Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Les différentes techniques pour rendre l'eau potable : ( nouveautés)

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Aller en bas  Message [Page 1 sur 2]

jacqueline73

jacqueline73
L 'ébulition.

La plus ancienne  méthode, la plus simple à condition d'avoir une source de chaleur ( plus de cent degrés ) et une gamelle.

Auparavant on procédera à une filtration sommaire si l'eau est trouble ou contient des particules en suspension ; ou bien on laissera l'eau décanter ( les particules  tombent au fond).

Il suffit de faire bouillir l'eau à 100 °C pendant 1 minute pour tuer bactérie, virus et parasites.

En pratique 5 minutes. En haute altitude l'eau bout à un peu moins de 100 °C, il faut un peu plus de temps.


Ne pas faire bouillir trop longtemps, parce qu'une partie de l'eau s'évapore, mais la quantité de sels minéraux dissous qu'elle contenait reste la même, donc leur concentration augmente ce qui peut donner un mauvais goût à l'eau. Le calcaire se dépose et laisse ces traces blanches au fond de la casserole.

En montagne on peut faire fondre de la neige, mais c'est l'inverse : la neige ne contient pas de sels minéraux et on lui trouvera mauvais goût. Il suffit alors d'ajouter une pincée de sel de table , ou de bicarbonate de soude..

Hélas l’ébullition  n'élimine pas les polluants chimiques ( sauf ceux qui s'évaporent en dessous de 100 °C ), ni les métaux lourds.

Dans mon enfance à la campagne, dans les champs on buvait l'eau des sources, on avait rien pour la faire bouillir. Il fallait écarter les joncs en faisant attention de ne pas troubler l'eau, et avec les deux mains en cuillère on prenait l'eau à la surface, mais personne ne mettait de l'engrais dans ses champs.. Des vaches venaient boire parfois, elles pissaient des fois pas très loin, lâchaient quelques bouses aussi, mais personne n'a été malade. Aujourd'hui je serais plus prudente  avec tous les produits chimiques et la concentration d'animaux.

Je suivais les actus dans le Donbass, un sujet qui me préoccupait et je regardais aussi sur les vidéos comment les gens survivaient  dans ces  situations extrêmes. Les maisons étaient démolies par les bombes et les missiles, mais les caves ont bien résisté. Plus d'électricité, plus d'eau. Une vieille mamie préparait la soupe dehors sur un feu entre deux pierres. Un convoi de blindés venait de passer sur le chemin laissant de profondes traces dans la boue. Elle a pris sa pelle , genre celle qui sert à ramasser les balayures et elle a puisé de l'eau dans la trace pour la mettre  dans sa marmite.  Je comprends que dans cette situation, on puisse avoir un certain fatalisme, c'est même souhaitable.  

Fabriquer de l'eau gazeuse en outdoor :   drunken

Ca évite de porter des bouteilles, ça arrange le goût de l'eau.  Mon grand père n'aimait pas l'eau plate , en été il achetait  des petits sachets magiques : du  Sel lithinée, qu'on laisse fondre dans une bouteille d'eau avec une fermeture  type limonade.  Et on avait de l'eau gazeuse avec des vertus digestives, j'adorais ce goût.. Ca existe toujours vendu en boite de 30 sachets : http://www.paraselection.com/omega-pharma-vee.htm  Mais la formule a changé : plus de lithium, c'est de l' Acide tartrique ( E334) - Carbonate acide de sodium ( plus connu sous le nom de bicarbonate de soude ).


Faire bouillir l'eau dehors.


Il faut faire un feu   donc un briquet ou des allumettes, mais ce n'est pas durable.  Le fire steel s'impose. J'ai compris que pour la survie il faut maîtriser cette technique.

Pas facile de faire un feu sous la pluie ou avec beaucoup de vent. Avec un réchaud  à gaz de type bleuet s'il y a du vent ça prend une éternité. En plus il faut couvrir la gamelle pour ne pas gaspiller d'énergie.  Le gaz ça ne marche plus avec des températures très froides.

Il existe un truc spécifique : la bouilloire à bois qui permet de faire bouillir un demi litre d'eau en moins de 5 minutes en conditions difficiles avec un minimum de bois..

La Kelly Kettle Trekker Inox.

Les différentes techniques pour rendre l'eau potable :  ( nouveautés) Kelly-10


Un test complet ici : http://www.expemag.com/rechauds/kelly-kettle-trekker-inox.html
C 'est un peu encombrant, un peu lourd et ça va bien si on se nourrit de lyophilisé ou de déshydraté, il suffit d'avoir de l'eau chaude ; mais ça ne convient pas pour cuisiner, mijoter.

Il existe des réchauds à bois qui permettent de faire les deux : MFH Firepot Typ 120, qui une fois repliés ne prennent pas beaucoup de place (  à comparer avec réchaud à gaz et bonbonnes de rechange pour un mois..).

Un foyer à double paroi recycle les gaz et optimise la combustion du bois.

Il existe un modèle un peu plus gros le Firepot  140

Les différentes techniques pour rendre l'eau potable :  ( nouveautés) Outdoo10

Les différentes techniques pour rendre l'eau potable :  ( nouveautés) Outdoo11



Faire bouillir de l'eau à la maison :


Au début  on a l'électricité, puis en cas de panne la bouteille de butane et le réchaud à gaz ( on a droit à stocker chez soi une seule bouteille non raccordée..)

Surtout pas de bouteille de propane récupérée ici ou là, à l'intérieur. La puissance explosive du propane est très supérieure à celle du butane ( de quoi raser un pavillon).

On ne maîtrise pas du tout la production d'électricité, ni l'approvisionnement en bouteilles de gaz , y compris de camping. C 'est pas franchement fiable ni durable.

En appartement , fini les cheminées.

Mais c'est possible d'utiliser un tel réchaud sur le balcon.

Et si on a pas de balcon ?   Il suffit d'accrocher une plaque d'inox au rebord de la fenêtre, qui deviendra la cuisine de secours.

Après chacun peut améliorer pour se protéger du vent de la pluie. Ca reste amovible.

En ville du bois on en trouve dans les haies, dans les parcs , les vieux cageots du marché..etc...

Pour l'eau, j'ai un grand lac. Smile


L'inconvénient de l’ébullition est qu' avant de boire son eau purifiée il faut attendre que ça refroidisse. En plein été  Razz



Le micropur :

En fait il existe de nombreux procédés chimiques pour purifier l'eau :

Désinfectants

La désinfection de l'eau peut-être réalisée à partir de plusieurs désinfectants.

On utilise par exemple:

Le chlore

L'hypochlorite de sodium

Le dioxyde de chlore

Les chloramines

Peroxyde d'hydrogène

Cuivre/ argent ionisation

Brome

Read more: http://www.lenntech.fr/procedes/desinfection/chimique/desinfection/desinfectants.htm#ixzz3lQlzIYaG


Comme je ne suis pas chimiste, je me contenterais du plus connu qui a été largement éprouvé par l'armée..


Il existe deux sortes de Micropur :

- la micropure Classic ( à l'argent )  Bleu

Ca sert à conserver de l'eau potable dans un bidon à la cave, pendant six mois !


- la micropure forte ( au chlore)  Rouge

Ca sert a transformer de l'eau sale en eau potable    ! et permet de la conserver exempte de germes jusqu'à 6 mois.


Quand on a capté ça , ça va déjà mieux, mais l'info n'était  pas facile à trouver.

Source: http://www.toutallantvert.com/micropur- ... nfoDetails
Copyright ©️ 2006-2015 Toutallantvert.com  

Donc à la maison , tant que tout va bien, je remplis une vingtaine de  jerrycans de 25 l ( plus faciles à porter ) avec l'eau du robinet.  Je leur mets autant de cachets de micropur classic qu'ils contiennent de litres.  Je mets la date sur une étiquette et je les stocke  à la cave.

Prix le plus bas que j'ai trouvé :

https://eshop.plastibac.eu/fr/logistique-industrie/jerrycan/pb-jc-25-un

S'il n' y a plus d'eau potable, idem mais je remplace la Micropur Classic par la Micropur Forte.



Micropur  Classic

Le micropur classique à l'argent n'élimine pas les virus.

Le micropur classique à l'argent sert à conserver l'eau potable pendant six mois.

Description • Micropur empêche la croissance de germes et la formation d'odeurs dans les réservoirs et conduites d'eau. • L'efficacité de Micropur est basée sur les propriétés bactériostatiques et bactéricides de l'argent. Contrairement au chlore qui ne reste efficace que quelques heures dans l'eau, les ions d'argent permettent de conserver l'eau jusqu'à 6 mois. Les ions d'argent se déposent sur les parois des cellules des micro-organismes et empêchent ainsi leur multiplication. Micropur est idéal pour la conservation de l'eau sur les bateaux, dans les camping-car, caravanes, mais aussi pour le traitement de l'eau lors de séjours à l'hôtel. • Peut être utilisé partout où l'eau reste stagnante un certain temps dans un système clos - dans les circuits de climatisation et de chauffage, les

http://www.toutallantvert.com/micropur-classic-comprimes-conservation-de-leau-jusqua-mois-x100-p-729.html

Micropur Forte : à base de chlore.

Désinfecte l'eau claire rapidement et en toute sécurité  • L'action oxydante du chlore permet d'éliminer, outre bactéries et virus, la plupart des protozoaires et des mycoses.



Inconvénients : laisse un goût de chlore, temps d'action assez long selon température de l'eau, il faut au moins atteindre 30 mn avant de boire. Pas d'utilisation quotidienne prolongée sauf cas de force majeure..

Je viens de lire que le Micropur n'était pas efficace avec l'eau glacée des torrents et fonte de glaciers.

http://www.toutallantvert.com/micropur-forte-dccna-comprimes-desinfection-et-conservation-eau-x100-p-728.html?cPath=21_82_188


Avantages :

- pas cher

- utilisation très simple : un cacheton dans la gourde de Un litre.

- une très grande capacité de traitement dans un volume réduit et super léger à transporter.

Inconvénients :

- L'eau a un fort goût et une forte odeur de chlore.

- temps d'attente  important entre l'introduction du cachet et la possibilité de boire l'eau  ( mini  30 mn, plus s'il fait froid ) On ne pourra pas se désaltérer à la source avant de repartir avec la gourde à nouveau remplie.

- ne fonctionne pas très bien à basse température ( sur l'eau des torrents et glaciers ).

Il existe un  3ème produit qui permet d'éliminer le goût de chlore : Micropure anti chlore

http://www.toutallantvert.com/micropure-antichlore-pour-faire-disparaitre-le-gout-de-chlore-10ml-p-730.html


Pour la survie en Oudoor.

Il faut éviter une utilisation quotidienne prolongée, il  faut donc utiliser, privilégier,  d'autres systèmes à coté.. Emmener  en plus une ou deux boites de Micropur forte dans son sac  ne prend pas de place, n'est pas lourd à porter. Ce n'est pas faire un doublon : on est dans le cadre de la survie, on a pas droit à l'erreur ( perte ou défaillance de son système ) c'est une sécurité pas chère.


La Filtration.

Un micromètre, de symbole µm, vaut 10-6 m soit 0, 000 001 mètre. Ou un millionième de mètre.

La taille des particules à filtrer que l'on peut trouver dans l'eau peuvent aller de 1000 microns à un millième de micron, soit le nanomètre.


Le tableau ci dessous  classe les divers types  de particules en fonction de leur taille en µm sur une échelle logarithmique .

Les différentes techniques pour rendre l'eau potable :  ( nouveautés) Carbon10

On voit que les virus sont plus petits que les bactéries et que les virus peuvent aller de 0,1 µm à 0,01 µm ( soit  10 nm). Les plus petites bactéries ont une taille de 0,2 µm.



Il existe plusieurs procédés de filtration, avec des performances et des technologies très différentes.

1 - La filtration conventionnelle

peut retenir des particules jusqu 'à 1 µm, mais ça dépend de la nature du filtre ( torchon, tissu  ou papier filtre ou autre ), elle est utilisée dans les préfiltres.

2 - La microfiltration

 peut retenir des particules jusqu' à 0,07 µm.

       C 'est le domaine des filtres :

- en fibre de verre  comme le Hiker Pro de chez Katadyn : AntiClog à partir d'un élément filtrant en fibres de verre de 0,2 micron ( jetable)

- filtres en céramique  Berkley , Katadin qui permettent de descendre jusqu 'à 0,2 µm Cartouche filtre céramique de 0,2 micron (nettoyable)

Les différentes techniques pour rendre l'eau potable :  ( nouveautés) F2518f10


https://www.youtube.com/watch?v=HC-1rlRks64

https://www.youtube.com/watch?v=EaLcLIxD4Rw


La pub de Berkey !!!    http://berkey-waterfilters.co.uk/collections/berkey-water-filters/products/travel-berkey-water-filter-system

Ils n'indiquent plus les caractéristiques détaillées de leurs filtres.


3 – L 'ultrafiltration :

 

Elle fait appel à une technologie différente des filtres céramique dont la limite est de 0,1  0,2 µm qui ne permet pas de retenir les virus.

Vidéo : L'ultrafiltration de l'eau par fibres creuses - une aventure toulousaine (4min)



C 'est le domaine du Lifesaver : dont le filtre est constitué d'un fil creux très long, pour augmenter la surface, bobiné pour réduire l'encombrement,  avec de micro trous en surface de quelques nano mètres  de diamètre : très exactement 15 nanomètres in size / 0.015 microns.


Les différentes techniques pour rendre l'eau potable :  ( nouveautés) 1500-b10



http://www.lifesaversystems.com/

Présentation en vidéo  :



Il permet de supprimer la plupart des virus, sauf les plus petits.

Ne permet pas de filtrer par gravité, les trous sont trop petits, il faut de la pression, donc une pompe à main.

Vous en déduirez vous même qu'un filtre par gravité a des trous relativement gros et qu'il ne fait pas de l'ultra filtration. Il laisse donc passer tous les virus, contrairement à ce qu'annonce aujourd'hui une célèbre marque de filtres.

Minimum operating temperature >0 ˚C (32 ˚F) ( en dessous l'eau c'est de la glace ! )
Maximum operating temperature 50 ˚C (122 ˚F)
Minimum storage temperature -10 ˚C* (14 ˚F)

Poids : LIFESAVER bottle inc. cartridge = 0.635kg / 22oz

4 - La nanofiltration

Pas étudié, car pas d'application domestique et nomade.

Se reporter sur ce site http://www.lenntech.fr/ un spécialiste qui n'est pas avare en informations.

5 – L'osmose inverse :  C 'est la panacée.

C 'est un filtrage en plusieurs étapes, une petite usine qui consomme de l'énergie, met en jeu de très  hautes pressions, qui demande  de l'entretien régulier par des spécialistes,  et qui coûte très cher.


Filtre à charbon actif
 

Le charbon actif  jouit d'une bonne réputation  dans le milieu des médecines alternatives : j'ai ça dans ma pharmacie (assez limitée ), pas cher , pas de grands risques avec l'automédication, peu d'effets secondaires, efficace pour les problèmes de digestion, d'aigreurs d'estomac. Une bonne nouvelle de le voir employé pour le filtrage de l'eau, ( puis de l'air).  Mais il faut peut être modérer son enthousiasme, en particulier sur ses capacités de neutralisation de l'arsenic, des métaux lourds.
J 'aurais plutôt tendance à croire les labos modernes capables d'évaluer son efficacité avec une grande précision que des légendes propagées depuis des siècles.

Charbon actif  pompe à poison

En fait le charbon actif s'il se présente comme un lit ou une colonne  de sable n'agit pas comme un filtre qui retient mécaniquement les particules en suspension dans l'eau.

Le charbon actif présente à sa surface de nombreux micro pores qui multiplient considérablement la surface d'un granulé de charbon. Il a la particularité d'attirer des substances toxiques qui viennent se coller sur sa surface. Ce phénomène s'appelle l'aDsorbtion.

Quelle est la différence entre l'adsorption et l'absorption ?

Quand une substance est attachée à une surface, cela s'appelle l'adsorption. Dans ce cas, la substance est attachée à la surface interne du charbon actif.

Quand une substance est absorbée dans un milieu différent ou un gaz pris dans une solution, cela s'appelle l'absorption.

Le charbon actif a également la propriété de supprimer le mauvais goût ( chlore par exemple ) et les mauvaises odeurs de l'eau.

Lenntech publie la liste  assez complète des polluants adsorbés par le charbon actif. Ils sont classés dans des tableaux selon le degré d'élimination.

Contrairement à une légende fort répandue  le charbon actif n’élimine pas les nitrates.


C 'est confirmé par une étude de que choisir sur les cartouches des carafes filtrantes.

Et pourtant, dans certaines régions françaises on ne manque pas de nitrates.

Voici un résumé plus facile à lire et plus fiable que ce qu'on peut lire parfois sur le net, ou chez les fabricants qui annoncent « métaux lourds », résumé   pris sur  le site de « une eau pure.com », car il s'agit de santé.

Les contaminants supprimés par un filtre charbon actif

Les filtres de charbon actif enlèvent/réduisent beaucoup de produits chimiques organiques volatils, pesticides et herbicides, comme le chlore, le benzène, le radon, les dissolvants et d'autres produits chimiques synthétiques trouvés dans l'eau de robinet. Quelques filtres de charbon actif sont modérément efficaces pour enlever ce qui est métaux lourds. En outre, les filtres charbon actif en bloc enlèvent des particules autour de 0.5 micron, y compris le Giardia et le Cryptosporidium, la turbidité.

Mais il est conseillé d'utiliser des systèmes spécifiques pour retirer tout ce qui est métaux lourd. (cf articles purification de l'eau)

Les filtres de charbon ne parviennent généralement pas à enlever les contaminants inorganiques ou les métaux dissous tels que des minéraux/sels (dureté de l'eau), l'arsenic, l'amiante, le chrome, le cuivre, le fluore, le mercure, le nickel, les nitrates/nitrites, le sélénium, le sulfate, le thallium...

L'élimination de ces contaminants exige un système de filtre d'eau par osmose inverse ou un distillateur adapté.

Les filtres charbon actifs n'enlèvent pas les sédiments et autres particulaires très bien, ainsi ils sont souvent précédés par un filtre de sédiment. Les pré filtres de sédiment prolongent également la vie de la cartouche de charbon actif en éliminant les contaminants bruts qui obstrueraient le charbon actif et réduirait de ce fait la superficie disponible pour l'adsorption.

Pourquoi se focaliser sur l'arsenic ?

En France on a plusieurs sites : des anciennes mines d'or, dont les rivières sont encore  très polluées par de l' arsenic ( 100 fois la norme) la mine de Salsigne dans l' Aude,  confiée au BRGM pour l'après mine.

http://www.enews-france.com/aude-la-mine-de-salsigne-l-exemple-de-ce-qu-il-ne-faut-pas-faire--151663-p

Trois sites dans les Cévennes, à Saint-Laurent-le-Minier (pollution au plomb, arsenic, zinc et cadmium), exploitée jusqu'en 1991, ou Saint-Félix-de-Pallières (production de zinc et plomb fermée depuis 1971, pollution importante au plomb et à l'arsenic) ou encore Saint-Sébastien-d'Aigrefeuille, fortement polluée à l'arsenic, plomb et métaux lourds qui devrait être, elle, dépolluée.

Le site de Cheni près de Limoges :

http://sciencesdelaterre.ens-lyon.fr/

Une autre dans le Lot et Garonne.

Hier soir je regardais une émission sur les mines de charbon aux USA. Là aussi il y a  de l'arsenic et autres saloperies.

Il suffit de taper dans Google : mine d'or arsenic et on trouve une abondante littérature qui reste bien enfouie dans les catacombes.

Donc avant de prévoir une rando  quelque part et de tremper votre filtre nomade dans la rivière renseignez vous sur la région.

Le filtre à charbon actif , c'est bien mais c'est loin d'être la panacée décrite par certains fabricants.

Dans le même genre , il y a les anciennes mines d'uranium. Parfois ils ont remblayé les chemins et même une cour d'école en Auvergne avec les déblais de ces mines. Quels salauds ! ( La COGEMA) Renseignez vous sur le site du BRGM, il y a des cartes d'implantation.

Comme complément d'information  utile : les Agences de  l'eau françaises publient dans une base de données la qualité de l'eau de tous les cours d'eau, de chaque bassin , sous bassin, affluents  et les principaux polluants.

Ca ne garantit pas tout, exemple : l'animal qui vient de crever dans un ruisseau, le camion de fuel qui est tombé dans la rivière,  mais c 'est déjà une bonne base.

http://www.lesagencesdeleau.fr/les-agences-de-leau/les-six-agences-de-leau-francaises/

Durée de vie ou capacité de traitement des filtres à charbon : le point faible !

Si les filtres céramiques peuvent se nettoyer avec une éponge verte qui gratte et passer des dizaines de milliers de litres , c'est pas le cas des filtres à charbon.
La limite des filtres « céramique », c'est grille trop fine à force de nettoyages, elle risque de casser avec la pression.

Leur capacité de traitement est de quelques centaines de litres seulement.  Une fois saturés , ils n' adsorbent plus rien.  En plus on a aucun moyen de le vérifier et si l'eau pue c'est déjà trop tard ! N 'ayant pas sous la main un système de régénération, on doit  alors les remplacer.

C 'est le problème numéro un des carafes : au début on y pense , puis on oublie et on a un filtre bien crade, il vaut mieux encore boire l'eau du robinet ( analyses de  Que choisir ! À l'appui, dans des familles tests, c'était une cata !).

Les saloperies qu 'arrête le filtre au charbon, après le filtrage céramique qui bloque les bactéries, peuvent développer des bactéries qui vont se multiplier et ne seront pas bloquées et finiront dans l'eau potable.

Les différentes techniques pour rendre l'eau potable :  ( nouveautés) 63599410


Il vaut mieux pas de filtre du tout, qu'un filtre encrassé !

http://trusource.ca/la-verite-sur-les-filtres-2/

Mieux ! Lifesafer  recommande de remplacer son filtre au charbon s'il a déjà servi et si on l'a stocké plus d'un mois dans un placard, même s'il n'a pas passé toute l'eau prévue.

Le modèle le plus réputé et plus haut de gamme  de Katadyn  n'a d'ailleurs pas de filtre charbon.


La purification  UV

Elle existe en version domestique depuis des années.

Ici derrière un filtre céramique et un filtre à charbon

Les différentes techniques pour rendre l'eau potable :  ( nouveautés) Cintro10


Elle est présente aussi dans les camping cars :


Les différentes techniques pour rendre l'eau potable :  ( nouveautés) Ultra-10


et il existe une version nomade le Steripen sous plusieurs présentations.

Les différentes techniques pour rendre l'eau potable :  ( nouveautés) Premiu11

Les virus, les bactéries, les champignons ou les spores sont un danger omni-présent, car ils prospèrent et se multiplient dans l'eau stockée dans les système d'air conditionné, les réservoirs, les barils et les citernes.

Ils deviennent un problème pour la santé lorsque que l'eau est utilisée dans les usines ou chez les particuliers.

Les radiations d'UV tuent ces germes ( sans se soucier de leur taille comme le fait la filtration )  et empêchent leur diffusion. Elle couvre donc la plage non couverte par le procédé de filtration.  

Par précaution dans les installations domestiques ou industrielles un purificateur termine une chaîne de filtrage  et protège contre fuites et fissures, et une défaillance  du filtre à charbon si on tarde à le changer.. ( en fait on ne sait pas trop quelles et combien de saloperies sont venues l'encrasser ) . Le charbon va régler les problèmes de goût, d'odeurs et de couleur, il est le seul à savoir le faire et c'est perceptible par l'humain.

Les lampes d'immersion à lumière bleue sont prêtes à l'emploi et peuvent être installée facilement et simplement. La lampe d'immersion et son bouton de démarrage est scellée dans un tube de quartz qui l'isole de l'eau.

Il n'est pas nécessaire de refroidir la lampe car la température des lampes utilisées à basse pression atteint 40 degrees Celsius au maximum


Applications de l'UV lumière bleue

- Eau

Désinfection de l'eau, eau de pluie, eau potable des conteneurs, réservoirs, courants ouverts, petits puits et citernes et prévention contre les algues.


- Surfaces

Désinfection des réservoirs avant leur remplissage, protection contre les germes sur les surfaces recouvertes de laques avec solvants


Avantages  des rayons  UV


Facile à utiliser

voir photo ci dessous dans un train au Pérou

Les différentes techniques pour rendre l'eau potable :  ( nouveautés) Photo10


Traitement rapide
Méthode efficace naturellement
Aucun produits chimiques à utiliser
Pas besoin de faire chauffer le média pour désinfecter
Pas d'accumulation due à la resistance des germes
Fonctionne sur de longues périodes, facile à nettoyer
En raison de la faible quantité d'energie nécessaire, les couts de fonctionnement sont réduits et on trouve des modèles qui fonctionnent sur piles ou batteries

Read more: http://www.lenntech.fr/systemes/uv/-uv-immersion-lamps.htm#ixzz3lLjOd9j0


Peu de chances d'avoir de virus en France, on est pas en Afrique ?  Les différentes techniques pour rendre l'eau potable :  ( nouveautés) 13909970  pale

- Oui, enfin presque, en situation normale. Mais la moitié des épidémies de gastro entérite en France est due à des bactéries et l'autre moitié à des virus.

Le rhume, la grippe, la varicelle, la rougeole, la mononucléose infectieuse sont des exemples de pathologies humaines relativement courantes d'origine virale. On connaît d'autres exemples plus nocifs comme le SIDA, le SRAS, la grippe aviaire, la variole, ou les fièvres hémorragiques causées par le virus Ebola.

Quelques exemples de virus pathogènes pour Homo sapiens :

VIH, virus du SIDA
Rétrovirus
Coxackie A virus
Virus Ebola
Virus de la variole
Virus de la grippe
Virus de la fièvre jaune
Virus du Nil occidental
Cytomégalovirus
Rotavirus
Virus de l'Hépatite C
Virus simien 40 ou SV40

Un exemple : Rotavirus le virus de la gastro.

La dose pathogène est estimée à environ 10 à 100 particules virales. Une personne avec une diarrhée à Rotavirus excrète un grand nombre de virus (10^8 - 10^10 particules/ml de selles^9) pendant environ une dizaine de jours, les doses infectieuses peuvent rapidement être acquises par les mains contaminées, les objets, les aliments, l'eau).

Alors imaginez toute une ville sans eau potable, rien pour se laver les mains, avec des toilettes inutilisables, des montagnes d'ordures dans les rues, les mouches , les rats qui crèvent les sacs en plastique pour trouver à manger, le ruissellement des eaux de pluie sur ces tas d'ordures et d'immondices qui finira dans la rivière, les stations d'épuration qui ne fonctionnent plus ou mal. On risque une véritable épidémie virale.

Dans la campagne c'est pas mieux, si les services de ramassage des ordures ne marchent plus ( pas d'essence ) tout finit à la rivière : electro ménager , matelas, cadavres d'animaux, placenta de vache.

Entre se choper dans le meilleur de cas huit jours de chiasse carabinée à repeindre les chiottes ( cf Coluche ) et acheter pour moins de 100 € un appareil léger de traitement antivirus pour l'eau , qui ne laisse pas de gout désagréable, ne nécessite pas un temps d'attente avant de boire, mon choix est vite fait.

Les divers modèles de Steripen

Les différences entre les divers modèles se situent essentiellement au niveau de l'alimentation : piles, batterie, USB avec mini batterie et donc la capacité de traitement d'une seule charge complète qui va de 150 litres à 20 l.

Pour le premier modèle à piles ( à 70 € ) qui accepte plusieurs types de piles :

Lithium: 150 l

Rechargeable: 100 l

Alkaline: 50 l

Pour batterie :

CR123: 50

RCR123 Rechargeable: 30

Pour USB :

50 pour un steripen de taille standard ou 20 pour un modèle plus petit

Le petit modèle qui est dans la catégorie "prepare" et qui ne coute que 50 € offre une durée de vie de la lampe de 3000 allumages contre 8000 pour les autres et garanti seulement un an au lieu de 3..

C 'est ce qui ressort du tableau comparatif :

http://www.steripen.com/compare/

8 000 allumages pour 0,5 litres chacun représentent  une capacité de traitement de 4 000 litres.

Le premier modèle, à piles est à  70 $

 
Les différentes techniques pour rendre l'eau potable :  ( nouveautés) Classi11

http://www.steripen.com/classic3/

Le prix du Steripen  n'est jamais que le prix de quatre ou cinq boites de micropur qui traiteront 500 litres d'eau alors que le Steripen en traitera 4 000 litres.

Très léger : 82 g

Il tient dans une poche intérieure, on peut l'emmener partout. On peut même en faire une utilisation discrète, dans le cas où on vous invite, si vous n'avez pas trop confiance à l'eau qu'on vous sert, prétextant que vous êtes plus fragile que la moyenne ou que vous avez un souci de santé, pour ne vexer personne.

Inconvénients :

- Nécessite des piles !

Choisir de piles  AA Energiser Ultimate Lithium les piles actuellement les plus performantes, qui permettent de faire les 150 traitements

http://www.elumeen.com/pack-2-piles-lithium-aa-lr6-energizer-ultimate.html?gclid=Cj0KEQjw98mvBRD-_ciSovKhq7gBEiQAEvsBZ-JHXlGWEmqCZ3Y_fXfbrslgn5wKU2w6jDmTTyj99G8aApdQ8P8HAQ



- ne marche pas en dessous de 0 °C ( risque de gel du filtre et rupture  lors de températures très basses.


Distillation :

Pour mémoire car peu compatible avec une utilisation nomade.

C 'est le seul système qui enlève les contaminants chimiques courants, y compris l'arsenic, le baryum, le cadmium, le chrome, le plomb, le nitrate de sodium, de sulfates, et de nombreux produits chimiques organiques.


Un guide de traitement de l'eau potable
pour l'utilisation des technologies domestiques.


Guide établi par le CDC un organisme officiel de santé américain

Il fait la synthèse de tous les procédés de filtrage et purification de l'eau

Remarque: Une version PDF de ce document avec les informations transmises visuellement dans tableformat est disponible (S'il vous plaît noter que le PDF est pas accessible aux lecteurs d'écran; cette page HTML contient les mêmes informations que n'a trouvé dans le document PDF): Un guide pour l'eau potable Technologies de traitement pour usage domestique - Adobe PDF fichier PDF [PDF - 1,26 Mo].
Introduction

Ce document est conçu comme un guide pour le traitement de l'eau domestique, pas une recommandation. Avant d'installer un système de traitement de l'eau des ménages, communiquez avec votre groupe santé environnementale de services de santé locaux pour la consultation.


Filtration

La filtration est un processus physique qui se produit lorsque des liquides, gaz, dissous ou suspendu question adhérer à la surface, ou dans les pores de, sur le milieu absorbant.
La filtration de contaminants dépend fortement de la quantité de contaminants, la taille des particules de contaminants, et la charge de la particule contaminant. Selon les besoins en eau du ménage, prétraitement avant la filtration peut comporter l'adjonction de coagulants et charbon actif en poudre, des ajustements dans les niveaux de pH ou la concentration de chlore et d'autres procédés de prétraitement afin de protéger la surface de la membrane du filtre.


Microfiltration

Un filtre à micro-filtration a une taille de pore de 0,1 micron environ (pores gammes de taille varient en fonction du filtre à partir de 00:05 micron à 5 microns);

Microfiltration a une efficacité très élevé dans l'élimination des protozoaires (par exemple, Cryptosporidium, Giardia);
Microfiltration a une efficacité modérée dans l'élimination des bactéries (par exemple, Campylobacter, Salmonella, Shigella, E. coli);
Microfiltration est pas efficace pour éliminer les virus (par exemple, entériques, l'hépatite A, norovirus, rotavirus);
La microfiltration est pas efficace pour éliminer les produits chimiques.


Ultrafiltration

Le Gareautrain fils avec filtre de 0,015 microns, Soit 15 nanométrique, fait de l'ultrafiltration

Un filtre d'ultrafiltration a une taille de pores d'environ 0h01 micron (pores gammes de taille varient par le filtre de 0,001 micron à l'ordre du micron 00h05; Poids Moléculaire Cut Off (CMM) de 13.000 à 200.000 Daltons).

Ultrafiltration filtres éliminent les particules basées sur la taille, le poids et la charge;

Ultrafiltration a une efficacité très élevée dans l'élimination des protozoaires (par exemple, Cryptosporidium, Giardia);
Ultrafiltration a une efficacité très élevée dans l'élimination des bactéries (par exemple, Campylobacter, Salmonella, Shigella, E. coli);
Ultrafiltration a une efficacité modérée dans l'élimination des virus (par exemple, entériques, l'hépatite A, norovirus, rotavirus);
Ultrafiltration a une faible efficacité dans l'élimination des produits chimiques.


Nanofiltration

Un filtre de nanofiltration a une taille de pore de 0,001 micron environ (pores gammes de taille varient en fonction du filtre de 0,008 micron à 00:01 micron; Poids moléculaire Cut Off (MWCO) de 200 à 2000 Daltons);

Filtres de nanofiltration retiennent les particules basées sur la taille, le poids et la charge;

Nanofiltration a une efficacité très élevé dans l'élimination des protozoaires (par exemple, Cryptosporidium, Giardia);
Nanofiltration a une efficacité très élevé dans l'élimination des bactéries (par exemple, Campylobacter, Salmonella, Shigella, E. coli);
Nanofiltration a une efficacité très élevé dans la suppression des virus (par exemple, entériques, l'hépatite A, norovirus, rotavirus);
Nanofiltration a une efficacité modérée dans l'élimination des produits chimiques.


Système d'osmose inverse

Systèmes à osmose inversée utilisent une processthat Inverse l'écoulement de l'eau dans un processus naturel de l'osmose donc fait l'eau passe d'une solution plus concentrée à une solution plus diluée à travers une membrane semi-perméable. Pré- et post-filtres sont souvent Incorporated alongwith la membrane d'osmose inverse lui-même.

Un filtre d'osmose inverse a une taille de pore de 0,0001 micron environ.

Système d'osmose inverse ont une efficacité très élevé dans l'élimination des protozoaires (par exemple, Cryptosporidium, Giardia);
Système d'osmose inverse ont une efficacité très élevé dans l'élimination des bactéries (par exemple, Campylobacter, Salmonella, Shigella, E. coli);
Système d'osmose inverse ont une efficacité très élevé dans la suppression des virus (par exemple, entériques, l'hépatite A, norovirus, rotavirus);
Système d'osmose inverse sera d'éliminer les contaminants communs chimiques (ions métalliques, sels aqueux), y compris le sodium, le chlorure, le cuivre, le chrome et le plomb; Également réduire l'arsenic, le fluorure, le radium, le sulfate, le calcium, le potassium de magnésium, le nitrate et le phosphore.


Systèmes de distillation

Système de distillation utilise un procédé de chauffage de l'eau à la température d'ébullition et ensuite la collecte de la vapeur d'eau comme il se condense, en laissant la plupart des contaminants derrière.

Les systèmes de distillation ont une efficacité très élevée dans l'élimination des protozoaires (par exemple, Cryptosporidium, Giardia);
Les systèmes de distillation ont une efficacité très élevée dans l'élimination des bactéries (par exemple, Campylobacter, Salmonella, Shigella, E. coli);
Les systèmes de distillation ont une efficacité très élevée dans la suppression des virus (par exemple, entériques, l'hépatite A, norovirus, rotavirus);
Système de distillation enlève les contaminants chimiques courantes, y compris l'arsenic, le baryum, le cadmium, le chrome, le plomb, le nitrate de sodium, de sulfates, et de nombreux produits chimiques organiques.


Systèmes de traitement ultraviolet (avec pré-filtration) Le Steripen

Traitement Ultraviolet avec pré-filtration est un traitement processthat utilise la lumière ultraviolette pour désinfecter l'eau ou de réduire la quantité de bactéries présentes.
Systèmes de traitement ultraviolet ont une efficacité très élevé dans l'élimination des protozoaires (par exemple, Cryptosporidium, Giardia);
Systèmes de traitement ultraviolet ont une efficacité très élevé dans l'élimination des bactéries (par exemple, Campylobacter, Salmonella, Shigella, E. coli);
Systèmes de traitement ultraviolet ont une grande efficacité dans l'élimination des virus (par exemple, entériques, l'hépatite A, norovirus, rotavirus);
Systèmes de traitement ultraviolet ne sont pas efficaces dans l'élimination des produits chimiques.


Adoucisseurs d'eau

Adoucisseurs d'eau utilisent la technologie d'échange d'ions pour l'élimination chimique ou ionique pour réduire la quantité de dureté (calcium, magnésium) dans l'eau; Ils peuvent donc être conçus pour éliminer le fer et le manganèse, les métaux lourds, certains radioactivité, les nitrates, l'arsenic, le chrome, le sélénium et des sulfates. Ils ne protègent pas contre les protozoaires, bactéries et les virus.


S'il vous plaît rappelez-vous que:

Au point d'utilisation (POU) Systèmes de traitement de l'eau à traiter typiquement de l'eau dans les lots et fournir de l'eau à un seul robinet, examiné comme un robinet d'évier de cuisine ou un robinet d'auxiliaire.
Point d'entrée des systèmes (POE) de traitement de l'eau à traiter généralement la plupart de l'eau entrant dans une résidence. Système de point de saisie, ou des systèmes pour toute la maison, sont installés après le compteur d'eau Habituellement.
Les technologies de traitement peuvent être utilisés en conjonction witheachother Décrit pour plus pathogène de réduction. L'addition de coagulants, de carbone, de l'alun, et des sels de fer pour le système de filtration peut aider à l'élimination chimique de l'eau.


Hygiène

En plus de fournir de l'eau potable salubre à votre ménage, vous pouvez ainsi vous protéger et protéger autrui d'une maladie d'origine hydrique en payant à pratiquer une bonne hygiène personnelle:

Se laver les mains avant de préparer et de manger des aliments, après être allé aux toilettes, après avoir changé des couches, et avant et après tendant à quelqu'un qui est malade. Pour plus d'informations, visitez le lavage des mains de CDC: Clean Hands sauver des vies site.

http://www.cdc.gov/healthywater/drinking/travel/household_water_treatment.html



Quand et Comment se laver les mains ?




Garder les mains propres par l'amélioration de l'hygiène des mains est l'une des étapes les plus importantes que nous pouvons prendre pour éviter de tomber malade et de la propagation des germes à d'autres.

De nombreuses maladies et conditions sont répartis en ne lavant pas les mains avec de l'eau courante propre et du savon.

Si l'eau courante propre est pas accessible, comme cela est courant dans de nombreuses parties du monde, l'utilisation du savon et de l'eau disponible.

Si l'eau et le savon ne sont pas disponibles, utiliser une main à base d'alcool qui contient au moins 60% d'alcool pour nettoyer les mains.

Quand devriez-vous laver les mains?



    Avant, pendant nourriture, et après la préparation
    Avant de manger de la nourriture
    Avant et après les soins pour quelqu'un qui est malade
    Avant et après le traitement d'une coupure ou une blessure
    Après avoir utilisé les toilettes
    Après avoir changé les couches ou nettoyé un enfant qui a utilisé les toilettes
    Après s'être mouché, avoir toussé, éternué ou
    Après avoir touché un animal, aliments pour animaux, ou de déchets animaux
    Après avoir manipulé des friandises pour animaux de compagnie ou animaux
    Après avoir touché des ordures

Comment devriez-vous laver les mains?

se laver les mains sous l'eau courante

    Mouillez vos mains avec l'eau courante propre (chaude ou froide), fermer le robinet, et appliquer le savon.
    Faire mousser vos mains en les frottant avec le savon. Soyez sûr de faire mousser les dos de vos mains, entre les doigts et sous les ongles.
    Frottez-vous les mains pendant au moins 20 secondes. Besoin d'une minuterie? Fredonner la chanson "Happy Birthday" de bout en bout à deux reprises.
    Rincez bien vos mains sous l'eau courante propre.
    Séchez vos mains avec une serviette propre ou à l'air entre eux.




Que devriez-vous faire si vous ne disposez pas de l'eau courante propre et du savon?
désinfectant pour les mains


Se laver les mains avec de l'eau et du savon est la meilleure façon de réduire le nombre de germes sur eux dans la plupart des situations. Si l'eau et le savon ne sont pas disponibles, utiliser une main à base d'alcool qui contient au moins 60% d'alcool.

Désinfectants pour les mains à base d'alcool peuvent réduire rapidement le nombre de germes sur les mains, dans certaines situations, mais désinfectants ne éliminer tous les types de germes.

Désinfectants pour les mains ne sont pas aussi efficace quand mains sont visiblement sales ou gras.

Comment utilisez-vous désinfectants pour les mains?

    Appliquer le produit sur la paume d'une main (lire l'étiquette pour savoir le montant exact).
    Frottez vos mains ensemble.
    Frotter le produit sur toutes les surfaces de vos mains et vos doigts jusqu'à ce que vos mains soient sèches.



Dernière édition par jacqueline73 le Sam 12 Sep 2015 - 18:00, édité 6 fois

jacqueline73

jacqueline73
Quel filtre acheter? quel filtre emporter en survie Outdoor.?

à suivre.

Skall

Skall
Les différentes techniques pour rendre l'eau potable :  ( nouveautés) Ranim11
Les différentes techniques pour rendre l'eau potable :  ( nouveautés) Empty
Whaoo ! Quel renseignement .
Super complet et clair (comme l'eau ) Very Happy
Merci pour ce post Jacqueline

https://www.youtube.com/user/photoskall?feature=mhee

Dee Snider

Dee Snider
Merci pour cet exposé Jacqueline.  

Voici ma combinaison gagnante pour l'outdoor.

Les différentes techniques pour rendre l'eau potable :  ( nouveautés) P1140410

Teacher

Teacher
Les différentes techniques pour rendre l'eau potable :  ( nouveautés) Rad1010
Les différentes techniques pour rendre l'eau potable :  ( nouveautés) Empty
Merci Jacqueline pour cette manne d'informations.
J'ajouterai un infime détail: pour éliminer le goût de chlore de l'eau purifiée, il suffit de laisser le récipient ouvert une trentaine de minutes après les 30min.requises pour la purification elle-même.


_________________
Les différentes techniques pour rendre l'eau potable :  ( nouveautés) Croix_B Memento vivere!
  "Un sac à dos trop lourd rend aveugle." V.Golovanov
https://www.youtube.com/channel/UCMu6qfiptG2XbXA8U-dca0w

Nemrod

Nemrod
Les différentes techniques pour rendre l'eau potable :  ( nouveautés) Rad1010
Les différentes techniques pour rendre l'eau potable :  ( nouveautés) Empty
Article très complet et les sources sont citées :good: :bravo:


_________________
Les différentes techniques pour rendre l'eau potable :  ( nouveautés) Ids_ro10
http://instinct-de-survie.forumgratuit.org

patoche

patoche
Les différentes techniques pour rendre l'eau potable :  ( nouveautés) Ranim11
Les différentes techniques pour rendre l'eau potable :  ( nouveautés) Empty
ouha quel article :good: :good: :good: Respect Respect Respect
je lui laisse mon titre d'animateur cheers car je ne saurai pas en faire autant :hail: :hail:

grand merci a toi Respect Respect Respect

Kasmodian

Kasmodian
Les différentes techniques pour rendre l'eau potable :  ( nouveautés) Rmod1010
Les différentes techniques pour rendre l'eau potable :  ( nouveautés) Empty
Merci pour cet article de fond.

Entre toi et Corazon, plus d'erreurs possibles.

En ce qui me concerne ma combinaison type c'est Katadyn hiker pro + micropure forte.
J'allais dire la même chose que Teacher sur le goût de chlore. Lorsqu'on habitait en Inde avec ma famille, on les utilisait souvent.


_________________
----------------------------------------------------------------------------------------------
En toutes choses, il faut considérer la fin.

jacqueline73

jacqueline73
Merci de m'avoir lue. J 'ai eu un souci pour la mise en page, j'ai voulu utiliser les balises de titres H2 H3 H4, ça n'a pas fonctionné. Ça nuit un peu à la lecture du texte.

Je vais essayer d'arranger ça, je viens de découvrir "taille du texte".

malancourt55

malancourt55
Merci pour cet article que j'ai lu en diagonal.

Je me le réserve pour lire complètement dès que j'ai du temps.

moustik

moustik
Pour la filtration moi j'ai trouvé mon bonheur dans une des marques que tu as cité Wink

Par contre pour ce qui est de la "durabilité du firesteel" je ne suis pas entièrement d'accord.
Un firesteel de bonne facture, c'est environ 3000 grattages suivant le fabricant Light My Fire.
Autant qu'un BIC...

jacqueline73

jacqueline73
Merci Moustik pour l'info sur la limite du Firesteel, c'est la première fois que j'en entend parler.

moustik

moustik
C'est pas une limite en soi.
Dans une contrée froide et/ou humide peut être bien que c'est utile.
Dans la garrigue un bon bic... c'est moins chère Wink

Invité

avatar
Invité
Bravo Jacqueline.

La Kelly Kettle Trekker Inox, je trouve le truc sympa.

Teacher

Teacher
Les différentes techniques pour rendre l'eau potable :  ( nouveautés) Rad1010
Les différentes techniques pour rendre l'eau potable :  ( nouveautés) Empty
moustik a écrit:
Un firesteel de bonne facture, c'est environ 3000 grattages suivant le fabricant Light My Fire.
Et on dit bien 3000grattages, pas 3000 feux, puisqu'il faut fréquemment plus d'un grattage pour allumer un feu.


_________________
Les différentes techniques pour rendre l'eau potable :  ( nouveautés) Croix_B Memento vivere!
  "Un sac à dos trop lourd rend aveugle." V.Golovanov
https://www.youtube.com/channel/UCMu6qfiptG2XbXA8U-dca0w

Corazon

Corazon
Les différentes techniques pour rendre l'eau potable :  ( nouveautés) Rmod1010
Les différentes techniques pour rendre l'eau potable :  ( nouveautés) Empty
Je n'ai pas encore tout su lire. Première petite remarque

jacqueline73 a écrit:Il existe deux sortes de Micropur :
- la micropure Classic ( à l'argent )  Bleu
Ca sert à conserver de l'eau potable dans un bidon à la cave, pendant six mois !

- la micropure forte ( au chlore)  Rouge
Ca sert a transformer de l'eau sale en eau potable    ! et permet de la conserver exempte de germes jusqu'à 6 mois.

C'est juste l'inverse. Tous deux contiennent du chlore et les "fortes" de l'argent en plus pour permettre la conservation de l'eau.


_________________
Le monde est réservé à ceux qui se lèvent tôt.

Chaîne YouTube
Mes photos de la nature

jacqueline73

jacqueline73
Corazon a écrit:Je n'ai pas encore tout su lire.  Première petite remarque

jacqueline73 a écrit:Il existe deux sortes de Micropur :
- la micropure Classic ( à l'argent )  Bleu
Ca sert à conserver de l'eau potable dans un bidon à la cave, pendant six mois !

- la micropure forte ( au chlore)  Rouge
Ca sert a transformer de l'eau sale en eau potable    ! et permet de la conserver exempte de germes jusqu'à 6 mois.

C'est juste l'inverse.  Tous deux contiennent du chlore et les "fortes" de l'argent en plus pour permettre la conservation de l'eau.

Merci de rectifier, mais j'ai un doute tant que je n'aurais pas lu la notice qui est dans la boite ..

J 'ai pris ça sur le site de Katdyn,

http://www.katadyn.fr/

puis sur un autre

Je viens de reviréfier.

Micropur forte


Agents actifs : Complexe de chlorure de sodium et d'argent avec teneur de 0,1mg en ions d'argent et 2,45 mg d'hypochlorite de calcium (indications par rapport à 1l d'eau).

Source: http://www.toutallantvert.com/micropur-forte-dccna-comprimes-desinfection-et-conservation-eau-x100-p-728.html?cPath=21_82_188


Micropur Classic

Agents actifs : Complexe de chlorure de sodium et d'argent avec teneur en ions d'argent (0.1mg d'argent pour 1l d'eau). L'utilisation de tous les composants employés est autorisée dans l'eau potable.

Source: http://www.toutallantvert.com/micropur-classic-comprimes-conservation-de-leau-jusqua-mois-x100-p-729.html?cPath=21_82_188



Les deux contiennent : Complexe de chlorure de sodium et d'argent avec teneur en ions d'argent (0.1mg d'argent pour 1l d'eau)

La forte a en plus : d'hypochlorite de calcium Ce serait ça le chlore

http://www.irrijardin.fr/produit/hypochloryte-de-calcium-irripool


réagit avec l'eau : dégage du Cl2 (https://fr.wikipedia.org/wiki/Hypochlorite_de_calcium)

Le Chlorure de sodium c'est du sel


Pour l'antichlore ils parlent bien de l'utiliser après la Forte.

Rend à l’eau son goût naturel L’hyposulfite de sodium enlève le goût du chlore (se transforme en sel NaCl). En neutralisant le chlore, l'antichlore Micropur permet de retrouver le goût naturel de l’eau. A utiliser après le traitement avec Micropur forte. Il convient également parfaitement pour l’eau du robinet.

Source: http://www.toutallantvert.com/micropure-antichlore-pour-faire-disparaitre-le-gout-de-chlore-10ml-p-730.html


Corazon

Corazon
Les différentes techniques pour rendre l'eau potable :  ( nouveautés) Rmod1010
Les différentes techniques pour rendre l'eau potable :  ( nouveautés) Empty
Je viens de relire les infos sur le site de Katadyn et tu as raison.

Nos pharmaciens nous racontent donc des C... En Belgique, les fortes sont retirées de la vente, et la raison invoquée était qu'elles contiennent des ions d'argent. Or les 2 versions en contiennent !!!
Pire, les "normales" ne servent pas à rendre l'eau potable, elles sont juste là pour conserver cette eau. Or elles sont vendues pour "purifier" l'eau


_________________
Le monde est réservé à ceux qui se lèvent tôt.

Chaîne YouTube
Mes photos de la nature

Nico

Nico
Les différentes techniques pour rendre l'eau potable :  ( nouveautés) Rmod1010
Les différentes techniques pour rendre l'eau potable :  ( nouveautés) Empty
Merci Jacqueline73 pour ce post hyper complet avec les sources :good:

Ça sent les heures de recherches !

Personnellement, pour purifier l'eau du lac du Crozet (altitude : 1974m) à une température extérieure de 15-20°c au mois de juin, et après l'avoir filtré avec mon Aquamira Frontier Pro, j'ai juste porté l'eau à ébullition... et voilà Embarassed

La seule pollution visuelle que j'ai remarqué à ce moment-là, c'était des milliers de mouches mortes à la surface du lac. Si on ajoute les quelques téméraires chiens qui prennent un bain, je ne sais pas si l'eau présente un gros risque.

J'avais pris l'info sur le site Equip 2 Endure, mais je ne retrouve plus l'article précis.

Dans mon cas, je pense que 1 minutes d'ébullition à grosses bulles aurait été une bien meilleure sécurité Wink
Je n'ai eu aucun problème cette fois-ci.

Dee Snider a écrit:Merci pour cet exposé Jacqueline.

Voici ma combinaison gagnante pour l'outdoor.

Les différentes techniques pour rendre l'eau potable :  ( nouveautés) P1140410

Comment filtres-tu l'eau avec ton pc portable ? lol!


_________________
"Dans le grand escalier de la vie, chaque problème rencontré est une marche à gravir." Motivex personnel
Chartreuse Nature sur Facebook et sur Youtube
https://www.youtube.com/chartreusenature/

Dee Snider

Dee Snider
Nico.....   Les différentes techniques pour rendre l'eau potable :  ( nouveautés) 38332310

Corazon

Corazon
Les différentes techniques pour rendre l'eau potable :  ( nouveautés) Rmod1010
Les différentes techniques pour rendre l'eau potable :  ( nouveautés) Empty
J'ai enfin eu le temps de terminer ce très bon article.

Petit retour d'expérience avec le stéripen : il ne fonctionne pas avec les eaux peu minéralisées ! En fait, l'eau permet le contact électrique pour le mettre en marche, mais lorsque celle-ci n'est pas assez minéralisée, elle fait office de résistance. La solution : utiliser une gourde en inox, et mettre les deux poles sur le bord de celle)ci pour lancer le stéripen.


_________________
Le monde est réservé à ceux qui se lèvent tôt.

Chaîne YouTube
Mes photos de la nature

Nemrod

Nemrod
Les différentes techniques pour rendre l'eau potable :  ( nouveautés) Rad1010
Les différentes techniques pour rendre l'eau potable :  ( nouveautés) Empty
@ Victor : à 2 000 mètres l'eau ne bout pas à 100° C, mais aux alentours de 92° !!!

Il faut donc faire bouillir plus longtemps.


_________________
Les différentes techniques pour rendre l'eau potable :  ( nouveautés) Ids_ro10
http://instinct-de-survie.forumgratuit.org

secouriste

secouriste
Les différentes techniques pour rendre l'eau potable :  ( nouveautés) Ranim11
Les différentes techniques pour rendre l'eau potable :  ( nouveautés) Empty
oui a 2000 m on conseille 5 minutes d'ébullition pour  purifier l'eau

Nico

Nico
Les différentes techniques pour rendre l'eau potable :  ( nouveautés) Rmod1010
Les différentes techniques pour rendre l'eau potable :  ( nouveautés) Empty
Merci du conseil :good:
Il existe une échelle pour calculer ce temps d'ébullition ?


_________________
"Dans le grand escalier de la vie, chaque problème rencontré est une marche à gravir." Motivex personnel
Chartreuse Nature sur Facebook et sur Youtube
https://www.youtube.com/chartreusenature/

Mat

Mat
Les différentes techniques pour rendre l'eau potable :  ( nouveautés) Ranim11
Les différentes techniques pour rendre l'eau potable :  ( nouveautés) Empty
Super article!
merci

http://nopanic.fr/

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 2]

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum