Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Feu sans rien > Firesteel / Briquet ?

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas  Message [Page 1 sur 3]

1 Feu sans rien > Firesteel / Briquet ? le Mer 14 Oct 2015 - 21:12

Tibaldog

avatar


Bonjour à tous,

je suis ce forum depuis peu et je le trouve riche en retours d'expériences, c'est chouette !

Maintenant je viens à vous avec un avis perplexe concernant le fameux Firesteel dont on chante les louanges de partout.
Je vous avoue en avoir un moi même et comme tout le monde, l'utilisation a été relativement fastidieuse au début...

Ceci dit, en terme de survie pure, que l'on ait la possibilité de rester cloitrer chez sois ou forcé d'être nomade dans la nature (ou tout simplement en trek ce qui est souvent mon cas), je reste très perplexe concernant cet outil qu'est le Firesteel.
Je m'explique.

Un Firesteel basique coûte dans les 5 à 9€ environ et permet de faire environ 3000 étincelles.
(exemple chez Décathlon)
Je suis certain que nous sommes tous d'accord pour dire que sur le terrain, nous l'allumons pas notre feu à la première étincelle à chaque fois.
Qui plus est, le faire à une main n'est pas donné à tout le monde  Laughing

Un maxi briquet BIC pour exemple, coûte dans les 1€80 environ et permet de réaliser 3000 "allumages" (pas étincelles)
(source : bicworld)

Chez Monoprix pour ne citer qu'eux, on peut avoir 3 Maxi briquets pour 5€36. Lien Monoprix
Soit l'équivalent de 9000 allumages avec flamme pour le prix d'un Firesteel basique qui ne fera que des étincelles.

Moi aussi au début j'étais super enthousiaste à l'idée de faire des étincelles mais avec le temps j'avoue préférer clairement transporter un briquet.

Par contre ce qui est vrai c'est que sans ce briquet je ne peux plus faire de feu. Une fois le briquet vidé, plus possible de faire du feu. Mais c'est aussi le cas du Firesteel.
D'où le grand intérêt à mon sens, d'apprendre à réaliser un feu sans ces outils là. A l'ancienne, comme nos ancêtres le faisaient, avec friction du bois.

Pour donner un exemple ludique trouvé au hasard  Very Happy



Je trouve plus judicieux de passer du temps à apprendre à faire naitre le feu depuis rien que de tenter d'utiliser un Firesteel.
Qui plus est, le briquet tout comme le Firesteel ne permettent pas d'apprivoiser réellement cet animal qu'est le feu. Il faut le féconder, le faire naître et le faire grandir.
Le voir apparaître grâce à la seule friction du bois procure une forte émotion primale  cheers

On peut aussi étendre l'apprentissage en utilisant une loupe, des lunettes, le cul d'une bouteille de vin ou le cul d'une canette de bière avec les rayons du soleil...

Enfin un lien vers 6 méthodes diverses pour faire du feu.

EDIT : Et le post d'Emrys sur le briquet du prisonnier est fabuleux !



Dernière édition par Tibaldog le Dim 24 Jan 2016 - 16:58, édité 2 fois

2 Re: Feu sans rien > Firesteel / Briquet ? le Mer 14 Oct 2015 - 21:43

Quartz

avatar
En effet , c'est pas faux , d'ailleurs dans le documentaire "Lynx une femme hors du temps " on voit la procédure pour faire un feu façon homme préhistorique (documentaire que je conseilles vivement )

ça me rappelle aussi la scène dans le film " La guerre du feu "

3 Re: Feu sans rien > Firesteel / Briquet ? le Mer 14 Oct 2015 - 22:04

patoche

avatar


oui lors d'une rencontre entre belges , corazon nous a montré 3 ou 4 façons de s'y prendre :good: :good:

perso , la percution , le firesteel , la loupe , la pile , ça va bien je me démerde , tandis que pour le feu a friction c'est pas encore ça , bon bien sur il faut faire plusieurs essais pour avoir le bon truc pour que ça marche correctement .
lorsque je sors et c'est assez rare Embarassed Embarassed j'ai toujours de quoi allumer mon feu car je fume Evil or Very Mad Evil or Very Mad mais j'essaie de montrer les autres trucs a ma tribu { femme et enfants } et je suis assez fier lorsque ça marche bounce bounce .

ha oui corazon avait montré lui aussi sa vidéo pour faire du feu et qui est très bien explique aussi :good: :good:

4 Re: Feu sans rien > Firesteel / Briquet ? le Mer 14 Oct 2015 - 22:10

Georges

avatar


Salut,

le firesteel, c'est comme le reste, un super outil si on sait s'en servir, et je préfère de très loin avoir un firesteel que devoir allumer un feu par friction à l'archet et encore plus à la main.......



Ensuite il est bien évident que rien ne vaut un briquet bic,je suis d'accord.

En revanche, dans ton lien sur les 6 façons de faire du feu, si quelqu'un essaye avec ces méthodes, hormis la loupe et la laine et la laine d'acier, il va au devant de grosses désillusions..... lol!

Il y a plein de tutos super sérieux sur les façons de faire du feu par fricition, cherchez les vidéos de "Lode Bushcraft " ou celles de mon pote Luth47 qui allume le feu simplement en regardant les bouts de bois...... re lol!

5 Re: Feu sans rien > Firesteel / Briquet ? le Mer 14 Oct 2015 - 22:53

Corazon

avatar


Un firesteel bien utilisé, cela dure des années. Celui que j'utilise presque tout le temps (sur mon porte clef) a maintenant 4 ans. J'ai allumé des centaines de feux avec, j'ai fait pas mal de démonstrations comment s'en servir, ..., il me reste les 2/3 de la matière.

Sur le même temps, j'ai déjà remplacé une fois les briquets bic qui étaient au fond des sacs (et je dois les revérifier), car vides !!! Avec le froid et l'eau ils deviennent aussi rapidement inefficaces.

Le firesteel a un TRES TRES gros avantage : il nous apprend à monter un feu correctement. Ça c'est la partie la plus importante. Si le feu est bien préparé AVANT de l'allumer, 90% du job est effectué. La méthode d'allumage n'a alors plus énormément d'importance.

Concernant le feu par friction : il procure une sensation géniale, mais dans des conditions climatiques difficile, c'est très très compliqué et il faut une expérience très solide (de la patience et de l'endurance) pour y arriver.

Concernant les méthodes "loupe" (loupe, lentille de Fresnel, cul de bouteille, cul de canette, eau/urine dans sachet/bouteille, glace polie, ...), il faut pas mal de soleil, ce qui est loin d'être le cas dans toutes les régions. Avec du coton carbonisé, c'est assez facile, mais avec les éléments naturels, cela devient vite plus compliqué.

Je t'invite à faire un tour dans la section, elle est bien fournie de renseignements sur les diverses techniques.

Mon principe : ne jamais allumer le feu au briquet, toujours avec le firesteel ou une autre méthode, MAIS toujours avoir un briquet sur soi, au cas où. En fait, toujours min. firesteel (porte clef) et briquet. Inutile de mettre les 2 en concurrence, cela ne coûte rien de prendre les 2 Wink

S'exercer, là est la clef du succès Wink


_________________
Le monde est réservé à ceux qui se lèvent tôt.

Chaîne YouTube
Mes photos de la nature
http://www.nature-photos.eu

6 Re: Feu sans rien > Firesteel / Briquet ? le Mer 14 Oct 2015 - 23:21

Raptor

avatar


Tibaldog a écrit:Moi aussi au début j'étais super enthousiaste à l'idée de faire des étincelles mais avec le temps j'avoue préférer clairement transporter un briquet.
J'ai fait la même conclusion. Personnellement je sais utiliser le briquet et le firesteel, et le briquet présente les avantages de ne pas nécessiter de formation, et de pouvoir s'utiliser d'une seule main. Pour un EDC urbain à semi-urbain, il est nettement supérieur. Cela dit en cas de conditions climatiques extrêmes, je préfère avoir les deux Razz

7 Re: Feu sans rien > Firesteel / Briquet ? le Mer 14 Oct 2015 - 23:30

Sieg

avatar


Le voir apparaître grâce à la seule friction du bois procure une forte émotion primale
C'est fort juste.

Je crois que c'est très sain de renouer avec les gestes de nos aïeux.

Ne dit t-on pas "un foyer" ?

La plupart des gens ont pourtant oublié le sens de ce mot.

Le firesteel a un TRES TRES gros avantage : il nous apprend à monter un feu correctement.
+ 1

toujours avec le firesteel ou une autre méthode, MAIS toujours avoir un briquet sur soi, au cas où
C'est ce que je préconise également.


_________________
L'humour est la politesse du désespoir ( Boris Vian )
http://www.yogadufroid.com

8 Re: Feu sans rien > Firesteel / Briquet ? le Jeu 15 Oct 2015 - 7:08

Nemrod

avatar


Ce n'est pas le firesteel à la place d'un autre moyen de faire du feu, c'est le firesteel en complément d'un autre moyen de faire du feu.

Un firesteel ne tombe pas en panne de gaz, un firesteel ne prend pas l'humidité.


_________________
http://instinct-de-survie.forumgratuit.org

9 Re: Feu sans rien > Firesteel / Briquet ? le Jeu 15 Oct 2015 - 9:29

Kasmodian

avatar


Je ne dirais pas mieux que notre Pyromane Corazon ou notre admin Nemrod.

Je suis un paresseux par essence, et longtemps, habitant dans le sud est de la France, je me suis dis "le firesteel, j'arrive à rien, c'est inutile en fait." Il aura fallu quelques sorties calamiteuse et 2 stages ENS (enfin surtout 1, l'autre c'était pour la pratique Wink) pour que je comprenne enfin l'utilité et le fonctionnement de ce truc. Et maintenant, j'applique la méthode Corazon : on allume tout nos feux au firesteel, MAIS en ayant toujours un briquet quelque part.
Ce que j'ai pu remarquer c'est que, pour peu que tu ais les bonnes connaissances/techniques, le firesteel te permettra d'allumer un feu dans quasi-n'importe quelles conditions. Alors qu'un Bic par grand froid ou forte pluie ou en haute altitude ou par grand vent, va s'épuiser très vite.
Un Firesteel ne se casse pas.
Un firesteel, c'est résilient.

Pour moi, le feu à l'archet est la prochaine étape mais c'est une autre paire de manche.

Quant aux autres méthodes de feu, ici la loupe fonctionne pas trop mal (testé à la lentille Fresnel de Thierry, merci d'ailleurs Wink), mais c'est inutilisable la nuit, c'est à dire la moitié du temps. En plus, je n'ai réussit à faire une flamme qu'aux environ de midi. Pour le reste, je ne sais pas.

Bref, l'important c'est le faire, et le savoir faire !


_________________
----------------------------------------------------------------------------------------------
En toutes choses, il faut considérer la fin.

10 Re: Feu sans rien > Firesteel / Briquet ? le Jeu 15 Oct 2015 - 10:31

lambda

avatar


Bonjour à vous, Smile

quelques remarques en passant:

- au final, que ce soit avec une firesteel, un loupe, un briquet, allumettes, pile, etc... il faut se rendre compte qu’on utilise là une mulittude de méthode différente, mais qui au final ne nous rend pas plus autonome que ça, tous ces objets sont fabriqués industriellement et sont achetés dans un magasin ou un autre...

- les méthodes du feu par friction et de la percussion sont, dans le principe, elles par contre véritablement indépendantes de la nécessité d’avoir un équipement quelconque.
Donc en dehors de ces 2 méthodes. il est illusoire de s’imaginer indépendent de toute émanations de la civilisation en ce qui concerne l’allumage d’un feu.
Une fois ca admis, on peut juste sélectionner les items les plus universels, faciles d’usages, résilients, durable dans le temps, et s’entraîner à les utiliser.

- Le bic reste une valeur sûr, avec ces défauts : difficilement utilisable mouillé, fonctionne pas très bien au froid sans précautions (il faut le préchauffer dans ces mains, entrejambe, ou vous voulez, d’une façon ou d’une autre).
Par contre, une fois vide, il n’est pas inutile, car en fait, il génère toujours des étincelles, à faire accrocher sur un bou de coton carbonisé, allume feu à votre disposition, copeaux de bois gras, etc... à la base, c’est un micro firesteel qui surmonte un petit réservoir à gaz, quand on y pense....

A titre perso, en substance, j’ai toujours lors de mes virées avec moi, un firesteel de gros diametre et un boîte d’allumettes étanches et de « gros calibre » genre allumettes longues et épaisses pour allumer les feux de cheminées, juste retaillées en longueur pour ne pas être trop encombrantes, et 2 ou 3 petits allumes feu pour les cas difficiles:
les moyens/items ici sont gros, simples, facile à manipuler, fonctionnels meme si partiellement brisés/endommagés, ne nécessitant pas beaucoup de dextérité fine et de capacité intellectuelle pour être utilisable.

Petite astuce toute bête, mais bien utile, surtout dans les ardennes souvent bien humides, par exemple, je ne jette jamais mes allumettes utilisées. une fois utilisée, je ne jette pas l'allumette consumée dans le feu démarrant, je l'éteinds rapidement et conserve le petite bâtonnet de bois restant... Ca fait du tout petit bois bien sec et calibrés, immédiatement disponible pour aider à démarrer un autre feu en fait, sous forme de copeaux ou pas.

Quelques idées en vrac.

à +,
Lambda

11 Re: Feu sans rien > Firesteel / Briquet ? le Jeu 15 Oct 2015 - 11:01

sesska

avatar
roh... je vais vous faire mon coming out...

j'ai jamais utilisé de firesteel, je vois même pas à quoi ça ressemble Embarassed
perso c'est bic dans la poche et un bic de secours dans un petit sachet quelque part, avec toujours une ou deux bougie style ''réchaud'' que je sacrifie le jour où c'est vraiment la chiotte (ça arrive pas souvent, mais c'est déjà arrivé)

du coup ça me fait un truc à apprendre, ça se trouve à décath vous dites ?

ps: je me rend compte que je suis pas assez patient et minutieux avec le feu, son montage tout ça, pressé de passer à l'étape suivante, je me rend compte de perdre un plaisir essentiel, comme le faisait remarquer Sieg

je me prépare une ''sortie froid'' dans 2 semaines...

http://loiseauivre.unblog.fr/

12 Re: Feu sans rien > Firesteel / Briquet ? le Jeu 15 Oct 2015 - 11:26

Kasmodian

avatar


Le feu...

Je sais pas, ça a quelque chose de primordial, reptilien. Il y a quelque chose de jouissif, pour moi, dans le fait de "faire" du bois de différents diamètres, dans les manière de l'agencer et dans les manière de l'allumer... J'aime le fait qu'on utilise sa tête, ses muscles et sa concentration pour un truc aussi primal au final.

Et puis c'est beau quoi !

J'étais pendant longtemps un gros débile du firesteel, j'arrivais pas à m'en servir correctement. Et puis avec les bons tuteurs et de la pratique, j'y arrive bien maintenant (dédicace à Lara Wink).

Par contre le Firesteel, c'est comme tout matos, y'a du bon et du moins bon. Le gerber BG n'est pas si mal, le D4 est vraiment pas terrible (amha). Le meilleur rapport qualité/prix restant pour moi le Light My Fire modèle Army.


_________________
----------------------------------------------------------------------------------------------
En toutes choses, il faut considérer la fin.

13 Re: Feu sans rien > Firesteel / Briquet ? le Jeu 15 Oct 2015 - 11:41

Georges

avatar


Sesska,

Je ne sais pas ce que valent les firesteels de chez décathlon ( marque primus, je crois).

Si tu veux une valeur sûre achètes en un de  marque "light my fire" trouvable au vieux campeur entre autres. Grillé par Kasmodian......

Sur certains modèles il faut parfois gratter la pellicule protectrice qui les protège mais empêche la formation d'étincelles.

La meilleure façon d'apprendre à s'en servir est d'essayer d'enflammer un morceau de coton, attention aux grattoirs, ceux des "light my fire" ont un sens d'utilisation! Sinon un bout de lame de scie à métaux ou un morceau de verre font l'affaire.

La scie d'un couteau suisse permet de faire de magnifiques gerbes d'étincelles mais use beaucoup la tige de ferrocerium....

Enfin pour terminer, un firesteel peut se casser s'il tombe sur une surface dure et entreposé en milieu humide il peut se corroder et se désagréger, il faut donc un minimum d'attention.

14 Re: Feu sans rien > Firesteel / Briquet ? le Jeu 15 Oct 2015 - 11:56

Corazon

avatar


L'ancien firesteel du D4 était mauvais, le nouveau est excellent, mais le grattoir ne vaut pas un clou (comme sur beaucoup).

Aiguiser le dos de son couteau à 90° est ce qu'il y a de plus efficace pour créer de bonnes étincelles en quantité.


_________________
Le monde est réservé à ceux qui se lèvent tôt.

Chaîne YouTube
Mes photos de la nature
http://www.nature-photos.eu

15 Re: Feu sans rien > Firesteel / Briquet ? le Jeu 15 Oct 2015 - 14:35

Georges

avatar


Corazon a écrit:L'ancien firesteel du D4 était mauvais, le nouveau est excellent, mais le grattoir ne vaut pas un clou (comme sur beaucoup).

Aiguiser le dos de son couteau à 90° est ce qu'il y a de plus efficace pour créer de bonnes étincelles en quantité.

Je note que le nouveau est excellent, j'en prendrai un la prochaine fois pour tester.

J'avais vu une astuce qui montrait la légère modification du tournevis d'un couteau suisse, il faut meuler le chant de la partie inférieure du tournevis afin que les angles soient bien à 90°, de cette façon on a toujours un grattoir disponible, si on a un couteau suisse évidemment et on épargne la lame.

Ça marche aussi sans meuler mais il faut vraiment forcer.

Et le meilleur grattoir que j'ai utilisé, c'est un éclat de silex.

16 Re: Feu sans rien > Firesteel / Briquet ? le Jeu 15 Oct 2015 - 15:01

sesska

avatar
alors, je vais peut-être dire une grosse connerie mais, les avantages on est d'accord que c'est:

- 1 c'est simple et non mécanique
- 2 tu peux l'utiliser dans n'importe quelles conditions merdique

mais

1: faut quand même un grattoir ou un couteau modifié, ce qui relativise un poil non ?
2: quand t'es dans des conditions ousque tu peux pas utiliser un bic ou des allumettes... t'arrive vraiment à allumer une petite touffe d'amadou, que ce soit avec ça ou avec autre chose ?

http://loiseauivre.unblog.fr/

17 Re: Feu sans rien > Firesteel / Briquet ? le Jeu 15 Oct 2015 - 16:13

Corazon

avatar


1 : ou une pierre dont la dureté est >= 5 sur l'échelle de Mohs.  Le beton par exemple, le quartz, le silex, ... j'ai du poster l'une ou l'autre vidéo la dessus
2 : bien sur, c'est à ça qu'il faut s’entraîner, pas quand il fait beau !!!


_________________
Le monde est réservé à ceux qui se lèvent tôt.

Chaîne YouTube
Mes photos de la nature
http://www.nature-photos.eu

18 Re: Feu sans rien > Firesteel / Briquet ? le Jeu 15 Oct 2015 - 19:17

Kasmodian

avatar


J'ajoute que le couteau n'a pas à être modifié. Avoir un dos de lame avec un angle à 90° permet juste d'épargner le tranchant. Mais tu peux largement le faire avec le tranchant.


_________________
----------------------------------------------------------------------------------------------
En toutes choses, il faut considérer la fin.

19 Re: Feu sans rien > Firesteel / Briquet ? le Jeu 15 Oct 2015 - 19:19

Mutof

avatar


Je confirme (sans être une référence en feu comme Corazon). Le firesteel D4 est très bien.

https://www.youtube.com/user/TheMutof

20 Re: Feu sans rien > Firesteel / Briquet ? le Jeu 15 Oct 2015 - 23:10

Tibaldog

avatar


Je pèse vraiment le pour et le contre mais je n'arrive pas à me convaincre malgré tout.

En effet un firesteel ne tombera pas en panne de gaz. Il finira juste par se tarir en terme minéral quoi.
Oui un firesteel fonctionne dans le froid. Enfin bon, je ne connais pas vos expériences de froid mais pour avoir connu la Sibérie en hiver, les briquets marchaient très bien hein Cool

Même chose pour l'humidité. Je n'ai aucun soucis à garder un briquet au sec et au chaud.
Oui c'est bien d'avoir les deux, firesteel et briquet. Mais bon pourquoi ne pas prendre 2 ou 3 briquets du coup ? Et une boite d'allumettes bien emballées. Là est ma question. En quoi le firesteel apporte un plus dans l'allumage d'un feu ?
Même au niveau de la construction de celui-ci, allumer au briquet ne veut pas dire qu'on va flamber une branche directement. J'ai toujours construit mes feux proprement (réflexe de scout :p)

Enfin, de ce que j'ai vu dans des docus ou en vrai (Sibérie, Mongolie, Australie, Cantal lol), il n'y a pas grand monde en Afrique, en Asie, en Australie ou qu'importe, qui utilise le Firesteel. Ça ne court pas les rues même chez les hommes du bush.

Donc en quoi le Firesteel est un avantage sur le Briquet ?

Car comme dit plus haut, les deux nécessite un achat en amont et donc nous sommes dépendant d'un système qui en cas de très grosse crise, n'existera peut-être plus du tout.
Alors si on me montre comment fabriquer un Firesteel, là je dis OUI !!! Car en effet, il prendra le dessus sur la friction et sur le briquet qui n'existera plus.

Sinon pour moi Firesteel = Briquet et donc je préconise plutôt de passer du temps à apprendre à créer le feu par d'autres moyens pirat

21 Re: Feu sans rien > Firesteel / Briquet ? le Ven 16 Oct 2015 - 7:23

Mutof

avatar


Je ne vais pas te/vous contredire mais, au final, quel est le problème d'avoir les deux (ou plus en parlant des allumettes ou d'un deuxième briquet) avec sois? Le poids? Le prix d'achat?

J'ai toujours trouvé que ce débat soulevait des passions exagérées et au finale inintéressantes...

https://www.youtube.com/user/TheMutof

22 Re: Feu sans rien > Firesteel / Briquet ? le Ven 16 Oct 2015 - 9:33

Kasmodian

avatar


Je suis d'accord avec Mutof. On ne dis pas : "le briquet ne sert à rien tant que tu as un firesteel". Surtout pas !
Je t'invite à relire l'ensemble des commentaires pour voir les différences entre ces deux systèmes d'allumage. Je souhaite dire quand même que la quantité et l'intensité de l'étincelle que délivre un Firesteel n'a rien à voir avec celle d'un Bic Wink. Et puis on ne se crame pas les doigts avec un Firesteel.

Le deux ont leurs avantages et leurs inconvénients. S'il y avait un système d'allumage ultime, tout le monde n'utiliserait que celui là, non ? Souvenons-nous que 1 c'est 0, et 2 c'est 1. Personnellement, vu que je trouve que tout ce qui concerne le feu ne pèse rien ou pas grand chose, je prend toujours avec moi : Allumettes (étanche ou en boîte étanche), briquet Bic et Firesteel. En amadou : toujours du coton vaseliné, du bois gras, et de la bourre de sèche-linge.
Et un oeuf de Manise aussi.

Je pense en outre qu'avoir le plus possible de cordes à son arc ne nuis à personne.


_________________
----------------------------------------------------------------------------------------------
En toutes choses, il faut considérer la fin.

23 Re: Feu sans rien > Firesteel / Briquet ? le Ven 16 Oct 2015 - 9:57

secouriste

avatar


bon je réecris mon post vu que tout ce que j'ai écris hier n'est pas sorti gros bug de l'ordi je pense.
pour ce qui est du feu par friction avec archet , meme si j'en ai allumé un ou 2 avec ça on oublie
ça prend du temps  ça marche pas toujours c'est fatiguant c'est juste un truc en plus à connaitre.

moi je suis comme beaucoup d'entre nous içi pour le duo briquet bic /fire-steel. J'ai aussi une petite boite d'allumette tempete au cas ou
.pour le fire steel comme je suis feignant j'emporte toujours un tampon de coton démaquillant ça part tout de suite . Je sais je triche mais bon c'est super éfficace.
Aprés la loupe ça marche aussi surtout dans le sud j'ai testé pour vous .

24 Re: Feu sans rien > Firesteel / Briquet ? le Ven 16 Oct 2015 - 11:31

sesska

avatar
moi j'aime bien l'idée du fire steel pour le côté ''joujou'', je vais sûrement m'en prendre un à l'occas

mais je serais plutôt d'accord avec tibaldog, de loin, quand à son intérêt tactique objectif

avec la nuance évidente de mon ignorance concrète en la matière
je veux pas faire comme ces ''anti-tarp'' véhéments qui n'ont jamais passé une seule nuit dessous...

http://loiseauivre.unblog.fr/

25 Re: Feu sans rien > Firesteel / Briquet ? le Ven 16 Oct 2015 - 12:01

Georges

avatar


J'ai découvert le firesteel assez tard, à 40 ans passés, avant j'utilisais un briquet bic, comme tout le monde.

La grosse découverte, en revanche, en même temps que le firesteel, ce fut le coton vaseliné et le bois gras. Avec ça allumer un feu ne pose plus de problèmes que ce soit avec un briquet, des allumettes ou un firesteel.

Pour rejoindre Mutof, les discussions sur le firesteel, c'est un peu comme celles sur le batonnage avec les tenants et les opposants  lol!

Mon avis est qu'il faut savoir que ça existe, comme le feu par friction ou par percussion, maîtriser ces méthodes est ludique et ça peut être un plus à l'occasion.

Mais la meilleure des méthodes c'est pour moi d'avoir 2 ou trois briquets en état de marche répartis dans mes affaires, plus un firesteel pour les démos et se la jouer bushcrafteur.

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 3]

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum