Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

[Review] Condor Bushlore vs. Bushlore artisanal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Teigneux


Bonjour à tous,

Après une review élue à la majorité du Coldsteel SRK je vous propose un petit comparatif entre deux de mes -nombreux- couteaux: Le Condor Bushlore et son homologue artisanal fait sur commande.


Caractéristiques (Condor // Artisanal)

Longueur totale: 23.50 cm // 23.50 cm
Longueur de lame: 11.5 cm // 11.5 cm
Épaisseur de lame : 2.5 mm // 4.5 mm
Poids (couteau) : 173 g // 280 g
Lame acier 1075 pour les deux
Manche en Noisetier pour les deux
Etui cuir pour les deux
Fabrication : Salvador // Franche comté
Prix : Env. 50€ // 18€ (indécent hein?)



Contexte

Alors pourquoi ce comparatif et pourquoi refaire faire un couteau que l'on possède déja? Tout simplement car je n'étais pas totalement satisfait du rapport qualité/prix de chez Condor. Ainsi m'est venue l'idée de faire faire les mêmes modèles, qui ont des formes intéressantes, par un artisan (excellent au passage), étaient nés le Bushlore artisanal mais également le Bushcraft basic 5" (copie la encore du Condor du même nom).
Ainsi je comblais les lacunes que je trouvais aux condors tout en ayant un prix attractif (ne vous y fiez pas, la qualité n'est pas à l'image du prix!).

Manche



Le manche des deux couteaux est en noisetier, un bois que j'apprécie particulièrement, avec le noyer, car élégant et suffisamment solide et "flexible". Vu la forme très classique du couteau un manche d'une forme tout aussi classique (qui pourra d’ailleurs rappeler le manche de certains couteaux de cuisine, était presque une évidence, le noisetier est un choix relativement sage mais parfaitement adapté, et puis de voir du bois entre tout ces micarta, G-10, kraton, TPE etc. ca fait du bien.
La forme néanmoins est différente, le manche du Condor est bombé en son centre et évasé à son extrémité, lui assurant une relativement bonne prise en main même si des petites mains ne seront pas forcément alaises. Le choix pour l'artisanal fut de faire encore plus sobre que sobre, le manche est donc droit et plat, possédant une garde ainsi qu'un retour en fin de manche. Cela n'offre pas le meilleur des confort mais le Bushlore quel qu'il soit n'est pas vraiment fait pour, c'est un rustique, un brut.
Les rivets du Condor, au nombre de deux, sont en laiton, ceux de l'artisanal en inox. L'oeillet pour dragonne est relativement imposant sur les deux, on passe de la paracorde comme qui rigole.

Lame



Passons au coeur du sujet, la lame! Sur l'un comme l'autre il s'agit d'une plate semelle, drop point, pleine et non évidée, ce qui fait le poids non négligeable, en contrepartie on obtient une rigidité et une solidité à toutes épreuves. L'acier 1075 n'a plus rien à prouver, bon compromis entre solidité, élasticité et facilité d’affûtage. Moins costaud que son cousin le 1095 il est aussi moins cher.
La lame du Condor possède revêtement propre à la marque (natural brush) qui donne un aspect mat et légèrement poudreux à la lame, c'est très discret et original. La lame fait un peu plus de 11 cm et 2.5 mm de large; ca parait peu compte tenu des standards du domaine, mais m'en servant comme d'un utilitaire c'est bien pratique et la lame conserve une très bonne rigidité. Là où le bas blesse, pour moi, c'est au nouveau de l'émouture... Elle est convexe comme la grande majorité des Condors, hors j'ai une saint horreur de ca! Après une bonne heure d'huile de coude j'ai réussi à reprendre le fil et à en faire une émouture scandi! Plus efficace et plus simple à reprendre. Le tranchant en sortie de boite est plutôt bon mais comme d'hab j'ai repris cela pour le rendre très bon.
La lame de l'artisanal est fait du même acier, même longueur mais beaucoup plus épaisse, 4.5 mm, c'était un de mes souhaits. La lame permet donc sur celui ci des travaux beaucoup plus étendus et ardus. LE revers de la médaille c'est le poids qui grimpe en flèche. La lame est polie, pas de revêtement je n'aime guère ca, et émouture scandi très tranchant. La base de la lame (près du manche) forme un V, pratique pour le travaux de fente. Le tranchant est don plus court que sur le Condor. La lame de l’artisanal offre une solidité et rigidité à toute épreuve, c'est bluffant et digne de confiance.

Usage



Les deux répondent aux standards et exigences de l'outdoor et du bushcraft, néanmoins la différence d'épaisseur rend l'artisanal d'avantage apte au travaux durs et aux conditions extrêmes. Entre les deux si je devais choisir pour une excursion à la Bear Grylls j'opterais pour l'artisanal.
Le Condor me sert d'avantage d'utilitaire (y compris pour la cuisine) qu'en pure bushcraft. Néanmoins il est apte pour!

Transport

Les deux étuis sont de cuir, on verrait assez mal autre chose avec ces couteaux...
Celui de l'artisanal est très simple, cuir noir ni trop épais ni trop fin, fil poissé blanc, coutures régulières, rétention passive, bref simple et efficace (n'oubliez pas le prix).
Celui du Condor est une pure merveille! Très joli cuir épais marron, lisse et mat, agréable à la vue, au toucher et même à l'odorat! Ca respire la solidité, c'est fait main, sérigraphié (Emblême de Condor et "El salvador"), très franchement il est superbe, Condor est réputé pour ses étuis et ca n'est pas volé!
Les deux sont fait pour être portés à la ceinture, à la verticale.

Conclusion

Condor joui d'une relativement bonne réputation concernant ses couteaux et d'une excellente s'agissant de ses étuis, les deux ne sont pas volées. J'ai décidé de reprendre un Condor pour voir les évolutions de la marque et voir si la fabrication de mon Bushlore artisanal gardait toujours son avantage ou si Condor avait comblé ses lacunes, ce qui semble chose faite, reste à voir l'évolution dans le temps. La garantie à vie du Condor est une caractéristique non négligeable a à mes yeux, j'y suis très sensible.

Branch




Très bien cette revue, et ton idée de comparatif me plait beaucoup :bravo:

Merci.

Tibaldog


Merci pour ta Review ! Très intéressant ton comparatif et la prochaine fois je regarderai de plus près ton artisanal.

Moi aussi je suis un adepte de la marque Condor. Depuis que j'ai découvert la marque j'ai craqué pour un Hudson Bay (c'est mon gros gros coup de cœur), un Bushlore que j'adore (mais que j'offre en loterie de Noël car Baroudeur a fait son offre juste après l'achat) et un mini Bushlore que j'ai personnalisé en pyrogravure et offert à ma femme.

ben.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum