Le forum Instinct de Survie à pour objectif de transmettre des connaissances éprouvées en matière de survie, de montrer et de discuter sur le matériel après essais sur le terrain.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

L'aigle et les deux corbeaux.

Aller à la page : Précédent  1, 2

Aller en bas  Message [Page 2 sur 2]

26L'aigle et les deux corbeaux. - Page 2 Empty Re: L'aigle et les deux corbeaux. Mer 1 Nov 2017 - 4:30

skögen

skögen
Bonjour,
permettez moi de m'inviter dans la discussion ornitho-philosophique.

Dans mon coin (Québec rural), la scène que je vois régulièrement le matin en allant travailler par les chemins longeant des champs de culture, c'est une corneille se faire pourchasser par deux ou plusieurs carouges à épaulettes.

Même tactique, même résultat: plus petit, plus rapide, plus agile et tellement acharné qu'il parait qu'ils harcèlent la corneille jusqu'à l'épuisement.

Parfois je me dis que je devrais apporter ma fronde (ou autre arme légère) et abattre un carouge pour observer si la corneille comprendrais la situation et profiterais du changement de paradigme. Mais bon je ne suis pas nécessairement pour de tuer un animal par curiosité.

Pour ce qui est des corbeaux, c'est vrai qu'ils sont vraiment intelligents - anecdote no.328 sur le sujet: un jour je roulais en voiture lorsque j'ai vu un gros volatile noir se goinfrer dans une carcasse de raton. Je me dis 'il va assurément s'envoler avant que je ne le frappe'. Et bien non, il a simplement sautillé jusqu'a l'autre côté de la ligne médiane des voies pour revenir à son repas une fois ma voiture passée (très près de lui). J'ai pensé 'quel feignard, trop lâche pour s'envoler...'
J'ai ensuite compris que non: il a compris qu'il serait (techniquement) en sécurité dans l'autre voie puisque les voiture ne circulent que dans une seule des voies à la fois (ce que bien des humains peinent encore a comprendre...).

Par ailleurs, j'en ai une nichée qui vivent près de chez moi. Au début je croyais que c'étais des foutues grosses corneilles ( a vue de nez, grosses comme ma chatte Olivia de Patatapoilsky assise sur un même tas de pierre que la 'corneille', pas au même moment évidement), mais après recherches, il appert que ce sont des corbeaux. Ils sont très communicatifs, disons...

Et les aigles: il y a quelques semaines, j'en ai vu un (pygargue à tête blanche) prendre son envol d'un grand pin devant chez moi... pas très gracieux au décollage! C'étais le troisième 'aigle' en 3 ans. Un royal survolant une falaise et un autre pygargue l'automne dernier faisait probablement une pause migratoire au beau milieu d'un champs en labour.

Bref, pour en revenir à la discussion du nombre versus l'adversaire, j'aimerais vous lire sur l'épilogue des carouges: on se retrouve inévitablement seul un jour ou l'autre et alors vulnérables aux 'attaques' d'un groupe, comme la corneille seule peut l'être face aux carouges.

Merci.

27L'aigle et les deux corbeaux. - Page 2 Empty Re: L'aigle et les deux corbeaux. Mer 1 Nov 2017 - 12:40

Teacher

Teacher
L'aigle et les deux corbeaux. - Page 2 Rad1010
L'aigle et les deux corbeaux. - Page 2 Empty
Salut skögen, ça fait du bien de te lire Smile
J'ai moi aussi souvent pu observer un carouge s'en prendre à une corneille, soit seul soit accompagné d'un autre carouge. Ma réflexion en pareil cas, c'est inévitablement d'admirer le petit face au grand, son courage pour défendre les siens, et surtout de me demander ce que la corneille a fait pour mériter un tel acharnement. Est-ce une éducation judéo-chrétienne qui résulte en cette pensée: s'il y a châtiment, c'est qu'il y a eu faute? Si la grosse corneille avait laissé le petit carouge tranquille, il ne subirait pas ses coups de bec. En clair, si tu ne t'immisces pas dans la vie des autres, tu vivras en paix. Surviens à tes besoins sans nuire à ceux des autres, ou dans l'esprit survivaliste, sois autonome et indépendant, mais également sois discret, n'étale pas tes avoirs.


_________________
Vivre demande une bonne dose de courage. Il faut parfois baisser la tête, mais les bras, jamais." L.Lachapelle
"L'âge n'est pas une défaite, l'âge est un exploit". S.Laporte
https://www.youtube.com/channel/UCMu6qfiptG2XbXA8U-dca0w

28L'aigle et les deux corbeaux. - Page 2 Empty Re: L'aigle et les deux corbeaux. Mer 1 Nov 2017 - 17:43

skögen

skögen
De ce qu'on m'a dit, les carouges sont simplement très territoriaux. Ils ne supportent aucune intrusion, fut-elle hostile ou non.

Ce qui peut donner un autre angle à la discussion: être seul et suffisant à tout prix et risquer de rejeter un élément qui a quelque chose de bon à apporter, ou s'exercer à entretenir des relations (voire même des «intrusions») qui peuvent être un jour bénéfiques?

@Teacher: tu vois, moi c'est plutôt le contraire, j'ai tendance à honnir les carouges (d'où peut-être mon désir d'en abattre un «juste pour voir» Wink ) et les percevoir comme des voyous en bandes qui s'en prennent à une victime sans défense.
Je crois qu'on pourrait qualifier nos sentiments respectifs d'«anthropomorphisme», bien plus ancien que le judéo-christiannisme. Il doit y avoir des ouvrages entiers sur le sujet...

Et comment nomme-t-on notre capacité, nous les hommes, a imiter le comportement animal?

29L'aigle et les deux corbeaux. - Page 2 Empty Re: L'aigle et les deux corbeaux. Lun 20 Nov 2017 - 21:36

Nemophilist

Nemophilist
Les corneilles sont EXTRÊMEMENT intelligentes (on peut comparer à celle d'un singe !!).

Les Buses quant à elles sont... hum hum, des buses XD. Et ces magnifiques rapaces sont "profilés" pour voir de loin (mais pas de près, ils sont presbytes!), attaquer depuis les airs (mais pas se frotter en vol), voler longtemps en planant (mais pas faire des manœuvres de fou).

La corneille étant en compétition avec les rapaces pour les charognes... bah ça se fritte... Tous les corvidés, c'est un régal à observer !

(les geais aussi, c'est malin, infernal ! Une fois, j'avais mis des boules de graisse pour piaf dans un espèce de cage métallique qui s'ouvre et j'attendais à l'affut... Un petit enfoiré, après avoir LOOOOOONGTEMPS observé ce truc bizarre (mon affut) qui est pas là d'habitude... Bein il a trouvé le moyen d'ouvrir la mangeoire et se barrer avec une boule... Salo ! )

Un peu de lecture sur ces piafs:
httpouet://tempsreel.nouvelobs.com/sciences/20160428.OBS9380/les-corbeaux-sont-malins-comme-des-singes.html

http://nemophilist.fr/

30L'aigle et les deux corbeaux. - Page 2 Empty Re: L'aigle et les deux corbeaux. Sam 16 Juin 2018 - 5:46

skögen

skögen
Je fais revivre ce fil le temps d'un partage.

J'ai toujours eu un genre de fascination pour les corneilles et corbeaux (re: mon avatar... Rolling Eyes ).
Je trouve ces oiseaux intelligents.  En mythologie nordique, les corbeaux sont messagers d'Odin et sont très présents dans les légendes amérindiennes.  
En musique, cinq apparaissent sur la pochette d'un des albums unanimement adoré de mon groupe d'amis, et un de mes premiers amours musicaux est le groupe southern rock The Black Crowes.
Je porte souvent du noir, blackmetal oblige  Wink
Il y en a une bande de 3 ou 4 qui viennent manger sous la mangeoire à oiseaux les graines tombées et je les observe pratiquement chaque matin en sirotant mon café (noir, hé!), eux et le ballet des tamias qui logent dans le muret de pierres.

Alors hier, en allant ranger du matériel dans la cabane au fond de la cour, j'ai été surpris par un de ces volatiles noirs qui croassait et tentait de fuir.  Il était incapable de voler et semblait mal en point.
Je l'ai donc récupéré et abrité dans une boîte de carton avec de l'eau, des graines pour oiseaux et une nectarine qui attendait les mouches à fruits sur le comptoir de la cuisine.  Je crois que l'avoir laissé au sol, il aurait probablement été bouffé par les ratons-laveurs qui maraudent dans le boisé derrière la maison.

Il a picoré pas mal de la nectarine...

Ce après-midi, je le trouvait donc vigoureux et j'ai fait une tentative pour le libérer, d'autant plus qu'il croassait à l'occasion et ses congénères, d'ordinaire farouches dès que l'on sort dans la cour, se faisaient très téméraires au point ou j'en ai approché un de très près, bas perché qu'il était et me regardant de côté l'air de dire «je sais ce que tu caches dans ta boîte».  Ils sont venus le récupérer me dis-je.  J'ai ouvert la boîte et il a pris son envol.
Mais il était incapable de se poser sur une branche, à chacun des trois arbres où je l'ai vu «atterrir», il a en fait dégringolé de branches en branches jusqu'au sol.  Triste spectacle.

En soirée, je l'ai repéré dans le boisé d'en face, grâce à ses congénères qui faisaient des aller-retours dans cette direction (ils l'alimentaient, le couvraient?) et qui croassaient bruyamment dès que je m'approchais.  Pas évident de trouver un oiseau noir tapi au sol dans un boisé obscur...

Il est de retour, cette fois dans un bac plastique.  Je pense bien qu'il a les deux pattes cassées.  Il ne survivra probablement pas dans la nature, et je n'ai pas vraiment les connaissances ni le temps pour m'occuper d'un oiseau blessé, mais mon fond «d'ami des animaux» qui me vient de mon père me dicte de lui laisser une chance...

Je dois avoir un karma de sauveur d'animaux, parce que pas plus tard que ce matin, ma copine dit d'aller libérer un des tamias qui était prisonnier du foyer extérieur.  Vous auriez dû le voir déguerpir quand je l'ai sorti de là.  En plus d'une mésange l'an dernier, une jeune moufette dans une piscine il y a 4 ans et une belette il y a 10 ans...
Photo prise il y a quelques jours.
L'aigle et les deux corbeaux. - Page 2 Img_0711
Mon nouveau locataire.  Corbeau ou corneille? D'après la forme de la queue en vol de ceux qui viennent habituellement, je dirais corbeau.
L'aigle et les deux corbeaux. - Page 2 Img_0710

31L'aigle et les deux corbeaux. - Page 2 Empty Re: L'aigle et les deux corbeaux. Sam 16 Juin 2018 - 6:51

Goudurix

avatar
L'aigle et les deux corbeaux. - Page 2 Ranim11
L'aigle et les deux corbeaux. - Page 2 Empty
Je dirais Corneille, les corbeaux sont plus grands, mais je ne suis pas un expert.

Je pense aussi que tu risques de te "réincarner" en corbeaux, vu ton attirance pour ces oiseaux, tu n’as pas fini de croasser !

32L'aigle et les deux corbeaux. - Page 2 Empty Re: L'aigle et les deux corbeaux. Sam 16 Juin 2018 - 13:34

Teacher

Teacher
L'aigle et les deux corbeaux. - Page 2 Rad1010
L'aigle et les deux corbeaux. - Page 2 Empty
Je dirais aussi corneille, les corbeaux sont énormes, y compris le bec. Et viennent-ils si au sud?
Belle histoire, souhaitons une fin heureuse.


_________________
Vivre demande une bonne dose de courage. Il faut parfois baisser la tête, mais les bras, jamais." L.Lachapelle
"L'âge n'est pas une défaite, l'âge est un exploit". S.Laporte
https://www.youtube.com/channel/UCMu6qfiptG2XbXA8U-dca0w

33L'aigle et les deux corbeaux. - Page 2 Empty Re: L'aigle et les deux corbeaux. Sam 16 Juin 2018 - 18:07

secouriste

secouriste
L'aigle et les deux corbeaux. - Page 2 Ranim11
L'aigle et les deux corbeaux. - Page 2 Empty
ça ressemble a une corneille. elle en a eu de la chance de te trouver

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 2 sur 2]

Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum