Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Tenue NRBC

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1Tenue NRBC Empty Tenue NRBC le Mar 8 Oct 2019 - 12:39

ISO

ISO
Tenue NRBC Ranim11
Tenue NRBC Empty
L'incendie de Lubrizol à Rouen, ses conséquences et le manque de transparence à la hauteur des attentes de la population de la part de l'état via la préfecture est une bonne occasion pour lancer un topic sur les mesures de protection individuelle liées à une pollution chimique ou radioactive, voire biologique.

On n'abordera donc pas ici de mesure de protection collective telle que le confinement.

C'est assez curieusement un domaine peu évoqué, tant sur les forums que sur les pages , groupes ou blogues dits spécialisés. Les militaires ont une longueur d'avance sur ce sujet. Et c'est peut-être ceci qui explique cela. Le coût, la complexité et la relative difficulté d'approvisionnement des équipements de protection respiratoire sont sans doute d' autres explications de l'indigence de directives à ce sujet.

Merci à VitamineSeb de nous fournir un lien qui permet d'ouvrir le topic de manière documentée:

https://sofia.medicalistes.fr/spip/IMG/pdf/tenues_de_protection_individuelle.pdf

On scinde la tenue NRBC en:

- vêtement de protection
- équipement de protection respiratoire
- équipement de protection des yeux (visage)
- gants
- bottes
- rouleau adhésif

2Tenue NRBC Empty Re: Tenue NRBC le Mar 8 Oct 2019 - 14:15

Métatarse

Métatarse
Tenue NRBC Ranim11
Tenue NRBC Empty
Hello,
j'aurais tendance à scinder par type de risque.
Par exemple, rien qu'avec les cartouches des masques on a pléthore de choix. Bon, qui peut le plus peut le moins, mais le prix en bout de course n'est plus le même Wink
En général, on se tourne vers les ABEK-2/P-3 en NRBC, avec un roulement assez important à cause des dates de péremption.

Pour les tenues, c'est un peu la même chose, et on aura tendance à être tout de même assez proche du risque quand il est catégorisé (ceux qui sont déjà restés dans une étuve pourront confirmer).
Par exemple les tenues risque biologique et poussières radioactives est respirante, mais ne conviendra pas pour certains risques chimiques (je vais checker pour pas raconter de bêtise).

Mais à toi de voir comment tu souhaites orienter le topic Wink

3Tenue NRBC Empty Re: Tenue NRBC le Mar 8 Oct 2019 - 15:34

patoche

patoche
Tenue NRBC Ranim11
Tenue NRBC Empty
oui bon c'est cool ces tenues , mais ça coûte un bras si tu dois équiper toute ta tribu , et en plus c'est vachement fragile ces trucs là , ça se déchire rapidement Testé et approuvé et oui le patoche a travaillé dans une de ces usines a M....d

je pense qu'avec une tenue de pluie bien épaisse , du bon scotch et un bon masque avec les bonnes cartouches , c'est bien mieux

HS  et dire que ma tribu et moi même , habitons a 4 km d'une de ces usines Tenue NRBC 1822059364 Tenue NRBC 1822059364 Tenue NRBC 1822059364 Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Tenue NRBC 13909970 Tenue NRBC 13909970 Tenue NRBC 13909970
ça va pour le moment on ne pisse pas encore tout bleu  :hail:  :hail:  :hail:

4Tenue NRBC Empty Re: Tenue NRBC le Mar 8 Oct 2019 - 19:31

Nemrod

Nemrod
Tenue NRBC Rad1010
Tenue NRBC Empty
Il serait intéressant (peut-être dans un autre post, c'est ISO qui verra) de concevoir une tenue NRBC fait maison (mais de qualité).


_________________
Tenue NRBC Ids_ro10
https://instinct-de-survie.forumgratuit.org

5Tenue NRBC Empty Re: Tenue NRBC le Mer 9 Oct 2019 - 13:16

ISO

ISO
Tenue NRBC Ranim11
Tenue NRBC Empty
On n'est pas obligé de tomber dans la parano non plus. Dans le cas de Lubrizol ou d'une pollution radioactive, est-ce que un masque FFP3 (2€), une combinaison Tyvek (10€), des gants vinyle (-€), voire des couvre chaussure PVC (15€) ou des lunettes de ski (10€) n'auraient pas été suffisants? Bref une tenue complète pour moins de 40€?

6Tenue NRBC Empty Re: Tenue NRBC le Mer 9 Oct 2019 - 19:57

Nemrod

Nemrod
Tenue NRBC Rad1010
Tenue NRBC Empty
Pour le cas de Lubrizol, oui peut-être, mais soyons plus généralistes, envisageons d'autres possibilités et donc une tenue plus protectrice (sans forcément choisir LE matériel tip top).


_________________
Tenue NRBC Ids_ro10
https://instinct-de-survie.forumgratuit.org

7Tenue NRBC Empty Re: Tenue NRBC le Mer 9 Oct 2019 - 20:07

Lp

Lp

8Tenue NRBC Empty Re: Tenue NRBC le Jeu 10 Oct 2019 - 0:47

patoche

patoche
Tenue NRBC Ranim11
Tenue NRBC Empty
tiens avant hier il y a eu un accident près de chez moi , un camion s'est retourné et a déversé les produits chimiques , le truc
c'est qu'ils ont bloqué toute une circulation Rolling Eyes Rolling Eyes , on a vu les mecs qui avaient des tenues orange avec masques et bonbonnes Evil or Very Mad

9Tenue NRBC Empty Re: Tenue NRBC le Mar 15 Oct 2019 - 17:58

philou 42

philou 42
c’était pas une cuve de matière fécale ?????
OK JE SORS

10Tenue NRBC Empty Re: Tenue NRBC le Mar 15 Oct 2019 - 20:46

tom sawyer

tom sawyer
Il peut peut être y avoir plusieurs topics, un ou on parle de protection « maison » ou « improvisé » et un autre ou on a du matériel prévu pour, plus efficace mais plus cher ?

Je connais pas ce domaine mais c est intéressant, je vais lire attentivement

11Tenue NRBC Empty Re: Tenue NRBC le Dim 27 Oct 2019 - 12:36

ISO

ISO
Tenue NRBC Ranim11
Tenue NRBC Empty
My god! Je comprends beaucoup mieux pourquoi on ne parle nulle part de ce type de risque et de protection. C'est d'un complexe... je cherche et si c'est trop compliqué, je laisse tomber. A moins que quelqu'un bosse chez DuPont!

12Tenue NRBC Empty Re: Tenue NRBC le Dim 27 Oct 2019 - 17:15

Nemrod

Nemrod
Tenue NRBC Rad1010
Tenue NRBC Empty
Bientôt je vais poster quelquechose ici, mais pour l'instant patience Razz


_________________
Tenue NRBC Ids_ro10
https://instinct-de-survie.forumgratuit.org

13Tenue NRBC Empty Re: Tenue NRBC le Dim 27 Oct 2019 - 18:51

urizen

urizen
Tenue NRBC Ranim11
Tenue NRBC Empty
Il y a aussi des techniques à connaitre sans la tenue NRBC mais je pense que tu parles dans ce cas ISO de technique collective ?

http://jlbastronomie.blogspot.fr

14Tenue NRBC Empty Re: Tenue NRBC le Dim 27 Oct 2019 - 19:03

ISO

ISO
Tenue NRBC Ranim11
Tenue NRBC Empty
Non je me suis penché sur les tenues chimiques de catégorie I, II et III, de types 1, 2, 3, 4, 5, 6 A, B et C  affraid affraid affraid

15Tenue NRBC Empty Re: Tenue NRBC le Dim 3 Nov 2019 - 16:16

ISO

ISO
Tenue NRBC Ranim11
Tenue NRBC Empty
Comme dans les autres fofos et sur la majorité des blogs, le sujet est vite épuisé, vraisemblablement dû à sa complexité.

Pour ne pas embrouiller tout le monde dès le début, je me résous à rejoindre l'avis - éclairé comme d'hab' - de l'ami Métatarse qui suggérait de scinder le topic selon le type de risque: nucléaire, radiologique, biologique et chimique.

Reste à choisir par lequel démarrer, en restant dans la problématique de l'équipement de protection individuel et non collectif.

16Tenue NRBC Empty Re: Tenue NRBC le Lun 4 Nov 2019 - 6:49

BlackoutSam

BlackoutSam
Il y a un plutôt bon livre (relativement bon quand même) sur le sujet, NRBC, de Kris Millenium et Piero San Georgio. Même si certains ne sont pas fan du personnage, j’ai lu son livre en entier et j’ai relu certains passages. Il parle notamment des protections individuelles et mesures à mettre en œuvre chez soi lors de ce type d’événement.
Pour avoir eu quelques formations à l’armée en NRBC, son propos est cohérent.
Si ça intéresse, je peux retrouver les passages intéressants

17Tenue NRBC Empty Re: Tenue NRBC le Lun 4 Nov 2019 - 7:51

Kasmodian

Kasmodian
Tenue NRBC Rmod1010
Tenue NRBC Empty
@ BlackoutSam : Si tu pose la question à Métatarse, je pense qu'il ne sera pas de ton avis Wink. Piero San Giorgio n'a pas vraiment la réputation d'être très "fiable" sur ces sujets justement. Je te dis ça en tant que béotien moi-même. Mais j'ai tendance à écouter les spécialistes sur des sujets complexes comme ceux-là.
Vulgariser c'est bien, mais encore faut-il maîtriser son sujet au préalable.

Pour ce qui est du sujet, je pense effectivement que ce qui rend le sujet un peu "repoussoir" y compris pour moi, c'est sa complexité.
Complexité de compréhension, complexité et coût des équipements, complexité des procédures....
Bref, c'est complexe.
Et vu tout ce qu'on doit plus ou moins maîtriser dans notre domaine, on est vite tenté de laisser ce sujet de côté.
Mais je suis d'accord : c'est un tort, la preuve avec l'incendie de Lubrizol à Rouen.


_________________
----------------------------------------------------------------------------------------------
En toutes choses, il faut considérer la fin.

18Tenue NRBC Empty Re: Tenue NRBC le Lun 4 Nov 2019 - 8:12

BlackoutSam

BlackoutSam
@Kasmodian oui je comprends, on est pas tous d’accord. Cela dit, la personne avec qui il a écrit se livre me semble assez calé, et vis à vis des formations que j’ai fait en NRBC, c’est plutôt pas mal.
Notamment l’explication des différents accidents, leurs chronologie, les symptômes etc.
S’il y a des erreurs dans le livre, je serais intéressé pour savoir lesquelles, bien sûr
(C’est pour cela aussi que j’ai mis dans mon message précédent le mot « relativement ») 😊

19Tenue NRBC Empty Re: Tenue NRBC le Lun 4 Nov 2019 - 9:34

Métatarse

Métatarse
Tenue NRBC Ranim11
Tenue NRBC Empty
Hello,
je passe vite fait, mais promis je reviendrai dès que j'aurai un peu plus de temps.

BlackoutSam a écrit:Cela dit, la personne avec qui il a écrit se livre me semble assez calé, et vis à vis des formations que j’ai fait en NRBC, c’est plutôt pas mal.

@BlackoutSam : En gros, les principales parties du bouquin de PSG qui ne sont pas à jeter sont des plagiats purs et simples :
- de NRBC, savoir pour agir, que l'on peut trouver gratuitement en ligne, écrit par des médecins et des pharmaciens. Il existe une version de 2004 disponible en PDF ici :
https://www.researchgate.net/publication/265038991_Les_risques_NRBC_savoir_pour_agir
Et encore, certains paraphrasages incluent des contre-sens.

- De wikipédia : et encore, il a copié des pages entières à la virgule près, notamment avec les fautes (les passages sur le micro-ondes et la cage de Faraday par exemple).

En ce qui concerne les parties nucléaire et biologie, c'est truffé d'erreurs, de contre-vérités et d'amalgames qui me poussent à déconseiller formellement ce bouquin, et de manière générale, la plupart des propos de Piero San Giorgio qui touchent un minimum au médical (j'ai démonté Rues Barbares sur ce point), au nuke ou à la science en général.

Si tu souhaites un argumentaire, j'ai tout écrit ici : NRBC : Survivre aux évènements nucléaires, radiologiques, biologiques et chimique Piero San Giorgio
Il faut parcourir le topic car il y a 4 pages Wink

Le pire dans cette histoire, c'est qu'il prend vraiment ses lecteurs pour des idiots en affirmant clairement pendant la conférence au Salon du Survivalisme qu'il n'a absolument rien plagié, quand un intervenant lui pose la question (passage très difficile à trouver sur internet, car la plupart des vidéos sont coupées à ce passage).

Il a été mis au courant sur FB dès la publication sur le forum de mon argumentaire et avait d'ailleurs affirmé qu'il viendrait "se défendre", mais cela fait maintenant 3 ans que je l'attends.

Ce n'est pas par plaisir que je désosse son argumentaire (ce qui m'a pris des dizaines d'heures), c'est uniquement parce que dans nos domaines on ne peut pas se permettre d'erreur sur le terrain. De son côté, il a un large auditoire, des fans et pas mal de monde qui prend pour argent comptant ce qu'il raconte, alors que dans les faits, il induit plus en erreur qu'autre chose. Dans le cas du NRBC, c'est terrible.
Le fait de publier ma critique sur un forum public m'a permis d’offrir des arguments tangibles à ses contradicteurs scientifiques, qui se font rares.

20Tenue NRBC Empty Re: Tenue NRBC le Lun 4 Nov 2019 - 9:39

BlackoutSam

BlackoutSam
Je te remercie pour ton post et toutes tes explications, je ne savais pas !!
Quand tu dis que les gens prennent pour argent comptant les propos de PSG, oui je suis d’accord ,

Le livre m’avait l’air bien, mais je ne suis que novice, donc je m’incline devant des spécialistes,

Je vais lire attentivement ton post et revoir les passages du livre qui sont concernés,

Merci d’avoir pris le temps de répondre ! 😊

21Tenue NRBC Empty Re: Tenue NRBC le Lun 4 Nov 2019 - 10:00

Alemel

Alemel

plus je réfléchis au sujet plus la question d'une protection personnelle me parait pertinente.
je serai tenté de penser que le risque chimique est le plus important, mais peut etre est ce parce que
des accidents comme AZF ou Lubrizol ne peuvent pas être étouffé ?

22Tenue NRBC Empty Re: Tenue NRBC le Lun 4 Nov 2019 - 11:15

ISO

ISO
Tenue NRBC Ranim11
Tenue NRBC Empty
@  Blackoutsam

Merci d'avoir déterré ce topic, ça a le mérite de faire avancer le schmillblick. En effet, Chris Millenium semble calé (chef de la cellule nrbc au GIGN et titulaire d'un master en gestion des risques et menaces NRBC-E). De plus, le bouquin fait 460 pages mais il bénéficie d'une table des matières hyper détaillée. Idea

@  Métatarse

Merci de prendre le temps de remettre nos petits cerveaux en place. Encore de la lecture! Smile

@  Alemel

D'accord avec toi, je te suis en proposant d'aborder le risque chimique en "profitant" du cas Lubrizol cyclops


J'ouvre en conséquence un topic intitulé "Tenue de protection chimique"

23Tenue NRBC Empty Re: Tenue NRBC le Mar 5 Nov 2019 - 17:05

Métatarse

Métatarse
Tenue NRBC Ranim11
Tenue NRBC Empty
Hello,
ISO a écrit:Non je me suis penché sur les tenues chimiques de catégorie I, II et III, de types 1, 2, 3, 4, 5, 6 A, B et C  affraid affraid affraid

Du coup, je me permets de dégrossir un peu ces points pour donner un petit référentiel et du vocabulaire très général.
Peut être que la législation et les normes ont changé; j'ai vite fait checké avec les référentiels normalement tout est ok; n'hésitez pas à vérifier avec celui de l'INRS en lien plus bas Wink

Tout d'abord quelques prérequis : les catégories :
Il y en a principalement 3 :
Catégorie I : Dite risques mineurs. On trouvera dedans aussi bien les gants de jardinage qu'un kway ou des lunettes de soleil.
Catégorie II : Dite risques majeurs: Un poil au dessus, protections oculaires, auditives, chaussures de sécu, etc.

Catégorie III : Dite risques mortels : Protection contre le risque chimique, respiratoire, mais aussi gilet de sauvetage ou harnais.

La Cat III répond à des normes très précises, et représente celle qui nous intéressera ici.
On a donc un classement croissant.

Ensuite on a le type de 1 à 6 par niveau d'étanchéité; en gros :

Type 6 :
Étanchéité limitée contre les projections et les éclaboussures : en gros, si on sait se décontaminer correctement et rapidement, ça fait le job.

Type 5 :
Étanche aux particules et aux poussières : en gros, ce qui est en suspension dans l'air

Type 4 :
Aux aérosols et vaporisation : en gros, une pulvérisation liquide qui n'est pas sous pression.

Type 3 :
Exposition à des liquides sous pression.

Type 2 :
Étanchéité aux liquides, gaz, aérosols liquides et particules, mais limité par rapport au type 1.

Type 1 :
Étanchéité aux liquides, gaz, aérosols liquides et particules, mais avec un Appareil Respiratoire Isolant (ARI) interne (1a) ou externe (1b) à la combi.



On peut trouver la lettre B ajoutée au type, cela signifie que la protection est valable pour les agents infectieux.

C'est donc un classement décroissant; on va de la petite tenue pour travailler en environnement contaminé (Type6/5), à la tenue scaphandre avec système autonome (Type 1).

On pourra trouver d'autres normes spécifiques NRBC, qui sont classifiées, comme la AEP-38, mais complètement hors de portée du public.

Ensuite, viennent six classes, selon la perméabilité, par ordre croissant, qui définit en gros le temps nécessaire pour atteindre les limites à 1mg/cm2/min :

1 10 min
2 30 min
3 60 min
4 120 min
5 240 min
6 480 min

C'est donc un classement de résistance croissant (hum...).
Mais comme le public n'aura aucune idée de la concentration des polluants, ce sera une variable type "qui peut le plus peut le moins".

Donc pour résumer, on entre tout de suite dans la Catégorie III.

Le choix du type va dépendre :
- du budget : un scaphandre complet sera hors de portée du public.
- de la nécessité : travailler en environnement contaminé n'est pas la même chose qu'intervenir dans une situation d'urgence avec risque de projection, d'explosion, etc.

Par exemple, dans le cas de Lubrizol -à distance- on comprendra l'inutilité d'un scaphandre, qui ne sera ni adapté ni pratique.

Ceux qui ont déjà porté des tenues de protection ou des masques savent que l'on a un seuil où l'on atteint les limites du matériel, qui devient vite une étuve.
C'est pourquoi je ne suis pas convaincu par les tenues DIY qui la plupart du temps seront trop étanches à l'humidité. Vous allez vite devenir fou et l'arracher en moins d'une heure.
Juste pour se donner une idée, il peut être utile de porter juste une simple combinaison de peintre et faire un petit jogging avec Wink

Par exemple, pour des poussières qui retombent, on aura plutôt intérêt à investir dans une tenue Catégorie III Type 5 et 6 à quelques euros.

Par exemple, voici deux de mes combis :
Tenue NRBC Captu292

Les deux sont Catégorie III,
La CHF5 est de type 5 et 6, protège contre les poussières radioactives et les agents infectieux, de classe 2.

La CHA6 est de Type 4B 5B et 6B de classe 2, donc un poil meilleure avec le type 4 et le protection contre les aérosols et la vaporisation :
Tenue NRBC Captu293

On remarque que la tenue est prévue pour les agents infectieux avec 4B 5B et 6B et protège contre les poussières radioactives (logo).

Au niveau des cartouches filtrantes, pour résumer, on utilise principalement les A2B2E2K2P3, ou "ABEK2P3"
Attention, il y a une grosse confusion concernant le "R", qui signifie "réutilisable", et non "radioactif" comme j'ai pu le lire assez souvent.
Le filtre qui bloque l'iode gazeux est "Reactor" écrit en toutes lettres, avec une bande orange.

On trouve en général ces filtres seuls plutôt que couplés à un ABEK2, pour une raison d'utilisation (et de prix). Les opérateurs en présence d'iode radioactif, auront plutôt une cartouche simple type Reactor-P3 plutôt qu'un kit complet, car ils interviennent dans un environnement spécifique et contrôlé.

Donc pour la plupart des filtres, R = Réutilisable, NR : Non Réutilisable.
On pourra voir parfois la lettre D, souvent pour les filtres P3, ce qui indique que les filtres ont passé le test à la poussière de dolomie. En gros, ils sont un peu plus efficaces et "durables".

Exemple ici :
Tenue NRBC Captu294

L'iode :
Du point de vue de nos préparatifs, il y a peu de chances d'être exposé à de l'iode radioactif concentré, donc , d'une part :
- les résidus seront de l'iode sous forme particulaire sera bloqué par un filtre à aérosol (P3) et gazeuse, qui sera filtré par du charbon actif.
- en cas de forte concentration, il sera préférable de plutôt se tourner vers la prise d'iode stable plutôt que sur un stock de cartouches qui périme tous les 4 ans

Enfin, les filtres ont une durée :
- de stockage : c'est la date de péremption, à ne pas dépasser car les cartouches contiennent des produits dont l'efficacité diminue avec le temps.

- D'utilisation, dit temps de claquage, au delà duquel le filtre laisse tout passer. Cela va dépendre de la concentration du polluant et de la durée d'utilisation totale.
Comme il faut remplacer le filtre avant d'avoir atteint cette limite, c'est donc une variable qui est en fait complètement aléatoire au niveau du public.

Pour les filtres à particule type P3, c'est beaucoup plus simple : il sature quand il commence à opposer de la résistance à la respiration.

Au niveau des accessoires :
- les masques vont dépendre de votre budget et de la législation qui varie d'un pays à l'autre.
L'idéal étant d'avoir un masque complet, qui protège les yeux et les ouïes. Mais dans la pratique, le public ne pourra s'offrir qu'un demi-masque.

- Les bottes : théoriquement, celles résistantes aux solvants. Mais d'un point de vue pratique et dans notre cadre, il faut amha privilégier la mobilité, donc des chaussures de marche imperméables devraient faire l'affaire...  mais il faudra veiller à ne pas s'amuser dans une flaque aux solvants.

- Les gants : la plupart du temps ceux en nitrile seront conseillés, théoriquement, pour une certaine polyvalence on préfèrera ceux au butyle, qui font perdre un peu de dextérité.
Il n'y a pas de gant universel, mais ceux qui souhaitent un minimum au niveau des risques chimiques et biologiques se tourneront vers la norme ISO 374.

Pour la version longue, il faut se référer au guide de l'INRS :
http://www.inrs.fr/dms/inrs/CataloguePapier/ED/TI-ED-6106/ed6106.pdf

Attention, ces cartouches ne filtrent pas le monoxyde de carbone ou le CO2!
On peut avoir l'impression d'être à l'abri, mais en cas d'incendie, il y a certes les fumées, mais aussi les oxydes de carbone qui vont faire le plus de victime, donc ne jamais se sentir protégé parce que l'on porte un masque anti-gaz.

On voit que l'on n'a pas de "tenue idéale adaptée à tous les cas pratiques", d'où la scission des topics Wink
Mains on peut dégrossir à hauteur de nos moyens et de ce que l'on juge utile.

Par exemple, vous n'allez pas mettre un scaphandre pour poncer vos murs en plâtre. Wink

Alors pour résumer, un cas "NRBC" simple : ça pète au loin. Nous ne sommes pas "au coeur" de l'action mais dans une optique d'exposition aux poussières et de "retombées", comme avec Lubrizol.

Dans ce cas, le masque FFP3 sera un minimum. Mais attention à bien le porter, cela ne s'improvise pas.
En gros, quand on inspire, il faudra veiller à ce que les parois se rapprochent bien des joues, sinon il y a une fuite et le masque ne sert à rien.
On aura en général un gros avantage à privilégier un masque à valve, afin de ne pas gêner la respiration, et évacuer rapidement l'humidité.

La composante sociale :
C'est amha un facteur lourdement négligé dans la sphère prepper/survival : en gros on arrive tout de suite au scénario "NRBC-décontamination-par-sas" en compagnie. Mais tous les scénarios intermédiaires passent à la trappe.
En gros, il est facile de dire ou d'écrire qu'il suffit item X+Y+Z, mais dans la pratique, à moins de vivre en semi-autarcie avec tout ce qui va avec, nous évoluons principalement dans un environnement urbain, avec des collègues, des amis et des proches.
Au plus profond de la psychose de la grippe H1N1, les conseils de masques FFPx avaient bon dos, car en porter un dans un transport en commun pouvait tout aussi bien signifier que l'on voulait se protéger (donc, un comportement perçu comme asocial) que l'on voulait éviter de contaminer (donc perçu comme dangereux)....c'est à dire à fort potentiel de lynchage.

Amha, il faut développer toutes les pratiques de protection dans un cadre "low-profile", où personne ne pourrait suspecter vos préparatifs ou gestes de prophylaxie. (cf mon topic sur la "paranoïa incognito").

Pour ce faire, il y a une possibilité pour "au jour le jour" à cheval entre le FFPx et le masque à cartouches, c'est le masque de cycliste dans la catégorie "anti-pollution" (je fais un peu plus de 5000km/an au milieu des bouchons).

Perso j'utilise un FFP2 N99 (NIOSH) bi-valve. Ce n'est pas aussi efficace que les cartouches, mais c'est beaucoup plus discret et commun qu'un masque blanc que l'on retrouve dans l'imaginaire médical. Wink

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Sujets similaires

-

» Tenue lapin.

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum