Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Premier bivouac d'hiver

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 2]

1 Premier bivouac d'hiver le Mer 3 Fév 2016 - 22:40

Teacher




J'attendais le trio parfait de météo, neige et brin de folie.
Vécue cette semaine, la première nuit en forêt au cœur de l'hiver. Une vingtaine d'heures à peine, tout de même suffisant pour apprécier l'aventure.

Retour d’expérience, impressions en vrac :

Enlever la neige jusqu’au plus près possible du sol, tel que conseillé par Steph, est la meilleure chose à faire. Parce que de la neige foulée, compactée, devient avec les grands froids aussi dure que la glace, et donc plus froide que de la neige pleine d’air.
La neige tassée au bas des parois de la tente est elle-même devenue monolithique, j’ai dû la casser à grands coups de bottes et de pelle pour récupérer mon abri.

Un contenant facile à ouvrir en temps ordinaire devient problématique avec des doigts gelés. La boîte à feu sera impérativement changée, quitte à prendre un contenant souple. Le risque que le sac à dos tombe à l’eau, et avec lui la boîte à feu, étant pratiquement nul en hiver, il vaut mieux privilégier la facilité d’ouverture plutôt que l’étanchéité.
Même un petit sac ziploc se déguise en coffre-fort.

" />

Un briquet BIC, (n’en déplaise à Tempête), ne s’allume pas après avoir passé des heures au grand froid.

Les allume-feu contenant de la paraffine se sont révélés les meilleurs. La boule de coton s’enflamme instantanément, et la galette paraffine/copeaux brûle très longtemps, le bois humide sèche avant de s’enflammer. Même l'écorce n'est pas venue à bout des frisottis.

" />

Les mitaines sans doigts réchauffent efficacement les doigts eux-mêmes, par réchauffement des poignets. Rangés justement dans la même poche que la boîte à feu, au bout d’une dizaine de minutes ils m’avaient rendu ma motricité fine.

" />

La supériorité de la laine sur le tissu synthétique : les deux paires de chaussettes ont été placées côte à côte près du feu. Trop près, et je ne surveillais pas. Les deux sous-bas ont fondu au contact d’étincelles, et les chaussettes de laine n’en portent aucune trace.

" />

Devant changer tous mes vêtements avant le coucher, je m’attendais à un remarquable  frisson. La chaleur du feu, réfléchie par le fond de l’abri dans mon dos, et le banc de neige de l’autre côté, a rendu l’opération agréable. Par contre au matin, les vêtements de jour, entassés au fond du sac de toile fermé, je n’ai même pas essayé de les enfiler tant ils étaient froids. Comme je n’avais pas de 2e nuit à prévoir, j’ai mis les pantalons et le blouson par-dessus les vêtements de nuit. Seule la polaire de jour, qui a servi d’oreiller dans une taie elle-même en polaire, était assez chaude pour être portée telle quelle. Je connais le truc de laisser les vêtements de jour dans le sac de couchage pendant la nuit, mais je bouge trop, je m’y serais retrouvée entortillée sans merci. What a Face
Le feu en longueur offre une plus grande surface de chauffe et dure plus longtemps que le feu en tipi. De plus, il est facile de l’alimenter en « lançant » des bouts de bois d’un mètre, alors qu’une autre configuration oblige à se lever pour ajouter du bois. Sleep

J’ai laissé le feu s’éteindre, simplement parce que sa clarté m’empêchait de dormir. Et que s’est-il passé, d’après vous?
bounce bounce bounce
Non, pas du tout, c’est alors la lune qui a pris le relais, brillant de toute sa splendeur directement dans ma face. Mais qui s’en plaindrait?

Le sursac , fermé jusqu’aux épaules, n’a pas causé de condensation et a bien protégé de l’humidité. Quand j’avais la peau du visage qui commençait à geler, je me couvrais d’un kefieh le temps de la réchauffer.

Que du bon, du bien, de l’agréable, donc, dans cette première nuit d’hiver dans un abri ouvert. Je ne dis pas que je le referais chaque semaine, mais c’est certainement à revivre.  
En arrivant une heure plus tôt, et sans provision de bois pré-coupé.

Je me le souhaite, et vous le souhaite à tous.santa

En vidéo, (je devrais prendre des cours de VictorInox Embarassed )



_________________
 Memento vivere!
  "Un sac à dos trop lourd rend aveugle." V.Golovanov
https://www.youtube.com/channel/UCMu6qfiptG2XbXA8U-dca0w

2 Re: Premier bivouac d'hiver le Jeu 4 Fév 2016 - 6:35

Karabistouille




Une belle nuit pour toi Teacher.

Pour le briquet bic, même par )5, il a du mal à s'allumer.
Ce que je fais, je le garde qque minutes dans mes mains pour le réchauffer, et alors, cela va mieux.

3 Re: Premier bivouac d'hiver le Jeu 4 Fév 2016 - 8:22

sesska


Respect Respect :bravo: :bravo: Respect Respect Respect Respect

t'as des photos de ton camps ?
vas y!! des détails!!

super le feu en long, je prends pour la prochaine fois!
ta description de la lune... mmmm... on a envie d'y retourner!!!

pour le matin, je fais tout le temps comme toi, j'ai jamais le courage de me désaper affraid
pour le visage, j'ai pris un conseil d'ici, je garde le kefieh en écharpe jusqu'à la bouche, et je déroule mon bonnet sur les yeux/nez, ça marche super

génial que tu te sois lancée toute seule, ça force le respect...

http://loiseauivre.unblog.fr/

4 Re: Premier bivouac d'hiver le Jeu 4 Fév 2016 - 18:35

patoche




cool comme dab , scratch scratch petite question bête , mais ton chien ne se rapproche pas de toi la nuit scratch

5 Re: Premier bivouac d'hiver le Jeu 4 Fév 2016 - 18:52

Kasmodian




C'est super, comme d'habitude. J'admire ton pragmatisme. Et ton soucis du détail !


_________________
----------------------------------------------------------------------------------------------
En toutes choses, il faut considérer la fin.

6 Re: Premier bivouac d'hiver le Jeu 4 Fév 2016 - 18:54

Teacher




@sesska: pas de photo, juste la vidéo, je ne pense jamais à faire un peu des deux Crying or Very sad 
@patoche: dans son rôle de gardien, mon chien ne dort jamais collé contre moi, il se poste souvent derrière l'abri, la bâche, la tente ou comme ici un peu plus loin. J'imagine qu'il se donne du jeu pour éloigner les intrus (animaux, jamais eu d'humains) avant qu'ils ne soient trop près de moi. Il ne s'éloigne pas non plus, jamais plus que 10 pas.


Merci Kara et Kasmo.


_________________
 Memento vivere!
  "Un sac à dos trop lourd rend aveugle." V.Golovanov
https://www.youtube.com/channel/UCMu6qfiptG2XbXA8U-dca0w

7 Re: Premier bivouac d'hiver le Jeu 4 Fév 2016 - 19:49

Nemrod




Superbe sortie et vidéo très agréable :bravo:

Au final tu es satisfaite de la configuration de ton abris ?


_________________
http://instinct-de-survie.forumgratuit.org

8 Re: Premier bivouac d'hiver le Jeu 4 Fév 2016 - 22:04

Nico




Comme je te l'ai dit sur YT, je le trouve vraiment bien ce moment partagé avec la nature.
Ensuite tu parles de façon posée et j'aime bien ton compte-rendu en texte ici.

Teacher a écrit:En vidéo, (je devrais prendre des cours de VictorInox Embarassed )

Mon soucis du détail relève du TOC, ce qui n'est pas forcément une qualité lol!


_________________
"Dans le grand escalier de la vie, chaque problème rencontré est une marche à gravir." Motivex personnel
Chartreuse Bushcraft sur Facebook et sur Youtube
http://www.facebook.com/Chartreuse-Bushcraft-887790427999874/

9 Re: Premier bivouac d'hiver le Jeu 4 Fév 2016 - 22:19

Tibaldog


Coucou Teacher, moi j'aime tes vidéos Smile
Et j'apprécie le côté spontanée de celles-ci. Ça donne du charme.

Félicitation pour ta sortie ! Ça pelait sévère !

10 Re: Premier bivouac d'hiver le Ven 5 Fév 2016 - 2:15

Teacher




Merci les amis!
@Nemrod: cette tente de boulanger me satisfait vraiment. Ce que j'apprécie le plus, c'est de pouvoir se mettre debout dessous, et l'auvent qui protège le feu est utile. Très facile à monter, grande surface couverte.


_________________
 Memento vivere!
  "Un sac à dos trop lourd rend aveugle." V.Golovanov
https://www.youtube.com/channel/UCMu6qfiptG2XbXA8U-dca0w

11 Re: Premier bivouac d'hiver le Ven 5 Fév 2016 - 7:18

Branch




Ça force l'admiration Smile une bonne organisation, de la détermination... Chapeau madame le professeur Respect

12 Re: Premier bivouac d'hiver le Ven 5 Fév 2016 - 10:20

Steph




Bonjour Teacher,
Merci pour ce retour. Je n'ai pas le temps de regarder ta vidéo immédiatement mais j'espère arriver à la visionner d'ici ce soir.
Content que tu aies aimé le bivouac hivernal? J'en suis accroc.

@Sesska
Recouvrir les yeux peut être dangereux.
Ton cerveau réagit à un changement violent de luminosité que tes yeux détectent à travers la paupière et il te réveille. Si tu mets un bonnet sur tes yeux, tu supprimes cette fonction de ton organisme et tu prends des risques.
Si dans ton sommeil, ton feu se propage, tu seras immédiatement réveillé.
De même, si quelqu'un t'éclaire avec une lampe en plein visage.


_________________
Stages Esprit Nature et Survie
La terre n'appartient pas à l'homme, l'homme appartient à la terre.
http://www.esprit-nature-survie.fr

13 Re: Premier bivouac d'hiver le Ven 5 Fév 2016 - 15:10

sesska


@Steph, ok, bien reçu (et bien vu aussi)
je fais ça qu'au milieu de la nuit, quand ça sert et qu'il n'y a plus de feu, par contre

pour la lampe, il faut qu'il passe par ça avant:

http://loiseauivre.unblog.fr/

14 Re: Premier bivouac d'hiver le Ven 5 Fév 2016 - 15:28

Steph




j'espère que tu ne lui mets pas un bonnet.... lol!


_________________
Stages Esprit Nature et Survie
La terre n'appartient pas à l'homme, l'homme appartient à la terre.
http://www.esprit-nature-survie.fr

15 Re: Premier bivouac d'hiver le Ven 5 Fév 2016 - 18:20

Capucine




Une sortie géniale et un super retour !!  :bravo:
  Comme d'habitude respect pour ton courage ! Respect Respect

http://gadalie.blogspot.fr/

16 Re: Premier bivouac d'hiver le Ven 5 Fév 2016 - 19:27

Karabistouille




Pas bête du tout Steph...
Je n'y avais pas pensé à ce cas de figure

17 Re: Premier bivouac d'hiver le Ven 5 Fév 2016 - 20:56

Lara_Croft_007




Beh moi, je suis toujours aussi fan des sorties de Teacher... Je n'ai pas honte de le dire et désolée pour les autres, mais c'est la personne que j'admire le plus ici, et pas seulement pour son pays comme on pourrait le penser, mais pour ses connaissances, sa débrouillardise, son savoir faire, sa soif d'approfondir ses connaissances encore et encore... Je suis toujours époustouflée aussi de son courage, sa bravoure, et toujours en solitaire... Une femme en plus... Ca force le respect! J'espère un jour arriver à son niveau!!!!

18 Re: Premier bivouac d'hiver le Ven 5 Fév 2016 - 22:40

Teacher




@Lara, (comme @Capucine d'ailleurs) tu me fais carrément rougir, n'oublie pas que j'ai une longue vie d'apprentissages et d'apprivoisements derrière moi, ça donne le temps d'essayer et d'emmagasiner. Vous y arriverez aussi.  
Quant au courage et à la bravoure, je ne me sens pas particulièrement brave avec mon gros chien qui me tient compagnie, m'alerterait en cas de danger et se battrait à mort pour moi. Je redoute tellement que ma vie d'aventure ne s'achève quand je perdrai Wasabi.

@Steph: en rentrant de ce bivouac, je me disais, bon ça y est, je l'ai fait, plus rien à me prouver. Et aujourd'hui, je me surprends à chercher une occasion de remettre ça. Accro, tu disais?
Cela dit, si tu vois des choses à corriger/améliorer quand tu pourras voir ma vidéo, je prends tous les conseils, faute de pouvoir participer à tes stages.


_________________
 Memento vivere!
  "Un sac à dos trop lourd rend aveugle." V.Golovanov
https://www.youtube.com/channel/UCMu6qfiptG2XbXA8U-dca0w

19 Re: Premier bivouac d'hiver le Dim 7 Fév 2016 - 10:34

sesska


Lara_Croft_007 a écrit:Beh moi, je suis toujours aussi fan des sorties de Teacher... Je n'ai pas honte de le dire et désolée pour les autres, mais c'est la personne que j'admire le plus ici, et pas seulement pour son pays comme on pourrait le penser, mais pour ses connaissances, sa débrouillardise, son savoir faire, sa soif d'approfondir ses connaissances encore et encore... Je suis toujours époustouflée aussi de son courage, sa bravoure, et toujours en solitaire... Une femme en plus... Ca force le respect! J'espère un jour arriver à son niveau!!!!

je n'aurais pas mieux dit (à part le ''une femme en plus'' qui m'aurait fait passer pour un gros sexiste lol! )

Accro, tu disais?

je rentre à peine... au menu hier soir, vent de folie et gros flocons, perché sur un rocher au sommet du ''chier blanc'' \o/

un régal!!!

les bourrasques donnaient l'impression de dormir sur la plage au bords de l'océan I love you

http://loiseauivre.unblog.fr/

20 Re: Premier bivouac d'hiver le Dim 7 Fév 2016 - 13:36

JOHNYBOY


jolie sortie !
pour le briquet Bic, je le garde dans ma poche , pres du corps. c est une solution pour qu il fonctionne correctement a mon avis.
Parce que meme mouillé, il fonctionne mieux que froid.

21 Re: Premier bivouac d'hiver le Dim 6 Mar 2016 - 22:20

Birdimol


Hé ben... respect !

22 Re: Premier bivouac d'hiver le Lun 7 Mar 2016 - 11:43

Kilbith


Karabistouille a écrit:
Pour le briquet bic, même par )5, il a du mal à s'allumer.
Ce que je fais, je le garde qque minutes dans mes mains pour le réchauffer, et alors, cela va mieux.

Personnellement, pour les conditions très froides, j'essaye de porter une chemise en laine avec des poches de poitrine. La mienne est une pendleton achetée dans un "thriftstore" pour 15€. Elle a l'avantage d'avoir des pressions pour fermer les poches et le devant (plus facile à ouvrir avec des moufles que des boutons)

On peut donc porter constamment contre son corps un briquet et de l'allume feu (souvent du coton glycériné et un morceau de bois gras) une fois placé dans les poches de poitirne. Aucun problème par temps très froid (testé jusqu'à -30°C).

Le briquet est, bien sûr, un bic piezo de couleur claire. Parce qu'avec ses gants et les doigts engourdis c'est bien plus simple d'appuyer sur un bouton que d'actionner une molette (encore plus avec cette XLXXWS!!! de sécurité enfant).



En condition sérieuse, un autre briquet+allume feu est dans une poche de pantalon (par exemple) mais dans un ziploc (en cas de chute dans l'eau).

@steph : tu as raison pour le bonnet sur les yeux...mais en dessous de -10°C si on ne couvre pas son nez (dérouler le bonnet jusqu'au nez est un bon moyen de recouvrir les narines) l'air froid nous pousse durant la nuit à respirer dans le duvet. Et là c'est la grosse catastrophe.



Dernière édition par Kilbith le Mar 8 Mar 2016 - 14:19, édité 1 fois

23 Re: Premier bivouac d'hiver le Lun 7 Mar 2016 - 18:29

sesska


(testé jusqu'à -30°C).

ou ça ? ou ça ?


mon humble record doit-être un petit -20 / -25°... mais... du gros du lourd... c'est comment dire... en projet pour l'hiver prochain... j'ai grandis à 20km de Mouthe, ça serait quand même terrible de pas valider une nuit (abri neige par contre) sur la terre de mes ancêtres fromagers.

wiki:
est connu pour ses records de froids à répétition. La Brévine connaît toujours des températures inférieures, mais ce ne fut pas le cas cette fois-là. Cependant, plusieurs lieux-dits à proximité de Mouthe atteignirent ce matin-là des températures inférieures à -39 °C et il est à signaler que certains thermomètres au mercure gelèrent (la température était donc inférieure à -38,8 °C).[réf

-edit- je suis vraiment d'accord pour le bonnet, la probabilité de se faire braquer par -10° en plein milieu des bois...

http://loiseauivre.unblog.fr/

24 Re: Premier bivouac d'hiver le Lun 7 Mar 2016 - 19:12

Kilbith


sesska a écrit:
(testé jusqu'à -30°C).
ou ça ? ou ça ?

Lac d'Inari.

http://www.wintertrekking.com/community/index.php?topic=2484.msg20902#msg20902

25 Re: Premier bivouac d'hiver le Lun 7 Mar 2016 - 19:17

Kilbith




L'or est un métal très conducteur et la constriction freine la circulation (les mains n'ayant quasiment pas de muscle, l'apport de chaleur est fait par la CG).

On conseille, parfois, de retirer les montres et les bagues par grand froid frette afin d'éviter des problèmes. Même si une alliance c'est finalement peu de masse.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 2]

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum