Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

3 jours chez soi, c'est long.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 3 jours chez soi, c'est long. le Dim 30 Oct 2016 - 19:25

Natombi


rubrique "sortie terrain"....
Bon je ne suis pas sorti, et ce n'était pas sur le terrain.

Mais ca reste un RETEX qui peut être valable. Mais comme je ne suis pas encore au fait de ce qui se passe dans l'auberge, je laisse soin aux tenanciers de rediriger dans la bonne rubrique.

____________

Ca se passe cet été.
Quelques mois déjà que je commençais à stocker un peu de bricoles:
- de packs d'eau (45 litres)
- de repas (de la conserve principalement mais aussi riz, semoule, chocolat)

J'ai posé 3semaines de vacances, elles débutaient le vendredi soir et j'avais un train à prendre le mardi matin.
Et pour le "délire", ca m'a pris comme une envie de pisser, je me suis dit que j'allais patienter les 3jours sans sortir de chez moi, volets fermés.... et simuler une "panne électricité" le dernier jour avec toujours l'impossibilité de sortir.

Ca pourra faire un rictus pour les baroudeurs habitués mais bon faut un début à tout.
___

Le samedi:
Je me lève le matin et j'ai faim. Habituellement c'est pain au chocolat chez le boulanger.
Bon j'ai une tablette de chocolat noir....
Bordel il n'y a pas de pain, et j'ai même pas de pain de mie en stock.

Bon bin on va se satisfaire de chocolat noir à sec avec un Petit-Prince.
Le reste de la journée passe tranquille, le midi je me fais du riz avec du maquereau, je regarde un peu la TV, vais beaucoup sur le net, je lis... Le soir c'est Semoule avec lardon et moutarde...
Bref à part le problème du pain rien de bien transcendant cette journée.

____

Le dimanche, je me refais un carré de chocolat avec gateau mais je complète avec le reste de semoule de la veille. Bon c'est pas mon habitude mais ça passe.
Je m'occupe toujours un minimum.

En milieu d'après-midi j'ai un énorme mal de crâne qui me prend. Je vais pour prendre du paracétamol... Mais surprise j'en ai plus du tout en stock.
Pas de doliprane, pas d'efferalgan. Rien nada pour soulager.

D'énervement je referme la porte assez rapidement et arrive à me faire une petite coupure sur la main. Je vais pour prendre le désinfectant, mais pareil je n'en ai pas  affraid enfin si, dans la voiture car le week-end précédent j'étais allé aider à un déménagement et je prends toujours une petite trousse de soin au cas où.
La coupure saigne légèrement et je n'ai rien pour désinfecter. Ah si..... une bouteille de whisky. Bon ca fera l'affaire en attendant.

Ce n'est qu'en début de soirée que je me souviens de la présence de la pierre d'alun que j'utilise pour me raser qui était juste à côté du lavabo.

Le soir je vais pour prendre une des boites de conserve que j'avais achetées. "blanquette de veau". J'ouvre je fais la cuisson et je mange.
Bordel que je me suis pas trompé. Je trouvais le goût vraiment pas top.
En même temps ca fait des années que  j'en ai pas mangé et je suis vraiment pas fan (contrairement au boeuf bourguignon, cassoulet, ...).
Et évidemment dans le jeu du "j'achete pour le stock faut varier" bin j'ai pas pensé au "acheter ce que l'on mange". Bref j'ai 5 conserves de ce type qui partiront au restau du coeur en fin d'année.

Toujours mal de crane, que je préfère aller me pieuter.

____
Lundi: sans électricité.
réveil 8h30

Résumé rapide.
Je suis au tout électrique.
J'ai pas de réchaud à gaz (l'achat était prévu pour la fin du mois), pas de cheminée, bref rien pour chauffer à part les petites bougies chauffe-plat. Moi qui avais prévu de me faire du riz avec du poulet j'ai tout faux.
Donc on se fait chauffer une petite conserve de ravioli fermé (truc que j'avais appris à l'armée). Dés que la conserve commence à bomber c'est près. On ouvre, on mélange et on mange.

Bon qui dit pas d’électricité dit pas de télé, pas d'ordinateur et soyons fou et poussons le vice, pas de téléphone portable.
Bref je commence à lire un livre ca passe quelque temps.
Je range un peu l'appart.....
Je fais du tir à l'arbalète dans un carton bourré de vieux vêtements, drap... à travers le salon.
Je fais mon sac pour le départ du lendemain.

Bref je m'occupe.
Je regarde l'heure.
Mince il est à peine 12h. Vais faire quoi de mon après-midi.
Je relis, je fais un peu d’exercice, je bouffe un paquet de gâteaux en 30minutes. Je lis un magazine.

Il est 14h, je me fais royalement chi**. Je sature de la lecture. J'ai terminé le ménage dès le matin (j'ai même pas 35m² relativement propre de base).....

Bref à 15h je lâche l'affaire et me remet sur le pc et je me sors prendre l'air.

_____
Conclusion:
- penser à prendre un peu de pain de mie pour une semaine
- j'ai des pansements, des bandages, des ciseaux, des préservatifs.... mais j'ai pas de médications et pas assez de désinfectant (le vrai, pas le whisky Wink )
- la coupure a été faite par l'énervement et le mal de crane. J'aurais dû faire gaffe
- je n'avais pas de quoi faire chauffer des repas, autre qu'une pauvre bougie (mais qui m'a tout de même dépanné)
- j'ai dans mes stocks de bouffe des aliments que j'avais pas encore testés jusqu'à présent. Grosse erreur, et perte financière (car quand j'aime pas, j'aime vraiment pas)
- en même pas trois jours d'enfermement je tourne comme un lion en cage. Ce serait quoi sur une période d'une semaine? 10 jours?
- le côté isolement est assez long même pour un solitaire de base comme moi. Personne à qui parler, avec qui jouer... car les livres c'est bien mais bon lire pendant 10h je n'y crois pas, pourtant j'ai une bonne biblothèque, environ 20 mètres de linéaires. Et plusieurs jeux de société (enfin seul ca sert pas à grand chose).

Bref 3 jours m'ont permis de mettre en lumière mes priorités de modifications, et je le referais surement mais avec avec un ami ("une" serait mieux pour passer le temps de manière plus agréable^^).
Mais je dirais que ce qui a le plus cassé, c'est le sans électrique. Sinon avec la télé, les films, et internet ca passait largement.

2 Re: 3 jours chez soi, c'est long. le Dim 30 Oct 2016 - 19:41

Nemrod




Très intéressant ce retex Respect

J'avais il y a trèèès longtemps proposé un exercice aux membres du forum basé sur ce genre de scénario (bizarrement personne n'a semblé intéressé Evil or Very Mad )

Cela t'a permis de voir ce qui manque dans ta préparation de base en cas de bug in.

La prochaine fois, essaye sans électricité et sans eau courante (donc sans WC).


_________________
http://instinct-de-survie.forumgratuit.org

3 Re: 3 jours chez soi, c'est long. le Dim 30 Oct 2016 - 20:17

toff29


Être en état de privation et de claustration est le pire des scenario !!

Toutefois il offre l'avantage d'anticiper la réaction d’autrui et éventuellement d'y remédier.

Mais, en tant que prévoyant, nous savons que 3 repas nous sépare du chaos !!! Twisted Evil Twisted Evil

4 Re: 3 jours chez soi, c'est long. le Dim 30 Oct 2016 - 21:37

wolfdb


Intéressant!
Je pense que c'est un excellent exercice...
Nous, on a fait trois jours sans électricité lors de l'épisode de neige
en mars 2013. (Cotentin, Manche, Normandie).

On avait acheté un chauffage d'appoint au "pétrole" avec allumage à piles.
(depuis cette expérience, remplacé par un poêle à bois)

En nourriture, c'était le début de notre "prise de conscience", donc on avait disons, une petite semaine de stock.
(depuis cette expérience, on a progressivement atteint 6 mois de stock)

Etant bien à la campagne où il n'y a pas de "tout à l'égout", le plus gros inconvénient est la pompe de relevage entre la fosse et l'épandage...

Bref, tout ça pour dire que c'est dans ce type d'exercices qu'on apprend le plus je pense!

Merci pour le partage Natombi!

5 Re: 3 jours chez soi, c'est long. le Dim 30 Oct 2016 - 23:39

Teacher




très intéressante, cette non-sortie!
Pour le mal de crâne, probablement dû à une déshydratation si tu ne buvais pas assez d'eau, et de manque d'air, avec les volets fermés en été.
L'ennui, c'est ce qui nous fait perdre patience à nous aussi, dans notre hiver québécois où les pannes surviennent sans s'annoncer et peuvent durer. On a toujours de quoi manger et se chauffer, mais on se sent vite désœuvré.
Un instrument de musique est un bon passe-temps. Ou une activité d'artisanat-bricolage, quoique à la faible lueur d'une lampe à huile, c'est parfois difficile.


_________________
 Memento vivere!
  "Un sac à dos trop lourd rend aveugle." V.Golovanov
https://www.youtube.com/channel/UCMu6qfiptG2XbXA8U-dca0w

6 Re: 3 jours chez soi, c'est long. le Lun 31 Oct 2016 - 10:01

Kasmodian




Ce genre de scénario de privation dans un environnement contrôlé, je trouve ça très intéressant.
Ça permet de se rendre compte de plein de choses. La dépendance au tout électrique n'étant pas des moindre.

J'ai quand même du mal à vendre l'idée à ma moitié...


_________________
----------------------------------------------------------------------------------------------
En toutes choses, il faut considérer la fin.

7 Re: 3 jours chez soi, c'est long. le Lun 31 Oct 2016 - 10:46

l'ange


Et c'est probablement plus long avec des enfants Razz en bas age....

8 Re: 3 jours chez soi, c'est long. le Ven 11 Nov 2016 - 13:53

angelo32


J'avais vu un genre de télé réalité où dans un petit village les quelques familles avaient du faire sans électricité pendant une semaine. Les femmes pétèrent un câble en premier sans aspirateur et une maison en désordre. Les plus "résistants" psychologiquement sont nos personnes âgées dont certains ont connu la guerre, les coupures et les privations.

9 Re: 3 jours chez soi, c'est long. le Ven 11 Nov 2016 - 14:20

Lara_Croft_007




C'est le genre d'expérience que je voudrais bien faire ici avec kara et les enfants: 2 fois par an (24 ou 48 heures en été et 24 ou 48 heures en hiver), faire sauter le différentiel général et voir comment on se débrouille pour tout...

10 Re: 3 jours chez soi, c'est long. le Ven 11 Nov 2016 - 17:07

leprevoyant




intéressant et drôle

11 Re: 3 jours chez soi, c'est long. le Ven 11 Nov 2016 - 17:56

smeety




Kasmodian a écrit:
J'ai quand même du mal à vendre l'idée à ma moitié...

pareil a la maiz  No
déjà le stock au garage elle trouve ça ...  inutile voir stupide, et me dit que je devrais être un peu moins parano et alarmiste
Alors du coup 3 jours coupé du monde je vous raconte pas


_________________
paix et félicité sur toi Invité/breizh ma bro
dura lex sed lex/mieu vaut prévenir que guerrir

12 Re: 3 jours chez soi, c'est long. le Ven 11 Nov 2016 - 19:43

jaansharr


smeety a écrit:[
pareil a la maiz  No
déjà le stock au garage elle trouve ça ...  inutile voir stupide, et me dit que je devrais être un peu moins parano et alarmiste
Alors du coup 3 jours coupé du monde je vous raconte pas
Suspect Soit on a la même ... Soit elles sont beaucoup comme ça ....
J'ai beau lui expliquer que nous sommes dans une zone PPI.... c'est compliqué !! ( et je parle même pas des sorties dans la verte !! )

Sinon un retour vraiment interressant !!
Perso je me demande comment gerer mes enfants en bas âge dans de telles conditions ... jours sans TV ... affraid

13 Re: 3 jours chez soi, c'est long. le Ven 11 Nov 2016 - 20:13

Nemrod




smeety a écrit:

pareil a la maiz  No
déjà le stock au garage elle trouve ça ...  inutile voir stupide, et me dit que je devrais être un peu moins parano et alarmiste

Moi c'est ma femme qui m'a fait acheter une armoire et une étagère pour mettre dans le garage, et depuis on les remplit avec le stock Razz


_________________
http://instinct-de-survie.forumgratuit.org

14 Re: 3 jours chez soi, c'est long. le Ven 11 Nov 2016 - 22:29

Branch




Très intéressant cette expérience.

Chez nous, pendant la construction de notre maison nous avons au début vécu presque sans sans rien un enrouleur de chantier pour l'électricité , pas d'eau du tout les premiers jours, puis l'eau froide seulement, ensuite l'eau chaude est arrivé mais, toujours pas de sanitaire pendant encore un certain temps, le tout avec 3 enfants jeunes à l'époque...

Chaque gain de confort était une grande victoire....mais on oublie bien trop vite...

15 Re: 3 jours chez soi, c'est long. le Ven 11 Nov 2016 - 23:55

TheGreyMan




mylaunelin a écrit:
Chaque gain de confort était une grande victoire....mais on oublie bien trop vite...

On oublie trop vite que tout cela peut s'arrêter, c'est exactement ca. Si l'on enlève l'électricité, c'est le retour au 19ème siècle immédiat

16 Re: 3 jours chez soi, c'est long. le Sam 12 Nov 2016 - 1:51

secouriste


j'ai déjà vécu plusieurs jours sans électricité lors d'une tempête quand j'était jeune du coup  il y a toujours un réchaud a gaz des bougies des lampes torches  à la maison. mais ce retex est intéressant .
ça permet de voir où il pourrait y avoir des failles dans la préparation

17 Re: 3 jours chez soi, c'est long. le Sam 12 Nov 2016 - 21:45

Nico




Merci pour ce retour d'expérience :good:
C'est toujours bon à prendre, et à s'inspirer.


_________________
"Dans le grand escalier de la vie, chaque problème rencontré est une marche à gravir." Motivex personnel
Chartreuse Bushcraft sur Facebook et sur Youtube
http://www.facebook.com/Chartreuse-Bushcraft-887790427999874/

18 Re: 3 jours chez soi, c'est long. le Mar 22 Nov 2016 - 18:11

philou 42


si je m'amuse a ça ,ma femme divorce et part chez ses parents( et je la rejoins on y mange bien et j'adore leur maison)

19 Re: 3 jours chez soi, c'est long. le Jeu 24 Nov 2016 - 19:38

tartiflex


tres interressant !
bonne idée....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum