Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

[Retex photos] Stage Archerie Primitive avec ENS.

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 2]

Tibaldog



Il y a quelques mois déjà, nous étions plusieurs à vouloir participer au premier stage d'archerie primitive réalisé par l'équipe d'Esprit Nature et Survie.

C'était ce WE Smile


Kasmo et moi sommes partis le vendredi soir après le boulot pour rejoindre le lieu du stage (4h de route) et retrouver Baroudeur, Sesska et PE déjà sur place.
Arrivée à la tombée de la nuit, montage rapide du camp puis enfin apéro / BBQ avec deux autres stagiaires venus la veille tout comme nous.

Trop content de rencontrer et retrouver PE, Baroudeur et Sesska, la veillée traine jusqu'à 1h30.


Le lendemain, branle-bas de combat, toute l'équipe d'ENS arrive sur place à 8h00 pétante accompagnée d'une tonne de matériel.
Nous, à peine réveillés, rejoignons tout ce petit monde pour faire connaissance (ou retrouver pour certains) Stéphane, Claude, Benoit et Camille ainsi que trois autres stagiaires.

Le ciel est bleu, pas de vent, soleil.


Rapidement (ou pas trop) nous nous mettons face à un panneau pour une explication rapide de ce qu'est un arc.

  • Bander un arc c'est mettre en place la corde.
  • Armer un arc c'est quand on tire la corde.



Puis deux groupes sont créés. Le premier travaillera sur la fabrication d'un arc, le second sur la fabrication d'une flèche. Le dimanche les deux groupes changeront d'atelier.

Je pars sur la flèche et c'est Claude en personne qui nous initie à cette activité.
Nous apprenons ce qu'est le fût, la pointe et le poids standard d'une flèche ainsi que son diamètre et l'importance du droit fil du bois.
Après quoi il nous faut choisir une branche la moins tordue possible et ensuite la travailler afin de la raidir à l'aide de la force, de la chaleur ou de quelques astuces de Claude.


Puis il nous montre et explique comment il fabrique sa propre colle naturelle à l'aide de goudron de pins, de colle de tendon et de cire d'abeille. Nous faisons mijoter le cocktail au bain-marie à l'aide du rocket stove de sa propre fabrication (Claude est un touche à tout et il va jusqu'à s'inventer ses propres outils Wink )






Ensuite, nous apprenons à réaliser l'encoche pour la corde et, comment fixer la flèche en acier (dans le même sens que l'encoche il a dit !!!)

Midi arrive vite et ni une ni deux, nous faisons de la place pour nous mettre à table et être servis royalement par l'équipe de cuisine.
C'est du 4 étoiles les stages ENS ! On est outillé, nourri et formé tout au long du stage et dans une grande convivialité (suffit de voir les cubis... Cool )


Après une bonne pause repas, chacun se remet à son atelier.
De notre côté nous devons travailler des tendons de bœuf afin de les défibrer et créer nos propres ficelles. Nous apprenons donc à quoi cela ressemble, comment les faire sécher, les défibrer, les délier et les réhydrater avant de faire nos ligatures.




Enfin, après avoir consolidé nos encoches et flèches, nous réalisons l'empennage à l'aide de plumes de dinde.
Mesure, découpe, fixation à la colle naturelle et au tendon.
Claude nous explique bien l'importance de la plume coq et l'écart entre elles.
Ça a été la partie la plus délicate à réaliser car les plumes ne sont bien évidemment pas droites et plates.  Laughing




Entre temps, Camille et Stéphane ont nettoyé une bonne partie de la matinée des écorces de bouleau afin de nous montrer comment réaliser du braie de bouleau (une autre façon de faire de la colle naturelle vieille de plus de 200 000 ans) Pour cela, un feu intense de 2h est nécessaire et c'est Camille qui s'y colle.




Il est environ 17h quand nous sommes invités à tester quelques arcs de la fabrication de Claude. Un petit mais puissant et un longbow.
Je suis le seul de toute la compagnie à avoir réussi à planter ma flèche 10m devant la cible.  Razz


Enfin l'équipe d'ENS nous regroupe tous afin de lancer l'atelier de confection de nos propres cordes à l'aide de fils de lin et de chanvre.
Tous assis en cercle autour de Claude, nous apprenons à cirer, tresser et réaliser la boucle qui permettra d'attacher la corde à l'une des "poupées" de l'arc.
Nous finissons nos cordes en commençant l'apéro ou chacun échange sur ce qu'il a fait dans la journée.


Apéro bien entamé, il est presque 19h quand nous allons vérifier la récolte du braie de bouleau. Une huile noirâtre au fond d'un récipient enfoui dans la terre.
Cette huile peut être épaissie en la faisant mijoter sans la bruler et permet de créer une colle très dure qui casse. Pour l'assouplir, il est nécessaire de la mélanger avec soit de la résine, de l'argile ou encore de la cendre blanche...




Le soir, le cuistot nous lance des pizzas au feu de bois dans un four (made by Claude encore!) bétonnière lol!


Veillée pleine de débats et discussions en grignotant des bouts de pizza et en buvant pastis, vins puis rhum pour certains.
Couchés pas tôt.

Lendemain matin, réveil en douceur par Stéphane qui fait le tour des tarps à 8h00.
Le vent s'est levé dans la nuit. Il a fait 10°C.
Nous rangeons nos affaires car il doit pleuvoir dans la journée.


Rapide petit déj' pour mon groupe car la fabrication d'arc étant bien plus longue que les flèches, nous nous mettons la pression pour finir avant la fin du stage.

C'est Benoit qui nous encadre pour cette activité.
Il nous explique comment choisir la longueur de notre bout de bois en fonction de l'envergure de nos bras tendus horizontalement puis l'importance de la partie appelée "Dos" pour la solidité de l'arc.


Les essences de bois que nous travaillons sont de l’érable principalement mais il y a aussi de l’Acacia et de l'If.
Très rapidement nous sommes tous confrontés aux nœuds où il est nécessaire de travailler finement afin de garder la même cerne et ne pas casser les fibres.


Benoit nous accompagne en expliquant qu'il y a le processus de fabrication mais aussi l'écoute des fibres du bois qui rentrent en jeu dans la confection de l'arc.
Nous ne pouvons pas toujours suivre le process si le bois décide qu'il veut légèrement vriller ou faire un "S" mais l'important est de garder la même cerne et se laisser guider par la matière fibreuse.


A l'aide de planes nous écorçons et rabotons nos bouts de bois. Certains plus que d'autres mais le résultat final fait à peu près la même largeur.

Nous définissons nos poignées et traçons les parties à retirer afin d’alléger et surtout de rendre souple le bois pour éviter les zones de tensions entre partie dure et partie trop fine.
Plutôt fier de moi, j'ai pris soin de travailler méticuleusement pour bien respecter les zones sensibles mais malheureusement au moment de tester la puissance de mon arc, je l'ai trop tendu et le bois a cassé net.


Au final sur 10 stagiaires, seulement 3 arcs pétés.
Les autres ont pu tester leurs fabrications (Arc, flèche et corde)


Le temps est devenu très maussade en fin de matinée et une belle tempête vent et pluie s'est abattue sur nous dans l'après-midi.
Fin du stage 17h, nous avons replié bagages et remercié toute l'équipe pour l'organisation de ce WE qui s'est déroulé dans la bonne humeur et la convivialité.


J'ai appris à travailler encore plus le bois, mais aussi les tendons, la colle naturelle et les plumes.
C'était très intéressant et c'est avec grande impatience que j'attends mon prochain stage chez ENS Very Happy

Testé et approuvé



Dernière édition par Tibaldog le Lun 23 Mai 2016 - 18:56, édité 4 fois

baroudeur 31




Super retour!!
Bon décidément on a du mal à se caler pour poster (j'ai fait un tout petit retour sur le post initial). En plus j'ai notifié que je n'en dévoilerai pas trop pour laisser le suspense, mais tu m'a grillé lol!

http://www.esprit-outdoor.fr

Tibaldog


Ah m**rde ! C'est clair qu'on arrive pas à se caler mdr.
Bon c'est pas bien grave ! haha

EDIT : si jamais, Stéph et Claude vous trouvez que j'en dis trop, n'hésitez pas, j'éditerai.

sesska


vous trouvez que j'en dis trop

boh, c'est l'enthousiasme qui parle, perso j'ai du mal à atterrir!

n'ayant pas prit de photo pour cause de mulaterie obligatoire, ça me fait bien plaisir de voir et revoir ces images!!


ps:

en rentrant à la maison tout à l'heure ...

mini slip: bon, il est où ton arc, là ??!!! (*boing-boing, fait des petits sauts partout*)
moi : ben, tiens, c'est ça...
mini slip: ouaaaaaaaa, il est trop boooo... pi la flèche, elle a une pointe... de guerre!!!!
moi : oui, bon, c'est une ébauche hein, je ferai mieux la prochaine fois... tu... tu veux l'essayer ?
mini slip: ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii!!!!!!!!!!!

on part dans le jardin, je pose un bout de placo sur le banc, il a déjà mit la flèche avec un air super sérieux, il arme à moitié...
poc!


il me regarde
je le regarde
il me regarde

''il peut être à moi ?''
''ouais, mais laisse moi te le finir quand même... faut qu'il sèche et on te le gravera avec des trucs cools''
''comme... des dragons ?''
''ouais... comme... des dragons... viens on va manger''

drunken




http://loiseauivre.unblog.fr/

Tibaldog


Ah ouais la classe Smile
Et jolie monture que tu as, j'aime comment tu as placé ton arc Razz

baroudeur 31




Cool pour le mini slip !!

http://www.esprit-outdoor.fr

patoche




bounce bounce bounce c'est cool pour ton petit chouette papa que tu est :good: lol! lol!

ouai super la becane c'est quoi scratch scratch

sesska


Et jolie monture que tu as, j'aime comment tu as placé ton arc Razz

je te dis pas les regards en traversant les centres de Mende et du Puy Cool

je vous raconterai, mais le retour a été... épique...
pluie, neige, vents super violents, début d'hypothermie sur la bécane...

là, je vais me coucher... trop vieux pour ces conneries lol!


chouette papa que tu est

c'est mini slip qui est chouette, moi je me contente juste ''d'être là''...

la brelle c'est une yam YBR 125, aménagée ponctuellement en camping car... et qui en a vu déjà des vertes et des pas mures...

http://loiseauivre.unblog.fr/

patoche




purée j'aurai bien parié que c'était une 125 yam cheers
la mienne dort dans le garage de ma mère Rolling Eyes Rolling Eyes trop de frais a faire dessus pour que je puisse reprendre la route , mais bon jour après jour ça viendra , c'est ce que mon père me disait lol! lol!
bon ben va faire un gros dodo mon ami Sleep Sleep Sleep

Branch




Top votre stage  cheers , et le retour est excellent :good:

Merci Smile

secouriste


merçi pour le retour super photo vous avez du vous amuser

RobinLT




Petite erreur. Le braie de bouleau reste liquide même froid sauf si on le fait cuire longtemps bien sûr mais là il devient mal pratique. En fait on le mélange à de la résine pour qu'il durcisse en refroidissant. On joue sur les proportions selon ce que l'on veut faire. Contrairement au braie la résine devient dure et cassante. Le mélange se fait à chaud pour fondre la résine et on obtient ainsi une colle liquide à chaud et dure sans être cassante une fois refroidie.
Si on n'a pas de résine on peut l'épaissir avec de la cendre où de l'argile mais je préfère nettement la résine.
Si on n'a pas de braie on peut faire la même chose avec du goudron de pin qu'on trouve chez les marchands d'accessoires pour l'équitation.


_________________
Le libre ça vous gagne et c'est bien. Merci de vos critiques c'est ce qui me fait avancer.

Stages Esprit Nature et Survie
Emotion Primitive

Mutof




Merci pour le retex! Ça faisait longtemps qu'un retex ne m'avait autant intéressé! :good: :bravo:

https://www.youtube.com/user/TheMutof

leprevoyant




J'ai adoré vous lire ! Vraiment intéressant

Tibaldog


RobinLT a écrit:Petite erreur. Le braie de bouleau reste liquide même froid sauf si on le fait cuire longtemps bien sûr mais là il devient mal pratique. En fait on le mélange à de la résine pour qu'il durcisse en refroidissant. On joue sur les proportions selon ce que l'on veut faire. Contrairement au braie la résine devient dure et cassante. Le mélange se fait à chaud pour fondre la résine et on obtient ainsi une colle liquide à chaud et dure sans être cassante une fois refroidie.
Si on n'a pas de résine on peut l'épaissir avec de la cendre où de l'argile mais je préfère nettement la résine.
Si on n'a pas de braie on peut faire la même chose avec du goudron de pin qu'on trouve chez les marchands d'accessoires pour l'équitation.

Au temps pour moi, merci pour la correction Respect

whynot_93


Très instructif et donnant envie de se renseigner sur ces petits stages, Merci

Normaundie


ouha!!! super stage!!! merci du retex et partage! très interessant
bravo aux formateurs qui prennent le temp de transmettre leur savoir Wink

http://french-funshoot.forumgratuit.org/

Lara_Croft_007




Super stage qui donne envie!!!! bounce

Teacher




Super retour, bien détaillé, on voit que tu as bien écouté et appris. Et les photos donnent une idée très juste des outils et des réalisations. :bravo: :bravo:


_________________
 Memento vivere!
  "Un sac à dos trop lourd rend aveugle." V.Golovanov
https://www.youtube.com/channel/UCMu6qfiptG2XbXA8U-dca0w

smeety




ouai super retex
tiens Normaundie ça faisait une paille qu on t avais pô vu Very Happy ça fait plaisir


_________________
paix et félicité sur toi Invité/breizh ma bro
dura lex sed lex/mieu vaut prévenir que guerrir

Mutof




smeety a écrit:
tiens Normaundie ça faisait une paille qu on t avais pô vu  Very Happy ça fait plaisir
+1 :good:

https://www.youtube.com/user/TheMutof

Kasmodian




Je ne vois pas beaucoup plus à dire que les copains : c'était génial !

Pour ma part, j'ai adoré retrouver Tibaldog, Baroudeur, Sesska et PE une nouvelle fois sur un bivouac. Elle commence réellement à avoir de la gueule notre équipe "IDS Sud" ! Quel plaisir de discuter et de prendre le temps de prendre son temps...

Je n'ai moi non plus pas pris de photos vu que Tibaldog a pris sur lui de faire le reporter.

Ce stage était excellent. J'insiste encore sur le fait que les instructeurs ENS font partie de ce qu'on fait de mieux en la matière. Ecoute, pédagogie, et bonne humeur : juste ce qu'il faut pour inculquer les bonnes infos à qui sait les écouter.

J'ai en ce qui me concerne opté pour la fabrication de l'arc en premier. Et bien m'en a pris car à 14h le samedi : Crac ! Il casse ! Bref, ni une ni deux, je m'y remets et je suis arrivé à repartir avec un arc fonctionnel en fin de compte... Mais je vous dis pas comme j'ai bûcheronné sur le deuxième ! J'ai été sans pitié.

Encore une super sortie, avec de super personnes car au-delà des membres IDS, il y avait sur ce stage des personnes que j'avais déjà côtoyées avant et que j'ai eu beaucoup de plaisir à retrouver.

Vous l'avez compris, ENS c'est : Testé et approuvé


_________________
----------------------------------------------------------------------------------------------
En toutes choses, il faut considérer la fin.

patoche




Mutof a écrit:
smeety a écrit:
tiens Normaundie ça faisait une paille qu on t avais pô vu  Very Happy ça fait plaisir
+1 :good:

ouai meme + 10 Respect Respect Respect

sesska


les instructeurs ENS font partie de ce qu'on fait de mieux en la matière

pas mieux Respect

http://loiseauivre.unblog.fr/

Normaundie


patoche a écrit:
Mutof a écrit:
smeety a écrit:
tiens Normaundie ça faisait une paille qu on t avais pô vu  Very Happy ça fait plaisir
+1 :good:

ouai meme + 10 Respect Respect Respect

merci les amis, changement de vie, de femme etc... tout ca commence a se caler! a bientot autour d'un feu de camp, ou j'espere, a un stage de ce type! vraiment intéressé si il y en a un autre d'organisé a une date ou je puisse me libérer Wink

http://french-funshoot.forumgratuit.org/

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 2]

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum