Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Radiation et compteur

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 2 sur 3]

26 Re: Radiation et compteur le Jeu 31 Mai 2012 - 22:59

Fantôme

avatar
Metatarse a ecrit

Le temps que l'accident soit relayé à l'échelon supérieur, qu'il soit catégorisé, que l'on envoie les stocks aux pharmacies, il s'est passé combien de temps ? L'iode stable doit se prendre avant le passage du nuage contaminé à l'iode 131.

Chsc21 je suis persuadé que l'armée ferait son possible dans une telle situation, je ne la remet pas en cause, ce que je remet en cause c'est toute la chaine de commandement en amont, et quand je dis en amont, c'est carrement l'etat, comme Metatarse le dis, il se passerait combien de temps avant qu'ils agissent, sans compter le temps de reflechir ? Peut etre meme qu'ils prendraient la decision de ne rien dire ou faire ? Ou tout simplement qu'ils categoriseraient la situation en sous evaluant les risques, histoire de ne pas faire paniquer la plebe, je pense plus a une incompetence quand j'ecrit ca d'ailleurs Wink

Le but n'est pas non plus d'eviter 100 % des risques, c'est comme tu le souligne, impossible. Mais en eviter certains, se serait deja pas si mal Wink

Compteur radex et fabrication mis sur ma liste de priorité.

27 Re: Radiation et compteur le Ven 1 Juin 2012 - 7:26

chsc21

avatar
ce qui m'inquiète c'est la réaction, entre la simulation et la réalité l'écart est grand et les prises de décision.

28 Re: Radiation et compteur le Mer 20 Juin 2012 - 14:43

Fantôme

avatar
Petit up, pour information...

J'en suis a 3 pharmacies pour trouver de la poudre d'iodure de potassium, comment dire ? Ils n'en ont pas, vue la tete du dernier pharmacien,il n'avait meme pas l'air de connaitre ?

3 pharmacie c'est peu, et en meme temps statistiquement elevé. Je vais continuer a prospecter, mais j'ai une impression etrange d'ostracisme au niveau de ce produit ? Mais je dois etre trop parano sans doute ... Suspect

29 Re: Radiation et compteur le Mer 20 Juin 2012 - 19:58

Nemrod

avatar


Achètes en sur un site américain, ce sera plus facile.


_________________
http://instinct-de-survie.forumgratuit.org

30 Re: Radiation et compteur le Mer 20 Juin 2012 - 23:42

P-E

avatar


Je viens de lire ce post en entier affraid

J'ai lu comment se faire ses propres comprimés c'est très clair et tout simple je vais me lancer dans la recherche de poudre d'iodure de potassium.

Encore une fois un grand merci à Metatarse tes posts sont toujours ultra complets et tu nous apprend plein de choses toujours utiles

http://www.theoutdoorway.fr

31 Re: Radiation et compteur le Jeu 21 Juin 2012 - 10:45

Fantôme

avatar
Bonne chance P-E Wink Nemrod, j'y pense, sur Ebay il y en as plein mais le prix me refroidit un peu, surtout qu'il m'en faudrait pour toute la famille, alors qu'en trouvant cette poudre je pourrais en faire pour trente personne et seulement pour quelques euros...

Mais si il n'y a pas le choix, je serais obligé de passer par la.

32 Re: Radiation et compteur le Jeu 21 Juin 2012 - 11:38

f(x)

avatar
Métatarse a écrit:

Étant donné que ce composé, tout à fait légal et inoffensif

La substance n’est
effectivement pas classée comme dangereuse selon les directives européennes, mais on trouve quand même quelques conseils de prudence :
http://www.reptox.csst.qc.ca/produit.asp?no_produit=52316&nom=Iodure+de+potassium

"manipulation :

- Éviter tout contact avec la peau. Porter un appareil de protection des yeux et, en cas de ventilation insuffisante, un appareil respiratoire approprié.

- Ne pas manger et ne pas boire pendant l'utilisation.

- Manipuler à l'abri des matières incompatibles.

Entreposage

- Conserver dans un récipient hermétique placé dans un endroit frais et sec.

- Conserver dans un endroit sombre et bien ventilé.

- Entreposer à l'abri des matières incompatibles."

Ou encore : https://fr.vwr.com/app/asset?type=hi_res&id=7669368&name=sds_PROL26846&filename=sds_PROL26846.pdf
Voir notamment page 2 à 4 et cet extrait : « Lors de la manipulation de substances chimiques, porter exclusivement des
gants spécial chimie pourvus d'un marquage CE, y compris du numéro de contrôle
à quatre chiffres. Modèles de gants recommandés normes DIN/EN: DIN EN 374 Si
les gants doivent être réutilisés, les nettoyer avant de les retirer et les
conserver dans un endroit bien ventilé. »



Donc peut-être quand même prendre certaines précautions ?
En particulier, il semble que l'iodure de potassium est corrosif pour la plupart des métaux et réagit violemment avec les métaux alcalins - dont le lithium... alors peut-être éviter de ranger le truc dans son BOB juste à côté de sa réserve de piles lol!

33 Re: Radiation et compteur le Jeu 21 Juin 2012 - 14:34

Métatarse

avatar


Salut !
P-E a écrit:
Encore une fois un grand merci à Metatarse tes posts sont toujours ultra complets et tu nous apprend plein de choses toujours utiles
Merci ! ça fait plaisir de voir que le courant passe bien Wink

f(x) a écrit:La substance n’est effectivement pas classée comme dangereuse selon les directives européennes, mais on trouve quand même quelques conseils de prudence : "manipulation :
- Éviter tout contact avec la peau. Porter un appareil de protection des yeux et, en cas de ventilation insuffisante, un appareil respiratoire approprié.
- Ne pas manger et ne pas boire pendant l'utilisation.
- Manipuler à l'abri des matières incompatibles.
Entreposage
- Conserver dans un récipient hermétique placé dans un endroit frais et sec.
- Conserver dans un endroit sombre et bien ventilé.
- Entreposer à l'abri des matières incompatibles."

Donc peut-être quand même prendre certaines précautions ?
En particulier, il semble que l'iodure de potassium est corrosif pour la plupart des métaux et réagit violemment avec les métaux alcalins

Oui, mon propos faisait la comparaison avec les autres produits que l'on pouvait trouver sans soucis en pharmacie ou au rayon bricolage.
Par exemple, tu remarqueras que la fiche de l'acide chlorhydrique contient toutes ces mises en garde, mais en mentionne bien plus !

Et à juste titre car cet acide fait des trous dans la peau, les métaux et de nombreux composés sans trop de soucis. Si tu prends un sel métallique quelconque, comme ceux du nickel, tu es presque sûr d'avoir un composé cancérigène. Wink

En fait, les indications de l'iodure portent sur un phénomène bien particulier : le dioxygènhe de l'air oxyde l'iodure pour former du diiode, qui donne la couleur jaune à la poudre exposée plusieurs jours à l'air ambiant humide. Pour rappel, ce diiode est le composé utilisé pour fabriquer la teinture d'iode Wink.

Si on le conserve dans le petit contenant fourni par la pharmacie, la poudre restera blanche.
Les recommandations portent sur les manipulateurs de la substance : si tu gères des contenants de plusieurs Kg de KI, il y a des risques d'avoir quelques vapeurs de diiode, irritantes.
Enfin, les gants sont nécessaires a priori pour les mêmes raisons. La peau absorbe en petite quantité l'iodure (d'où la possibilité d’absorption avec la teinture d'iode); si on manipule la poudre tous les jours sans protection, on s'expose au risque d'iodisme (hypo ou hyperthyroïdie).
Ici, nous parlons de quelques mg sans vraiment de risque d’oxydation, donc les manips peuvent se faire au moins sans masque à gaz (n'avalez pas la poudre, hein !); avec des gants si vous voulez, ça fait plus pro Wink

- dont le lithium... alors peut-être éviter de ranger le truc dans son BOB juste à côté de sa réserve de piles
Si le lithium sort des piles et arrive à entrer en contact avec le sel, alors tu risques d'avoir un autre soucis : le lithium réagit violemment à l'humidité et à l'air Wink
http://www.youtube.com/watch?v=NLr1AyfkqZo

Au passage, pour les intéressés, mon projet geiger avance un peu, avec les premiers tests :

34 Re: Radiation et compteur le Jeu 21 Juin 2012 - 14:55

Fantôme

avatar
Je suis ton projet de compteur Meta. Mais la je ne crois pas que je pourrais reproduire tout ca.

J'ai reperé des radex 1503 sur Ebay a 125 euros FDP inclut, on verra ca dans quelques temps. J'ai potassé pas mal, et apparement pour l'utilisation que je veux en faire cela suffira.

35 Re: Radiation et compteur le Jeu 21 Juin 2012 - 15:04

Métatarse

avatar


Re !
Fantôme a écrit:Je suis ton projet de compteur Meta. Mais la je ne crois pas que je pourrais reproduire tout ca.
Dans un registre plus simple, il y a deux détecteurs que vous pouvez fabriquer :
- le détecteur à semi-conducteur (diode PIN)




- le détecteur à chambre à ionisation


(ici avec une boite de bonbons et une feuille en alu)
Le second est plus simple à mettre en oeuvre : une boite de conserve + un transistor + un multimètre. Un membre a expérimenté la chambre à ionisation que je décrivais dans la zone électronique, en remplaçant le galvanomètre à forte impédance par multimètre. Son détecteur affiche une mesure variant de plusieurs centaines de mV face à des objets radioactifs comme la peinture luminescente des vieux réveil (au radium)....
Avis aux intéressés par la bidouille ! Wink

36 Re: Radiation et compteur le Jeu 21 Juin 2012 - 15:18

f(x)

avatar
;-) décidément, je partage l'analyse de the Outdoor way concernant tes posts !

pour les piles, je n'étais pas très sérieux (l'improbable est ce qui est, mais quand même...), et à la limite, je pensais davantage à la corrosion de ces dernières par un sel stocké de travers qu'à une sortie fourbasse du lithium par lui-même ;-)

Quant à ton projet Geiger, il est plus que fascinant :-)

amicalement
f(x)

37 Re: Radiation et compteur le Ven 22 Juin 2012 - 15:48

P-E

avatar


J'en reviens au sujet des pillules d'iodes, j'en ai touché un mot à Métatarse mais ça pourrait être intéressant de consacrer un post dédié au tuto sur leur fabrication??

http://www.theoutdoorway.fr

38 Re: Radiation et compteur le Ven 22 Juin 2012 - 19:47

Mani

avatar


J'en reviens au sujet des pillules d'iodes, j'en ai touché un mot à Métatarse mais ça pourrait être intéressant de consacrer un post dédié au tuto sur leur fabrication??

+1!!!! Ca serai très intéressant en effet!!!


Mani Wink

http://outdoorandadventureknives.revolublog.com/

39 Re: Radiation et compteur le Ven 22 Juin 2012 - 21:07

Métatarse

avatar


Salut !
Merci pour vos retours, ça me pousse à avancer d'autres protocoles !
Je me lance dans le sujet des comprimés d'iodure aux alentours de mardi Wink

40 Re: Radiation et compteur le Ven 22 Juin 2012 - 23:10

Fantôme

avatar
j'avais appris par coeur le protocole expliqué plus haut... Impatient d'en apprendre d'autre ? si je trouvais de l'iodure bien entendu ( une 4eme pharmacie qui n'en avait pas)...

41 Re: Radiation et compteur le Lun 23 Juil 2012 - 13:03

Fantôme

avatar
Afin de completer ce post, les doses limites legal en france. Je n'ai pas reussi a y integrer les tableaux Sad

Doses : limites légales



Une application du principe de précaution : des limites prudentes


Limites annuelles pour la population d’exposition hors radioactivité naturelle et médecine
Ces limites annuelles d’exposition pour la population sont celles du code de la santé publique. Ces limites s’appliquent à la somme des doses efficaces ou équivalentes reçues en dehors de la radioactivité naturelle et de la médecine, dont celles résultant des activités nucléaires. La dose maximale admissible de 1 mSv par an représente environ 40 % de l’exposition naturelle. (Pour la peau, il s’agit de la dose moyenne par cm2 de peau, quelle que soit la surface exposée).
ASN

La réglementation française fixe à 1 millisievert (mSv) par an la dose efficace maximale admissible résultant des activités humaines en dehors de la radioactivité naturelle et des doses reçues en médecine. Les limites de doses équivalentes pour le cristallin et pour la peau sont fixées respectivement à 15 mSv/an et à 50 mSv/an.

La limite de 1 mSv/an concerne le public en général . Elle se compare à l’exposition moyenne hors radioactivité et médical qui est de 0,060 mSv/an en France, dont l’exposition au nucléaire qui préoccupe le public ne représente qu’une partie. Pour les personnes qui travaillent avec des radiations ionisantes, la limite est de 100 mSv pour un ensemble de 5 années consécutives, le maximum pour une année ne devant pas dépasser 50 mSv.




Limites annuelles d’exposition pour les travailleurs
Limites annuelles d’exposition pour les personnes amenées à être exposées du fait de leur activité aux rayonnements , en particulier les travailleurs du nucléaire et le personnel de la médecine nucléaire. Dans le cas des femmes enceintes, il s’agit de l’exposition de l’enfant à naître. Des dérogations préalablement justifiées sont admises dans certaines zones de travail et pour une durée limitée sous réserve de l’obtention d’une autorisation spéciale. Ces expositions exceptionnelles ne doivent pas dépasser deux fois la valeur limite annuelle d’exposition.
Source ASN

Ces limites s’appliquent au total des doses efficaces ou équivalentes reçues. Leur dépassement est en principe inacceptable. Ces limites prêtent cependant à confusion, car le fait que les expositions naturelles et médicales en sont exclues est généralement oublié ou omis.

Rappelons que la population française est exposée chaque année à une dose efficace par habitant de 3,7 mSv. Ces 3,7 mSv se répartissent en 2,5 mSv de radioactivité naturelle, 1,1 mSv d’origine médicale et 0,06 mSv de radioactivité liée aux autres activités humaines dont le nucléaire.

La limite de 1 mSv/an peut sembler excessive, comparée aux 0,06 mSv dus aux activités humaines une fois le médical exclu et plus encore aux 0,002 mSv de l’impact d’une centrale nucléaire. D’un autre côté, une dose de 1 mSv est considérée en radioprotection comme une dose faible, voire très faible.

D’autre part, l’exposition à la radioactivité naturelle et au médical varient considérablement d’une personne à l’autre. Ces variations, notamment du fait de diagnostics et de traitements médicaux, dépassent allègrement la limite imposée pour la troisième cause d’exposition.. Si l’on appliquait la limite de 1 mSv à ces deux causes, on ne pourrait pas subir un scanner, il faudrait renoncer à l'avion, abandonner l'alpinisme, ne pas habiter la Bretagne ou la Corse.

Les cellules de notre corps ne font pas la différence entre un rayon d’origine naturelle, médicale et celui d’une centrale nucléaire. Si les fluctuations de l’exposition d’une personne à l’autre dépassent 1 mSv du fait de l’habitat ou des diagnostics et de soins qui prolongent nos vies, il semble illusoire de réduire une limite déjà basse pour la troisième source d’exposition qui est mineure en comparaison. La limite n’a de sens que si de très faibles doses déclenchent des cancers : la réduction des doses du troisième type supprimerait alors quelques cancers. Mais l’effet des faibles doses est des plus incertains et il est bien possible qu’elles n’aient pas d’effets. Dans l’incertitude, on applique le principe de précaution.



Le principe de limitation en cas d'accident radiologique


Il faut enfin prévoir des mesures de radioprotection exceptionnelles de la population en cas d’accident ou d’urgence radiologique. Des actions et des contre-mesures sont mises en œuvre en fonction de la nature et de l’importance de l’exposition. Dans le cas d’accidents nucléaires, des niveaux d’intervention exprimés en termes de doses servent de repères aux pouvoirs publics pour décider, au cas par cas, des actions à déclencher :
– la mise à l’abri, si la dose efficace prévisionnelle dépasse 10 mSv ;
– l’évacuation, si la dose efficace prévisionnelle dépasse 50 mSv ;
– l’administration d’iode stable, lorsque la dose à la thyroïde risque de dépasser 100 mSv.


-----------------------------------------

La mise a l'abri = 10 mSv/An ce qui equivaut a 1.2 microSv/Heures
L'evacuation = 50 mSv/An ce qui equivaut à 5.8 microSv/Heures
La prise d'iode = 100 mSv/An ce qui equivaut à plus de 9.99 microS/heures

J'ai ramené ces valeurs en micro Sievert car les detecteurs fonctionnent avec ces valeurs... Pour l'instant toutes mes analyses ne depassent pas les 0.20 microS/heures (Manchon de lampes a gaz) tout va bien par chez moi... Pourvu que ca dure :parano:

42 Re: Radiation et compteur le Jeu 18 Oct 2012 - 10:19

Métatarse

avatar


Salut à tous !
Fantôme a écrit:Je suis ton projet de compteur Meta. Mais la je ne crois pas que je pourrais reproduire tout ca.

Suite au compteur geiger à transistor, dont la partie conversion débit de dose ne tardera pas à venir, je me suis fixé pour objectif de proposer un compteur geiger encore plus DIY, scrap, et récup.


Si vous :
- avez un tube Geiger Müller (rappel : entre 3€ (SI3BG) et 70€ voire plus sur Ebay) mais que vous ne vous sentez pas à l'aise avec le fer à souder.
- n'aimez pas, mais vraiment pas les schémas avec plus de dix composants.
- avez envie d'expérimenter sans avoir à passer trois jours sur un montage casse bonbon, avec 57 types de pannes possibles.
- ne possédez dans vos fonds de tiroirs qu'une poignée de composants.
- vivez reclus dans votre bunker de l'apocalypse avec par chance un tube geiger en parfait état mais pas vraiment de matériel supplémentaire et où il va falloir improviser pour sortir dans un monde irradié (variante sexy de la proposition du dessus... ).

alors ce petit compteur geiger est fait pour vous.

Je suis arrivé à une version qui se base sur :
- une pile 4,5V
- un transformateur de radio-réveil
- un condensateur alu/scotch (décrit sur la page d'explications)
- une diode HT récupérée d'une lampe eco
- de tubes néon de veilleuse (type tournevis d'électricien, de multiprise ou d'interrupteur de couloir)
- de deux transistors, deux résistances, une LED et un condensateur.
- d'une haut parleur de casque pour baladeur.

Le montage peut s'adapter à quasiment tous les tubes geiger, en modulant le nombre de tubes néon, et donc de tester sans se ruiner. Pour rappel, le prix commence autour de 3€ sur ebay : liste des tubes dispo



Tous les détails de fabrication ici :
http://le-projet-olduvai.wikiforum.net/t6445-le-plus-simple-compteur-geiger-muller-au-monde-diy

La prochaine version sera un peu plus typée "fallout" Wink

Bons bidouillages à tous !

43 Re: Radiation et compteur le Jeu 18 Oct 2012 - 19:48

jeff_usa

avatar
Les pilules d'iode sont effectivement en vente libre aux US. Je ne sais pas quelles sont les règles d'importation en France mais si ce n'est pas réglementé ça ne me gêne pas d'en ramener pour les membres interessés lors de mon prochain passage.


Concernant les compteurs Geiger je sais qu'il y a un compteur pas cher du tout (moins de $50) pour iPhone mais je ne sais pas s'il est déjà en vente en Europe, juste au Japon pour le moment il me semble. Il a fait ses preuves avec Fukushima.

https://itunes.apple.com/app/pocket-geiger-counter-pro/id448043815?mt=8
http://www.radiation-watch.org/2011/06/smart-survey-meter-will-be-available-in.html

44 Re: Radiation et compteur le Ven 19 Oct 2012 - 9:36

Métatarse

avatar


Salut !
jeff_usa a écrit:
Concernant les compteurs Geiger je sais qu'il y a un compteur pas cher du tout (moins de $50) pour iPhone mais je ne sais pas s'il est déjà en vente en Europe, juste au Japon pour le moment il me semble. Il a fait ses preuves avec Fukushima.

https://itunes.apple.com/app/pocket-geiger-counter-pro/id448043815?mt=8
http://www.radiation-watch.org/2011/06/smart-survey-meter-will-be-available-in.html

Perso, je reste très dubitatif sur l'appareil. Je vais essayer de te donner mes raisons, en me basant sur la page anglaise :
http://www.radiation-watch.org/p/english.html

- Il y a 4 types de capteurs, les trois premiers utilisent la diode BPW34

Sensor(s)
Types 1,2 and 3: Vishay Eight VBPW34
Si tu regardes bien, il s'agit du même capteur que j'utilise un peu plus haut, dans le projet à diodes PIN


http://le-projet-olduvai.wikiforum.net/t4390-fabriquez-votre-propre-detecteur-de-radioactivite#94952

Ces capteurs sont d'une surface relativement minuscule (les huit forment environ 2cm²).

Le 4e type est un capteur plus petit (1cm²) :
Type 4: FirstSensor AG (Germany) X100-7

La 3e page de ce PDF donne le schéma interne de l'appareil :
http://www.first-sensor.com/sites/www.first-sensor.com/files/downloads/products/detectors-ionizing-radiation/gamma-ray-detection_0.pdf

A noter que tu peux opter pour celui que j'ai utilisé (à transistor), qui ne demande pas de composant spécialisé.
Tout compris, je m'en tire à environ 12€ pour les types 1, 2 et 3, ce qui commence un peu à s'éloigner du prix du type 1, à construire soi-même.

- Le plus important : la sensibilité !
Dans mes montages, quasiment semblables à l'appareil proposé, j'ai été un peu déçu de la faible capacité de détection des capteurs. On capte, effectivement, mais bien plus rarement qu'avec un compteur geiger.

Le constructeur le précise d'ailleurs sur la page :

Measuring range
0.05uSv/h~10mSv/h (Cs-137)
0.01cpm~300Kcpm

Pour une radioactivité naturelle (0.05µSv/h), le capteur crépite 0,01 fois par minute ! Mon compteur geiger donne à peu près 40 cpm, soit 4000 fois plus !
L'échelle n'est ici pas linéaire, mais on peut s'attendre, pour une radioactivité quatre fois supérieure à la normale, à quelques impulsions par tranche de 5 minutes.

Les vidéos montrent que le capteur peut détecter la radioactivité émise par un manchon de lanterne; ça crépite environ une fois par seconde (donc 60 cpm), sachant que l'on ne sait pas combien il y a de manchons dans l'emballage.



Mais il faut savoir que ces manchons crachent une quantité importante de radiations pour un compteur geiger :

L'auteur indique avoir mesuré jusqu'à 4000cpm !

Enfin, la vidéo montrant la capacité à détecter les radiations émises par la terre irradiée autour de Fukushima :

Quelques coups par seconde également.

Mais il est précisé juste en dessous :

The demonstration using garden soil from 40km/25mile area from Fukushima Dai-ichi Nuclear Power Plant collected by volunteer inhabitant on June 24th 2011.

En fouillant un peu les archives, on peut trouver une approximation du débit de dose émis par ce fragment de terre :

http://www.abs-cbnnews.com/global-filipino/world/03/29/11/japan-finds-plutonium-stricken-nuclear-plant
The environmental group Greenpeace said its experts had confirmed dangerous radiation of up to 10 microsieverts per hour in Iitate village, 40 km (25 miles) northwest of the plant.
Soit 200 fois la radioactivité normale !

-Enfin, l'appareil me semble un peu trop spécialisé. Si l'utilisateur est capable de l'adapter (et donc de le fabriquer), pourquoi pas, sinon, il faudra espérer croiser les doigts pour que les futurs téléphones portables soient compatibles, et que le projet ne soit pas abandonné.

Au final, la faible sensibilité ne pourra pas prévenir des "anomalies", mais plutôt si un élément du décor crache beaucoup de radiations : objet ou colis de médecine nucléaire perdu, morceaux de minerai d'uranium, etc....
Dans une optique de radioprotection, je conseillerais plutôt de se tourner vers de vrais compteurs geigers; certains, de sensibilité bien meilleure que l'appareil présenté, s'échangent pour un prix similaire Wink

45 compteur Geiger, iodure de potassium le Ven 19 Oct 2012 - 17:55

martipolitain

avatar
Je devrais recevoir un radex 1706 la semaine prochaine,
J'effectuerai des tours de la ville avec pour contrôler ce que je peux (un chercheur de ma fac m'a avoué qu'au environ de l'hopital ont été déversés des déchets...

Pour se produire des cachets d'iodure de potassium je n'ai pas mieux trouver que de les acheter en allemagne, en France ce sont des stocks d'état dans la pharmacie qu'on ne peut acheter sans accord préalable des fonctionnaires... en Angleterre, Suisse, Allemagne, Belgique c'est vendu 2euro50, en Autriche on peut s'en procurer à l'infirmerie de son lycée...

J'ai mené ma petite enquête (à Rennes), la pharmacie centrale de Rennes a 2 cartons de 50boîtes soit environ 100doses pour des milliers de personnes... je suis allé dans une autre pharmacie, la pharmacienne m'a dit avoir un stock lui semblait il, mais sans doute périmé... en cas d'accident grave je vous laisse imaginer...

Sinon j'ai des stylos dosimètres, des cartons, des masques ffp3, beaucoup de scotch, du savon, des sacs plastiques, des bassines pour se changer, des gants... etc...

Pour info kaliumiodidtabletten=cachets d'iodure de potassium en allemand!

46 montée des eaux le Ven 19 Oct 2012 - 18:02

martipolitain

avatar
à oui encore un truc, en france il y a 58récateurs EDF, 35 du CEA, 6secrets militaires, plus d'autres à des compagnies annexes (areva...) soit 125 réacteurs en tout et non 58 qu'on nous rabâche tous le temps!

voilà la situation : les réacteurs ont besoin de beaucoup d'eau pour être refroidi, donc ils sont près de la mer ou de grands fleuves... Fukushima a été causé non pas par le séisme mais par l'inondation des systèmes électriques suite au tsunami...

Or le niveau des eaux monte et montera sans doute de plus d'un mètre!...

Vous voyez où je veux en venir?!

Comment va t'on garder nos réacteurs au sec?!!!

Moi je table sur plusieurs accidents de type Fukushima (10 voir 15), d'ici à une période s'étalant de demain à 30ans! bonne soirée!

47 Re: Radiation et compteur le Ven 19 Oct 2012 - 18:06

jeff_usa

avatar
martipolitain a écrit:Or le niveau des eaux monte et montera sans doute de plus d'un mètre!...

Les modèles scientifiques les plus pessimistes prévoient au pire une augmentation de 60 centimètres d'ici 2100. Ca laisse le temps de voir venir.

48 Xynthia le Ven 19 Oct 2012 - 21:09

martipolitain

avatar
Je crois que tes valeurs sont erronées...
Imagine juste Xynthia sur une centrale!
Et en sachant qu'au départ un récateur est censé tenir 30 voir 40, on fera comment avec les 125 réacteurs?
à Fukushima aussi ils se disaient pas de soucis, il n'y a pas de risque!

49 Re: Radiation et compteur le Ven 19 Oct 2012 - 21:25

jeff_usa

avatar
Je croyais que tu parlais du niveau de la mer.

Le plus simple c'est encore de ne pas habiter trop près d'une centrale :-)

50 Re: Radiation et compteur le Ven 19 Oct 2012 - 23:57

martipolitain

avatar
sincèrement que tu sois à 20, 40, 200km 1000km ce ne sera jamais assez,

tout à l'heure je parlais bien de l'élévation du niveau des mers, qui se fera, selon moi, de manière linéaire mais plus par étape comme à Xynthia où l'eau est venue mais n'est pas partie de certains endroits...

ci joint une vidéo sur la réalité de Fukushima et du nucléaire

http://www.dailymotion.com/video/xub8k7_pressions-us-pour-minimiser-fukushima_webcam?start=3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 2 sur 3]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum