Le forum Instinct de Survie a pour objectif de transmettre des connaissances éprouvées en matière de survie, de montrer et de discuter sur le matériel après essais sur le terrain.

Le Deal du moment : -33%
Pack Ecouteurs SAMSUNG Galaxy Buds 2 Noir + Chargeur ...
Voir le deal
99.99 €

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Tenue NRBC

+8
urizen
tom sawyer
philou 42
Lp
Nemrod
patoche
Métatarse
ISO
12 participants

Aller à la page : Précédent  1, 2

Aller en bas  Message [Page 2 sur 2]

26Tenue NRBC - Page 2 Empty Re: Tenue NRBC Lun 4 Nov 2019 - 20:02

Nemrod

Nemrod
Tenue NRBC - Page 2 Rad1010
Tenue NRBC - Page 2 Empty

Tenue NRBC « fait maison »


Vous venez de vous lever, vous n’avez pas encore pris votre petit-déjeuner, lorsque les sirènes de la ville sont mises en marche. Des voitures de police passent dans la rue vous avertissant qu’il faut évacuer immédiatement ! l’usine SEVESO vient d’avoir un accident majeur, l’évacuation de la ville est ordonnée !!!

Ceci n’est malheureusement pas un scénario catastrophe invraisemblable que l’on ne peut voir que dans les films. L’accident de l’usine Lubrizol à Rouen est la pour nous le rappeler.

Mais le problème est que vous devez évacuer par vos propres moyens ! l'Etat ne peut réagir suffisamment vite, de manière coordonnée et avec efficacité pour prendre en charge des milliers de personnes et les évacuer !

Avec plus de 1300 sites SEVESO et 58 réacteurs nucléaires répartis sur le territoire national, une grande partie de la population vit sous la menace d’un accident chimique ou nucléaire (nous ne parlerons pas du risque d’attentat).

Que pouvez-vous faire aujourd'hui pour vous préparez à un scénario tel que celui-ci ?

Nous allons tenter de vous aider à préparer une tenue NRBC avec des moyens limités mais offrant une protection suffisante pour évacuer.

Le plus important de tout
Protégez vos voies respiratoires !

Pour constituer votre tenue nous allons commencer par le plus important, le masque.

Direction le magasin de bricolage (oubliez les surplus militaires de quartier avec des masques à gaz périmés).

Vous pouvez, selon vos moyens, acheter différents types de masques de protection. Cependant tous ne seront pas suffisamment efficace, un masque en papier de la norme FFP1 ne vous protégera que des poussières les plus grosses, il sera donc à éviter.
Le masque FFP2 protégera des poussières les plus fines et de certains virus, c'est mieux mais encore insuffisant.
Le masque FFP3 protège encore mieux, il sera très bien contre les particules de plomb, d'amiante, il pourra également supprimer certaines odeurs grâce à une fine couche de charbon actif. Cependant, contrairement à ce que l'on peut lire dans certains ouvrages, il ne vous protégera pas contre des produits chimiques ! sa couche de charbon actif est bien trop fine, elle serait saturée en quelques minutes.

Nous vous conseillons d'acheter au minimum un demi-masque respiratoire, mais il serait largement préférable d'acheter un masque respiratoire complet (avec visière). Vous pouvez trouver des masques efficaces dans les magasins de bricolage, n'hésitez pas à acheter ce qu'ils proposent de mieux et d'acheter également des filtres de réserve.

Ce sera l'achat le plus onéreux de la tenue.
Un masque respiratoire à visière protégera non seulement votre système respiratoire, mais également votre visage et vos yeux.

Nous allons ensuite acheter de l’adhésif, ce n’est pas très onéreux, prenez le meilleur, il faut qu’il tienne. Choisissez-le le plus large possible et n’hésitez pas à en prendre plusieurs rouleaux.
Achetez également un rouleau d’adhésif double-face.

Direction le rayon jardinage, nous allons y acheter une tenue de pluie et des bottes en caoutchouc.
Pour la tenue de pluie, n’hésitez pas à la prendre une taille au-dessus, il faut qu’elle soit bien couvrante. Essayez de privilégier les modèles qui ont des capuches avec cordon de serrage c’est important.
Pour les bottes, choisissez un modèle avec de bonnes semelles bien épaisses, mais également un modèle qui soit confortable, essayez de les tester en magasin. Il ne faudrait pas avoir des bottes qui vous donnent des ampoules aux pieds.

En protection supplémentaire, nous pourrons acheter également une combinaison blanche de peintre.

Un dernier achat, rayon nettoyage, nous allons prendre des gants Mappa, peut importe la couleur, ils seront efficaces… encore que si vous prenez des gants roses… vous risquez d’avoir un certain look… mais peut importe.

Vous voilà équipé, voyons maintenant ce que nous devons faire de tout cela.

Dès que l’alerte est donnée, mettez votre masque à gaz. En bouchant, avec votre main, l’arrivée d’air du filtre essayez d’inspirer… rien ? il n’y a rien qui passe ? parfait !
Vous sentez de l’air qui passe ? alors votre masque est mal ajustée il faut mieux le fixer (il est plus facile que ce soit quelqu’un qui le fasse pour vous et vous pour lui.

Ah oui… vous pouvez enlever votre main de l’arrivée d’air….

Vous allez maintenant enfiler la tenue de peintre.
Son rôle est de vous protéger des particules qui passeront sous la tenue de pluie, ceci est d’autant plus important si vous êtes exposés à un accident nucléaire.

Mettez maintenant le pantalon de pluie.
Prenez bien soins qu’il passe par dessus les bottes, ne le rentrez pas dedans !

Nous pouvons commencer à utiliser l’adhésif.
Commencez à mettre de l’adhésif sur une botte (en dessous du niveau ou arrive la jambe du pantalon), faites deux ou trois tours, puis montez en spirale, chaque tour recouvrant en partie le tour d’avant.
Allez de bas en haut c’est important
Continuez jusqu’à ce que vous ayez recouvert environ 10 cm de la jambe de la tenue de pluie.
Faites de même pour l’autre jambe.

A ce niveau, vous commencez à avoir chaud sous le masque, c’est normal. Si vous avez un peu de mal à reprendre votre souffle, ralentissez vos mouvements et respirez calmement.

Mettez la veste.
Regardez ou elle arrive par rapport au pantalon (plus elle descend bas, mieux c’est).
Enlevez la veste.
Avec l’adhésif double face faite un tour ou deux au niveau du bassin (sans que l’adhésif ne se chevauche). N’enlevez pas la protection de l’adhésif tout de suite.

Si votre veste a des poches, fermez les avec de l’adhésif (le mieux étant de ne pas avoir de poches du tout).
Remettez la veste, fermez la.
Recouvrez la fermeture éclair de la veste avec de l’adhésif.
Vous pouvez enlever la protection de l’adhésif double-face et coller la veste dessus (cela augmentera l’étanchéité de votre tenue).

Mettez votre capuche.
Utilisez le cordon de serrage pour que la capuche couvre le plus possible le caoutchouc du masque de protection. N’hésitez pas à faire un double nœud, il faut éviter que la capuche se défasse.

Préparez des bandes d’adhésif d’environ 60 cm dont vous collerez un coin sur un rebord de table.

Mettez les gants Mappa et faites les passer sous les manches de la tenue de pluie.

Prenez une bande d’adhésif et comme pour les bottes, faites le tour du gants (un peu au-dessus du poignet) et remontez vers la manche. Idem pour l’autre gant.

Vous voila prêt.
Maintenant évacuez !

Cette tenue vous offrira une protection relativement efficace, mais vous devez trouver une zone de refuge au plus vite. N’oubliez pas d’emporter vos cartouches de rechanges. Si vous devez les changer dans un environnement contaminé, inspirez profondément et tout en expirant dévissez la cartouche et remplacez la par une neuve, le fait d’expirer empêchera les contaminants d’entrer dans le masque.

Maintenant une phase très importante

Vous êtes arrivez en lieu sur ? parfait !
N’enlevez pas votre tenue n’importe comment !!!
Il faut passer par la phase de décontamination.
Si possible trouvez de l’aide auprès des Sapeurs-pompiers, ils sauront comment faire.
Si la situation ne le permet pas, alors vous devrez improviser un système de décontamination, mais tout dépendra de l’accident que vous avez fuit. Vous ne vous décontaminerez pas de la même façon pour des produits chimiques que pour des produits radioactifs.

https://instinct-de-survie.forumgratuit.org

27Tenue NRBC - Page 2 Empty Re: Tenue NRBC Lun 4 Nov 2019 - 21:11

Alemel

Alemel

tout cela me semble très pertinent
quelques détails me préoccupent cependant.

combien de temps les filtres vont ils êtres efficaces ? et comment évaluer cette efficacité
(la réponse ne peut pas etre absolue et variable d'un matériel a l'autre, mais trouve t'on des indications sur les cartouches ? )

le passage au toilettes me semble un point important a ne pas oublier, mais qu'en est il de l'hydratation ? on vas avoir chaud sous plusieurs couches.
certains types de masques sont pourvus d'un système d'hydratation, a bricoler ?

un rinçage au tuyau d'arrosage peut il être considéré comme une décontamination en cas de pollution chimique ?

que peut on envisager comme décontamination en cas de risque biologique ?

28Tenue NRBC - Page 2 Empty nrbc2 Lun 4 Nov 2019 - 21:52

Nemrod

Nemrod
Tenue NRBC - Page 2 Rad1010
Tenue NRBC - Page 2 Empty

les toilettes : oui évidemment (sinon au pire ça finira dans les bottes Twisted Evil )
pour l'hydratation : pas de bricolage ! tu as un masque (et une gourde) prévue pour ça, ou tu ne bois pas !

Pour le reste, tout est une question de variables, quel produit chimique, quel agent pathogène, quelle concentration dans l'air ?

A minima je dirai qu'il faudrait un passage au karcher en nettoyant bien partout. En étant installé en hauteur (sur une palette par exemple) pour ne pas rester dans l'eau contaminée.

https://instinct-de-survie.forumgratuit.org

29Tenue NRBC - Page 2 Empty Re: Tenue NRBC Mar 5 Nov 2019 - 17:05

Métatarse

Métatarse
Tenue NRBC - Page 2 Ranim11
Tenue NRBC - Page 2 Empty

Hello,
ISO a écrit:Non je me suis penché sur les tenues chimiques de catégorie I, II et III, de types 1, 2, 3, 4, 5, 6 A, B et C  affraid affraid affraid

Du coup, je me permets de dégrossir un peu ces points pour donner un petit référentiel et du vocabulaire très général.
Peut être que la législation et les normes ont changé; j'ai vite fait checké avec les référentiels normalement tout est ok; n'hésitez pas à vérifier avec celui de l'INRS en lien plus bas Wink

Tout d'abord quelques prérequis : les catégories :
Il y en a principalement 3 :
Catégorie I : Dite risques mineurs. On trouvera dedans aussi bien les gants de jardinage qu'un kway ou des lunettes de soleil.
Catégorie II : Dite risques majeurs: Un poil au dessus, protections oculaires, auditives, chaussures de sécu, etc.

Catégorie III : Dite risques mortels : Protection contre le risque chimique, respiratoire, mais aussi gilet de sauvetage ou harnais.

La Cat III répond à des normes très précises, et représente celle qui nous intéressera ici.
On a donc un classement croissant.

Ensuite on a le type de 1 à 6 par niveau d'étanchéité; en gros :

Type 6 :
Étanchéité limitée contre les projections et les éclaboussures : en gros, si on sait se décontaminer correctement et rapidement, ça fait le job.

Type 5 :
Étanche aux particules et aux poussières : en gros, ce qui est en suspension dans l'air

Type 4 :
Aux aérosols et vaporisation : en gros, une pulvérisation liquide qui n'est pas sous pression.

Type 3 :
Exposition à des liquides sous pression.

Type 2 :
Étanchéité aux liquides, gaz, aérosols liquides et particules, mais limité par rapport au type 1.

Type 1 :
Étanchéité aux liquides, gaz, aérosols liquides et particules, mais avec un Appareil Respiratoire Isolant (ARI) interne (1a) ou externe (1b) à la combi.



On peut trouver la lettre B ajoutée au type, cela signifie que la protection est valable pour les agents infectieux.

C'est donc un classement décroissant; on va de la petite tenue pour travailler en environnement contaminé (Type6/5), à la tenue scaphandre avec système autonome (Type 1).

On pourra trouver d'autres normes spécifiques NRBC, qui sont classifiées, comme la AEP-38, mais complètement hors de portée du public.

Ensuite, viennent six classes, selon la perméabilité, par ordre croissant, qui définit en gros le temps nécessaire pour atteindre les limites à 1mg/cm2/min :

1 10 min
2 30 min
3 60 min
4 120 min
5 240 min
6 480 min

C'est donc un classement de résistance croissant (hum...).
Mais comme le public n'aura aucune idée de la concentration des polluants, ce sera une variable type "qui peut le plus peut le moins".

Donc pour résumer, on entre tout de suite dans la Catégorie III.

Le choix du type va dépendre :
- du budget : un scaphandre complet sera hors de portée du public.
- de la nécessité : travailler en environnement contaminé n'est pas la même chose qu'intervenir dans une situation d'urgence avec risque de projection, d'explosion, etc.

Par exemple, dans le cas de Lubrizol -à distance- on comprendra l'inutilité d'un scaphandre, qui ne sera ni adapté ni pratique.

Ceux qui ont déjà porté des tenues de protection ou des masques savent que l'on a un seuil où l'on atteint les limites du matériel, qui devient vite une étuve.
C'est pourquoi je ne suis pas convaincu par les tenues DIY qui la plupart du temps seront trop étanches à l'humidité. Vous allez vite devenir fou et l'arracher en moins d'une heure.
Juste pour se donner une idée, il peut être utile de porter juste une simple combinaison de peintre et faire un petit jogging avec Wink

Par exemple, pour des poussières qui retombent, on aura plutôt intérêt à investir dans une tenue Catégorie III Type 5 et 6 à quelques euros.

Par exemple, voici deux de mes combis :
Tenue NRBC - Page 2 Captu292

Les deux sont Catégorie III,
La CHF5 est de type 5 et 6, protège contre les poussières radioactives et les agents infectieux, de classe 2.

La CHA6 est de Type 4B 5B et 6B de classe 2, donc un poil meilleure avec le type 4 et le protection contre les aérosols et la vaporisation :
Tenue NRBC - Page 2 Captu293

On remarque que la tenue est prévue pour les agents infectieux avec 4B 5B et 6B et protège contre les poussières radioactives (logo).

Au niveau des cartouches filtrantes, pour résumer, on utilise principalement les A2B2E2K2P3, ou "ABEK2P3"
Attention, il y a une grosse confusion concernant le "R", qui signifie "réutilisable", et non "radioactif" comme j'ai pu le lire assez souvent.
Le filtre qui bloque l'iode gazeux est "Reactor" écrit en toutes lettres, avec une bande orange.

On trouve en général ces filtres seuls plutôt que couplés à un ABEK2, pour une raison d'utilisation (et de prix). Les opérateurs en présence d'iode radioactif, auront plutôt une cartouche simple type Reactor-P3 plutôt qu'un kit complet, car ils interviennent dans un environnement spécifique et contrôlé.

Donc pour la plupart des filtres, R = Réutilisable, NR : Non Réutilisable.
On pourra voir parfois la lettre D, souvent pour les filtres P3, ce qui indique que les filtres ont passé le test à la poussière de dolomie. En gros, ils sont un peu plus efficaces et "durables".

Exemple ici :
Tenue NRBC - Page 2 Captu294

L'iode :
Du point de vue de nos préparatifs, il y a peu de chances d'être exposé à de l'iode radioactif concentré, donc , d'une part :
- les résidus seront de l'iode sous forme particulaire sera bloqué par un filtre à aérosol (P3) et gazeuse, qui sera filtré par du charbon actif.
- en cas de forte concentration, il sera préférable de plutôt se tourner vers la prise d'iode stable plutôt que sur un stock de cartouches qui périme tous les 4 ans

Enfin, les filtres ont une durée :
- de stockage : c'est la date de péremption, à ne pas dépasser car les cartouches contiennent des produits dont l'efficacité diminue avec le temps.

- D'utilisation, dit temps de claquage, au delà duquel le filtre laisse tout passer. Cela va dépendre de la concentration du polluant et de la durée d'utilisation totale.
Comme il faut remplacer le filtre avant d'avoir atteint cette limite, c'est donc une variable qui est en fait complètement aléatoire au niveau du public.

Pour les filtres à particule type P3, c'est beaucoup plus simple : il sature quand il commence à opposer de la résistance à la respiration.

Au niveau des accessoires :
- les masques vont dépendre de votre budget et de la législation qui varie d'un pays à l'autre.
L'idéal étant d'avoir un masque complet, qui protège les yeux et les ouïes. Mais dans la pratique, le public ne pourra s'offrir qu'un demi-masque.

- Les bottes : théoriquement, celles résistantes aux solvants. Mais d'un point de vue pratique et dans notre cadre, il faut amha privilégier la mobilité, donc des chaussures de marche imperméables devraient faire l'affaire...  mais il faudra veiller à ne pas s'amuser dans une flaque aux solvants.

- Les gants : la plupart du temps ceux en nitrile seront conseillés, théoriquement, pour une certaine polyvalence on préfèrera ceux au butyle, qui font perdre un peu de dextérité.
Il n'y a pas de gant universel, mais ceux qui souhaitent un minimum au niveau des risques chimiques et biologiques se tourneront vers la norme ISO 374.

Pour la version longue, il faut se référer au guide de l'INRS :
http://www.inrs.fr/dms/inrs/CataloguePapier/ED/TI-ED-6106/ed6106.pdf

Attention, ces cartouches ne filtrent pas le monoxyde de carbone ou le CO2!
On peut avoir l'impression d'être à l'abri, mais en cas d'incendie, il y a certes les fumées, mais aussi les oxydes de carbone qui vont faire le plus de victime, donc ne jamais se sentir protégé parce que l'on porte un masque anti-gaz.

On voit que l'on n'a pas de "tenue idéale adaptée à tous les cas pratiques", d'où la scission des topics Wink
Mains on peut dégrossir à hauteur de nos moyens et de ce que l'on juge utile.

Par exemple, vous n'allez pas mettre un scaphandre pour poncer vos murs en plâtre. Wink

Alors pour résumer, un cas "NRBC" simple : ça pète au loin. Nous ne sommes pas "au coeur" de l'action mais dans une optique d'exposition aux poussières et de "retombées", comme avec Lubrizol.

Dans ce cas, le masque FFP3 sera un minimum. Mais attention à bien le porter, cela ne s'improvise pas.
En gros, quand on inspire, il faudra veiller à ce que les parois se rapprochent bien des joues, sinon il y a une fuite et le masque ne sert à rien.
On aura en général un gros avantage à privilégier un masque à valve, afin de ne pas gêner la respiration, et évacuer rapidement l'humidité.

La composante sociale :
C'est amha un facteur lourdement négligé dans la sphère prepper/survival : en gros on arrive tout de suite au scénario "NRBC-décontamination-par-sas" en compagnie. Mais tous les scénarios intermédiaires passent à la trappe.
En gros, il est facile de dire ou d'écrire qu'il suffit item X+Y+Z, mais dans la pratique, à moins de vivre en semi-autarcie avec tout ce qui va avec, nous évoluons principalement dans un environnement urbain, avec des collègues, des amis et des proches.
Au plus profond de la psychose de la grippe H1N1, les conseils de masques FFPx avaient bon dos, car en porter un dans un transport en commun pouvait tout aussi bien signifier que l'on voulait se protéger (donc, un comportement perçu comme asocial) que l'on voulait éviter de contaminer (donc perçu comme dangereux)....c'est à dire à fort potentiel de lynchage.

Amha, il faut développer toutes les pratiques de protection dans un cadre "low-profile", où personne ne pourrait suspecter vos préparatifs ou gestes de prophylaxie. (cf mon topic sur la "paranoïa incognito").

Pour ce faire, il y a une possibilité pour "au jour le jour" à cheval entre le FFPx et le masque à cartouches, c'est le masque de cycliste dans la catégorie "anti-pollution" (je fais un peu plus de 5000km/an au milieu des bouchons).

Perso j'utilise un FFP2 N99 (NIOSH) bi-valve. Ce n'est pas aussi efficace que les cartouches, mais c'est beaucoup plus discret et commun qu'un masque blanc que l'on retrouve dans l'imaginaire médical. Wink

30Tenue NRBC - Page 2 Empty Re: Tenue NRBC Mer 22 Jan 2020 - 16:14

ISO

ISO
Tenue NRBC - Page 2 Rmod1010
Tenue NRBC - Page 2 Empty

Merci l'ami.

Maintenant qu'on redécolle sur le NRBC avec les cas de morts par le coronavirus chinois, il est temps de re-déterrer ce topic.

Peut-on simplement signaler que le masque P3 est d'usage pour les virus?

31Tenue NRBC - Page 2 Empty Re: Tenue NRBC Jeu 23 Jan 2020 - 22:25

niasm

niasm

On ne connait toujours pas le mode de propagation du virus. Pour l'instant il n'y a pas à s'inquiéter car il reste beaucoup moins dangereux que la grippe saisonnière.

Contenu sponsorisé



Revenir en haut  Message [Page 2 sur 2]

Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum