Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

épisode d'hypothermie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 épisode d'hypothermie le Mar 25 Aoû 2015 - 14:11

Teacher

avatar


Lors de notre expédition en canot, suite à une mauvaise lecture de rivière, nous avons dessalé en eau très profonde. Selon notre estimation et tenant compte de la vitesse du courant et de l’espace parcouru, nous avons dû rester dans l’eau environ 3 minutes.

Si techniquement et psychologiquement nous avons très bien géré le dessalage, l’hypothermie nous a prises par surprise.

Déjà en 3 minutes, nous avons commencé à ressentir fortement le froid.
De plus, les vêtements portés (bermuda et chemise à manches longues roulées, qui se sont déroulées dès l’entrée dans l’eau) collés au corps, ont abaissé notre température d’un cran en sortant de l’eau malgré une température extérieure de 34°C.

Nous avions les doigts gourds pour défaire les amarres de matériel, les lèvres qui commençaient à bleuir, et le tremblement de tout le corps nous a mises en alerte. Une fois les vêtements enlevés (en gardant le maillot de bain Wink ), le soleil a vite fait de nous réchauffer.

Mais cet épisode nous est resté présent à l’esprit pour le reste du voyage. Je n’ose penser à ce qui serait arrivé dans le fleuve ou la mer, ou encore par temps beaucoup plus froid.

Nous avions des barils étanches pour l’équipement et des sacs étanches pour le matériel « de jour ». À partir de là, la couverture de survie, les pulls de laine et la boîte à feu ont migré vers le matériel de jour.

L’hypothermie, ça vous est déjà arrivé?


_________________
 Memento vivere!
  "Un sac à dos trop lourd rend aveugle." V.Golovanov
https://www.youtube.com/channel/UCMu6qfiptG2XbXA8U-dca0w

2 Re: épisode d'hypothermie le Mar 25 Aoû 2015 - 14:45

Karabistouille

avatar


Quelle expérience, et le sang froid (sans jeu de mot).
Il est clair qu'il faut se déshabiller rapidement pour se sécher.

Sinon, jamais eu le cas, ni les enfants. Quoique ce matin, ils ont voulu aller dans la mer, avec de fortes rafales. Ce qui au résultat faisait malgré tout froid. Dès qu'ils sont sortis, nous les avons séchés histoire qu'ils ne tombent pas malades. Mais rien de particulier

3 Re: épisode d'hypothermie le Mar 25 Aoû 2015 - 14:50

sesska

avatar
l'eau était à combien oO
et what about les gilets de sauvetage, mmm ?

j'ai eu une fois, en apnée dans le sud, par beau temps... resté trop longtemps dans/sous l'eau, pas vu venir, échoué sur la plage en grelottant

Une jeune et fort jolie jeune fille est venue me mettre un gilet de laine autour des épaules

Ce que je me rappelle c’est
- Sensation de froid intense en sortant de l’eau alors qu’il faisait relativement chaud dehors
- Tremblements incontrôlés
- Membres et extrémités qui perdent leur couleur
- Perte de motricité (jambes super lourdes, impossible de tenir debout)
- Perte de lucidité dans les décisions
- Grosse frayeur

Très bizarre pour moi qui ne craint vraiment pas le froid (je suis la bouillotte de la famille) et suis habitué au saut de cascades dans l’eau à 16-18°

Très flippant, immédiat et peu contrôlable

Le côté cool de la chose est qu’on est devenus très bons copains avec la jeune fille en question après coup 

http://loiseauivre.unblog.fr/

4 Re: épisode d'hypothermie le Mar 25 Aoû 2015 - 15:47

Teacher

avatar


On nous a dit plus tard que l'eau était à 22°C, ce qui est quand même chaud. On avait évidemment les gilets de sauvetage en tout temps, au moins on n'avait pas à dépenser d'énergie pour flotter, et on pouvait penser à se positionner les pieds devant.
Comme toi sesska, je ne suis pas du tout frileuse, plutôt le contraire.


_________________
 Memento vivere!
  "Un sac à dos trop lourd rend aveugle." V.Golovanov
https://www.youtube.com/channel/UCMu6qfiptG2XbXA8U-dca0w

5 Re: épisode d'hypothermie le Mar 25 Aoû 2015 - 16:27

Kasmodian

avatar


Pour ma part, rien d'aquatique.

Mais sur mon premier bivouac depuis une éternité, complètement improvisé et inconscient comme je m'en suis rendu compte depuis, j'ai passé une nuit atroce car je n'avais rien avec moi en plein mois de novembre, par mistral, sur les hauteurs de Bollène (84).

Réveil vers les 3h du matin, recroquevillé en position fœtale et cyanosé. J'ai eu la chance de me mettre un bon coup de pied dans le derrière pour sortir de la grotte où j'étais, et aller marcher pour me réchauffer. ce qui m'a épargné pas mal de choses désagréables.

Comme le dit Sesska, jambes lourdes, extrémités gourdes, perte des repères... Les symptômes habituels apparemment. Je ne sais pas combien de temps j'ai erré dans la colline, les mains sous les aisselles comme un zombie, mais je ne me suis recouché qu'à l'aube par sécurité. De ce jour, je me suis dit : "plus jamais !" et c'est là que j'ai commencé à m'intéresser aux bivouacs, au matos, aux connaissances... C'était il y a 10 ans je crois.


_________________
----------------------------------------------------------------------------------------------
En toutes choses, il faut considérer la fin.

6 Re: épisode d'hypothermie le Mer 26 Aoû 2015 - 10:37

va nu pieds

avatar
Il y a une quinzaine d'années au mois d' Aout, dans les Alpes, j'étais parti à la pêche à la truite.
6h30/7h00 je démarre et remonte la rivière. Il fait frais (certain matin il y a de la rosée blanche).
Après 4h00 de pêche sous le soleil (il devait faire plus de 40 ° )sunny j'arrive à la fin de mon parcours : un énorme trou d'eau devant un ancien barrage éventré. l'eau est magnifique, transparente. je ne réfléchi pas.
je pose mon matos, quitte bottes, short, T'shirt et me jette à l'eau :
l'eau était glacée affraid j'ai fait l'aller retour du trou (environ une vingtaine de metres) en un temps record. et suis ressorti frigorifié et ai mis un bon bout de temps à me réchaufer.
C'est après que j'ai réfléchis et me suis dit que j'étais vraiment c.. j'aurais pu faire une hydrocution

7 Re: épisode d'hypothermie le Mar 26 Avr 2016 - 23:58

Alemel

avatar
Teacher je pense que c'était plus une réaction qu'une véritable hypothermie, une eau a 22 ° ce n'est pas vraiment froid, j'ai passer une bonne partie de mes vacances en baie de somme et a 22 ° on trouvais que l'eau était chaude Wink

Par contre un 14 juillet je me suis laver dans un lavoir alimenté par une source et je me rappel très avoir couru en rond avec un gros pull en grelotant pendant un bon moment.

Sinon pour le canoe ou le kayak rien ne vaut un shorty et des chaussure en neoprène.
je me suis vautré en kayak en octobre sur la cure et on a du attendre 20 mn la fin d'une petite competition de descente pour finir notre parcours, avec le shorty et une petite polaire je n'ai pas eu très froid.

8 Re: épisode d'hypothermie le Mer 27 Avr 2016 - 7:35

Lara_Croft_007

avatar


Karabistouille a écrit:Quelle expérience, et le sang froid (sans jeu de mot).
Il est clair qu'il faut se déshabiller rapidement pour se sécher.

Sinon, jamais eu le cas, ni les enfants. Quoique ce matin, ils ont voulu aller dans la mer, avec de fortes rafales. Ce qui au résultat faisait malgré tout froid. Dès qu'ils sont sortis, nous les avons séchés histoire qu'ils ne tombent pas malades. Mais rien de particulier

tu as oublié le petit lorsqu'il est tombé dans la lavandière...

La première chose que j'ai fait était de lui enlever ses vêtements, le frictionner à fond avec un essuie sec, puis je l'ai mis en pyjama, j'ai pris sa température (34.2), je l'ai couché avec sa couette, 3 plaids et j'ai mis le radiateur à fond... Contrôle de la tempiote toutes les 5 minutes, elle remontait assez vite, heureusement!

Après, lorsque le thermomètre a indiqué 37° je l'ai engueulé... lol!

9 Re: épisode d'hypothermie le Mer 27 Avr 2016 - 10:42

secouriste

avatar


teacher je pense comme Alemel une eau a 22° tu rentre pas en hypothermie  c'est le choc thermique qui t'a fait trembler . l'hypothermie c'est l'abaissemenrt de ta temperature interne en dessous de 32° et quand tu arrives a 25° c'est mortel.

10 Re: épisode d'hypothermie le Mer 27 Avr 2016 - 22:40

Alemel

avatar
et en dessous de 25° ce n'est plus de l'alcool sang mais du sirop et c'est cela qui est mortel

avant de sortir;)

peut on considérer  que l'alcool réchauffe ?

/mode hs on

je me rappelle d'un pogo torse nu a deux  heures du matin en février ou personne n'avait eu froid ...
ceci dit la bière en consommation raisonnable apporte moult bienfaits
elle rafraichit l'été, réchauffe  l'hiver,  hydrate, contient des levures bonnes pour la peau et les cheveux
/mode hs off

pour être plus sérieux l'alcool a un effet  vaso dilalateur qui peut donner un coup de  fouet et
permettre de réchauffer des parties "périphériques" : mains  pieds nez oreilles, mais au détriment
de votre chaleur centrale.

Dans un scenario pire que celui de Teacher, avec une température basse cela vaudrait il la peine de se donner un coup de fouet le temps d'allumer un feu ou de se changer ?

11 Re: épisode d'hypothermie le Mer 27 Avr 2016 - 22:47

secouriste

avatar


non la consommation d'alcool va te refroidir  le mieux c'est une boisson chaude en fait si tu bois tu vas accélérer ton refroidissement , le pire c'est que tu auras l'impression d'aller mieux .
le souci c'est que tu dois te changer vite fait  ça veux dire avoir dans le cas de Teacher des affaires dans un sac étanche.

12 Re: épisode d'hypothermie le Jeu 28 Avr 2016 - 2:07

Teacher

avatar


Merci de cette discussion, j'ai compris que j'ai subi un choc thermique, intense mais bref heureusement, et non un épisode d'hypothermie.
Le principal étant d'en tirer une leçon: enlever rapidement les vêtements mouillés, se sécher et se réchauffer par le moyen le plus disponible. Dans notre cas, une fois séchées, le soleil a eu vite fait de nous rendre tous nos moyens.


_________________
 Memento vivere!
  "Un sac à dos trop lourd rend aveugle." V.Golovanov
https://www.youtube.com/channel/UCMu6qfiptG2XbXA8U-dca0w

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum