Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Le lait de vache... quelle vacherie !

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 2]

1 Le lait de vache... quelle vacherie ! le Ven 18 Sep 2015 - 21:35

Hookk


Toutes les personnes que je rencontre et qui ont des problèmes articulaires ou osseux se ventent de ne pas comprendre leurs maux car ils consomment régulièrement des fesselles, du lait ou du fromage.

le lait de vache prévu pour le veau qui au bout d un an fera 300kg grace aux hormones adequates présentes dans le lait est très mauvais pour notre santé.

Essayez,  si vous avez de telles souffrances, de vous abstenir d en consommer.  Il y a de grandes chances pour que vos douleurs disparaissent.

2 Re: Le lait de vache... quelle vacherie ! le Ven 18 Sep 2015 - 21:42

Raptor




Qu'est-ce qui est nocif, le lait de vache ou les hormones qu'il peut contenir?

3 Re: Le lait de vache... quelle vacherie ! le Ven 18 Sep 2015 - 21:48

Quartz


En effet , le lait de vache serait mauvais pour la santé .
Il est aussi intéressant de lire ce que disent Irène Grosjean (naturopathe ) et Gilles Lartigot sur la mauvaise alimentation . Tout deux à connaître pour leur "combat " pour une alimentation saine ou contre la "malbouffe" .

4 Re: Le lait de vache... quelle vacherie ! le Ven 18 Sep 2015 - 21:55

Hookk


Raptor a écrit:Qu'est-ce qui est nocif, le lait de vache ou les hormones qu'il peut contenir?

Ma reponse est personnelle.

Je pense les hormones présentes dans le lait ; même celui demi écrémé en brique UHT (on peut garder que HT en faite (à jeter))  est en présence d'hormone.

5 Re: Le lait de vache... quelle vacherie ! le Sam 19 Sep 2015 - 9:47

DragonShadow


J'ai toujours entendu ce genre de chose et perso, je me porte bien mieux que ceux qui ne boivent que du lait de soja dans mon entourage... Ca me fait doucement rire, le fait de le supporter ou non dépend aussi de chaque personne. Et sans entrer dans un débat sans fin, si on part de ce principe on peut tout s'interdire, même de respirer car l'oxygène oxyde nos cellules mdr

6 Re: Le lait de vache... quelle vacherie ! le Sam 19 Sep 2015 - 12:14

bouh0067


Le corps humain n'est pas vraiment fait pour digérer le lait de vache à la base, c'est tout. Mais certaines personnes le supportent très bien, d'autres moins, d'autres pas... Chaque morphologie est différente...

7 Re: Le lait de vache... quelle vacherie ! le Sam 19 Sep 2015 - 12:27

Hookk


DragonShadow a écrit:J'ai toujours entendu ce genre de chose et perso, je me porte bien mieux que ceux qui ne boivent que du lait de soja dans mon entourage... Ca me fait doucement rire, le fait de le supporter ou non dépend aussi de chaque personne. Et sans entrer dans un débat sans fin, si on part de ce principe on peux tout s'interdire, même de respirer car l'oxygène oxyde nos cellules mdr

Si Tu présentes aucun mal, tant mieux.
Penses y le jour où !

(Tu n es pas le seul à mal l accepter, normal... nous avons une culture, une éducation,  suffisamment de pub "le lait, quelle santé"... )

8 Re: Le lait de vache... quelle vacherie ! le Sam 19 Sep 2015 - 12:52

jacqueline73


Assez naturellement , en fait comme pas mal de personnes, je n'ai plus supporté de boire du lait à l'age adulte. Donc ça s'est arrêté tout seul.

Un copain , lui est allergique depuis l'enfance et ça a pris du temps pour déterminer que c'était le lait ( sous toutes ses formes ).

A la place il prend du lait de soja , un truc au gout infâme, et selon certains nutritionnistes , c'est pire que le lait normal.

Par contre si tu lances un St Nectaire à la descente, je suis capable de le rattraper lol! . Des amis auvergnats m'en apportaient du vrai !

J'adore le fromage ( sauf l'industriel ) et je n'ai pas l'intention de m'en passer quoi qu'en disent les nutritionnistes.

Et un époisse de chez Berthaut, chaque fois que j'allais en Bourgogne..

9 Re: Le lait de vache... quelle vacherie ! le Sam 19 Sep 2015 - 12:59

Hookk


jacqueline73 a écrit:Assez naturellement , en fait comme pas mal de personnes, je n'ai plus supporté de boire du lait à l'age adulte. Donc ça s'est arrêté tout seul.

Un copain , lui est allergique depuis l'enfance et ça a pris du temps pour déterminer que c'était le lait ( sous toutes ses formes ).

A la place il prend du lait de soja , un truc au gout infâme, et selon certains nutritionnistes , c'est pire que le lait normal.

Par contre si tu lances un St Nectaire à la descente, je suis capable de le rattraper   lol! .  Des amis auvergnats m'en apportaient du vrai !

J'adore le fromage ( sauf l'industriel ) et je n'ai pas l'intention de m'en passer quoi qu'en disent les nutritionnistes.

Et un époisse de chez Berthaut, chaque fois que j'allais en Bourgogne..


Du temps où j avais mes chèvres, je pouvais manger 5 fromages au petit déjeuner.
J étais plus jeune et c était du chèvre.

Je suis en Auvergne et quand l occasion se présente de manger du fromage de n importe quelle nature qu'il soit, j en mange.

Par contre, quand je suis seul, j en achète plus. Comme ça,  je ne suis pas tenté.

10 Re: Le lait de vache... quelle vacherie ! le Sam 19 Sep 2015 - 16:28

tempete


Je connais plusieurs personnes que leurs bébés ne digeraient pas le lait, meme avec le lait maternisé c'etait le bal des coliques d'enfer..  ils ont changé pour le lait de chevre et poufff!! Subitement, plus aucun probleme :-)

jai moi meme vecu ca avec mes filles.. pour moi, j'ai réglé le probleme, c'etait le fer ajouté.. si je prenais du lait sans fer ajouté bingo! Plus de probleme :-)

Il y a effectivement des gens qui ne digerent pas le lait de vache, et ca commence a se parler ici, s'ils prennent du lait cru, aucun probleme, s'ils prennent du lait transformé les problemes reviennent :-(

Malheureusement ici au Quebec, il est tres difficile d'avoir du lait cru :-(

11 Re: Le lait de vache... quelle vacherie ! le Sam 19 Sep 2015 - 21:28

CPATRICKZ


Avec l'âge nous perdons les enzymes nécessaires à la digestion du lait (ces enzymes disparaissent dès que nous arrêtons de boire du lait).
Pour ma part le lait n'est bon que pour les veaux.
Une bonne part des intolérances digestives sont des intolérances au lactose.
PS : ma femme est un veau, elle boit du lait ultra frais directement tiré du pis des vaches de nos montagnes.

12 Re: Le lait de vache... quelle vacherie ! le Sam 19 Sep 2015 - 22:39

patoche




la soeur de ma mère tenait une ferme lorsque j'étais petit { bon d’accord suis pas Grand } lol!
mais lorsqu'elle nous faisait boire du lait de vache elle le faisait chauffer :good: :good:

13 Re: Le lait de vache... quelle vacherie ! le Dim 20 Sep 2015 - 0:53

Peppone




Une chose est sure c'est que l'homme est le seul animal qui continue à boire du lait une fois sevré.
Je ne suis pas sur que ce soit toujours une bonne idée. Le tout est de ne pas en abuser. Perso c'est juste un petit verre dans mes céréales du matin.

Mon ainé (âgé de trois ans) fait une intolérance aux lactoses depuis presque un an. Il boit du lait de soja et il aime ça. De temps en temps il mange du fromage et ça passe sans problème. Mais plus de lait.

14 Re: Le lait de vache... quelle vacherie ! le Lun 21 Sep 2015 - 4:39

tempete


J'ai la chance de n'avoir aucun problème avec le lait.. J'adore le lait, mais le lait cru.. Ce qui est très difficile a trouver ici Sad

Cette année j'ai découvert la ferme la vallée verte a st-Jean de Matha, ils ont du lait qui est juste pasteurisé.. J'adore.. Ils ont aussi de bons fromages et yogourts Smile

15 Re: Le lait de vache... quelle vacherie ! le Sam 10 Oct 2015 - 3:28

Métatarse




Salut à tous !

A la base, la plupart des ethnies deviennent intolérantes au lactose à l'âge adulte (voire bien avant) par l'arrêt de production de la lactase.

En Europe, une mutation est apparue chez les populations qui suivaient les troupeaux, ainsi que celles développant l'élevage (il y a plusieurs dizaines de milliers d'années), car cela confère un avantage adaptatif conséquent.

On pense maintenant que l'homme de Néandertal était intolérant au lactose, pouvant être un facteur de compétition négatif énorme avec Sapiens, à une époque de glaciation....

La carte du monde montre le pourcentage d'intolérance dans la population, on voit hormi en Europe, le taux est généralement élevé, expliquant au passage les différences culinaires.



Mais en Europe également beaucoup d'adultes (entre 10 et 25%) ne sont pas pourvus de cette mutation, donc c'est un cas "fréquent". Wink

A noter que bon nombre de boissons fermentées permettent aux intolérants de consommer du lait, tout en ajoutant des molécules bienfaitrices, comme le kéfir de lait.

Selon une étude américaine, le kéfir est non seulement très bien supporté en cas d’intolérance au lactose, mais, consommé régulièrement, il améliorerait également la tolérance générale au lactose. La libération de lactase bactérienne active dans l’intestin grêle est vraisemblablement particulièrement efficace dans ce cas, en vertu de quoi on peut s’attendre à une influence bénéfique sur la microflore du côlon."

Kefir improves lactose digestion and tolerance in adults with lactose maldigestion.

Après, le lait industriel consommé en Europe s'éloigne peut être un peu loin du lait "sauvage", entre les différents traitements, l'adjonction de gras pour stabiliser sa teneur, etc.

Amha le plus gros facteur problématique du lait à l'échelle d'une population tolérante au lactose tient sur les acides gras saturés, et à l'absence d'acides gras essentiels. Donc c'est un aliment un peu "pauvre" pour un régime équilibré Wink

16 Re: Le lait de vache... quelle vacherie ! le Dim 11 Oct 2015 - 0:03

Branch




très intéressant métatarse, comme toujours, merci pour ces explications.

17 Re: Le lait de vache... quelle vacherie ! le Dim 11 Oct 2015 - 6:54

Lara_Croft_007




Merci métatarse, super intéressant!

Je tiens à préciser que l'intolérance au lactose n'est pas irréversible, j'en suis la preuve vivante: j'étais intolérante au lactose durant mon adolescence mais j'étais une très grande consommatrice de lait (1 à 4 litres... pas par semaine, non non... par jour!) et ce fut extrêmement dur d'arrêter le lait au profit du lait de soja (aujourd'hui, je déteste les produits au soja)... Au bout de 5 ans, j'ai rebu du lait, petit à petit, et je le tolère de nouveau! cheers

18 Re: Le lait de vache... quelle vacherie ! le Mar 27 Oct 2015 - 23:21

Métatarse




De rien Wink

Et désolé pour le retard, je n'avais pas vu la suite du topic Embarassed

Lara_Croft_007 a écrit:
Je tiens à préciser que l'intolérance au lactose n'est pas irréversible, j'en suis la preuve vivante: j'étais intolérante au lactose durant mon adolescence mais j'étais une très grande consommatrice de lait (1 à 4 litres... pas par semaine, non non... par jour!) et ce fut extrêmement dur d'arrêter le lait au profit du lait de soja (aujourd'hui, je déteste les produits au soja)... Au bout de 5 ans, j'ai rebu du lait, petit à petit, et je le tolère de nouveau!

Il y aurait éventuellement un autre cas sur lequel on passe vite à côté au vu de la fréquence de l'intolérance classique au lactose : l'intolérance consécutive à une infection intestinale, typiquement à Campylobacter, causant une diarrhée/gastro, avec une progressive apparition des symptômes d'intolérance. Tout comme la maladie, c'est spontanément résolutif et la tolérance revient, mais cela peut prendre plusieurs semaines Wink

tempete a écrit:
Il y a effectivement des gens qui ne digerent pas le lait de vache, et ca commence a se parler ici, s'ils prennent du lait cru, aucun probleme, s'ils prennent du lait transformé les problemes reviennent :-(
Malheureusement ici au Quebec, il est tres difficile d'avoir du lait cru :-(
CPATRICKZ a écrit:
PS : ma femme est un veau, elle boit du lait ultra frais directement tiré du pis des vaches de nos montagnes.

A noter, qu'historiquement, on cuit le lait pour la conservation, mais aussi pour éviter la transmission de la tuberculose bovine (en plus d'autres joyeusetés). Cela représente en gros 10% des cas déclarés de tuberculose humaine dans le monde, et risque de s'y maintenir longtemps au vu du nombre d'animaux porteurs.
A garder en tête quand on est au contact de cheptels non contrôlés Wink

19 Re: Le lait de vache... quelle vacherie ! le Mer 28 Oct 2015 - 8:22

sesska


super explication!!! merci

de mon côté la consommation de lait et de yaourt s'est arrêtée naturellement à l'adolescence... pas une intolérance, mais ça fait juste plus du tout envie

... mais d'un autre côté... en tant qu'helvético-haut doubiste de souche et auvergnat d'adoption, je ne me risquerais pas à avouer ma consommation de fromages...

http://loiseauivre.unblog.fr/

20 Re: Le lait de vache... quelle vacherie ! le Mer 28 Oct 2015 - 9:44

Homme Gris




En effet, merci Métatarse pour ce docu bien résumé !
Idem que Sesska : Je ne bois plus de lait depuis belles lurettes, pareil pour les yaourts, etc. en revanche je ne peux me passer de fromage.
Ma femme n'en boit pas non plus et mes filles, de temps en temps le matin mais non systématique ...
Comme l'a dit Peppone, nous serions la seule espèce à consommer du lait une fois sevré ... je rajouterai qu'on est probablement la seule également à boire du lait provenant d'une autre espèce que la nôtre ...


http://www.hommegris.com

21 Re: Le lait de vache... quelle vacherie ! le Mer 28 Oct 2015 - 9:44

leprevoyant




J'imagine que tout est question de modération

22 Re: Le lait de vache... quelle vacherie ! le Mer 28 Oct 2015 - 10:12

Kasmodian




@ Homme Gris : Ce n'est pas tout à fait vrai. Dans les cas d'urgences, les animaux nouveau-nés peuvent très bien se nourrir de lait d'autres espèces. Il y a de multiples cas répertoriés.

Pour ce qui est de sa digestion, de nouvelles études (dont je ne parviens pas à retrouver les résultats) ont prouvé il y a quelques temps que les lactases disparaissaient très vite d'organismes qui ne se soumettent plus au lactose. En d'autre termes, si vous n’arrêtez pas de consommer du lait, il y a de fortes chances que vous puissiez le digérer longtemps.

En outre, pour ce qui est du fait de consommer du lait après le sevrage chez l'homme : c'est vrai que nous sommes les seuls à le faire. Mais comme bon nombre d'autre choses aussi. Ce n'est pas pour rien que nous sommes en haut de la chaîne alimentaire. Nous somme de réels omnivores. La question est de savoir si sa consommation est pertinente.
Moi j'adore le lait (ma grand -mère normande l'appelé "la viande liquide"), mais j'en consomme peu désormais : un petit bol le matin. Pourquoi ? Par pur plaisir.

Après, c'est comme comme pour la viande : c'est l’excès de consommation et le traitement industriel de ces aliments qui les rendent nocifs à terme.

Je me mettrai sur la même ligne que DragonShadow : TOUT ce que nous absorbons est potentiellement nocif si on y regarde de plus près. L'essentiel c'est de ne pas faire n'importe quoi.


_________________
----------------------------------------------------------------------------------------------
En toutes choses, il faut considérer la fin.

23 Re: Le lait de vache... quelle vacherie ! le Mer 28 Oct 2015 - 10:34

Homme Gris




Kasmodian a écrit:@ Homme Gris : Ce n'est pas tout à fait vrai. Dans les cas d'urgences, les animaux nouveau-nés peuvent très bien se nourrir de lait d'autres espèces. Il y a de multiples cas répertoriés.

Tu as raison Kasmo, tout est une question de modération (d'ailleurs, tu es modérateur du forum Laughing ), pour ce qui est d'être les seuls à boire du lait d'une autre espèce, j'avais rajouté le mot "probablement" ... j'aurais du marquer "à de rares exceptions près".
Sans vouloir tomber dans le "on est fait pour" "on est pas fait pour" ... d'autres espèces peuvent en cas d'urgence consommer autrement et tu l'as bien rappelé ... les animaux ont un instinct de survie, tout comme nous (sur ce forum).


Kasmodian a écrit:En outre, pour ce qui est du fait de consommer du lait après le sevrage chez l'homme : c'est vrai que nous sommes les seuls à le faire. Mais comme bon nombre d'autre choses aussi. Ce n'est pas pour rien que nous sommes en haut de la chaîne alimentaire. Nous somme de réels omnivores. La question est de savoir si sa consommation est pertinente.
Tu as tout à fait raison là dessus. En revanche, peut-on dire que le bon nombre d'autres choses que nous faisons soient bénéfiques pour nous ou pour les autres espèces ? Je ne crois pas. Si c'est pour être en haut de la chaîne alimentaire, ce que je peux comprendre bien sur, il est inutile de faire autant de dégât, et comme tu le dis, la seule solution serait de limiter et modérer nos consommations.

http://www.hommegris.com

24 Re: Le lait de vache... quelle vacherie ! le Mer 28 Oct 2015 - 20:32

Kasmodian




Comme ce fil glissait vers d'autres sujets (et j'en suis le premier responsable) mais que ces sujets et débats sont néanmoins intéressants, j'ai séparé les deux discussions.

On pourra continuer sur le lait ici.

Pour le reste, ça se passe là : http://instinct-de-survie.forumgratuit.org/t8179-les-etiquettes-et-le-jugement-d-autrui#122868


_________________
----------------------------------------------------------------------------------------------
En toutes choses, il faut considérer la fin.

25 Re: Le lait de vache... quelle vacherie ! le Mer 28 Oct 2015 - 22:50

Nico




Plus de lait ni fromage quotidiennement en ce qui me concerne.
L'envie est passée d'elle-même en prenant de l'âge.

Beaucoup d'emmental râpé sur les pâtes une fois par semaine.
Emmental râpé, fromage bleu et bûche de chèvre sur la pizza-maison le weekend.
Dans les céréales du lait de riz quand je pense à en acheter.

Le lait de riz est gras, sucré et cher au litre mais j'adore ça.
Donc un ou deux litres par mois.



Dernière édition par Victor Inox le Jeu 29 Oct 2015 - 8:20, édité 2 fois


_________________
"Dans le grand escalier de la vie, chaque problème rencontré est une marche à gravir." Motivex personnel
Chartreuse Bushcraft sur Facebook et sur Youtube
http://www.facebook.com/Chartreuse-Bushcraft-887790427999874/

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 2]

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum