Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Cas de survie non encore abordé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Cas de survie non encore abordé le Mer 20 Jan 2016 - 9:09

Karabistouille




Nous avons eu un problème hier soir à la maison.

Hier, juste avant d'aller au lit (c'est toujours comme cela, la loi de Murphy), le robinet qui sert à l'alimentation du tuyau d'arrosage, qui se trouve donc à l'arrière, dans une pièce fermée, mais froide par ces temps-ci (il fait -15 la nuit), a cédé, dû certainement au gel, car j'avais oublié de l'isoler pour l'hiver.

Et arriva ce qui arriva, vu qu'il a cédé, inondation complète dans les pièces arrières.
Seule solution, couper l'eau à l'arrivée générale.
Il y a bien un robinet d'arrêt entre, mais je l'avais caché par des lambris il y a 5 ans lorsque j'ai aménagé la pièce où se trouve ce robinet d'arrêt. Donc, à part démonter le tout le soir....

Il est très simple de réparer le robinet, il suffit de le remplacer, mais je devais partir tôt ce matin en clientèle, et je n'avais pas de robinet en stock, ni de bouchon pour fermer la tuyauterie.

Bref, plus d'eau chez nous depuis hier soir.
Et comme nous buvons l'eau du robinet (elle est très bonne chez nous), nous n'avons aucun stock d'eau (à part mes différentes bouteilles d'eau, soit environ 3L max).

L'autre soucis, n'est pas tant l'eau à boire, mais aussi les WC. Evidement, il n'y a plus que 1 seule chasse d'eau de disponible.
Et bien sûr, il faut que ce soit à ce moment, que je sois pris d'une diarhée (très odorante, désolé pour les détails).
Sans oublier l'eau pour se laver un minimum.

Pour le WC, on peut s'en sortir, nous avons une fontaine d'eau à 20m de la maison, mais par -15/-10, l'eau est très froide. Mais possibilité de se dépanner avec de l'eau.
Nous pouvons aussi la boire, avec les pastilles et filtres.

Nous avons aussi une citerne d'eau, mais elle n'est pas encore réhabilitée, il faudra le faire rapidement cette année.

Alors ce que j'en retiens :
1) Avoir au moins 1 ou 2 bouchons pour ce genre de cas (ou de robinet de rechange)
2) Penser à isoler les endroits qu'on oublie
3) Avoir un stock de bouteille d'eau en réserve, histoire de parer au plus pressé, pour boire, et l'hygiène de base
4) Etre prêt à aller rapidement chercher de l'eau à la fontaine, et pouvoir la chauffer (nous avons notre poêle à bois pour cela)

Bref, rien de dramatique, juste 24h embêté, ce sera réparé tout à l'heure, c'est l'affaire de 30 minutes en plus.

Mais il faut penser à une rupture d'eau totale. Et tous les filtres imaginables ne seront pas utiles si l'approvisionnement d'eau n'est pas là.

2 Re: Cas de survie non encore abordé le Mer 20 Jan 2016 - 9:14

leprevoyant




Bien vu ... Perso, j'ai une clarinette pour pouvoir couper étage par étage.

3 Re: Cas de survie non encore abordé le Mer 20 Jan 2016 - 9:28

Lara_Croft_007




Le plus dur c'est que je n'ai eu qu'un café oui!!!!! Suspect Et je me suis lavée les dents sans eau... C'est pateux et ma brosse à dents est dégueu... J'ai demandé aux enfants de faire leur grosse commission "à l'école", ils m'ont regardé un peu hallucinés... 

L'eau de la fontaine est potable, c'est la même que la notre... J'attends le réparateur (un ami), qui vient de me sonner car sa voiture ne démarre pas, il a mis les pinces sur la batterie... cafééééééééééé... Mad

Et je confirme que c'est le gel, je suis allée voir au matin, le robinet est rempli de glace et le joint est pèté...

4 Re: Cas de survie non encore abordé le Mer 20 Jan 2016 - 9:36

leprevoyant




@Karabistouille Madame a l'air ... Comment dire ... Remontée ? lol!

5 Re: Cas de survie non encore abordé le Mer 20 Jan 2016 - 9:39

Karabistouille




Je suppose, étant en clientèle, je ne peux résoudre le soucis pour le moment Sad
Et comme je ne pouvais pas louper mes RDV chez le client, tout tombe mal.
Et dire que hier et avant hier, j'étais là. Si cela s'était passé lundi soir, je l'aurais réglé mardi matin.

6 Re: Cas de survie non encore abordé le Mer 20 Jan 2016 - 10:11

Branch




J'ai assurée contre ce type problème à la maison en mettant une nourrisse par type d'eau chaude et froide et par étage soit quatre nourrisse au totale avec pour chaque départ de ligne un robinet d'arrêt plus un général intérieur en plus de l'exterieur, j'ai pas fait dans le simple et l'économique sur ce point. Et un stock d'eau d'une semaine par personne soit six pack de 9 litres dans le stock principale, plus chacun une nalgene pleine constamment , le pack dans le camion, et le puits perdu dont l'eau serait a filtrer et traiter, et notre petite chantourne en derniers recours....on rigole pas avec la flotte....



Dernière édition par mylaunelin le Mer 20 Jan 2016 - 12:24, édité 1 fois

7 Re: Cas de survie non encore abordé le Mer 20 Jan 2016 - 10:34

Lara_Croft_007




Beh là, le robinet est dans un trou de bèton, il n'arrive pas à mettre la pince pour tourner, donc, il va pèter du bèton pour avoir une mailleure prise... Evil or Very Mad

8 Re: Cas de survie non encore abordé le Mer 20 Jan 2016 - 10:58

Georges


Salut,
eh oui, c'est quand on n'a plus l'eau courante que l'on se rend compte à quel point ça nous manque.

Quand j'ai refait mon installation, j'ai mis une vanne de coupure par tuyau, ainsi je peux isoler chaque alimentation en cas de problème, c'est quelque chose que je conseille car ça simplifie la vie.

Et à la maison nous avons toujours 60 litres d'eau potable en stock.

Bon courage pour la suite.

9 Re: Cas de survie non encore abordé le Mer 20 Jan 2016 - 12:08

secouriste


a la maison pareil toujours une reserve d'eau potable bien que je craigne pas trop  le gel . a 200 m de la mer dans les alpes maritimes si il fait - 15 c'est qu'on aura des soucis encore plus inquiétants que les robinets, déja plus de chauffage parce que les lignes electriques auront sauté suite  à une surchage.

10 Re: Cas de survie non encore abordé le Mer 20 Jan 2016 - 14:07

Teacher




Chez nous aussi lors de la construction, l'ami qui s'occupait de la plomberie nous fait installer un arrêt sur chaque tuyau. On trouvait ça exagéré au départ, mais finalement c'est logique et pratique. Et également plus simple et économique de le faire lors de la construction.
Pour Lara, bel exemple de l'importance de se défaire de ses dépendances, et je ne Very Happy qu'à moitié.


_________________
 Memento vivere!
  "Un sac à dos trop lourd rend aveugle." V.Golovanov
https://www.youtube.com/channel/UCMu6qfiptG2XbXA8U-dca0w

11 Re: Cas de survie non encore abordé le Mer 20 Jan 2016 - 14:15

Lara_Croft_007




Démarrer la journée sans café, c'est trop dur... Et encore, si cela avait été patoche, il aurait péter un plomb! lol!

12 Re: Cas de survie non encore abordé le Mer 20 Jan 2016 - 14:16

Mat




petite astuce si jamais, les bagues des système de tuyaux d'arrosage sont compatible en général…
mais comme c'est une bague il faut ajouter une pèce et un joint, ça fait bouchon!

http://nopanic.fr/

13 Re: Cas de survie non encore abordé le Mer 20 Jan 2016 - 14:18

Karabistouille




J'avais regardé à cela ce matin, mais le robinet c'est casé au milieu de celui-ci. Donc pas accès au pas de vis. Et j'avais pas le temps d'aller plus loin.

14 Re: Cas de survie non encore abordé le Mer 20 Jan 2016 - 16:44

baroudeur 31




@Kara:  Règle Numéro 1 en rénovation on ne cache jamais de raccord plomberie (raccord à joint/ robinet/ nourrisse...) ni de raccord électrique 'domino, wago, PC, inter...).

Il est bon aussi d'avoir chez soi des bouchons et raccords tectiques (ça convient pour le cuivre et PER). Je m'en sers souvent en démolition quand je tombe sur une alimentation d'eau, on coupe, on emboite et on remet en eau. Cela permet de ne pas bloquer le circuit et de réparer plus tard.

:DJoe

http://www.esprit-outdoor.fr

15 Re: Cas de survie non encore abordé le Mer 20 Jan 2016 - 17:23

Karabistouille




He oui, tout le monde peut faire des erreurs....
Ce n'est pas la première, ni la dernière

16 Re: Cas de survie non encore abordé le Mer 20 Jan 2016 - 18:24

Mutof




Un Berkey, quelques citernes à eau de pluie, quelques pack d'eau, une toilette sèche, des robinets d'arrêts et andare! Wink

Tu dois en tous cas faire placer à l'intérieur un robinet d'arrêt sur la conduite qui va à l'extérieur. Penser à la couper à l'arrivé du gel et purger le reste de la conduite.

https://www.youtube.com/user/TheMutof

17 Re: Cas de survie non encore abordé le Mer 20 Jan 2016 - 18:38

Karabistouille




Il y a bien un robinet pour couper l'arrivée à cet endroit, mais placé derrière des lambris.
Je peux les retirer en 5 minutes, mais pour les replacer, plus compliqué.

J'ai préféré couper l'eau générale, le temps que le robinet soit remplacé, et aussi isolé avec de la laine de verre (il m'en reste un peu).

Mais maintenant, je vais faire un stock de bouteille d'eau de 24x1,5l juste au cas où, en attendant que la citerne soit réhabilitée.

Pour les toilettes sèches, cela demande une restructuration, pas évidente à mettre en place en urgence comme cela, un soir alors qu'il fait -15. Mais je pensais stoquer de quoi faire dans un sceau avec qque sacs de copeaux mis de côté. Cela réduira la restructuration

18 Re: Cas de survie non encore abordé le Mer 20 Jan 2016 - 18:43

Mutof




Ce n'était bien sur pas des solutions d'urgence que je proposai mais bien pour du long terme Wink

https://www.youtube.com/user/TheMutof

19 Re: Cas de survie non encore abordé le Mer 20 Jan 2016 - 18:52

Karabistouille




Je m'en doute tu sais Mutof, mais ici, c'était un peu de l'urgence, vu l'heure de l'inondation et le manque de matos ici. Comme quoi on ne pense pas toujours à tout non plus, et j'avoue ne pas avoir pensé à ce cas là, jusqu’au prochain cas auquel je n'avais pas pensé.

C'est un peu comme un stock de clous, de préférence longs, cela peut servir à rapidement faire un abri.
J'avais vu une vidéo d'un gars qui stockais des "tonnes" de clous de toutes tailles, qui peuvent servir à différentes choses. Il a raison (toutes proportions gardées)

20 Re: Cas de survie non encore abordé le Mer 20 Jan 2016 - 20:28

baroudeur 31




Kara si ton robinet est assujetti au gel, il ne faut pas l'entourer de laine de verre (idem pour compteur d'eau).
Il est préférable de mettre une protection en mousse ou bulle car la laine se gorge d'humidité et cette protection en devient pire (glaçon autour du tuyau/ robinet). Il faut donc proscrire tout type d'isolant qui se gorge d'eau.
Ce n'est qu'un conseil, mais il serait dommage de réparer et que ça recommence.

Pour ce qui est de faire des erreurs (j'en fait souvent aussi ), ce n'est malheureusement que lorsqu'il y a un soucis qu'on se dis "merde si j'avais su" Very Happy

http://www.esprit-outdoor.fr

21 Re: Cas de survie non encore abordé le Mer 20 Jan 2016 - 23:09

Nico




En tout cas, merci Kara & Lara de partager les galères et solutions envisagées.

Ce genre de problème peut arriver à beaucoup de gens et, selon la priorité qu'on accorde à nos préparations, survenir au moment où on s'y est le moins... préparé.

Bon courage pour la suite.


_________________
"Dans le grand escalier de la vie, chaque problème rencontré est une marche à gravir." Motivex personnel
Chartreuse Bushcraft sur Facebook et sur Youtube
http://www.facebook.com/Chartreuse-Bushcraft-887790427999874/

22 Re: Cas de survie non encore abordé le Jeu 21 Jan 2016 - 4:22

Karabistouille




Pas bête Baroudeur.
Je vais remplacer ce WE la laine de verre par de l'isolant en bulle. J'en ai aussi en rade (je garde presque tout).

Cela fait 15 ans que ce robinet est placé. Et à l'époque, je pensais moins à tout cela.
Il faut dire que j'avais rénové toute la maison ici en 3 mois de soirée et WE (après le boulot). Je devais faire très rapidement. Et des choix avaient été fait, surement pas tous judicieux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum