) ?

J’ai tout de même réussi à chopper mon voisin ( le métallier, mais il est très pris par son activité ) pour lui montrer la frotte, il l'a trouvé très (trop) souple comme une flanelle, je vais donc  remettre quelques points de couture.
Coté matos il est super équipé et la récup et le recyclage c’est pas son truc il a que du matos de pros, genre allemand indus… il me regarde un peu bizarre ( une fois de plus ) quand je lui parle de bricolage, sachant qu’il considère les tarifs de ces accessoires comme très faibles, ce qui n’est pas faux…mais pas pour ma bourse.

Néanmoins il m’a gentiment prêté pour la semaine un adaptateur pour perceuse avec  une petite frotte rigide ( diam 10) pour voir ce que ça donne, ainsi qu’un peu de pâte à polir. Il m’a conseillé le site « matthys.net »  en Belgique.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 2]

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum