Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

solutions en cas d'effondrement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 solutions en cas d'effondrement le Mar 3 Avr 2012 - 20:37

JeanJean


Bonjour à tous,

Moi c'est Jean (voir ma présentation pour plus de détails)

Avec ce Post je voudrai vous amener à réagir sur ma vision de la situation actuelle.

Je ne cherche pas à faire de la politique mais bien à explorer tous les possibles probables de la situation actuelle. J'élimine d'office le cas ou tout s'arrange et la machine (re)fonctionne comme avant. Pour moi cette solution est juste impossible.

Je vais vous décrire 3 niveaux de crises possibles (et parfois probables) et les solutions FACTUELLES que des gens comme vous et moi pouvons mettre en place.

Vos commentaires peuvent aussi bien porter sur le pourquoi, le quand ou le comment de la chose.

En vous remerciant d'avance pour votre aide

_____________________________________________________________


La situation actuelle :
L'effondrement financier est acquis à 75% (Bank run + Holiday Bank). L'effondrement économique (magasin vide + insécurité) est acquis à 35%. L'effondrement politique est de l'ordre de moins de 20% probable (Couvre feu - militaire dans la rue - ticket de rationnement). (Date prévision 1-4-2012)
En cas d'effondrement  (jusque) politique, le scénario le plus réaliste est grosso modo celui de l'occupation allemande (guerre 40-45) c'est-à-dire :
food stamp et queues devant les magasins + loi martiale et militaires dans la rue + marché noir et troque + insécurité (dans les villes essentiellement) et milice d'auto-protection un peu partout.
Mais il paraît peu probable que les gens en général (et en particulier dans les campagnes) doivent abandonner leur domicile.
Il est peu probable également que le réseau électrique (essentiellement d'origine nucléaire en France et Belgique) soit durablement touché (coupures de plusieurs jours cependant possibles)
Il est peu problable enfin que les infrastructure de santé deviennent inopérantes (tout du moins durablement)

Ce qui est cependant propable  en cas de crise majeure :  
Forte inflation des prix à la consommation en quelques semaines : 10 à 20 % en cas d'effondrement du secteur financier, puis 30 à 40% pour l'effondrement commercial et enfin > à 50% en cas de mise en état d'urgence de la nation.
Pénurie de carburant et explosion des prix des énergies en générales (> à 50 % pour les carburants dans un premier temps mais un 100% d'augmentation n'est pas impossible). Ce scénario est d'autant plus probable avec le risque actuel de guerre dans le golfe.
En cas d'effondrement  financier : perte de l'épargne pour tous, perte des investissements en bourse +  décôte des obligations (ce n'est pas un mal). Appauvrissement de masse
Effondrement commercial : Début de la panique de masse - Début de l'insécurité de masse - Début de l'arbitraire (arrestation à la va vite pour l'exemple). début de la débrouille et du chacun pour sois
Effondrement politique : libertés individuelles fortement diminuées  - Plus d'infos indépendantes (internet = down). Panique des "élites".  Les villes deviendront des "enfers".

Ce que l'on peut faire à notre niveau :

Effondrement financier : Sortir son pognon des banques et se diversifier en actifs tangibles et monnaies.
Effondrement économique : Avoir du stock en tout (nourriture et énergie surtout). Avoir des moyens de défenses rapprochés
Effondrement politique : Avoir une solution de vie viable à la campagne + un gros stock en tout  (y compris hygiéne & soins) + avoir groupe de défense locale + développer production locale et troque.

Il est donc raisonnable de penser que le meilleur scénario de préparation est le suivant :
Un stock avec de la nourriture + tous les produits nécessaires pour tenir +/- 1 an dans de pas trop mauvaises conditions + Energie + défenses + développer réseau local d'entraide (tout en restant fort discret)  

Personnellement je laisse tomber les préparatifs pour :
Abondonner mon chez moi (pas de camping, navigation et stock en différents endroits) et partir vivre dans la nature. Si on parvient à ce point là alors c'est le film Mad Max en vrai et quoiqu'il arrive seul les armes et la violence auront gain de cause.
Vivre en circuit alimentaire fermé avec une production déjà active (potager + poules …). On ne s'improvise pas fermier comme cela. Je ne le ferai que contraint et forcé et mon stock de +/- 1 an doit justement me laisser le temps de me "retourner" si nécessaire
Vivre en circuit énergétique fermé … également très difficile à réaliser et peu probable. Donc rien prévu sauf une petite capacité éléctrique via du solaire et des réserve de gaz pour cuire mes aliments durant 1 an. C'est déjà pas mal
De plus j'ai acquis une cuve de 2500 litres que je vais remplir de mazout (juste au cas où)

2 Re: solutions en cas d'effondrement le Mar 3 Avr 2012 - 23:04

lynx


ce qui est "bien" c'est que tout le monde se concentre uniquement sur un bug in mais jamais sur une evac Twisted Evil

je vais me placer dans le contexte du gars qui n'est pas survivaliste mais qui veut manger, il va faire quoi ? bin aller chercher la bouffe ou elle est en bande.

pour illustrer mon propos on regardera dans l'histoire antique jusqu'a nos jours ce que font les pillards, si ils entendent du bruit c'est qu'il y a des gens donc si ils sont la il y a des ressources a prendre.

le problème est que tout le monde pense pareil sur une situation de bug in mais qu'il y a t'il que l'on ne peut stopper ? la masse , la horde, c'est le concept vieux comme le monde maximisé d'ailleurs par les vikings, taper vite et en masse d'un seul coup, comme nos modernes bandes de "charmants jeunes", c'est imparable et de plus dans une situation de chaos c'est la mort pour les occupants des habitations, la société étant déja devenue ultra violente mais alors quand les gens ont faim ils deviennent des enragés sans aucune humanité.

alors on va me dire "moi j'ai un gros fusil avec des cartouches" , ouais super mais en face une horde qui ont tous une arme et voila personne ne fera le poids caché dans sa petite maison se croyant a l'abri parce qu'il a un fusil et deux tonnes de bouffe.

donc a moins d'avoir un quartier entier soudé ultra armé avec une organisation technique et tactique d'avoir du monde avec soit des communications etc personne fera le poids face a une horde c'est la horde qui fait tomber des gouvernements c'est la horde qui seme la desolation c'est la horde qui peut tout paralyser et c'est aussi la horde qui pillera les maison des survivalistes, et la je parle juste d'un cas "guerre civile" sans la moindre cata naturelle ....

quand aux "il est peu probable" c'est pas vraiment ce que j'appelle de l'anticipation, il était peut probable que deux avions petent les tours du world trade center, il était peu probable que la nouvelle orleans soit noyée il était peu probable que la grece s'effondre il y a encore deux ans, etc etc etc, mieux vaut prevoir le pire et que rien ne se passe que l'inverse .....

3 Re: solutions en cas d'effondrement le Mar 3 Avr 2012 - 23:10

chsc21


et oui c'est pour ca qu'il faut être discret dans ta situation jeanjean

4 Re: solutions en cas d'effondrement le Mar 3 Avr 2012 - 23:45

Fantôme


Jean jean beaucoup pensent comme toi Wink

Et en plus comme Lynx aussi, car tot ou tard, le survivaliste sera confronté a la violence, qu'il soit dans sa B.A.D ou au fin fond de sa foret, quoique au fin fond de sa foret ce sera bien plus tard Laughing

5 Re: solutions en cas d'effondrement le Mer 4 Avr 2012 - 1:14

sliz


pour habiter a coté du lux, je sais que dans tout les cas le lux sera proteger

et que tout cela pour vous risque de ne jamais survenir, car paradis fiscal comme la suisse

donc a labris

http://sliz57.blogspot.com

6 Re: solutions en cas d'effondrement le Mer 4 Avr 2012 - 6:10

lynx


Fantôme a écrit:Jean jean beaucoup pensent comme toi Wink

Et en plus comme Lynx aussi, car tot ou tard, le survivaliste sera confronté a la violence, qu'il soit dans sa B.A.D ou au fin fond de sa foret, quoique au fin fond de sa foret ce sera bien plus tard Laughing

le probleme est que la plupart des gens effectivement pensent pareil c'est le probleme, celui qui se prépare a généralement pris conscience qu'il y avait des risques donc qu'il fallait une stratégie et une définition de ces risques, le probleme avec l'homme moderne est qu'il s’arrête aux risques "sociaux" qu'il imagine mais pas plus loin car il se refuse de penser qu'on peut se retrouver a "l'age de pierre post moderne" en troi s secondes.

il n'y a pas besoin d'une guerre civile ou d'un crash financier pour que tout s’écroule, une petite cme solaire et boum la planete est plongée dans le noir et le monde s'arrete en trois jours tout s'effondre.

le "survivaliste" voit ca de son coté personnel mais pas sur un point de vue global, on sait tous pertinement ce que les gens feront, en un pillage des magasins, en deux pillages des maisons ou apparts vides en trois pillages des habitations occupés ensuite pillages des lieux isolés mais pas de pillage a l'interieur d'une foret y'a pas de ressources a prendre, les bandes ne chassent le garenne pas elles prennent du consommable immédiat.

ceux qui auront la "chance" si l'on peut dire d'avoir un peu de temps en clair une quinzaine de jours seront les villages qui pourront s'organiser au niveau sécurité et bouffe, dans les bleds la plupart des gens se connaissent donc ils mettront en place des systemes de garde etc.



7 Re: solutions en cas d'effondrement le Mer 4 Avr 2012 - 11:28

Khylsdrak


Je pense aussi que l'effondrement est inévitable mais par contre ça peut prendre plus ou moins de temps. Soit tout va s'écrouler d'un coup et ça va faire comme pour les dominos tout va s'enchainer très rapidement et ça sera un choc terrible, soit ça va s'effondrer petit à petit et toutes les structures en places vont craquer au fur et à mesure.

Difficile à dire comment les choses vont évoluer, en tous cas, je crains que ça finisse mal.

http://autonomie-preparation.blogspot.com/

8 Re: solutions en cas d'effondrement le Mer 4 Avr 2012 - 12:55

Invité


Invité
Ce n'est pas politiquement correct, mais j'ai beau retourner le problème dans tous les sens, je ne vois pas d'autre solution pour survivre au milieu des loups que de devenir un loup soi-même.

Donc, dans l'hypothèse d'un effondrement avec disparition de toutes autorités légitimes, fonctionner en meute, en clan et pratiquer une défense agressive et sans aucune concession de son territoire.

Dans un tel contexte, il est indispensable d'inspirer la peur, la terreur même, "c'est horrible ? Oui c'est horrible".

Vous avez encore trop tendance à raisonner avec des scrupules moraux qui n'auraient plus courts, sauf à être parmi les premiers à y passer.

9 Re: solutions en cas d'effondrement le Ven 6 Avr 2012 - 14:30

kroc


Khylsdrak a écrit:Je pense aussi que l'effondrement est inévitable mais par contre ça peut prendre plus ou moins de temps. Soit tout va s'écrouler d'un coup et ça va faire comme pour les dominos tout va s'enchainer très rapidement et ça sera un choc terrible, soit ça va s'effondrer petit à petit et toutes les structures en places vont craquer au fur et à mesure.

Difficile à dire comment les choses vont évoluer, en tous cas, je crains que ça finisse mal.

Pour nous ce sera tout d'un coup je pense .. les pays qui sont toucher les premiers s'effondre douloureusement mais lentement la Grèce l’Espagne le Portugal l’Irlande l’Italie mais les gros pays qui résiste ne font que cacher la misère via leur capacité d’emprunt et ou de manipulation, jusqu'au jour ou cela ne marchera plus et la plus rien. le choc sera terrible pour tous que ce soit rapide ou lent, et oui il faut vivre en Clan car il y aura un taux d'insécurité hors-norme.
Mais on a encore quelque temps devant nous, comme beaucoup le dise cela semble inévitable, donc il faut faire avec et utiliser le maximum de temps disponible pour s'organiser.

10 Re: solutions en cas d'effondrement le Ven 6 Avr 2012 - 17:53

Invité


Invité
dans l'Histoire, le point de bascule a toujours été le moment où les FO et/ou les milis lâchent les dés.

Les Marins puis toute l'armée pour le Tsar, les Gardes Françaises pour Louis XVI, les Gardes Nationaux pour Charles X, idem récemment en Égypte et ailleurs.

C'est vraiment le point à surveiller, si j'apprends que telle ou telle unité a refusé de réprimer une manifestation, je passe en code rouge.

C'est, il me semble, ce qui pend au nez des marionnettes mises au pouvoir par les banksters en Grèce.

Les policiers, les soldats grecs, sont aussi des hommes et des femmes, des citoyens, ils ont des parents qui crèvent de "l'austérité" comme les autres ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum