Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Nuit sans sac de couchage.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Nuit sans sac de couchage. le Mer 21 Oct 2015 - 16:39

Steph




Petit retour en image de l'abri utilisé lors du stage du week end dernier.
2 des stagiaires venaient pour la deuxième fois avec nous et voulaient se mettre en situation.
Après l'apport de quelques informations, nous les avons laissé libre de monter l'abri à leur convenance sachant qu'ils disposaient de 3 space blanket.
L'abri devait convenir pour 4 personnes (eux + 2 formateurs).
A la sortie, ils ont utilisé 3 space blanket + 3 tarps car ils tenaient à faire un espace d'air servant d'isolation.
Doublage à mon avis ne servant pas à grand chose sachant que le plus important est le pouvoir de reflet des radiations du feu par la space blanket.
La nuit, nous avons fait des tours de garde sachant que 3 dormaient et le quatrième assurait l'entretien du feu.
Au niveau températures:
4° en extérieur
15° au sol dans l'abri
18° à 30 cm de hauteur toujours dans l'abri.
Pour ma part, j'ai relativement bien dormi vu les ronflements de certains. Je n'ai jamais eu froid sauf aux mains que j'ai du rentrer dans les manches de ma veste.
J'aime ce genre de nuit qui permet à mes stagiaires de découvrir qu'une nuit sans duvet n'a rien de difficile avec un minimum de technique.
Bien sur, les sacs de couchages sont restés dans les sacs à dos.




Dernière édition par Steph le Mer 21 Oct 2015 - 16:53, édité 1 fois


_________________
Stages Esprit Nature et Survie
La terre n'appartient pas à l'homme, l'homme appartient à la terre.
http://www.esprit-nature-survie.fr

2 Re: Nuit sans sac de couchage. le Mer 21 Oct 2015 - 16:51

Kasmodian




Super cette mise en situation.
En effet les tarps auraient pu être mieux employé (pour fermer l'abri par exemple), enfin il me semble. J'en sais trop rien.

Un vrai test en somme.


_________________
----------------------------------------------------------------------------------------------
En toutes choses, il faut considérer la fin.

3 Re: Nuit sans sac de couchage. le Mer 21 Oct 2015 - 16:57

Steph




Perso, j'aurais préféré sans les tarps qui ne changeaient pas grand chose.
Perdu lors d'une balade à la journée, nous avons rarement un tarp sous la main.
Et pour l'avoir testé plusieurs fois, juste avec la space blanket en réflecteur, c'est super efficace.


_________________
Stages Esprit Nature et Survie
La terre n'appartient pas à l'homme, l'homme appartient à la terre.
http://www.esprit-nature-survie.fr

4 Re: Nuit sans sac de couchage. le Mer 21 Oct 2015 - 17:41

sesska


hardcore!! Respect

peut-être la prochaine barre de l'échelle pour moi*

J'aime ce genre de nuit qui permet à mes stagiaires de découvrir qu'une nuit sans duvet n'a rien de difficile avec un minimum de technique.

je m'aperçois en fait de plus en plus que les plus grandes difficultés sont finalement nos barrières psychologiques

ex: le tarp
une fois qu'on se dit ''m'en fout, pas besoin de sol, pas besoin de porte, ça sert à rien'' on commence à envisager le bivouac sous un autre angle, on est prêt à partir avec un poncho, une couverture de survie, un vieux bout de plastique, une simple couverture

pour fermer l'abri par exemple

ben vu l'emplacement du feu, à part pour fumer les saucisses de morteau ça me paraîtrait pas forcément pertinent...

http://loiseauivre.unblog.fr/

5 Re: Nuit sans sac de couchage. le Mer 21 Oct 2015 - 18:44

Kasmodian




Je voulais dire fermer l'entrée de l'abri.

Vu sa structure sur la troisième photo, ça ferais un peu comme un Tipi du coup. Avec cette ouverture en haut de la structure, l'appel d'air aurait fait un effet cheminée.

Mais une bonne vidéo vaut mieux qu'un long discours (c'est en anglais, mais les images sont assez explicites, merci à Teacher pour la découverte de Bushcraftbarton) :


_________________
----------------------------------------------------------------------------------------------
En toutes choses, il faut considérer la fin.

6 Re: Nuit sans sac de couchage. le Mer 21 Oct 2015 - 19:12

patoche




cool cette sortie , tes stagiaires en pensent quoi pour finir , scratch scratch
n'oublions pas que toi tu as déjà une grande expérience Respect Respect en ce qui concerne de dormir dehors , mais les autres , les novices  ils en pensent quoi  scratch t'as des retours ,

7 Re: Nuit sans sac de couchage. le Mer 21 Oct 2015 - 19:39

Nemrod




La prochaine étape : dormir au chaud sans tarp ni couverture et sans feu (ouvert) Twisted Evil

Il suffit de connaitre l'astuce et de BIEN préparer le bivouac.


_________________
http://instinct-de-survie.forumgratuit.org

8 Re: Nuit sans sac de couchage. le Mer 21 Oct 2015 - 19:51

sesska


fatch... pale

http://loiseauivre.unblog.fr/

9 Re: Nuit sans sac de couchage. le Mer 21 Oct 2015 - 20:28

Lara_Croft_007




Super ce retour!!!!!  Respect

Je me dis aussi que pour se mettre "en situation", on devrait tester sans notre "technologie": faire l'expérience sans notre sac bien rempli de réchaud, d'objets pour le feu, sans tarp, sans popotte, sans moyen de purifier l'eau, sans couteau,... Comment s'en sortirait-on???? 24 heures pour commencer à nu...

10 Re: Nuit sans sac de couchage. le Mer 21 Oct 2015 - 20:31

Karabistouille




Quelle belle mise en situation.

Bon test, mais tout nu, à 4° dehors, je pense que première chose à faire serait de trouver quand même un abri non exposé au vent, sinon, quand un homme grelotte...

11 Re: Nuit sans sac de couchage. le Jeu 22 Oct 2015 - 9:12

sesska


lara, se rouler nus dans les champs n'a rien à voir avec le bushcraft, tu confonds!!! lol!

http://loiseauivre.unblog.fr/

12 Re: Nuit sans sac de couchage. le Jeu 22 Oct 2015 - 9:48

Steph




Bande de cochons Very Happy
Quand Lara parle de "à nu", elle pense sans équipement mais avec des vêtements adaptés à la saison.
Dans la vallée où nous étions, très humide et en permanence à l'ombre, la seule solution à mon avis est de faire une hutte de débris la plus petite possible (en forme de sarcophage) afin de garder au maximum sa chaleur. Gros matelas de branchage pour s'isoler du froid par conduction et de l'humidité. Espace réduit pour éviter de perdre sa chaleur par radiation. Parois épaisses pour couper les courants d'air (convection). Et surtout éviter de transpirer lors du montage pour éviter le refroidissement par l'évaporation.
Concernant le feu, sur ce lieu, sans item moderne, je sais que je serais incapable d'allumer un feu. Un firesteel me suffit Mais je ne perdrais même pas mon temps et mon énergie à essayer le feu par friction vu le taux d'humidité.


_________________
Stages Esprit Nature et Survie
La terre n'appartient pas à l'homme, l'homme appartient à la terre.
http://www.esprit-nature-survie.fr

13 Re: Nuit sans sac de couchage. le Jeu 22 Oct 2015 - 9:49

Steph




Nemrod a écrit:La prochaine étape : dormir au chaud sans tarp ni couverture et sans feu (ouvert) Twisted Evil

Il suffit de connaitre l'astuce et de BIEN préparer le bivouac.

Peux tu dire à quelle astuce tu penses?


_________________
Stages Esprit Nature et Survie
La terre n'appartient pas à l'homme, l'homme appartient à la terre.
http://www.esprit-nature-survie.fr

14 Re: Nuit sans sac de couchage. le Jeu 22 Oct 2015 - 10:28

Lara_Croft_007




Steph a écrit:Bande de cochon Very Happy
Quand Lara parle de "à nu", elle pense sans équipement mais avec des vêtements adapté à la saison.
Dans la vallée où nous étions, très humide et en permanence à l'ombre, la seule solution à mon avis est de faire une hutte de débris la plus petite possible (en forme de sarcophage) afin de garder au maximum sa chaleur. Gros matelas de branchage pour s'isoler du froid par conduction et de l'humidité. Espace réduit pour éviter de perdre sa chaleur par radiation. Parois épaisses pour couper les courants d'air (convection). Et surtout éviter de transpirer lors du montage pour éviter le refroidissement par l'évaporation.
Concernant le feu, sur ce lieu, sans item moderne, je sais que je serai incapable d'allumer un feu. Un firesteel me suffit Mais je ne perdrai même pas mon temps et mon énergie à essayer le feu par friction vu le taux d'humidité.

Merci de m'avoir compris Wink

15 Re: Nuit sans sac de couchage. le Jeu 22 Oct 2015 - 19:50

Nemrod




Steph a écrit:

Peux tu dire à quelle astuce tu penses?

Je ne me rappelle plus le nom (ce qui aurait permis de trouver des liens sur internet)...

Il faut creuser une tranchée (60 cm de profondeur x 80 cm de largeur x 190 cm de longueur)
La remplir de bois et y mettre le feu, il faut avoir beaucoup de braises.
Recouvrir les braises avec de la terre (juste ce qu'il faut pour ne pas risqué d'être brûlé).
Disposer ce qu'il reste de terre autour de la fosse pour s'abriter du vent (faire un petit mur).

Il suffit de se coucher sur le sol qui sera chauffé par les braises.

C'est un chauffage par le sol avant l'heure Razz


_________________
http://instinct-de-survie.forumgratuit.org

16 Re: Nuit sans sac de couchage. le Jeu 22 Oct 2015 - 22:26

Quartz


Nemrod ça s'appelle un " Fire bed "
un article en anglais :
http://www.survival.com/art1.htm#firebed

explication et mise en oeuvre en vidéo (en anglais) :
https://www.youtube.com/watch?v=FDwTKAWhLfg

17 Re: Nuit sans sac de couchage. le Ven 23 Oct 2015 - 9:44

Kilbith


Lara_Croft_007 a écrit:Super ce retour!!!!!  Respect

Je me dis aussi que pour se mettre "en situation", on devrait tester sans notre "technologie": faire l'expérience sans notre sac bien rempli de réchaud, d'objets pour le feu, sans tarp, sans popotte, sans moyen de purifier l'eau, sans couteau,... Comment s'en sortirait-on???? 24 heures pour commencer à nu...

Si tu es pris dans cette situation en forêt sans rien comme équipement (disons short+tshirt), tant qu'il ne pleut pas et que tu as ta mobilité, que tu es en bonne santé et que tu disposes de 4 heures d'éclairage : tu vas passer une mauvaise nuit, mais tu passeras la nuit.

Comme indiqué par steph : une hutte de débris minimaliste avec un énorme tas de végétaux au sol et dessus c'est suffisant tant qu'il ne gèle pas. Il faut juste du temps.

Si tu as l'équipement standard d'un hominidé depuis 500000 ans : soit une lame et du feu, la situation n'en sera que meilleure. Si tu as une couverture de survie (même fine) tu économises énormément de temps pour un meilleur confort.

De toute façon tu n'es pas obligé de dormir durant 48 heures, c'est à la portée de tout le monde. Et tu peux faire de petits sommeils (quelques minutes, y compris la journée) et tenir durant un long moment.

Donc adossé à un arbre/rocher avec un feu devant toi pour passer une nuit : c'est pas mal. Tu as besoin de moins de temps pour t'installer que pour réaliser une hutte de débris. Avec une couverture de survie (ou une grande surface étanche), tu peux même gérer le gel ou la pluie.

En revanche sans équipement : S'il pleut, s'il fait autour de 5°C, si tu es malade, si tu es exposé aux éléments (plaine aride, haute montagne), sans mobilité (ou aveugle), fatigué ou sous alimenté/hydraté : c'est tout de suite bien plus compliqué.

Si tu as une combinaison de ces problèmes..... affraid



Dernière édition par Teacher le Ven 23 Oct 2015 - 13:43, édité 2 fois (Raison : précision)

18 Re: Nuit sans sac de couchage. le Ven 23 Oct 2015 - 9:52

Kilbith


Quartz a écrit:Nemrod ça s'appelle un " Fire bed "
un article en anglais  :
http://www.survival.com/art1.htm#firebed

explication et mise en oeuvre en vidéo (en anglais) :
https://www.youtube.com/watch?v=FDwTKAWhLfg

AMHA :
Cela demande du temps, des efforts physiques, un sol relativement meuble, du bois, des pierres, si possible des vêtements ne craignant pas le feu....et une grande expérience.

19 Re: Nuit sans sac de couchage. le Ven 23 Oct 2015 - 10:00

Steph




Je connais mais je n'ai jamais testé.
Par contre, j'avais testé couché entre 2 longs feux par une température de -8°.
Je n'ai pas eu froid mais je n'ai pas dormi entre l'entretien des feux et la lumière émises par les feux.
La technique dont tu parles est visible dans l'excellent film:https://fr.wikipedia.org/wiki/Jeremiah_Johnson
Par contre, il fait une erreur sur l'épaisseur de terre et son reveil est très brutal/chaud.....
et +1 avec les posts de Kilbith


_________________
Stages Esprit Nature et Survie
La terre n'appartient pas à l'homme, l'homme appartient à la terre.
http://www.esprit-nature-survie.fr

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum