Le forum Instinct de Survie a pour objectif de transmettre des connaissances éprouvées en matière de survie, de montrer et de discuter sur le matériel après essais sur le terrain.

Le Deal du moment : -24%
-24% Sac de 8kg de briquettes de charbon WEBER
Voir le deal
12.99 €

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Indépendance financière : utopie ou réalité ?

+13
urizen
Lommevert31:)
leprevoyant
lidan142
dandy09
Jéjou
OL
Gurvan TF
Totof
Nemrod
Corazon
vinc
Khylsdrak
17 participants

Aller à la page : Précédent  1, 2

Aller en bas  Message [Page 2 sur 2]

Lommevert31:)

Lommevert31:)

Effectivement, ça fait une méga cartouche, je ne suis pas inquiet pour rien Razz .
- Mon taux est à 1.7% nominal et 2.07% TAEG (contre 2.47% avant substitution d'assurance). Sur mes 2 crédits immo. C'est vrai que à 1.1% ça ferait une belle différence. Je vais me renseigner
- Je ne l'ai pas faite estimée depuis l'achat, mais d'après ce que je vois autour, elle doit valoir un peu plus de 300 000€ (ma femme dit peut-être 330 000€ mais je préfère pas y croire). Le secteur est bien actif sur les maisons avec petit jardin. on a des demandes de particuliers tous les mois dans la boite aux lettre. Après, que va faire le marché?: c'est airbus qui tire pas mal la région et les avions ont du plomb dans l'aile...
- Ma petite maison est chère au départ, mais bon marché par la suite: je l'ai retapée et agrandie pour y vivre, elle à des atouts: 2 dépendances + 30 m² d'annexes facilement aménageables; Isolation écologique soignée: on se chauffe tout l’hiver avec un poêle au RDC et un sèche serviette dans la sdb (économies surtout que j'ai le bois gratos en tant que charpentier); eau chaude sanitaire par panneaux solaires; l'appoint électrique photovoltaïque, sun tunnel de récup pour l'éclairage de mon bureau récemment.
Et surtout une magnifique cuve en béton armé enterrée de récupération d'eau de pluie que je viens de terminer (785 L seulement mais ma cour est étroite! Razz ). Il reste encore du travail sur l'extérieur mais de toute façon on n'a presque plus de matériaux en France à ce jour. C'est les Ricains et les chinois qui siphonnent tout!
Elle a 3 défauts: pas de garage, pas de cave, et enfin si un de nous 2 perd son taf on pourra pas la garder. Détail! Rolling Eyes .

verdes

verdes

Il est évident que pour un salarié, mettre des ronds de cotés au point de devenir financièrement indépendant, même en France, ça doit être compliqué.
La solution: Devenir indépendant dans un secteur qui rapporte.
Il y a quelques risques bien sûr, mais les gains sont tellement plus importants.

ISO aime ce message

Tibaldog

Tibaldog
Indépendance financière : utopie ou réalité ? - Page 2 Ranim11
Indépendance financière : utopie ou réalité ? - Page 2 Empty

Je crois que même en étant au RSA l'on peut initier la démarche d'une culture d'épargne.
C'est un peu le B.A.BA du concept, ne pas attendre d'être riche pour vouloir devenir riche… Faut justement commencer dès maintenant, ne pas attendre.
Même avec très peu de revenus, l'idée c'est d'initier l'habitude et la rigueur. C'est le plus important.

La méthode des 6 comptes est excellente, je l'a pratique depuis très longtemps pour gérer ma trésorerie, mais sans le compte "liberté financière" que je trouvais beaucoup trop obscure avant. Mais justement depuis plusieurs mois j'écoute, je lis, je visionne, pour apprendre les mécanismes.

@Lommevert31 :
- Chez qui as-tu ouvert ton PEA ? En es-tu satisfait ?
- As tu déjà ouvert une assurance vie ?
- As-tu testé le crowdlending ? Il semble y avoir de bons ratios aussi.

Tout cela permettant de diversifier l'enveloppe "liberté financière".



Dernière édition par Tibaldog le Dim 16 Mai 2021 - 19:14, édité 1 fois

Lommevert31:)

Lommevert31:)

Salut Tibaldog, J'ai ouvert mon PEA chez Bourse Direct et je suis satisfait pour le moment, sans avoir le recul nécessaire vu que c'est récent et que je n'ai pas d'autre expérience pour comparer.
J'ai pris celui qui avait le moins de frais ( moins de 1€/l'ordre). J'ai regardaient quelques vidéos qui synthétisaient pas mal les offres principales du marché. Bouse direct était chaque fois dans les 2-3 qui ressortaient. Si tu t'es un peu rencardé tu sauras qu'il ne faut pas passer par une banque classique, mais plus par un courtier en ligne en raison des "frais de garde" appliqués par les banques.
J'ai hésité entre bourse direct, Fortuneo et binck avant de trancher sur le 1er. Son interface n'est pas moderne apparemment mais je m'en fiche vu que je n'en ai pas connu d'autre;)
Pour tes autres questions:
- Je n'ai pas ouvert d'assurance vie et ne suis pas renseigné sur le sujet
- Je ne connais pas le crownlending
Ma connaissance du monde financier est encore très fragmentaire...

Tibaldog aime ce message

Tibaldog

Tibaldog
Indépendance financière : utopie ou réalité ? - Page 2 Ranim11
Indépendance financière : utopie ou réalité ? - Page 2 Empty

Oui je vois. Et en effet il faut faire attention aux frais de gardes et de gestions des banques. Je m'oriente vers Boursorama, je sais qu'ils ont des frais un peu plus élevés que Bourse Direct, mais l'interface semble avoir pas mal d'avis positifs pour le suivis. On verra bien.

Pour l'assurance vie, à l'instar du PEA, c'est une niche fiscale et elle permet de profiter des intérêts composés. Il faut jongler entre les unités de comptes (+ de risques et + d'intérêts) et les fonds euro (- d'intérêts, voir souvent en-dessous des 2,5% d'inflation… mais très peu de risques)

Enfin les crowdlending semblent avoir le vent en poupe et sont très abordables. C'est proche d'un financement participatif pour PME mais tu récupères des mini "dividendes" si l'entreprise se lance. L'intérêt que j'y trouve c'est qu'avec 20€ tu peux soutenir une activité qui te semble avoir du sens et ensuite tu récupères chaque mois des petites dividendes que tu peux réinvestir dans d'autres lancement d'entreprises etc... Les intérêts vont de 2,5% à plus de 10% et d'une certaine manière, si tu réinvestis bien à chaque fois plutôt que de te faire un virement, c'est presque le même principe que les intérêts composés. Après tu peux aussi perdre 100% de tes 20€ si la boite ne se lance pas, fait faillite etc... Même principe quoi.

En tout cas je trouve intéressant d'avoir cette approche de la finance pour diversifier ses rentrées d'argent sans forcément atteindre l'autonomie financière. Affaire à suivre, tu nous en diras plus.



Dernière édition par Tibaldog le Dim 16 Mai 2021 - 19:12, édité 1 fois

Tibaldog

Tibaldog
Indépendance financière : utopie ou réalité ? - Page 2 Ranim11
Indépendance financière : utopie ou réalité ? - Page 2 Empty

@Lommevert : Peux-tu faire un petit retour si tu le sens sur tes premiers jours avec ton PEA ?
- La facilité d'accès à ce monde.
- Tes sources d'informations pour te former et le suivis.
- Quels ETF as-tu choisis pour ton portefeuille peut-être et pourquoi ?

Lommevert31:)

Lommevert31:)

Salut tous,

Je ne peux honnêtement pas conseiller grand chose pour le moment, vu que je forme ma culture sur le sujet. Je lis des articles et regarde un peu du tout venant sur l'économie. trop de sources pour en citer.
Le support qui m'apprend le plus, et de loin à ce stade, c'est un bouquin de Raphaël CARTENI intitulé La Magie des dividendes. J'en suis à la moitié, c'est large, dense et synthétique pour un novice comme moi. C'est son approche qui me parle le plus jusqu'ici, mais évidement, c'est la moins facile et la moins séduisante! Laughing
Il est critique envers les ETF et fonde sa stratégie sur l'analyse des fondamentaux de l'entreprise. Sa stratégie est pleine de bon sens je trouve, et il donne beaucoup de notions évidentes pour certaines, mais essentielles et qu'il est bon de rappeler pour éviter de se noyer dans le buzz énorme qui baigne dans le monde de la finance. Bref, il conseille d'investir dans des boites solides bien assises dans leur secteur en 1ere ou 2em position avec des avantages concurrentiels qui peuvent être multiples, et qui ont de bons historiques de dividendes. J'ai hâte de poursuivre la lecture de la seconde moitié ou il donne des clés d'analyse pour utiliser les indices et faire de bons placements.

Je suis plus mitigé sur les ETF maintenant, même si l'idée de revenus passifs est séduisante sur le papier:
- On ne connait pas les fondamentaux des bouquets d'entreprises sélectionnées par les gestionnaires, qui répliquent les indices
- On n'est pas vraiment actionnaires desdites sociétés: la gestion de nos actions est déléguée à des gérants moyennant des frais annuels. On ne détient donc pas réellement les actions. On n'est même pas dans les registres des boites dont nous sommes indirectement actionnaires.
- Des sommes complètement exponentielles sont injectées dans ces trackers depuis des années et il y a un gros effet de "moutons" qui suivent le troupeau. Du coup les boites cibles deviennent survalorisées. C'est a dire que leurs actions ne reflètent plus leur valeur et leur capacité à générer un résultat.
- Le jour ou les gros fonds décident de vendre leurs ETF, ils rafleront la mise et tous les petits auront perdus gros.
- Si les gros fuient les ETFs, les montants sont tellement énormes que c'est toute la finance qui va chanceler


Mon portefeuille actuel qui sera forcément différent dans 1 an
ETF:
AM.E.P.SP500 EUR 25.35% du portefeuille (les 500 plus grosses capitalisations américaines)
AM.PEA MSC.EM.ASIA 14.64% du portefeuille (Un ETF qui suit un indice orienté sur les pays émergents, avec boites asiatiques vu
qu'ils n'ont pas gérés la crise sanitaire comme nous et cherchent à dépasser les USA
(Chine avec de sacrés arguments). Moins endettés que les pays occidentaux,
beaucoup de ressources, ...)
LY.PEANASD.-100UC 12.66% du portefeuille ( Indice américain sur les valeurs technologiques. Bref du bon vieux gafam pur et
dur. Je vois bien que le télétravail s'installe, même dans ma boite de charpente, et les moyens de communications ont de beaux
jours devant eux à mon avis (logiciels, hight tech, machines et numérique). Cet Etf fait néanmoins un peu doublon avec celui du
SP500 vu que ces fumiers de Gafams se taillent la part du lion dans les 2 indices. je vais surement le zapper celui là quand
j'aurais avancé dans mon bouquin.
ACTIONS CLASSIQUES:
VALNEVA SE 8.63% du portefeuille (Une société française qui donne dans le vaccin, notamment avec le seul vaccin candidat en développement contre la maladie de
lyme, et un autre contre le chikungunya, ( les 2 me parlent!) J'ai investi dessus sur une actualité de bourse direct, un peu sur
un coup de tête et en raison de la situation sanitaire partie pour durer de mon avis. En plus les actions n'étaient pas
chères (11.90€ environs).
VEOLIA ENVIRON. 23.36% du portefeuille Je pense que vous connaissez, leader mondial du retraitement des déchets et leader également dans la distribution et le
traitement des eaux. Les normes environnementales et l'eau, ça me parle aussi. C'est une action conservatrice et le sujet de
l'eau va prendre de la valeur avec les années je pense.

Note: à l'heure ou j'écris ces lignes, la seule action qui à progressé est celle de Valnéa, vu que la bourse se déprime avec les tensions inflationnistes récentes. Toutes mes autres actions ont perdues en valeur. Mais n'oublions pas que je cible le long therme et les dividendes et non les plus values sur la vente et la spéculation. Je suis prévenu que les hausses et les cracks sont cycliques et je ne vendrais pas en période de crack.

Bref:
- Je ne pense pas renforcer mon portefeuille ETF pour le moment: je vais privilégier l'approche des dividendes de Raphaël CARTENI qui consiste à sélectionner quelques entreprises quand j'aurais suffisamment de connaissances pour faire cette sélection de boites solides en qui je crois. Et comme ça, je possèderais en mon nom propre des vrais parts d'entreprises saines capables de tenir debout même en cas de crises. (Après tout je ne suis pas sur ce forum pour rien Wink )
- J'ai donc besoin de continuer à me former car un vrai investisseur sérieux mettrait 1/2 seconde à me cerner et à voir que je n'ai pas encore de raisonnement solide ni de méthode pour me constituer un portefeuille. Je suis d'avantage une feuille qui se fait porter pour le moment Razz . J'ai un gros travail à faire au début, et après j'aurais juste à renforcer mes positions tous les mois comme une machine et à vérifier périodiquement que les boites choisies répondent toujours à mes critères.

PS: Beaucoup de monde trouve que la bourse est trop gonflée en ce moment (courbes exponentielles de partout!) et que nous avançons vers une sacrée correction. Je m'attends à ce que mon portefeuille perde la moitié de sa valeur quand ça va tomber. J'espère que d'ici là j'aurais déjà choisi les boites qui m'intéressent pour acheter leurs actions moins cher dans la tourmente! La bourse, c'est comme pour tout ce qu'on lit ici: Si t'es pas préparé, si tu n'as pas de plan, alors quand ça s'effondre (et ça va s'effondrer), se sont tes émotions qui prennent le dessus et tu fais n'importe quoi. Comme la foule.

Bravo à ceux qui ont réussis à lire mon pavé et désolé! Smile






Tibaldog aime ce message

Tibaldog

Tibaldog
Indépendance financière : utopie ou réalité ? - Page 2 Ranim11
Indépendance financière : utopie ou réalité ? - Page 2 Empty

Merci pour le livre, c'est toujours bon d'avoir plusieurs sources.

Tu as certainement du le voir passer, mais "Père riche, père pauvre" de Robert Kiosaki, semble être un peu la source de tous ces entrepreneurs/investisseurs depuis 1997.

J'ai le sentiment que Actions et ETF c'est vraiment deux mondes différents dans l'approche.
Les actions semblent être plus dans une gestion active et peuvent être plus volatiles selon les choix d'entreprises.
Les ETF paraissent beaucoup plus passif dans la gestion, c'est plus proche d'un investissement d'épargne de bon père de famille en minimisant pas mal les risques du fait de la diversité (genre pas mettre tous ses œufs dans le même panier)

Ex :
- MSCI World avec 1600 entreprises mondiales de divers secteurs. C'est bien diversifié et l'encours est bien confortable avec peu de frais.
- Couplé à un Pays émergents, 1300 entreprises de divers pays émergents avec une bonne diversification sectorielle. Pareil l'encours est solide et les frais sont faibles.

J'aime bien approcher la bourse par cet angle plutôt sécurisant.

Après j'ai trouvé une communauté FR sur le sujet de la bourse avec un site qui permet de gérer son portefeuille de manière très simple, sans se farcir d'un tableau Excel compliqué.
Et le tout, avec un forum pour la communauté : https://moning.co
Pour l'instant je suis ce qui se passe, mais je trouve l'outil plutôt intéressant pour développer l'éducation populaire de la bourse.

Lommevert31:)

Lommevert31:)

Salut tout le monde, petit retour de début d'année sur mes invests:
J'utilise plusieurs outils pour suivre mes comptes et invests:
- un fichier google sheet pour suivre mes différents comptes, invests, revenus et dépenses
- moning pour suivre la bourse
- finary pour suivre aussi 

Mes supports d'invest:

- bourse: - PEA chez bourse direct: 10 lignes, 12.68% de rendement (la bourse flambe bien en ce moment)
              - CTO chez Trade républic: 11 lignes, 3.9% de rendement (pareil, bourse en forme en ce moment)
              - 4 ETF (1/4), le reste en actions soit 3/4 
              - Sur le papier, ça fait 500 € de dividendes annuelles pour 12500€ investis. (42€/ mois, c'est pas le pérou)

- Invests sur Brick's: nouvelle plateforme pour acheter des parts de biens immobiliers et recevoir un revenu mensuel. Je trouve que c'est bien mais victime de son succès: à chaque vente de bien les immeubles partent en moins de 5mn et leur site est saturé. Ca va se développer je pense. pour l'instant 1000 € investis, 1.43€ nets reçus (décallage de 3 ou 4 mois entre l'achat et les premiers revenus à causes des démarches notariales et autres délais administratifs) 

- Invest crypto: j'aime pas ça mais je voulais essayer Laughing  . j'ai pris cher: 450E investis et la valeur de mon portefeuille est de 290 E aujourd'hui. J'ai spéculé sur 1 cryptos un peu pourrie sans la comprendre (SAND), revendu à perte, puis acheté une autre crypto pourrie qui a perdu la moitié de sa valeur en quelques jours (SHIB), et la majeur partie de mon portefeuille est placée en Polkadot et Stakés (prété) pour me rapporter des polkadots tous les 2-3 jours. Je trouve la dernière opération bien, et les 2 premières lamentables. Je vais en rester là sur les cryptos jusqu'à retour à l'équilibre...

- Métaux précieux: Presque  rien puisque j'ai quasi tout vendu à part un Napoléon tout pourri

J'espère que les petits ruisseaux feront des grandes rivières dans  20 ans! En attendant je dois faire des extras pour continuer à investir 250 Euros par mois scratch.
Je referais un bilan l'an prochain pour montrer ce que ça donne pour ceux qui se lancent aussi.

Normaundie et Tibaldog aiment ce message

Lommevert31:)

Lommevert31:)

Remarque: pour le suivi des comptes et de la bourse, j'utilise seulement les versions gratuites des applications, pour pas ruiner ma rentabilité

Tibaldog aime ce message

Invité

avatar
Invité

Pour moi, l'indépendance financière, c'est d'avoir le moins de besoins possibles.

Et quand tu vis avec le minimum, en plus, tu n'as pas de soucis d'argent..... lol!

Normaundie

Normaundie

La crypto, quand on ne connais pas, il ne faut surtout pas s'aventurer sur les coins non "historique" il y as aujourd'hui 90% de shitcoins! Avant d'acheter il faut bien éplucher, qui est derrière quel est le projet sur quel blockchain etc.. 
Je te conseil de regarder les vidéos spécial débutant de HASHEUR sur youtube.
Perso je n'ai pas de grosse sommes et m'étais mis en crypto car je ne ferme aucune possibilité dans l'avenir et qu'il ne faut JAMAIS tout avoir dans le même panier, j'ai en moyenne 30% en gain, j'aurai pu faire mieux en regardant tout les jours et en vendant au meilleurs moment mais je suis sur le long terme. Je fait du stacking aussi c'est, sur le long terme, ce qu'il y as de mieux et de plus "safe" 

Accroche toi les nerfs car la crypto a des amplitudes et des rapidités de mouvements xxl par rapport a la bourse, et ca ne ferme jamais!

PS/ tu as l'obligation légal de déclarer tes comptes a l'étranger même si il y as rien dessus, même si tu y perd de l'argent, si il le trouve (pas dur pour eux car tu envoie de l'argent dessus a partir d'un de tes compte en France  drunken) tu es passible de 1500€ d'amende par compte a l'étranger non déclaré! Ce serais con de se mettre hors la loi et perdre 1500€ en plus alors que tu n'as pas d'impôts ni taxes a payer tant que tu ne fait pas de bénéfice et que tu ne change pas tes cryptos en fiduciaire.

unregistred et Tibaldog aiment ce message

Tibaldog

Tibaldog
Indépendance financière : utopie ou réalité ? - Page 2 Ranim11
Indépendance financière : utopie ou réalité ? - Page 2 Empty

Attention tout ceci n'est pas un conseil en investissement. Seulement mon propre retour d'expérience sur le sujet. C'est à chacun de s'informer, comprendre et faire ses choix de manière responsable.  Wink

Je crois surtout que l'indépendance financière s'acquière avec une éducation financière. Et pour le coup, je m'éduque personnellement sur le sujet depuis seulement 2018...

  • Comment simplement se protéger de l'inflation ? Afin d'éviter que le moindre euro ne fonde comme neige au soleil. Surtout depuis cette année et les mois à venir.
  • Comprendre la différence entre un Actif (un achat qui va générer un revenu) et un Passif (un achat qui me fait perdre du patrimoine). A ne pas confondre avec une stratégie active (stratégie court terme, par exemple je fais du trading pour acheter bas et revendre haut) et une stratégie passive (stratégie long terme, par ex je place régulièrement une même somme, sur les mêmes actions / indices pendant 15 ans) avec les différentes nuances entre ces deux stratégies.
  • Savoir choisir en connaissance de cause ces différentes stratégies en fonction de ses objectifs, ses besoins, son temps disponible, son besoin d'adrénaline ou non.


Réduire au maximum ses besoins et charges financières, c'est la base. Avec ma compagne on fait ça depuis 15 ans.
Mais après, tu atteins une limite difficilement dépassable et avec l'âge, peut-être la famille qui s'agrandit et l'évolution de la société, il m'a semblé nécessaire de me pencher sur la question.

Sachant que je pars de 0, sans apports, sans héritage, sans études particulières. Le seul capital que j'ai, ce sont mes économies liées à mes revenus salariat depuis 20 ans.
Je n'ai pas encore eu l'occasion d'investir dans l'immobilier (j'aurai aimé acheter une petite ferme dans un coin reculé), par manque de capital justement, d'où mon intérêt pour cette thématique depuis quelques années.
Je vis dans une région extrêmement chère, un département avec une forte pression foncière et dans une ville très bourgeoise… Autant dire que l'accès à la propriété est plus que difficile.

Malgré tout, j'ai appris à diversifier mes revenus avec :

  • une partie en salariat dans un boulot que j'aime a mi-temps et qui me paye convenablement d'après mes critères.
  • une partie en gâche que je fais de temps en temps.
  • une partie que j'essaye de développer avec une activité à mon compte en production de légumes.
  • et la dernière que je développe depuis que j'ai poussé mon éducation financière, avec des revenus passifs.


Mon objectif est à 20 ans et l'idée c'est d'améliorer ma relation à l'argent et mettre les chances de mon côté car on en a chié ces dernières années.
J'admets que l'économie et la politique me passionne, donc j'y passe beaucoup de temps en lecture, écoute de podcast / vidéo youtube. Ca me semble nécessaire d'investir du temps et de l'énergie pour comprendre le fonctionnement.

Au niveau de ma gestion de budget, j'applique la stratégie des 6 comptes déjà discuté plus haut, que j'ai modelé en 7 comptes pour mes besoins avec :

  1. 15% de mes revenus investis dans des actifs qui me génèrent d'autres revenus
  2. 8% de mes revenus investis dans une épargne de précaution sur une Assurance Vie chez LinXea en gestion libre. Objectif : 8 mois de revenus minimum.
  3. 8% de mes revenus sur un compte commun pour notre épargne de sécurité. Genre pépins vétérinaires, garagistes... Objectif : 4 mois de revenus.
  4. 5% de mes revenus sur un Livret A pour avoir un budget Formations (stages, livres…)
  5. 5% de mes revenus en espèces pour un budget Loisirs. Quand y a plus rien, bah pas d'achats loisirs, pas de pizza etc...
  6. 3% de Dons associatifs, syndicaux et politiques.
  7. Et donc il me reste 56% de mes revenus pour mes besoins indispensables du foyer (loyer, santé, alimentation, énergies…)


Dans les 15% investis en actifs (qui doivent générer des revenus tout seul), j'essaye tous les mois de construire :

  • une enveloppe PEA chez Boursorama 100% en ETF sur 4 indices très basiques (MSCI World, NASDAQ, SP500 et Immobilier Européen : donc très technologies USA et un peu diversifié via MSCI World & Immobilier), car je suis 100% convaincu par la gestion passive et que je n'ai pas de capital suffisant pour envisager de toucher des dividendes qui me soient intéressants. L'objectif de ce PEA c'est de créer du capital.
  • un compte sur October pour du financement participatif d'entreprise avec intérêts - Crowdlending. J'y ai mis quelques billets mais je ne vais pas continuer pour le moment.
  • un compte chez Bricks comme Lommevert, je test un peu et j'apprécierai pouvoir diversifier dans l'immobilier de cette façon. A voir avec le temps car c'est très jeune comme plateforme et prometteur, mais il y a beaucoup de bugs.


A noter que sur mon Assurance Vie, je suis à 50% fonds euros (peu rentable/volatile, mais peu risqué) et 50% en unités de comptes (plus rentable/volatile mais plus risqué). Pour les UC je suis encore sur des indices ETF MSCI World, NASDAQ, SP500, mais aussi un indice Santé Européen plutôt défensif, Pays Emergents pour la diversification et légèrement CAC40 et Russel 2000. C'est amené à évoluer, je fais des tests en sachant que les modifications apportent généralement des pertes dans une stratégie de gestion passive.


A venir plus tard :

  • un CTO chez Trade Republic que j'ai ouvert, mais pour le moment je me concentre sur mes enveloppes fiscales PEA et Assurance Vie. J'ai le temps.
  • les métaux précieux. J'opterai certainement pour des pièces de monnaie, facilement transportables et échangeables en cas de KK. Sans y mettre beaucoup d'investissement, plus pour le plaisir, la diversification et le au cas où. Au maximum, ça serait dans les 2 à 3% de mon capital total.
  • Les cryptomonnaies. Je me renseigne depuis 6 mois dessus. C'est pas hyper stable pour moi, mais ça m'intéresse. Si j'avais à investir dessus, j'opterai certainement pour le Bitcoin très basique et qui devrait tendre à se stabiliser un peu ainsi qu'une gestion passive avec les indices de BitPanda ou de Kraken, mais rien de sûr.
  • Et évidemment, j'espère pouvoir investir dans l'immobilier pour notre résidence principale à la campagne idéalement, sinon pour du locatif en ville.



J'utilise aussi Finary pour suivre les investissements (en version gratuite). J'aime beaucoup cet outil, ainsi que la communauté sur le forum.
Moning ne m'est pas très utile pour l'instant. Mais le forum et sa communauté sont intéressant.


Au niveau des références j'ai pas mal défriché et avec le temps qui m'est disponible, aujourd'hui je suis régulièrement :

  1. le site et la chaîne youtube Zonebourse.com depuis 1 an environ ;
  2. Les chaînes youtube Sébastien Koubar, Matthieu Louvet de la chaîne S'investir, Valérie et la Money Academy depuis à peu près 1 an et demi ;
  3. Le blog, le forum et la chaîne youtube Finary depuis l'ouverture (environ 1 an) ;
  4. Le forum Moning ;
  5. L'excellente chaîne youtube Heu?reka que je suis depuis pas mal d'années ;
  6. Le podcast La Martingale sur les finances personnelles ;
  7. Et la chaîne de Hasheur pour les cryptomonnaies que je suis depuis 6 mois ;
  8. Le site Les Crises, un blog politico-économique que je suis depuis très longtemps.


En bouquins, mes préférés ont été :

  • La magie des dividendes de Raphaël Carteni, qui m'a permis de voir que je n'étais pas du tout proche de sa façon de faire (LOL). Très accès Gestion active avec maximisation des actions. C'est intéressant, très technique et très dense comme le dit Lommevert. Ca vaut le coup pour connaître cette stratégie en tout cas.
  • L'épargnant 3.0. Très basique, sur la gestion passive des ETF. Se lit en une soirée. Livre légèrement technique.
  • Les traders sont de vrais communistes. Très intéressant comme petit livre. Se lit en une soirée. Pas technique, plutôt philosophique.
  • Père riche, père pauvre, un classique je crois en éducation financière. Livre philosophique.
  • La 25ème heure & L'homme le plus riche de Babylone pour l'aspect entreprenariat / investissement. Livres philosophiques.


Je pense que fin 2022, je ferai peut-être un topo plus précis, histoire d'avoir 2 ans de reculs et d'expériences.

Après avoir travaillé le BOB et les histoires de la règle de 3 je commence à croire que j'ajouterai bien dans cette règle ce qui me semble être la suite logique, à savoir :

  • 3 ans de mauvaises relations sociales, de mauvaises relations de travail ou de mauvaises politiques peuvent devenir risqué. => Je me suis engagé vers ce qui me semble être important.
  • et 30 ans de mauvaises gestions financières ou protections contre l'inflation, peuvent devenir fatale. Wink

Contenu sponsorisé



Revenir en haut  Message [Page 2 sur 2]

Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum